Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau – Kalibrage massif, fin des sanctions, négociations Moscou-Washington

Bulletin d’information politico-stratégique n°108

Au sommaire de ce cent huitième bulletin

- 00:00 Ouverture du canal Telegram Stratpol exclusif
- 02:10 Vers la fin des sanctions ?
- 07:36 Réunion du G20
- 08:20 Kalibrage massif
- 11:12 Négociations russo-américaines ?
- 15:40 Prise de Kherson selon le colonel Macgregor
- 17:52 L’armée kiévienne : impuissance et représailles
- 23:15 Carte des opérations militaires

 

(Si la vidéo ne s’affiche pas correctement, la visionner ici)

 

Il semble donc désormais incontournable de disposer d’un VPN afin de rester anonyme et totalement invisible aux yeux de votre fournisseur d’accès Internet (FAI). Bien sûr, si un VPN est un outil indispensable et nécessaire, il n’est pas suffisant. Il doit s’accompagner d’une vigilance et de précautions particulières lors de sa navigation Internet et – cela va sans dire mais ne semble pas compris par beaucoup d’internautes – de ne pas se connecter à ses réseaux sociaux (l’idéal étant d’en avoir aucun) avec le même navigateur que celui qui sert à surfer sur le Web.

Le VPN eniKma est un VPN militant que nous conseillons à nos lecteurs. Il est développé par une équipe qui connaît particulièrement les problématiques de sécurité et de confidentialité auxquelles sont confrontés ceux qui ne pensent pas comme il faut. Le VPN eniKma n’est pas une multinationale du VPN qui transmet les données de ses clients, sponsorise des youtubeurs, ou vend des abonnements qui engagent sur 3, 4 ou 5 ans. Cela a un prix, mais aussi une valeur inestimable.

 

 

Contournez les censures, avec eniKma :

À ne pas manquer, sur E&R :

Les précédents bulletins :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3064703
    Le 17 novembre à 01:41 par Francois Desvignes
    Xavier Moreau – Kalibrage massif, fin des sanctions, négociations (...)

    Le jour où les USA voudont la paix parce qu’ils auront perdu la guerre,
    La Russie ne la voudra plus parce qu’ils auront gagné la guerre.

    Ainsi, tant que la guerre ne sera pas allé à Brest, elle ira au delà de Kiev.

    La Russie ne refera pas l’erreur de Clémenceau en nov 1918 : elle ira à Berlin pour montrer aux Allemands qui a gagné et qui a perdu.

    Pas pour se venger.
    Mais pour empêcher le renouvellement de la guerre en faisant accepter la victoire par le vaincu.

    Et donc, la conséquence "Brest" est inéluctable dès lors que de l’opération spéciale de fevrier nous sommes passés à la guerre par la mobilisation partielle.

     

    Répondre à ce message

    • #3064807

      C’est ce que vous projetez et c’est ce que je souhaiterais mais la réalité semble moins incroyable :
      - Les deux puissances bélligérantes, E.U. et Russie ont montré les muscles sur le terrain de jeu ukrainien.
      - La Russie s’est économisée et se contentera de récupérer les territoires riches, stratégiques et russophiles "d’Ukraine" de l’Est. Elle n’ira pas plus loin, elle fortifiera ses positions, attendant de voir comment réagissent les autres acteurs majeurs (Chine, Inde, WashingtonTelAviv)
      - Les E.U vont réorienter leur budget extérieur sur une manif à Taïwan, un assassinat d’lgbt en Iran, un coup d’état en Ethiopie ou une bombe dans le tramway de Bordeaux.
      - La France, toujours coincée entre l’Anglois, le Pentagone et le Grand-Orient-Crif, va s’emparer de Barcelone.

      Bon j’ai un peu baclé la fin

       
    • #3065075
      Le 17 novembre à 16:08 par le vengeur masqué
      Xavier Moreau – Kalibrage massif, fin des sanctions, négociations (...)

      Avant d’envisager les scénarios pessimistes et possibles,la panoplie des négociations n’a pas encore été totalement fermée:la Russie dispose encore de nombreux robinets énergétiques:suffisamment pour amener l’Empire à raison sans qu’aucun deux ne perde la face par exemple,tout en obtenant satisfaction...

       
    • Clemenceau a voulu l’Armistice du 11 novembre 1918 parce que la paix aurait été américaine en 1919. En effet, la France n’avait plus les effectifs suffisants pour poursuivre la guerre sur le sol germanique. Seuls les Américains de Pershing, expérimentés depuis 1917, auraient fait la différence et l’auraient surtout fait payer cher aux Français !

      Clemenceau avait compris le basculement du monde il y a 100 ans. ´

      Peut-être Biden, en poussant désormais Zelinsky à l’arrêt des combats en 2022, preuve de l’échec de l’OTAN a vaincre Poutine, comprend le nouveau basculement du monde aujourd’hui. Vers la Chine cette fois ci !

       
  • #3064729

    Bonjour
    Dommage que ce bulletin ai été fait avant le false flag en Pologne !
    A rappeler que les trois quarts des civils morts en Ukraine sont morts a cause des missiles ukrainiens sol air tirés malgres les risques ou des faux morts comme ceux du covid ou carrément des fables fantastiques invantees de toute pièces avec figurants et mise en scène comme en Syrie...
    Quid des morts du théâtre ??
    Qui des des morts du wagon de civils ??
    Quid des charniers et fausses communes ??
    Etc..
    Souvenez

     

    Répondre à ce message

    • #3064765

      Et zele en sky qui maintient ce matin que c est un missile russe ptdrrrr il creuse sa tombe......c est un missile sol air de S300 c est prouvé photographié...
      Et lui s obstine ...quel con lol

       
    • #3064907

      Quand les escrocs se font prendre, c’est parce qu’ils n’ont jamais de limites et qu’ils en veulent toujours plus . Zelinski n’a aucune limite dans le mensonge et la désinformation, il pensait que l ’OTAN allait gober ses mensonges sur ce tir de S300, dont la trajectoire a dévié de façon fortuite ou totalement intentionnelle , vers la Pologne
      Car l’autre question que les médias ne poseront pas , mais que les militaires de l’ OTAN se sont forcément posés : Pourquoi un missile-antimissile est parti à l’Ouest, alors qu’il devait contrer un missile russe venu de l’ Est .
      Comme son missile S300, Zelensky est parti totalement à l’ Ouest

       
    • #3065269

      Il y a un très bon article du Courrier des stratèges qui en parle, justement, de ces missiles tombés en Pologne, et de la rapidité avec laquelle les Yankees ont fait débander Zobensky pour des raisons très concrètes et militaires :

      https://lecourrierdesstrateges.fr/2...

       
  • La stratégie Russe est implacable : Défendre positions forte détruire places fortes Ukrainiennes ,désorganiser infrastructure détruire matériel et logistique. Les Ukrainiens et l’Otan accepteront les conditions de la Russie quand ils n’auront plus d’armée.
    Et les conditions c’est le dombas plus Odessa jusqu’en transnistrie et un démilitarisation totale de l’Ukraine façon suisse et couteaux suisses , vaches mauves et chocolat.

     

    Répondre à ce message

  • Explications de qualité, comme d’habitude, ça fait du bien, merci Xavier.

     

    Répondre à ce message

  • #3064835

    Les Russe s’enrichissent comme jamais depuis le début de la guerre, le rouble est devenu une monnaie très forte. Si la guerre se terminait maintenant, en hiver, alors que le prix de l’énergie est au plus haut, le prix de l’énergie baisserait, alors que la Russie veut que les prix montent. La Chine consolide sa position, devient véritablement le partenaire numéro 1 de la Russie, remplaçant l’Europe presque totalement. Les USA aussi se débarrassent (pour longtemps) de l’Allemagne, un trop grand concurrent qui leur nuisait dans sa guerre économique contre la Chine. L’Allemagne va devenir un sous-nain, une gigantesque Grèce 2.0...La France va prendre le pouvoir sur ce qu’il restera de l’Euro (un tas de m*rd*)...et la GB ira rejoindre le giron US comme deuxième Canada (qui demeure stratégiquement bcp plus important pour les USA car gigantesque fournisseur de matières premières). Pantins des banques, de l’Otan et des neo-conservateurs, les dirigeants (on devrait dire les dirigés) européens ont littéralement mis le feu au paquebot Europeen, qui ira rejoindre bientôt le Titanic.

     

    Répondre à ce message

  • Étrange l’analyse de Xavier Moreau : l’Europe serait la nouvelle URSS et la propriété privée y disparaîtrait . C’est pourtant l’inverse qui se produit , l’Europe est devenue ultra libérale et détruit tout le secteur public petit à petit au profit du privé : Hôpital , sécurité sociale, retraite par répartition, service public ( EDF, la poste , Gdf, France Télécom etc...), non remplacement des fonctionnaires partis à la retraite...

     

    Répondre à ce message

    • Ce n’est pas incompatible : L’UE enrégimente et contraint à mort les libertés individuelles et la liberté économique, et donne les services publics aux oligarques, véritables fonctionnaires du Mondialisme.

       
    • #3064983

      Il n’y a rien d’incompatible, l’ultra-libéralisme c’est au bénéfice des riches, mais pour le reste de la société ça va être le soviétisme.

       
    • @titus
      Mais justement, en donnant les services publics à des oligarches, ils deviennent privés donc payants. En URSS tout cela était gratuit,c ’était, en la matière, ce qui caractérisait les pays communistes d’ailleurs.
      - Les oligarches" fonctionnaires du mondialisme " ne sont pas du tout des fonctionnaires justement, ils sont rétribués par leurs clients. Les marchés énormes de la santé, retraite ,énergie etc. qui leur echappaient reviennent dans leur escarcelle.
      - L’ UE n’embrigade pas...elle permet la libre circulation des entreprises et des capitaux, elle a détruit les frontières et donc permis les delocalisations. C’est l’ ultraliberalisme , la liberté totale pour les riches et la coercition pour les pauvres ( qui n’ont plus aucune liberté puisque tout devient payant). C’est a dictature de l’argent .

       
    • #3065003

      C’est un communisme opéré par des entreprises privées au profit d’un petit groupe de gens.
      La liberté d’entreprendre est illusoire et n’est qu’au bénéfice de ces entreprises privées, américaines pour la plupart. Aujourd’hui la plus grande administration française, c’est google, et elle n’est pas à but non lucratif. Tout les supports, toute la logistique, tout les réseaux sont aux mains d’un petit groupe d’entreprises, comme elles étaient au main du conseil suprême à l’époque de l’URSS.

       
    • Jea´ l’Europe et SURTOUT la France ne sont pas libéraux, les seuls libéraux en Europe sont à la limite sont l’Angleterre, Hollande et suisse. La France c’est le pays blanc état obèse par excellence .

       
    • > Mais l’ État "communiste ",soviétique et autres, redistribuait à la nation en finançant le service public qui englobait toute la société ( entreprises, santé, éducation, retraite, logement etc.). Le stade du communisme ( suppression de l’état ) n’a jamais été atteint mais c’était tout de même un capitalisme d’état .
      > Au contraire les Google, Total, etc.( qui dominent les États aux mains de politiciens affairistes), ne payent plus d’impôts grâce à la connivence du système politique ( les " pacte de compétitivité " de Hollande et autres entourloupes) et financier ( paradis fiscaux etc.). La richesse ne bénéficie pas à la population qui l’a produite ...et ça s’aggrave dangereusement ( fermeture des Urgences dans plusieurs hôpitaux !).

       
    • En lisant les commentaires , je vois que le terme "communisme " est utilisé à tors et à travers. Il faut donc rappeler qu’il est défini comme la mise en commun (nationalisation) des moyens de production.
      Quand je lis que Google fonctionne sur un modèle communiste ( alors que cette société ne paie même pas ses impôts ) ...je m ’aperçois que beaucoup n’ont donc pas réalisé que " communisme " vient de ( mise en ) " commun". On reste dans un dialogue de sourds à cause de cela.

       
    • @jean en urss c’était "gratuit " mais la qualité laissait franchement à désirer, même l’ouest libéral faisait bien mieux en terme d’infrastructures ( regarde le pays du Nord, l’Allemagne de l’ouest, la Suisse, Hollande ,Australie ,Canada etc) . Les delocalisations surtout en France sont le résultat d’un manque de compétitivité. Si tu veux éviter les delocalisations concentre ton économie sur des exportations à haute valeur ajoutée façon suisse allemagne. @john titor quand c’est libéral pour les riches et non pour les pauvres c’est pas ultra libéral.

       
    • #3065360

      l’Europe serait la nouvelle URSS et la propriété privée y disparaîtrait .




      tu es encore dans le mythe du libéralisme démocratique et de la libre entreprise mais aujourd’hui on est passé à l’ultra libéralisme anti démocratique répressif et monopolistique où la propriété privée individuelle est attaquée tous les jours (sans compter la propriété des états ou des groupes qui ne suivent pas les diktats mondialistes : le nouveau paradigme est : vous n’aurez rien et vous serez heureux. (locataire et revenu universel soit l’union soviétique en plus vicieux car ici, si les dettes sont collectivisées, les profits restent privés)

       
    • Jean et Octobre 1917 .

      Si Jean avait compris qu’octobre 1917 ,était un coup d’état
      communautaire anti-russe ,il ne serait pas étonné de l’état
      actuel de "communisme privatisé " de l’Empire .
      Qui a compris Octobre 1917 ?
      Un des plus grands mensonges historiques perdure !

       
    • @Luthor
      Le problème de l’URSS c’est que son développement a été rendu impossible par la guerre froide calculée à cet effet par les Usa . Ces derniers avaient compris qu’en la poussant dans une course à l’armement , son économie ne tiendrait pas me choc.
      Le gouvernement/patronat , en France, se sert du chantage aux delocalisations..après avoir détruit les frontières du pays (Europe). La ficelle, qui permet les exonérations d’impôts sous prétexte de compétitivité, est un peu grosse.

       
    • @berlin
      Beaucoup de dirigeants bolcheviques étaient juifs en 1917 mais Staline en a purgé un grand nombre ensuite car vus comme risquant de trahir au profit des Usa ( Trotskisme ).
      N’empêche que tous ces gens ont entrepris une réforme totale de la société qui dès le départ a fait très peur au monde capitaliste ( guerre de 1918-1922 où toutes les grandes puissances mondiales attaquent l’URSS naissante et soutiennent les Armées Blanches ,séparatistes baltes etc...). Ensuite : WW2, Guerre Froide....
      Comparer ces deux systèmes est donc très, très déplacé.

       
  • Un canon Cesar éliminé par un drone tueur sur Twitter et plusieurs atteint aussi dans un hangar. Le stock va vite fondre.

     

    Répondre à ce message

  • #3065016

    Le froid, la neige,des difficultés d’approvisionnement ça peut aider à faire réfléchir.

     

    Répondre à ce message

  • Les dernières heures marquent un tournant décisif dans la guerre en Ukraine. D’abord, deux évènement mineurs : 1 les Ukrainiens envoient par erreur un missile sur la Pologne et cela cause deux morts. ça peut arriver, c’est même en fait un évènement banal. 2 : Zelensky, sans réfléchir, sans avoir aucun élément, accuse la Russie. La encore, que du très banal : ça fait fait neuf mois que Zelensky dit absolument n’importe quoi. Non, le véritable évènement, c’est que, cette fois, Joe Biden a publiquement désavoué Zelensky, suivi immédiatement par les médias occidentaux ; pour la première fois, Zelensky n’est plus en odeur de sainteté. Et dans la foulée, on apprend que les Américains veulent forcer Zelensky à accepter des négociations avec les Russes. Les choses sont claires : les Américains ne croient plus que les Ukrainiens peuvent gagner la guerre. Ils pensent que la prise de Kherson est le point culminant de la contre-offensive et que Kiev ne pourra pas aller plus loin. Ils pensent que, après la reprise de Kherson, c’est le moment ou jamais de négocier en relative position de force. Quand les Russes auront repris leur marche en avant, ce sera trop tard.

     

    Répondre à ce message

  • Déjà, les Américains (commandement militaire), évoque l’impossibilité pour l’Armée ukrainienne de vaincre l’Armée russe.

    Ces déclarations sont nouvelles. Jusqu’à présent, le narratif occidental annonçait le contraire et ce de façon caricaturale (désertions massives, sous équipement, non formation, pertes délirantes et manque total de moral du côté russe).

    Une nouvelle offensive peut voir le jour en décembre au centre du front à partir du franchissement du Dniepr là où il est étroit en bénéficiant de sols gelés. Il s’agirait de contourner Kehrson et les forces de Kiev sur la rive droite. La manœuvre sera délicate et devra démarrer de nuit pour le franchissement.

    Au contraire, comme les Russes sont solidement installés en défenses enterrées sur la rive gauche du fleuve, ils peuvent voir venir les initiatives de Zelinsky pour le « consommer » à petit feu jusqu’à l’épuisement.

    À ce stade, rien ne permet de prédire ce qui va se passer. Seul le renseignement militaire est à même de fournir des informations fiables, informations classées secret défense comme il se doit !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents