Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le conseiller "Covid" d’Olivier Véran accusé d’avoir été rétribué par Pfizer

Un document public mentionnait un paiement de Pfizer à François-Xavier Lescure. Selon le groupe pharmaceutique, il s’agit d’une erreur dans la base de données, le versement étant destiné à l’AP-HP pour une étude supervisée par l’infectiologue.

 

Conseiller d’Olivier Véran « en charge de la lutte contre le Covid-19 », le professeur François-Xavier Lescure est accusé sur les réseaux sociaux d’avoir été rémunéré à hauteur d’un peu plus de 5 000 euros par Pfizer, alors même qu’il occupait ses fonctions au ministère de la Santé. En cause, comme le rapporte LCI ce 30 décembre : un document public issu de la base Transparence santé du ministère de la Santé, dans lequel apparaissaient deux versements, respectivement de 912 et 4 173 euros, réalisés par Pfizer les 27 et 28 mai 2021 et mentionnant comme bénéficiaire « Lescure François Xavier ». Selon le groupe pharmaceutique américain, il s’agissait d’une erreur, qui a depuis été rectifiée.

Comme l’ont confirmé le ministère de la Santé et Pfizer à LCI, les montants ont bien été réglés les 27 et 28 mai dernier, date à laquelle François-Xavier Lescure occupait déjà son poste de conseiller d’Olivier Véran. Ils correspondraient à des factures antérieures liées à un contrat conclu en mai 2019 avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP), dans le cadre d’une étude nommée Ozavie et conduite — à l’époque sous la direction de François-Xavier Lescure — sur des patients de l’hôpital Bichat afin de tester un médicament développé par Pfizer.

Selon le géant pharmaceutique américain, l’infectiologue, qui officiait alors dans cette structure hospitalière, aurait été renseigné comme bénéficiaire par erreur sur la base de données du ministère. « Le professeur François-Xavier Lescure a été renseigné [dans la base de données Transparence - Santé] comme destinataire de ce versement en lieu et place de l’hôpital Bichat. Ayant pris connaissance de cette erreur, nous avons modifié cette déclaration en la rendant conforme aux factures et versements émis », explique Pfizer.

 

 

D’après LCI, qui a pu consulter les documents, les factures auraient été émises en date du 24 février, date à laquelle François-Xavier Lescure était encore en poste à l’hôpital Bichat. Les « fiches d’honoraires » de Pfizer mentionneraient bien l’« AP-HP Assistance Publique Hôpitaux de Paris » (dont dépend l’hôpital Bichat) comme bénéficiaire, toujours selon la chaîne d’information qui y a eu accès. « Dû aux nouvelles fonctions qu’il occupe au cabinet du ministre, le professeur Lescure n’officie plus à l’hôpital Bichat et n’est donc plus en charge de l’étude Ozavie – ni d’aucune autre étude », a pour sa part précisé le cabinet d’Olivier Véran à LCI, assurant que le médecin n’avait « en aucun cas touché une rémunération directe ou indirecte du laboratoire Pfizer dans le cadre de cette étude ».

En lien, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il est possible que ce Omicron ou tout autre variant à partir de maintenant est bénin comme le rhume ou comme la gastro
    C a d que la vaccination sera plus mortel que les Covid

    Ce Omicron qu’est ce donc ? Probablement une mutation du Delta qui résulte de l’interaction d’un ou plusieurs gêne issue du Delta et d’un ou plusieurs gêne issue du vaccin ARN ou tout simple les mauvaises copies effectués par les cellules d’une personne lambda.
    Moins ce virus est dangereux moins le porteur sera alité plus il disséminera ce virus.C’est pourquoi ce virus se propage aussi vite que le virus de la gastro.
    On n’a pas besoin de vaccin pour la gastro que je sache.

     

    Répondre à ce message

  • #2874758

    Seulement 5000 € alors que c’est le conseiller du ministre de la santé...c’est comme cahuzac qui n’aurait détourné que 600 000 € alors qu’il faut plusieurs millions pour accéder à la banque qui a reçu ses virements.

    Il a mangé plus, c’est certain.

     

    Répondre à ce message

    • Ou bien Cahuzac avait fait une fausse déclaration à la banque...

       
    • #2875147
      Le 1er janvier à 18:13 par Désenculage intellectuel
      Le conseiller "Covid" d’Olivier Véran accusé d’avoir été rétribué par (...)

      Je pense que tu n’as pas réfléchi à l’incident inattendu, du RIB qui malencontreusement tombe dans une poche de Pfizer ?
      C’est tout à fait possible
      Regarde par exemple cette histoire rocambolesque
      — 
      Le patient plaide l’incident
      Citée par le tabloïd The Sun, le premier à faire état de cette rocambolesque mésaventure, une source à la Défense a décrit l’obus anti-char comme une grosse pièce de plomb pointue, de 17 centimètres sur 6. Selon le Sun, le patient, resté anonyme, a raconté aux médecins « avoir glissé et être tombé » sur l’obus d’artillerie. L’incident serait survenu alors que ce civil faisait le ménage dans sa collection d’objets militaires

      https://www.lepoint.fr/insolite/un-...

      Tout est possible, arrêtons de chercher toujours la p’tite bête, ça nous décrédibilise
      Un peu de sérieux
      Merci

       
  • A propos de vaccination, Sanofi veut mettre en place des cabines automatiques de vaccination !

    Là on a une preuve évidente que c’est une question de valorisation du capital.

    Marx nous dit, à un certain seuil pour contrer la baisse du taux de profit, le capital est obligé d’augmenter le travail constant (machineries) au détriment du travail vivant (éjection des salariés) .

    Dans un premier temps il y a eu profit (1er campagne) accumulation, puis à nouveau circulation (2 eme campagne) acumulation élagie, (3eme campagne) acumulation élargie etc.

    Le capital doit toujours augmenter et s’étendre, mais concurence oblige arrivé à un certain seuil il doit gagner en productivité, pour contrer la baisse du taux de profit.

    Voilà en modèle réel et visible ce qui est sous jacent derrière cette mystification hallucinante, profit profit profit.

    Si on pousse la logique à fond c’est 1 dose par mois.

     

    Répondre à ce message

  • Un pot de vin n’est pas forcément de l’argent sur un compte en France , mais peu etre une place dans un conseil d’administration comme l’a fait le koala que travail chez Thalès fabricant de radar après avoir réduit la vitesse sur les route.
    Tient c’est aussi Thalès qui s’occupe des pass que l’Europe veut mettre en place .
    Tient à l’Europe il y a aussi l’ancien directeur de Thalès ..si on regarde thales a aussi touché des subventions en France....

     

    Répondre à ce message

    • Et tout prochainement nous allons apprendre que les membres de ce gouvernement en ont profité pour créer une start-up qui produit les tests PCR et les moutons vont encore et encore bêler. Imaginez le fric que cette offre génère quand je vois les files d’attente et ce, dans chaque ville. Regardez l’organisation des pharmacies : elles sont désormais divisées en deux le coin Covid pour les tests et le reste relégué au second plan. Je sais que certains de ces pharmaciens ont stocké le Plaquenil et azytromicyne tout en indiquant aux clients qui se présentaient avec une ordonnance que ces traitements étaient dangereux. Je peux vous dire que ces gens y compris les médecins vont revoter Macron.

       
  • #2874846

    Pour faire un virement, il faut déjà avoir le RIB du compte....Les sommes effectivement n’ont pas de sens mais c’est bien son RIB connu de Pfizer qui a été utiliser.

    Ce qui serait déterminent c’est le comportement de François-Xavier Lescure. Est-ce qu’il avait signalé cette erreur au moment du virement ?

     

    Répondre à ce message

  • #2874907
    Le 1er janvier à 11:13 par E.Liebig nous sert la soupe
    Le conseiller "Covid" d’Olivier Véran accusé d’avoir été rétribué par (...)

