Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

 

De passage à Paris,
Xavier Moreau était l’invité exceptionnel de La Libre Antenne !

 

La Libre Antenne est une émission d’ERFM animée par des militants d’E&R Île-de-France. Elle donne la parole aux militants, adhérents et sympathisants d’Égalité & Réconciliation.

 

La présentation de l’émission :

Camille Mordelynch et Ian Purdom reçoivent Xavier Moreau tout juste revenu du Donbass en tant que superviseur international du référendum pour le rattachement des provinces russophones ukrainiennes à la Fédération de Russie. L’occasion de témoigner de l’organisation de ces élections cruciales pour la suite du conflit et de balayer l’actualité très riche du front ukrainien.

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Soutenez ERFM !

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Rejoignez le fil Telegram d’ERFM pour vous tenir informé des nouveautés

 

Vous souhaitez passer à l’antenne ?

Pour participer à La Libre Antenne d’ERFM, envoyez-nous un courriel à libreantenne@erfm.fr en explicitant d’une manière courte et précise le sujet que vous aimeriez évoquer.

 

Voir aussi :

12 novembre
La Libre Antenne #30 – La maternité (avec Carmen Daudet et Iseul Turan)
13
15 septembre
La Libre Antenne #28 – Au troisième Festival de la réconciliation
8 juillet
La Libre Antenne #27 – La guerre au Donbass (avec Laurent Brayard et Daria Douguine)
6
30 juin
La Libre Antenne #26 – L’opération spéciale en Ukraine vue de Russie (avec Daria Douguine et Philippe, entrepreneur installé en Russie)
12
15 avril
La Libre Antenne #25 – Gilets jaunes, autopsie d’un mouvement social (avec les Gilets jaunes constituants, Alex de Kairos et Lucien Cerise)
16
30 janvier
La Libre Antenne #24 – Le catholicisme traditionaliste (avec Cassandre Fristot et Alain Escada)
78
Octobre 2021
La Libre Antenne #23 – La guerre du Liban et l’engagement patriotique (avec Emmanuel Albach)
6
Septembre 2021
Égalité & Réconciliation !
Les images du Festival de la réconciliation 2021 !
46
Août 2021
La Libre Antenne #21 – L’impact de la crise sanitaire sur le personnel soignant
16
Juin 2021
La Libre antenne #20 – Les professionnels face à la crise "sanitaire"
4
Janvier 2021
La Libre Antenne #19 – L’école à la maison
5
Août 2020
La Libre Antenne #18 – Les coulisses du premier Festival de la réconciliation
4
Août 2020
La Libre Antenne #17 – Les motards
8
Juin 2020
La Libre Antenne #16 – L’adhésion à E&R !
11
Mars 2020
La Libre Antenne #15 – Les dragueurs
14
Décembre 2019
La Libre Antenne #14 – Les pharmaciens
12
Novembre 2019
La Libre Antenne #13 – Les anciens gauchistes
14
Juillet 2019
La Libre Antenne #12
L’éducation
12
Juin 2019
Le militantisme chez E&R
La Libre Antenne #11
14
Avril 2019
La Libre Antenne #10
Les aventuriers
6
Mars 2019
Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes
La Libre Antenne #9
10
Mars 2019
La parole aux Français musulmans et patriotes
La Libre Antenne #8
55
Janvier 2019
La Libre Antenne #7
11
Décembre 2018
La Libre Antenne #6
10
Mars 2018
La Libre Antenne #5
4
 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3044359
    Le 10 octobre à 00:23 par FaridDominique
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Un vrai bonheur cette émission, merci à l’équipe et à M. Moreau.
    Des raisons objectives d’espérer, cela fait du bien.

     

    Répondre à ce message

  • #3044513
    Le 10 octobre à 10:16 par Viktor von Berg
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Longue vie à Xavier Moreau et que Dieu le protège partout !

    Que la Russie l’emporte contre les forces sataniques de l’Occident...

    Sincèrement, Viktor un "boomer"...

     

    Répondre à ce message

  • #3044604
    Le 10 octobre à 11:46 par ProtégeonslaPalestine
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Joseph Biden, président des États-Unis, février 2022 : « Si la Russie envahit l’Ukraine, c’est à dire si des troupes et des tanks franchissent à nouveau la frontière, alors il n’y aura plus de Nordstream 2 [...] Nous y mettrons un terme. »

    La menace, relayée il y a 8 mois par France 24, fut mise à exécution : l’attentat avait déjà été revendiqué préventivement. Inutile donc d’imputer ce sabotage à la Russie, le donneur d’ordre étatsunien ne s’en cachant même pas.

     

    Répondre à ce message

  • #3044756
    Le 10 octobre à 15:31 par —JUL—
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Il te va très bien ce t-shirt Xavier !!!

    J’ai dévoré tes deux bouquins... Merci pour ton travail !

     

    Répondre à ce message

  • #3044961
    Le 10 octobre à 21:28 par Kal
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Une remarque : pourquoi avoir changer de général si on ne parle pas de recul tactique subit de la part de l’armée russe ?

    Personnellement, je pene que Poutine a subit des revers. Mais rien n’est irrémédiable à ce stade. Il peut reprendre l’offensive avec ce nouveau chef.

     

    Répondre à ce message

    • #3045713
      Le 12 octobre à 06:33 par Peter
      La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

      L’OTAN a peut être eu la ferme intention de transformer ce conflit métaphoriquement en un bourbier comme ce fut le cas en Afghanistan.. Et littéralement l’automne avec son temps boueux pourrait donner l’avantage à la Russie…

      Ils ne pourront pas avoir les russes à l’usure, à ce stade des choses les russes utiliseront l’arme nucléaire pour pousser à la fin du conflit. Ou accessoirement provoquer l’entrée d’autres belligérants pour faire paniquer l’opinion mondiale et créer des manifestations et des soulèvements des peuples à travers la planète arrêtant le bon fonctionnement de tous les pays.

      Les personnes les plus attachés à la vie sur terre sont les plus riches, l’élite corrompus.. Si ça commence à chauffer nucléairement les journalistes toutes les personnes célèbres à la télévision se mettront à balancer sur les va t’en guerre et l’attitude belliciste de l’OTAN..

      On marche sur un fil élastique, le moindre pas la force est décuplée et ont fait le yoyo avec des hauts et des bas.. en attendant la chute..

       
  • #3045795
    Le 12 octobre à 09:36 par SWP
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Bonjour, j’aurais aimé savoir le titre du chant de l’émission libre Antenne numéro 29 invité Xavier Moreau. Merci D’avance cordialement Patrice

     

    Répondre à ce message

  • #3047455
    Le 15 octobre à 11:42 par nanouchette
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    250 milliards ca me parait beaucoup
    2.5 milliards ca me parait plus plausible

     

    Répondre à ce message

  • #3053379
    Le 26 octobre à 11:13 par pascal gillardin
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Mise au point quant à l’origine historique du conflit, laquelle est bien antérieure aux évènements de Maiden (2013 et 2014) et au protocole de Minsk (2014). L’ingérence provocatrice des institutions européennes dans le Donbass (même russe à Rostov) date officiellement de 2006.

    Depuis la fin de l’URSS, l’épisode le plus grossier du colonialisme néolibéral européen restera, dans son élan oriental de ce début de siècle, le vain acharnement, de 2006 à 2012, des missionnaires du Conseil de l’Europe à instaurer la lubie « d’Eurorégion du Donbass ».

    Considérer l’Ukraine postsoviétique, rongée par une corruption endémique (à laquelle participe le très médiatique Sauveur du Peuple) et les trafics multiples (armes …), comme potentielle candidate au partage des idéaux démocratiques européens relevait déjà de l’ironie en 2006 (bien avant la complaisance de l’UE envers son actuel gouvernement belliqueux et mafieux).
    Par contre, l’écart patent entre les opportunités économiques (en particulier dans le Donbass) et le ridicule salaire moyen (300 €) présentait lisiblement l’Ukraine comme proie facile aux appétits des lobbies capitalistes maîtres des institutions européennes.

    Mais le plus fin de la farce réside dans le choix des trois oblasts voués à se fondre dans cette Eurorégion, brouillant les frontières et bousculant les souverainetés nationales, selon la plus pure idéologie néolibérale (fondant tout projet d’Eurorégion) : deux oblasts ukrainiens, ceux de Louhansk, puis de Donetsk mais surtout, dès le début … le vaste et prospère oblast russe de Rostov !
    Cette arrogante tentative d’ingérence du capitalisme européen sur le territoire de la Fédération de Russie, selon le très arbitraire principe néolibéral d’une théorique priorité du commerce et du capital sur la souveraineté des peuples, constitue le détonateur historique de la situation conflictuelle historique du Donbass. Cette situation n’a cessé de dégénérer depuis, intégrant au fil des ans d’autres moteurs.
    Le virage politique de Zelensky, sortant progressivement de son rôle fictif de serviteur du peuple et épousant l’idéologie ultranationaliste guerrière et antirusse de la mouvance d’Azov, l’ont poussé à saboter le processus de Minsk, à provoquer Moscou en se tournant ostensiblement vers l’UE et l’OTAN et maintenant, à entretenir l’escalade du conflit militaire de Washington(et son pion l’UE) contre Moscou.

     

    Répondre à ce message

  • #3053431
    Le 26 octobre à 12:33 par pascal gillardin
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Commentaire 2.

    On pouvait deviner, dès 2006, dans ce projet d’Eurorégion du Donbass un cheval de Troie des lobbies capitalistes européens, visant une extension vers le l’Asie, via le Kazakhstan, riche pont eurasien convoité conjointement par Pékin.
    Ce pont a été repris à son compte par Pékin, via les diverses voies de la BRI (nouvelles routes de la soie), vaste projet initié depuis 2013 et sillonnant le Kazakhstan.
    Dans ce cadre que Xi Jinping a proposé, le 6 juillet 2021, à Zelensky une aide élargie, pour développer une nouvelle voie de la BRI via l’Ukraine et concurrençant la voie Nord via Moscou et la Biélorussie.

    Une pacification du Donbass, surtout sous contrôle Ukrainien, ne participe donc pas des projets de Washington car une voie de la BRI « UE-Ukraine-Rostov-Volgograd-Kazakhstan-Chine » ruinerait le pôle atlantique (soumis au dollar) dans la redistribution géostratégique en cours.
    Washington va tenter d’entretenir ce conflit, pour affaiblir (économiquement et militairement) Moscou mais en évitant toute issue pacifique en faveur de Kiev.
    L’UE n’a par contre pas d’intérêt (au contraire) à participer à cette stratégie, pour elle suicidaire.

    Poutine s’inquiète de toute option géostratégique de pont eurasien qui ne serait pas contrôlé par Moscou. La voie Nord prioritaire de la BRI a été jusqu’en 2021 celle liant la Chine à l’UE via le Kazakhstan nord, Moscou puis la Biélorussie.
    Depuis Zelensky, l’Ukraine se rapproche conjointement de l’UE (et de l’OTAN, à l’Ouest) et de la Chine (à l’Est ; le 6 juillet 2021), jetant les bases d’un nouveau pont eurasien, plus direct, via les plaines centrales du Kazakhstan. Cette nouvelle voie de la BRI incluait les oblasts russes de Rostov et Volgograd, susceptibles de céder à terme aux sirènes du capitalisme.
    Ce projet concurrencerait la voie nord contrôlée par Moscou mais couperait la Fédération de Russie de la Mer Noire et du Proche Orient, l’isolant de tout un pan géostratégique.
    Dans le conflit actuel, Poutine a deux objectifs majeurs : contrôler le Donbass pour éviter à l’oblast de Rostov toute participation à un projet capitaliste eurasien et dévaster globalement les infrastructures ukrainiennes pour ruiner tout projet UE-Ukraine-Kazakhstan.
    Ces deux objectifs sont atteints : si le premier se fragilise, par aide militaire de l’OTAN, Poutine accentue le second.
    Pour Washington, les deux conviennent … en y ajoutant l’épuisement militaire russe et l’affaiblissement de l’économie de l’UE.

     

    Répondre à ce message

  • #3053636
    Le 26 octobre à 18:01 par pascal gillardin
    La Libre Antenne #29 – Entretien avec Xavier Moreau

    Rectification de la propagande de l’OTAN quant à la prétendue volonté démocratique du pouvoir nationaliste de Kiev.

    Le site officiel du bataillon Azov se montre riche d’enseignements.
    Il offre un festival d’écrits ouvertement racistes et russophobes d’une autre époque.
    Les textes y tentent pourtant de rester politiquement corrects ; on imagine alors la teneur du contenu autocensuré, sachant que certaines thèses résiduelles publiées frisent l’incitation à un génocide antirusse, ciblé sur le Donbass.
    Il ne s’agit pas ici d’une troupe de marginaux "friands d’un folklore de goût douteux" (comme parfois présentée) ; ce régiment d’élite symbolise la gloire de l’ensemble de l’armée ukrainienne mais aussi d’une bonne part, ultranationaliste, du peuple pro-Kiev ; les convictions idéologiques de leurs membres se lisent page par page comme profondément muries et ancrées.
    La référence affichée à l’ancien auteur Julius Evola et sa tradition "aryo-nordique", ainsi que le projet politique traditionaliste particulier (élitiste, aristocratique et anti-démocratique) présenté sur le site ne sont pas l’œuvre de citoyens ordinaires (ni inspirés de la culture de simples militaires). Ces idéologies pointues et prémodernes émanent d’une élite intellectuelle, discrète sinon occulte, férue d’une Histoire non-populaire et qui ne se limite pas à gérer une troupe militaire mais porte manifestement des ambitions sociétales nationales exacerbées.
    Les partisans de telles idéologies traditionalistes quasi mystiques, récurrentes dans l’Histoire (surtout dans la première moitié du siècle dernier, suite aux désillusions croissantes de la modernité), sont généralement assoiffés de pouvoir et habitués aux intrigues politiques, notamment via des sociétés ésotériques initiatiques vouées à infiltrer les hautes sphères de la société.
    Il est instructif de constater que Zelensky, acteur mondain à facettes, a magistralement retourné sa veste (d’abord pacifiste et prétendument démocratique de "serviteur du peuple", avant son élection), virage plus précisément visible durant son sabotage du processus de Minsk (contraire aux idéaux ultranationalistes d’Azov), pour adhérer intimement depuis à l’idéologie, guerrière et jusqu’au-boutiste, présentée sur le site du régiment.
    Son déguisement kaki, ubuesque chez un membre de la petite bourgeoisie urbaine, d’autant plus pour un chef d’Etat, participe visiblement de cette familiarité lisible avec Azov.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents