Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ukraine, Huit milliards !, Ocean Viking, Corrida : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°682

 

 

Mémoires – Tribun du peuple,
disponible chez Kontre Kulture !

 

Voir aussi :

30 janvier
Ukraine : l’escalade : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°689
5
19 janvier
Colonisation, Démographie, Apathie, Justice : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°688
11
7 janvier
Vœux, Santé, Ukraine, Social, Pape : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°686
5
Décembre 2022
Grèves, Ukraine, Mbappé, Macron, Corruption : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°685
13
Décembre 2022
Immigration, Brigitte Bardot, Insécurité : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°684
15
Décembre 2022
Jean-Marie Le Pen présente l’édition Kontre Kulture des Fables de La Fontaine
12
Novembre 2022
Immigration, Parlementarisme, Bassines, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°681
5
Octobre 2022
Front national, RN, 50 ans de politique : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°680
5
Octobre 2022
Démographie, Lola, Abaya, 49.3 : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°679
22
Octobre 2022
Crises énergétique, sociale, politique : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°678
3
Octobre 2022
Grand Remplacement, 50 ans du FN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°677
Septembre 2022
Élections italiennes, Russie, Arménie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°676
5
Septembre 2022
Dictature de la bien-pensance : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°675
1
Septembre 2022
Gorbatchev, État de droit, Énergie, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°674
10
Août 2022
Karting, Rentrée, Macron, Algérie, Kontre Kulture : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°673
5
Août 2022
Délinquance, Intégration, Justice, Météo : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°672
4
Août 2022
Taïwan, Dupond-Moretti, Immigration, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°671
1
Juillet 2022
Immigration, Politique, Incendies, Italie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°670
3
Juillet 2022
L’"extrême droite" à l’Assemblée : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°669
10
Juillet 2022
Politique à l’Assemblée, Céline : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°668
9
Juin 2022
Le RN à l’Assemblée nationale : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°667
6
Juin 2022
Élections législatives : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°666
6
Juin 2022
Jean-Marie Le Pen présente Stéphane Blet, entretiens posthumes
9
Juin 2022
Foot, Hôpital, Ukraine, Élections : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°664
12
Mai 2022
Macron 2, immigration, Taïwan : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°663
2

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #3067165

    La chance qu’avait le taureau de combattre... Monsieur Le Pen là vous me décevez.

     

    Répondre à ce message

    • #3067235

      Mouais, je n’adhère pas trop non plus. Il faut dire que je ne suis pas un aficionado, donc pas forcément objectif. Quoi qu’il en soit, voir quelqu’un tuer un animal pour la distraction, ce n’est pas ma tasse de thé.

       
    • Chance de quoi ? Renseignez-vous sur les coulisses avant le combat. Et puis se délecter de la torture animale relève de la pathologie.

      D’aucuns vont parler de traditions, donc militons pour la reprise des jeux du cirque de l’époque de jules césar, avec des humains qui se font bouffer par des lions, puisqu’on parle de sécheresse, reprenons la bonne tradition en tuant le premier né mâle pour que la pluie assure de bonne récolte, etc..
      Quand une tradition est débile, cruelle, on la supprime et ça s’appelle évoluer..

       
  • #3067201

    La corrida n’est pas de la culture, mais de la barbarie à l’état pur. Cette pratique est une abomination qui, en plus, coûte de l’argent aux contribuables des villes taurines. Le vrai décors de la tauromachie est fait de violence, malversations, trucages, haine, sadisme, perversion..... la liste peut être longue.
    Ces pratiques ne sont plus dignes du 21ème siècle, et bien que les abattoirs soient "pires", mais ce n’est pas une raison pour magnifier ces matadors (qui veut dire tueur), donc pour moi, CORRIDA BASTA

     

    Répondre à ce message

  • #3067254

    Mr Le Pen avec tout le respect que je vous dois, vous avouez que la corrida c’est cruel et que vous n’êtes pas amateur, la corrida est un spectacle lucratif mais ce n’est pas un combat, en tout cas honnête mais inégal entre l’homme et l’animal puisque l’animal est affaibli, il est blessé et doit pourtant combattre ou plutôt simplement lutter pour sa survie, tout çà contre un pantin en habit de lumière, et qui se croit très viril , néanmoins c’est votre droit de penser qu’il s’agit d’un art mais pas d’accuser ses adversaires d’être des mondains, beaucoup de gens du peuple sont contre alors que visiblement les couards et opportunistes parlementaires se sont prononcés en sa faveur de même que les médias, journalistes, et bien sûr Macron, défenseur des chasseurs et de la chasse à courre, décidément, la tradition ça a du bon , la preuve , moi qui rejette à peu près tout ce que dit Caron, pour le coup, je lui trouve un certain courage et une cohérence , car il est lui aussi dans une arène médiatique très malsaine !

     

    Répondre à ce message

    • Toutes ces traditions à base " d’animal " , que ce soit les diverses chasses, les corridas, ou autres massacres, défendues par les chasseurs n’est pas étonnant étant donné que ce monde pèse 7 milliards d’euros, est une puissance politique énorme, et si vous voulez être élu maire voire député, vu qu’ils sont un lobby très puissant à l’Assemblée nationale, vous avez le pourquoi de ces pratiques.

       
  • #3067421

    Encore l’émotionnel qui l’emporte sur le raisonnement : le taureau de combat a 5 ans, comme le boeuf d’élevage, la différence c’est que le 1er vit dans un quatre etoiles sous les oliviers pendant 5 ans et que le second bouffe de la farine (on lui a meme fait bouffer de la viande !) entre 4 barrières.
    Si je devais me réincarner en taureau j’ai vite choisi, et je vous epargne le long trajet du boeuf d’elevage, à la queue leu leu, pour l’abattoir avec l’odeur de la mort.
    Bande d’ignorants citadins.

     

    Répondre à ce message

    • #3067565

      @Bisimilaye

      Je n’aime pas voir un animal être tué pour le plaisir d’une bande d’abrutis. Ceci étant dit, pour moi, votre prose, c’est de la littérature.
      Grosses bises d’un neveu d’agriculteur et éleveur dont la ferme se trouve à Plancy-l’Abbaye.

       
    • #3067592

      Premièrement je ne suis pas citadin du tout, deuxièmement, les conditions d’élevage et d’abattage industriels sont pires, mais déjà on peut envisager d’autres méthodes d’ élevages, mais en plus, au moins sont ils destinés à nourrir les gens, et puis cinq ans en pâture, c’est comme les chasseurs qui élèvent des animaux, les nourrissent, et puis les relâchent pour leur tirer dessus, quel courage !

       
    • Ce n’est pas un concours de souffrance, la corrida peut très bien être supprimée car elle ne correspond strictement à rien d’autre que du plaisir sadique de voir un animal souffrir et rien que cela relève de la pathologie. Emmener son gosse voir ca ne me semble pas sain comme éducation.

      Puisque tout le monde n’est pas végétarien, il est clair que des animaux vont être tués pour ça , il faut revoir les conditions d’élevage d’où la suppression de tous ceux qui sont industriels et les conditions d’abattage surtout depuis que le halal a été imposé, et tout ceci uniquement pour des raisons de fric et pas autre chose, et là aussi pourquoi pas ça relève de la pathologie

       
  • #3067724

    Quelle corrida les commentaires ! Vous êtes caronisés ? Merde !
    Il y a 3 jours on apprend qu’au Maroc les autorités ont non pas autorisé mais fortement appuyé l’extermination de chiens de rue. Et l’Aïd et les égorgements de pauvres brebis, on en parle ? Et, le nombre de gens passés au couteau dans nos rues n’est-il pas plus élevé que le nombre de taureaux morts au combat dans les arènes ?

     

    Répondre à ce message