    Putain les mecs faut arrêter avec le complotisme, faut pas voir le mal partout, qui n’a pas détourné dans sa vie quelques millions d’euros, qui n’a pas de conflits d’intérêts, qui n’a jamais remmené des millions d’euros dans des mallettes et déstabiliser tout un pays pour pas que ça se sache, qui n’a jamais menti en regardant les yeux dans les yeux un juge, qui n’a jamais fait assassiner quelques opposants, qui n’a jamais oppressé tout un peuple, qui n’a jamais trahi et vendu des tonnes d’or a une puissance étrangère, qui n’a jamais fraudé des élections, alors de grâce merde un peu d’indulgence, c’est le 1er de l’an
    Prenons tous des bonnes résolutions
    Merde quand-même

     

    Répondre à ce message


  • D’après LCI, qui a pu consulter les documents, les factures auraient été émises en date du 24 février, date à laquelle François-Xavier Lescure était encore en poste à l’hôpital Bichat. Les « fiches d’honoraires » de Pfizer mentionneraient bien l’« AP-HP Assistance Publique Hôpitaux de Paris » (dont dépend l’hôpital Bichat) comme bénéficiaire, toujours selon la chaîne d’information qui y a eu accès.



    D’après LCI : « l’hôpital Bichat a émis deux factures le 24 février 2021 à l’intention de Pfizer, avec des montants correspondant à ceux de la publication originale : 912 € et 4172,77 €. Les factures, que nous avons pu consulter, confirment bien cette date du 24 février ». LCI ne met aucun conditionnel relativement à la date d’émission des factures, à l’émetteur des factures et à leur destinataire.

    Les factures sont émises par l’hôpital, il n’y a pas de doute sur ce point et une erreur de saisie est un événement qui se produit des milliers de fois chaque jour dans la vie du pays, entraînant des milliers de corrections.

    Mais surtout, une accusation ne vaut rien et ne signifie rien. Alain Soral est accusé, Johnny Depp est accusé, PPDA est accusé, Donald Trump est accusé... tout le monde est accusé et les accusateurs se moquent d’avoir des preuves, l’accusation se suffit à elle-même. C’est une méthode ignoble et en relayant des accusations, en se satisfaisant de simples accusations, ER se roule dans le caniveau...

    Ce n’est pas la première fois et, à moins d’une réforme improbable, c’est très probablement le signe qu’ER a atteint sa limite. Relayer Cossette qui est un mythomane et un hystérique, relayer des accusations contre des personnalités, relayer les élucubrations récentistes... c’est la bonne voie pour sortir de l’Histoire politique (et peut-être aussi pour entrer dans l’industrie du divertissement et la société du spectacle).

     

    Répondre à ce message

  • #2875222
    Le 1er janvier à 20:54 par Dire des conneries est un droit inaliénable
    Le conseiller "Covid" d’Olivier Véran accusé d’avoir été rétribué par (...)

    Putain..faut bien manger, ce serait écrié Olivier

     

    Répondre à ce message

  • On voit s’ ouvrir, timidement,sur les lucarnes "collaborationnistes" une nouvelle fenêtre d’ Overton concernant la possible non-réanimation (en cas d’ "urgence") des non-"vaccinés" (j’ emploie l’ euphémisme habituel)....Je dis d’ accord ! je signe tout de suite, mais alors j’ exige pour les volontaires la fourniture de zinc, ivermectine, hydrochloroquine et autres, avec l’ indication des posologies humaines (et non vétérinaires)....Mourir, peut-être, mais le moins possible dans le déshonneur. Force et honneur !

     

    Répondre à ce message

  • Tout ça va très mal finir pour le véreux qui doit surement commencer à sentir l’odeur de son slip...Il y a des caves en ébullition qui vont pas tarder à se rebiffer et ça va disperser façon puzzle, va falloir que le gang s’équipe en running de compète dernière génération pour esquiver la rouspétance.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents