Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

Madame Rama Yade, ancien ministre sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a pris la défense du rappeur maître Gims qui, lors d’un entretien de nature surréaliste publié le 22 mars dernier sur YouTube, expliquait doctement que les anciens Égyptiens, qui selon lui étaient naturellement noirs de peau, connaissaient entre autres l’électricité : « Les pyramides (…) au sommet il y a de l’or. L’or, c’est le meilleur conducteur pour l’électricité. C’était des foutues antennes, les gens avaient l’électricité (…). Les Égyptiens, la science, qu’ils avaient, dépasse l’entendement et les historiens le savent. »

 

Dans sa défense du « rappeur-historien », madame Rama Yade développe un argumentaire « encyclopédique » embrassant les millénaires allant du néolithique à l’Antiquité pour asséner sa vérité qui est que l’Afrique – lire les Noirs –, a détenu au début de l’humanité « le leadership » sur le reste des continents, en particulier sur l’Europe – lire les Blancs.

Or, en dépit de ses immenses talents, madame Rama Yade n’a pas inventé l’affirmation de la supériorité ontologique de la « négritude » actuellement mise en avant par l’afrocentrisme et le « décolonialisme ». Cette idéologie racialo-revancharde repose en effet sur les postulats énoncés par Cheikh Anta Diop dans les années 1950-1960. Autodidacte-compilateur ce dernier soutenait ainsi que l’histoire est une falsification des Blancs destinée à occulter le legs « nègre » au capital de l’humanité. Pour Cheikh Anta Diop, les Noirs ont en effet tout inventé, le premier homme était un Noir et l’ancienne Égypte était « nègre ». Or, par racisme, parce qu’ils ne pouvaient admettre de tout devoir aux Noirs, les Blancs ont caché que la culture grecque est « nègre » et que, par conséquent, la civilisation européenne dont elle découle est un héritage, un legs « nègre ».

Pour Cheikh Anta Diop :

« Le Nègre ignore que ses ancêtres (…) sont les plus anciens guides de l’humanité dans la voie de la civilisation ; que ce sont eux qui ont créé les arts, la religion (en particulier le monothéisme), la littérature, les premiers systèmes philosophiques, l’écriture, les sciences exactes (physique, mathématiques, mécanique, astronomie, calendrier…), la médecine, l’architecture, l’agriculture, etc., à une époque où le reste de la Terre (Asie, Europe : Grèce, Rome…) était plongé dans la barbarie. »

Sans entrer dans une polémique stérile au sujet des fantasmes et des contre-vérités frisant le surréalisme contenus dans les lignes qui précèdent, disons simplement, pour nous en tenir à la seule agriculture, que vers – 5000 av. J.-C., des Flandres au Danube se constitua une civilisation paysanne européenne utilisant la traction animale, tandis que l’Afrique sub-saharienne, l’Afrique noire, n’a, quant à elle, découvert cette dernière, ainsi d’ailleurs que la roue, la poulie et la culture attelée, qu’avec la conquête arabe puis la colonisation, soit presque 6 000 ans plus tard… Quant aux trois quarts des plantes alimentaires consommées aujourd’hui au sud du Sahara (maïs, haricots, manioc, patates douces, bananes, etc…), elles sont d’origine américaine ou asiatique et elles y ont été introduites à partir du XVIe siècle par les colonisateurs portugais…

Or, nous devons bien avoir à l’esprit qu’avec l’afrocentrisme et ses dérivés, nous ne sommes pas face à de simples élucubrations, mais en présence d’une idéologie abreuvée au mythe d’une « nation africaine » dont l’histoire grandiose aurait été occultée à la suite d’un complot raciste de la science historique occidentale. Ses postulats farfelus sont devenus vérités à l’ère du wokisme et ils prospèrent dans la négation du réel. