Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Libre Antenne #25 – Gilets jaunes, autopsie d’un mouvement social (avec les Gilets jaunes constituants, Alex de Kairos et Lucien Cerise)

La Libre Antenne est une émission d’ERFM animée par des militants d’E&R Île-de-France. Elle donne la parole aux militants, adhérents et sympathisants d’Égalité & Réconciliation.

 

La présentation de l’émission :

Ian Purdom et Camille Mordelynch reviennent sur un mouvement social qui a marqué le quinquennat écoulé au point d’en faire trembler la République : les Gilets jaunes. Alors qu’aujourd’hui toutes les raisons économiques et sociales semblent réunies pour une reprise du mouvement (explosion des prix à la pompe, inflation des produits alimentaires, censure généralisée et tyrannie sanitaire), la population française reste désespérément apathique et résignée. L’épisode covid-19 a semble-t-il eu raison du mouvement. La flamme s’est éteinte. L’heure est donc au bilan afin de comprendre quels furent les ressorts en 2018, les raisons de leur absence aujourd’hui et ce qui a manqué à l’époque pour véritablement renverser la table. Alors qu’un deuxième quinquennat de Macron se profile, qui sera bien plus sombre que le premier, il est crucial de faire cette autopsie pour identifier la cause du décès et développer les anticorps des futurs mouvements sociaux. Une émission tout en lucidité et en réalisme mais qui n’en reste pas moins pleine d’espoir pour les luttes à venir.

Sommaire :

- Introduction de Camille Mordelynch
- 02:46 Les Gilets jaunes constituants (Elyès et Thibault Devienne)
- 40:45 Alex du média alternatif belge Kairos
- 57:30 Lucien Cerise
- 01h22 Conclusion de Camille Mordelynch

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Rejoignez le fil Telegram d’ERFM pour vous tenir informé des nouveautés

 

Vous souhaitez passer à l’antenne ?

Pour participer à La Libre Antenne d’ERFM, envoyez-nous un courriel à libreantenne@erfm.fr en explicitant d’une manière courte et précise le sujet que vous aimeriez évoquer.

 

Voir aussi :

30 janvier
La Libre Antenne #24 – Le catholicisme traditionaliste (avec Cassandre Fristot et Alain Escada)
78
Octobre 2021
La Libre Antenne #23 – La guerre du Liban et l’engagement patriotique (avec Emmanuel Albach)
6
Septembre 2021
Égalité & Réconciliation !
Les images du Festival de la réconciliation 2021 !
46
Août 2021
La Libre Antenne #21 – L’impact de la crise sanitaire sur le personnel soignant
16
Juin 2021
La Libre antenne #20 – Les professionnels face à la crise "sanitaire"
4
Janvier 2021
La Libre Antenne #19 – L’école à la maison
5
Août 2020
La Libre Antenne #18 – Les coulisses du premier Festival de la réconciliation
4
Août 2020
La Libre Antenne #17 – Les motards
8
Juin 2020
La Libre Antenne #16 – L’adhésion à E&R !
11
Mars 2020
La Libre Antenne #15 – Les dragueurs
14
Décembre 2019
La Libre Antenne #14 – Les pharmaciens
12
Novembre 2019
La Libre Antenne #13 – Les anciens gauchistes
14
Juillet 2019
La Libre Antenne #12
L’éducation
12
Juin 2019
Le militantisme chez E&R
La Libre Antenne #11
14
Avril 2019
La Libre Antenne #10
Les aventuriers
6
Mars 2019
Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes
La Libre Antenne #9
10
Mars 2019
La parole aux Français musulmans et patriotes
La Libre Antenne #8
55
Janvier 2019
La Libre Antenne #7
11
Décembre 2018
La Libre Antenne #6
10
Mars 2018
La Libre Antenne #5
4
Janvier 2018
La Libre Antenne #4
Émission spéciale "Retour de Corée du Nord"
3
Octobre 2017
La Libre Antenne #3
30
Septembre 2017
La Libre Antenne #2
12
Septembre 2017
La Libre Antenne #1
16
 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Bonjour, une petite rectification concernant les dates, la "manifestation international" que mentionne Alexandre de Kairos, c’étais le 23 janvier et le convoi des liberté c’était le 13 février.

    BàV , Dany

     

    Répondre à ce message

  • Effectivement, il n’y aura pas d’intervention
    extérieur.
    Il faut plutôt provoquer l’équivalent d’un "18 brumaire"
    pour changer la république ;
    mais çà, même le pseudo-bonapartiste Zemmour
    n’en a pas envie !

     

    Répondre à ce message

  • "zemmour est là pour réactiver les antifas"
    On aime, on aime pas ou on ignore le bonhomme mais dire une connerie pareille faut oser.

    Tout ce qui représente une défense de la France même si c’est uniquement en apparence active les antifas, il n’y a pas besoin d’aller chercher des agents pour ça.

     

    Répondre à ce message

    • « "zemmour est là pour réactiver les antifas"
      On aime, on aime pas ou on ignore le bonhomme mais dire une connerie pareille faut oser. »
      Les intervenants n’étant pas stupides, je comprends ça au sens de candidature permettant au clivage neuneu et stérile entre une certaine droite et une certaine gauche de perdurer. Après je ne veux pas me substituer ni être catégorique mais c’est un peu en ce sens que je le comprendrais.

       
  • #2943015
    Le 15 avril à 19:22 par quelque chose de plus brun
    La Libre Antenne #25 – Gilets jaunes, autopsie d’un mouvement social (avec (...)

    Oh, cela m’a foutu le bourdon toute la journée mais je ne vous en veux pas ! Les GJ sont finis, passons à autre chose, grandissons et élevons nous toujours . "L’expérience est source de connaissance" (Galilée) C’est tout de même bien sympa certaines paroles fougueuses de la jeunesse et la connaissance et expérience de l’ancien ... l’esprit reste et se transmet, c’est l’important !

     

    Répondre à ce message

  • Thibault, tu es un vrai bonhomme !
    Salutations à toi, bravo pour ton courage, ton intelligence et surtout, ton humilité.
    GJ nous serons toujours.

     

    Répondre à ce message

  • Il y a un paquet d’anciens GJ qui se répandent sur le fait que voter c’est être un esclave, et ce genre d’âneries abstraites.

    Pour eux, voter Le Pen = mouton. Ils sont persuadés qu’en fermant très fort les yeux, il ne leur arrivera rien.

     

    Répondre à ce message

    • ou est le problème ? tu crois vraiment que MLP Zemmour ou Mélencheon changeraient quoi que ce soit s’ils étaient élus ?
      Non ; que Macron boive le vin jusqu’à la lie. c’est un pantin qui suit le programme. changer de pantin ne changera pas le programme. Lui au moins on le connait, et puis mon petit doigt me dit que MLP n’a aucune envie de faire le bouc émissaire quand ça pètera, (arriver au second tour lui suffit amplement pour renflouer ses caisses, c’est une épicière, pas une guerrière). c’est Macron qui doit se faire défoncer quand ça pètera. Lui mérite la peine de mort pour haute trahison
      GJ un jour, GJ toujours

       
    • Merci paramesch !

       
    • Le 16 avril à 12:24 par paramesh
      "Non ; que Macron boive le vin jusqu’à la lie."
      - Vous n’avez pas encore compris que c’est VOUS qui allez déguster. Manifestement, vous n’avez pas encore assez souffert pour dire "Stop !"

       
  • Alors :
    1) Le fait de ne pas avoir de chef ou de hiérarchie constituait la principale force des GJ (un chef est par définition narcissique, retournable, et aspire surtout à perpétuer des rapports sociaux où les possibilités de domination existent)
    2) Le mouvement GJ a émergé quelques semaines après l’instauration des taux négatifs en France ( conséquence donc d’un changement dans le mode de production capitaliste, celui-ci entrant à partir là de à dans sa propre auto-dissolution)
    3) Enfin, ce sont les groupes RIP, RIC ou démocrato-constituants qui ont participé le plus efficacement à l’étouffement des GJ, les emmenant dans des voies de garages (bricolages juridiques ou législatifs) ou dénonçant de faux ennemis (’’l’oligarchie’’, c’est la classe capitaliste, les banquiers ou les riches n’étant jamais que le capital sous forme humaine, comme dirait Marx).
    Bref, pas la peine d’être pessimistes ou déçus : le mouvement s’est éteint parce qu’il était le préquelle à quelque chose de bien plus vaste et intense.
    Allez écouter Guerre de classe, c’est bien plus pertinent et profond sur cette problématique.

     

    Répondre à ce message

    • "Bref, pas la peine d’être pessimistes ou déçus : le mouvement s’est éteint parce qu’il était le préquelle à quelque chose de bien plus vaste et intense."
      - Si vous voulez organiser quelque chose de plus vaste et intense, il va falloir tout corriger par rapport au contre-modèle des GJ, qui ont démontré une impotence organisationnelle totale, causée essentiellement par le spontanéisme et le manque de moyens financiers. Si vous ne corrigez pas ces défauts, vous répéterez en boucle les mêmes erreurs, comme une machine incapable de se reprogrammer elle-même. Et comme ce n’est pas Guerre de classe qui va le faire, il ne se passera rien de plus vaste et intense, tout simplement.

       
  • Bonjour tres bonne emmission. ; je regrette la disparitions des GJ constituant un groupe Sympa et engage.qui a beaucoup fait pour l information du peuple. Mais il est vrai que quelque soit l issue des elections. l heure ne sera plus a l information car il n y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il faut alors s equipe et faire des reserves. Pour ma part c est deja fait.
    Ancien GJ blesse au talon d achille en mars 2019. Bonne chance a tous.

     

    Répondre à ce message

  • Merci à E&R pour cette émission, échanges passionnants.
    Heureux d’entendre Thibaut Devienne et impressionné par son parcours.

    Sur la dernière partie :
    J’ai l’impression que le désaccord final de Camille Mordelynch (1h20mn20s), quand elle lui reproche de ne pas « déconstruire le mythe légaliste », tombe à côté de ce que dit Lucien Cerise.
    Sa problématique – de mon point de vue – n’est pas de défendre le légalisme ou tout autre type de philosophie politique, elle est celle de prendre le pouvoir étant donnée la situation concrète des forces en présence. Il ne s’agit donc pas de défendre une idée ou une autre du politique en général, mais de faire ce qui est en notre pouvoir de faire, ici et maintenant, politiquement.
    Que le pouvoir soit exercé par l’armée, l’Église, le peuple, le Roi, la démocratie… la question de comment le prendre pour l’exercer reste la même. Certes, si nous contrôlions l’armée, nous pourrions…, si nous étions entendus par des gens qui veulent notre bien, nous pourrions…, si tout le peuple se révoltait dans un même sens en même temps, nous pourrions…, si nous avions un Roi nous pourrions...

    Mais ça n’est pas le cas ; ce constat étant fait, il nous reste :
    que chacun peut-il faire concrètement, ici et maintenant, la situation étant ce qu’elle est, nos forces étant ce qu’elles sont, connaissant nos propres faiblesses et limites, comme action politique ayant a minima un effet ?

     

    Répondre à ce message

  • Quel est le titre du morceau qu’on entends à la fin de l’émission ?

     

    Répondre à ce message