Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau – Retrait de Kherson

Bulletin d’information politico-stratégique n°107

Au sommaire de ce 107e bulletin

- 00:00 Censure, VPN et Russia Today
- 04:49 Ventes de pétrole russe à l’Inde et à la Chine
- 06:38 Relation Poutine-Erdoğan
- 09:12 Guerre des drones
- 12:25 Soldats français en Roumanie et Gamelin de la semaine
- 15:44 Lente mobilisation russe
- 19:07 Abandon russe de Kherson
- 25:46 Victoire politique et stratégique de Kiev
- 29:17 Diplomatie russe et négociations
- 32:13 Piège russe du retrait de Kherson ?
- 35:56 Carte militaire

 

(Si la vidéo ne s’affiche pas correctement, la visionner ici)

 

Il semble donc désormais incontournable de disposer d’un VPN afin de rester anonyme et totalement invisible aux yeux de votre fournisseur d’accès Internet (FAI). Bien sûr, si un VPN est un outil indispensable et nécessaire, il n’est pas suffisant. Il doit s’accompagner d’une vigilance et de précautions particulières lors de sa navigation Internet et – cela va sans dire mais ne semble pas compris par beaucoup d’internautes – de ne pas se connecter à ses réseaux sociaux (l’idéal étant d’en avoir aucun) avec le même navigateur que celui qui sert à surfer sur le Web.

Le VPN eniKma est un VPN militant que nous conseillons à nos lecteurs. Il est développé par une équipe qui connaît particulièrement les problématiques de sécurité et de confidentialité auxquelles sont confrontés ceux qui ne pensent pas comme il faut. Le VPN eniKma n’est pas une multinationale du VPN qui transmet les données de ses clients, sponsorise des youtubeurs, ou vend des abonnements qui engagent sur 3, 4 ou 5 ans. Cela a un prix, mais aussi une valeur inestimable.

 

 

Contournez les censures, avec eniKma :

À ne pas manquer, sur E&R :

Les précédents bulletins :

 






Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3062122
    Le 12 novembre à 00:08 par Francois Desvignes
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    NB :

    - Nous sommes encore dans l’opération spéciale.
    - C’est avec l’hiver que commencera la guerre.
    - La différence entre l’O.S et la guerre, c’est que l’O.S était engagée contre Kiev et pour les territoires russophones de l’Est de l’Ukraine, tandis que la guerre est engagée pour la libération pacification sociétale de l’Europe et contre l’hégémonie américaine.

    Il suit de ce qui précède que :

    - Lorsque la Russie continue la guerre , elle ne le fait plus pour vaincre l’armée ukrainienne déjà vaincue.
    - Mais pour vaincre l’armée de l’OTAN .
    - Qu’après la prise (inévitable) de KIEV, il n’y aura rien entre KIEV et Vienne. Ni rien entre Vienne et Genève. Ni donc rien entre Geneve et Paris, destination finale de Poutine (et non Londres).
    - Pourquoi ? Parce que s’il est déjà impertinent de se contenter de mettre un territoire entre la Russie et des ogives nucléaires, tous les territoires du monde seront insuffisants à protéger la Russie de l’idéologie mondialiste.
    -L’hiver commence le 21 décembre et non le 11 novembre : à partir de Noel chacun ici devra choisir son camp : le Christ ou le Mondialisme (l’Antéchrist).

    Mais l’histoire dira que ce n’est pas nous qui avons voulu cette guerre, même pas Davos qu’il l’aurait choisie ou maitrisée, mais Dieu seul : parce qu’il y a un temps pour tout et que le temps de la Justice succède toujours au temps de la Miséricorde.

    Joyeux Noel à tous les bobos.

     

    Répondre à ce message

    • #3062147
      Le 12 novembre à 03:47 par Luthor
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Moi j’appelle ça une désillusion.....

       
    • #3062542
      Le 12 novembre à 17:44 par Paul82
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      euh @François vous êtes bien gentil mais... vous pensez vraiment que Poutine a l’intention d’envahir l’Europe ? Vous voyez bien à quel point c’est compliqué de gérer les territoires annexés (ou réunifié, c’est selon), alors le reste....

       
  • #3062172
    Le 12 novembre à 06:08 par Cyril B
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    Il y a des pépites dans les commentaires concernant la perte de kherson.
    "Cest du grand art russe"
    "Ils ont totalement vaincu l’armée ukrainienne"
    "Quel piège génial pour détruire l’armée ukrainienne"
    "Les russes ont pour objectif Paris"

    Comment mieux decribiliser notre camp ? Comment pouvez vous critiquer l’aveuglement occidentale et dire ça ? Vous n’êtes peut être pas dans le même camp mais avez la même psyché.

    On se croirait dans les semaines après l élection de Biden :
    "Quel plan magnifique de trump, il force le deepstate à se montrer, voir les traîtres dans son camp et il va tout purger ça y est on a gagné "

    Si la Russie avait militairement gagné, si ils avaient une supériorité totale ça fait longtemps que l’Ukraine n’aurait plus accès à la mer noire. Il y a des troupes de l otan certes mais il y a surtout énormément de matériel fournit par l otan... OK et alors ? La Russie galère ça c’est un fait, le déni vous fera pas gagner quoi que ce soit et je rappelle qu’on a tous le cul sur notre chaise donc le "on va gagner...." ça fait très supporter de foot.

    Comme beaucoup j’espère qu’avec l’hiver ça ira mieux mais même là... la récitation de xavier j’y crois pas trop, les russes n’ont pas un contrôle total et absolu du ciel.

    Au final drac a encore raison, xavier ça ressemble à de la pravda. Comme toujours il faut croiser toutes les propagandes pour essayer de se faire une idée.

    Mais sérieusement, pour certains il s’agirait de se réveiller.

     

    Répondre à ce message

    • #3062235
      Le 12 novembre à 09:15 par Com’ en terre
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      En effet.

      A croire qu’abandonner des régions conquises rapidement, en laissant aux ukrainiens du matériel moderne (encore au moins un T-90 capturé par les ukrainiens) et des traînards serait une tactique super réfléchie, faisant partie d’un plan génial... A ce rythme, la Russie va retourner à ses frontières de 2014 au printemps prochain, mais "croyez le plan" !

      La réalité est que la Russie ne peut rien faire contre les Césars et les Himars, et que dès que les ukrainiens les utilisent pour attaquer les chaînes logistiques et les entrepôts, les russes doivent se replier car ils ne peuvent tenir. Alors qu’est-ce qui empêche maintenant les ukrainiens de déployer leur artillerie au nord ou sur le front de Zaporijia ? On assistera sûrement aux mêmes "retraits tactiques" russes.

      La guerre est perdue pour la Russie depuis avril, lorsque le retrait du nord a été acté pour se concentrer sur une zone stratégique secondaire et hyper-fortifiée, le Donbass, que la Russie est en plus incapable de conquérir.

      Et avec la montée en puissance de l’armée ukrainienne, on verra sûrement des drones plus élaborés dans quelques semaines, qui vont faire mal aux russes.

      Même des pro-russes sont effarés par l’incompétence de l’armée et du commandement, qui se limite à piétiner devant des zones fortifiées pendant des mois et à abandonner des zones conquises en quelques jours. Il faut quand même réaliser que les seules unités un peu efficaces sont les paramilitaires et les mercenaires.

      Quant aux pertes ukrainiennes... hé bah si l’armée ukrainienne a mobilisé 1 000 000 d’hommes, qu’en a-t-elle à faire d’en perdre 300 000, si ça lui permet de récupérer son territoire et de mettre en déroute l’armée russe ?

      Il y a vraiment une surestimation des capacités de l’armée russe et un mépris des forces ukrainiennes et otaniennes.

       
    • #3062378
      Le 12 novembre à 12:50 par Révélations
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      "Certains" se croient tellement "éveillés" qu’ils passent à côté de la cible !!

       
    • #3062393
      Le 12 novembre à 13:05 par Vincent
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      @Com en terre
      Je suis pas loin de penser la même chose que vous. A partir de l’été, lorsque les HIMARS sont arrivés, la situation est devenue très tendue pour la Russie.
      Et si la Russie ne peut pas se permettre de perdre trop d’hommes, c’est parce que ils en ont déjà perdus beaucoup trop au début du conflit, et qu’ils doivent en conserver au cas où un autre front s’ouvre.
      Pour la défaite, on verra, on ne sait pas.
      Et oui pour les mercenaires et les paras, les seuls zones où les Russes progressent c’est là où est déployé WAGNER.
      Il faut se réveiller et arrêter de croire au Père-Noel. L’OTAN est loin d’être faible, et face à la technologie US la Russie a du mal.

       
    • #3062408
      Le 12 novembre à 13:24 par Jean
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      @com en terrr
      Les Himars et Caesars ....ça se détruit comme le reste de l’armement et de l’équipement.

       
    • #3062436
      Le 12 novembre à 14:08 par paramesh
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      La guerre est perdue pour la Russie depuis avril




      On en reparle au printemps ?
      tu oublies juste que l’opération militaire n’est qu’un aspect de cette guerre totale et certainement pas le plus important (plus de pognon, plus de guerre)

       
    • #3062478
      Le 12 novembre à 15:54 par Vincent
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      @Jean
      Sauf que, les HIMARS et les Cesars sont mobiles, c’est à dire que ils sont déployés juste le temps de tirer, et ensuite ils vont autre part immédiatement, et ça c’est pas facile à détruire avec de l’artillerie. Je vous prie de lire ce que Erwan Castel dit à propos des HIMARS et des Cesars, la Russie a vraiment subit énormément de pertes matérielles et logistiques à cause de ces armes OTANiennes. Et je le redis, c’est très compliqué de les localiser sur le terrain, à cause de la terre et des feuilles, ce sera déjà plus facile pour la Russie de les localiser en Hiver avec la neige et le gel. Arrêtez de croire à la Pravda de Xavier Moreau, tous les militaires russes sur le terrain et le commandement vous dira que c’est certainement le conflit le plus difficile qu’ils ont à maîtriser depuis des décennies, et non la guerre est loin d’être gagnée pour la Russie.

       
    • #3062560
      Le 12 novembre à 18:05 par Paul82
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      La Russie serait en train de perdre contre l’Ukraine.... ce serait aussi intelligent de dire ca comme si nous Français perdrions une guerre contre la Belgique. Je peux vous comprendre @Cyril à propos de certains ici qui surestiment grandement l’armée russe (quand on n’est pas dans le fantasme de la "délivrance" - sic, comme si Poutine n’avait que ca à foutre), mais faut quand même pas déconner non plus.

      L’armée ukrainienne a perdu la moitié de ses effectifs (et encore on ne compte pas les déserteurs et les disparus) et elle est mal coordonnée depuis mars. Sans oublier qu’elle a perdu ses meilleurs éléments. La Russie a GAGNE la guerre contre l’Ukraine depuis lors. Le problème est l’OTAN et le soutien (si je puis dire) matériel de l’Occident à Kiev. Là on est sur autre chose, et là effectivement ca devient compliqué pour les Russes. Elle veut entrainer la Russie dans une guerre d’attrition, style Afghanistan, à défaut de la vaincre directement. Sauf qu’à force de perdre la Russes pour des cons et de se prendre pour le centre du monde....
      Eh ben ca ne marche pas. Donc on est dans la posture, l’insulte, la calomnie etc etc contre tout ce qui est russe, y compris contre des gens pas spécialement pro-Poutine (j’ai encore en tête ce capitaine d’un navire de plaisance qui a erré pendant plusieurs semaines avant de pouvoir approcher un port européen pour pouvoir se ravitailler. Ca situe le niveau). Les Européens comptent gagner une guerre avec du blabla ? Cela relève pas de la tactique, ni de la stratégie, mais de la psychiatrie. Comme je dis souvent, l’Europe est un mélange d’hopice et d’hopital psy !

      Je ne sais pas ce qui se passera dans ces prochains mois. Mais il faut bien reconnaitre que X Moreau aide à comprendre. C’est ca ou les chroniques du colonel Goya sur BFM....

       
    • #3062650
      Le 12 novembre à 21:05 par lotfi
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      On dénigre beaucoup Michel Goya ici, mais il a vu juste sur ses prédictions et analyses depuis le début. Et son blog est très intéressant à lire.
      Le fait qu’il ait un parti pris pro-Ukrainien ne l’empêche pas d’être sérieux et objectif, bien plus que X.Moreau en tout cas.

       
    • #3062781
      Le 13 novembre à 09:26 par Jean
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      @Vincent
      Je pensais plutôt à la destruction des Himars et Caesars par des drones pilotables type Lancet, ou par l’aviation , comme pour les chars etc..

       
    • #3062999
      Le 13 novembre à 18:45 par Jean Rasczak
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      @Paul82, il ne s’agit pas de dénigrer l’armée russe, mais il faut être un minimum réaliste :
      - la russie ne peut pas engager tous ses moyens, elle est engagée en Syrie, et elle doit couvrir d’autres secteurs de son immense territoire
      - sur le front ukrainien, les pertes humaines et matérielles ont forcément affecté les capacités. Comme très justement rappelé par d’autres commentaires, les Himars font des dégâts importants sur la logistique. Malheureusement, il semble que la Russie manque de moyens de surveillance aérien (et/ou d’analyse) pour les traquer et les éliminer.
      - la prochaine cible que viserait l’Ukraine pourrait être Melitopol (par le nord), ce qui deviendrait une situation critique pour la Russie si la ville tombait.

       
  • #3062283
    Le 12 novembre à 10:40 par village popaul
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    un " Stalingrad" ukrainien, aurait arrangé beaucoup de monde dans l’UE , on aurait dit à zelinski , et au américains : " non mais vous avez vu le resultat, pour tout l’argent dépensé, faut terminer ça vite fait..." Le gouvernement Russe , lui , et en guerre d’attrition avec l’OTAN, pourquoi perdre du personnel et du matériel , pour un combat urbain , qui aurait été décisif, l’UE , doit à présent prendre en charge financièrement, et militairement , une Ukraine en ruine pour des années de conflit, et l’addition grimpe, grimpe ,grimpe....

     

    Répondre à ce message

  • #3062314
    Le 12 novembre à 11:16 par Russo franco
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    C’est clairement un repli stratégique qui annonce une victoire prochaine. Ils sont très malins les russes ne l’oubliez pas c’est une civilisation supérieure.

     

    Répondre à ce message

    • #3062524
      Le 12 novembre à 17:17 par Luthor
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Supérieure en quoi ? Ils font quoi de mieux que nous ?

       
    • #3062701
      Le 13 novembre à 01:20 par Soldat Smirnoff 100 Proof
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Supérieure en quoi ? Ils font quoi de mieux que nous ?



      Déjà, ils tiennent mieux à la pression que vous...

       
  • #3062391
    Le 12 novembre à 13:04 par Renaud
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    Pour ceux qui espèrent encore que Poutine les sauvent de l’Europe de Mamon je vous rappelle que ce dernier est là pour sauvegarder la Russie, pas pour sauver l’Europe, donc sauver vous vous-même et arrêtez d’attendre qui ou quoique ce soit. Mais malheureusement on sait tous qu’il n’y aura ni sursaut, ni renaissance, ni résurrection de la Grande Europe, c’est fini et c’est pas terminé de la voir s’effondrer. Désolé de vous le dire mais en ce qui concerne l’Europe et l’occident en général ce sont bien les satanistes qui ont gagné pour les 10 à 20 ans à venir et personnes ne viendra vous sauver car qui auraient véritablement envie de sauver des peuples aussi massivement dégénérés. Lorsque l’on est allé aussi loin dans la décadence il n’y a plus de retour en arrière possible car le point de rupture à été explosé, à l’image d’un transsexuel qui voudrait retrouver son enveloppe originelle, c’est trop tard, et vous aurez beau vous raconter que ce n’est pas la majorité blablabla, même si vous auriez raison de toute façon, vous n’en foutez pas une ramé d’un point de vue révolution car vous êtes tous, et moi compris, émasculé d’un point de vue révolutionnaire. Les "éveillés" d’Europe font plus offices de princesses prisonnières de leur donjon gardé par un dragon en l’attente de leur preux chevalier que justement de ce dernier, sinon il y a belle lurette que l’Europe serait de nouveau saine.

     

    Répondre à ce message

  • #3062596
    Le 12 novembre à 19:15 par Alexander
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    Un terrain perdu peut se reprendre, un soldat tué ne peut pas être ressuscité. Les Russes ont integré ce principe simple dans leur façon d’aborder la guerre, alors que les ukrainiens sont heureux de perdre plusieurs milliers de soldats pour gagner 10 kilomètres. Ils risquent de s’en mordre les doigts très bientôt.

     

    Répondre à ce message

  • #3062599
    Le 12 novembre à 19:19 par Patriarche patriote
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    Il faut arrêter de dire que c’est une guerre alors qu’il s’agit d’une simple opération spéciale. Le fait que 300 000 hommes soient mobilisés sur une population de 250 millions suffit à le démontrer. Il va falloir que Sur ce forum on recommence à écouter M.Poutine. Pour l’instant l’armée russe est a 10% de ses capacités et ce n’est pas une guerre donc on peut pas vraiment parler de retraite de ceci ou de cela.

     

    Répondre à ce message

    • #3062669
      Le 12 novembre à 22:26 par Dexter
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Donc on peut dire de même pour les us en Irak ,Afghanistan, balkan et Vietnam ??? Ca tourne à la guignolade là.

       
    • #3062700
      Le 13 novembre à 01:06 par klatschbase
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Attention de ne pas s’illusionner sur la puissance réelle de la Russie. Pour commencer, la population russe est autour de 145 millions et tend à décroître. D’où sort ce chiffre de 250 millions ? S’il y a une lueur d’espoir de venir à bout de ce qu’Alain Soral appelle l’Empire, c’est avec l’avènement d’un monde multipolaire impliquant démondialisation et dédollarisation dans lequel la Russie joue un rôle important, notamment avec les BRICS qui enregistrent de nouvelles demandes d’adhésion. Poutine a fait cette année plusieurs grands discours dans lesquels il théorise cette évolution. C’est un enjeu qui déborde largement le seul aspect militaire du conflit ukrainien. On va savoir bientôt - au sortir de l’hiver - quelle sera l’ampleur de l’effondrement économique de l’Europe prédit et redouté par certains. Il va falloir maintenant être plus prudents dans les prévisions et les attentes messianiques. L’avenir est plus incertain que jamais. En tout cas, le 24 février dernier, Vladimir Poutine a donné le coup d’envoi d’un bouleversement historique majeur.

       
    • #3062703
      Le 13 novembre à 01:31 par Jeannot de Techouvilles - Rescapé SNCF
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Exactement !

      Je n’ai jamais cru au slogan de Macron... Nous ne sommes pas en Guerre, nous sommes en OPEX d’Amour©

       
  • #3062729
    Le 13 novembre à 06:53 par Waroch
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    Kerson est un échec, c’est sûr, mais il est très difficile d’évaluer l’ampleur de cet échec. C’est l’avenir qui nous le dira. Il nous dira si la Russie est capable de reprendre sa marche en avant. En tout cas, on est fixés maintenant sur les capacités militaires russes.

    Première constatation : contrairement à certaines rumeurs, non, Poutine ne peut pas annexer l’Europe occidentale en 48 heures : en 10 mois, il n’a même pas été capable d’annexer l’Est de l’Ukraine. La Russie n’est pas une grande puissance, c’est une puissance moyenne.

    Deuxième constatation : par contre, ce que fait la Russie depuis dix mois, il est bien évident que la France, avec son armée d’armistice, aurait été totalement incapable de le faire.

    Troisième constatation : l’Ukraine est soutenue financièrement et militairement par l’ensemble des nations du bloc de l’Ouest, alors que de l’autre côté, à part quelques pays du Tiers-Monde, la Russie n’a pas d’alliés. Les Chinois sont des faux frères, ils gardent tout au plus une neutralité bienveillante.

     

    Répondre à ce message

    • #3062970
      Le 13 novembre à 17:48 par Roland de Roncevaux
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      @ Waroch : entièrement d’accord sur le comparatif avec l’armée française, une des meilleures d’Europe. L’objectif officiel "haute-intensité" de l’état-major est de pouvoir projeter 20 000 hommes pendant 6 mois à horizon 2030. Mais même eux ont reconnu que c’était mal parti. Pourtant, la Russie ne compte que 2 fois plus d’habitants que la France, et un PIB nominal inférieur. La France, a ce stade est incapable de faire 1/10ème de l’armée russe, y compris en terme logistique et endurance. Et on attend de la voir prendre une ville de 400 000 habitants comme Marioupol. Tout ça face à l’OTAN (30 pays riches et ultra-développés, 900 millions d’habitants, 1 200 milliards de budget militaire annuel) et son armée de sanctions et pressions diplomatiques. Ca permet de relativiser le "piétinement russe".

      Le problème est que certains attendent la délivrance de Poutine comme d’autres redoutent les chars russes à Paris. D’où leur déception. "L’ours russe", en bien ou en mal, n’existe pas. C’est une puissance alternative qui gère sa géopolitique de manière rationnelle. Nonobstant nos sympathies ou nos craintes.

      L’objectif russe n’est pas la conquête de l’Ukraine ni la libération du Monde, mais d’obtenir un coup d’arrêt de l’OTAN en Ukraine, et un compromis géopolitique avec Washington qui leur a été refusé par les voies diplomatiques. Ils engagent un corps-expéditionnaire pour obtenir une décision (géo)politique, et non pour annexer des territoires (sauf situation opportune imprévue). Ils limitent leurs pertes. Les bonnes troupes sont rares (comme dans l’armée française), et les combats urbains non-essentiels inutilement coûteux. Ils se retranchent sur une position durable (et ça peut durer des mois, des années, voire des décennies comme la DMZ en Corée).

      C’est à l’armée de Kiev de démontrer qu’elle serait capable de reprendre le Donbass, alors même qu’elle n’y parvenait pas depuis 2014. Certes l’aide occidentale a augmenté, mais en face l’armée russe est entrée dans la balance. Donc, on attend de voir l’armée de Kiev passer de vive force le Dniepr.

      De toutes façons, l’avenir et les faits trancheront, et nous nous y plierons tous. En attendant, on est réduit à observer et espérer (réjouissons-nous déjà que cette "conversation militaire" entre puissants ne se passe pas chez nous).

       
    • #3063345
      Le 14 novembre à 15:55 par Sarme Hâte
      Xavier Moreau – Retrait de Kherson

      Arrete de delirer , la russie a libéré 120 000 km 2 , c ’est la taille de l’angleterre !

       
  • #3063559
    Le 15 novembre à 00:22 par Medusaraft
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    A tous vous lire, si la Russie faisait comme l’ Amérique, la méthode du tapis de bombes, vous la trouveriez tous extraordinaire. Sauf qu’ elle combat un pays frère, alors elle ménage et les populations civiles et surtout ses propres forces.
    Enfin la Russie connait son sol à travers son histoire dont elle retient les leçons. Les épopées napoléonienne et hitlérienne l’ ont bien démontré : le sol ukrainien durant la période actuelle c’ est de la gadoue aucune manœuvre terrestre, des chars surtout, dans la campagne ukrainienne n’ est possible. Les russes attendent que le sol soit bien gelé pour reprendre l’ offensive. La météo les oblige à adopter une posture attentiste, pour l’ instant. Il n’ en faut pas plus pour que les médias occidentales aboient à leur déroute. Et vous avec, malheureusement.

     

    Répondre à ce message

  • #3063727
    Le 15 novembre à 10:57 par Patrie Haute
    Xavier Moreau – Retrait de Kherson

    Annonce,semble-t-il inattendue, du retrait russe de Kherson par les Russes eux-mêmes, et chef d’État ukrainien qui déclare que c’est un piège et qu’il n’y croit pas.
    Hum, sans en savoir plus sur la situation ni être un stratège militaire, et si les raisons de ce retrait sont intéressantes, on ne peut cependant que palabrer dessus, ces simples FAITS interdisent de considérer ce retrait comme étant une défaite tactique russe, et semblent plutôt s’inscrire dans une stratégie plus globale, même si forcément liée aux efforts de guerre Otano-Ukrainiens.
    Si perdre une bataille n’est pas perdre la guerre, là aucune bataille n’est perdue, le retrait n’étant pas le résultat direct d’une attaque ennemie.
    Pour les QI à deux chiffres : On ne peut conclure la défaite d’un match de foot à la concession volontaire d’une touche.
    Si l’expression botter en touche vous parle...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents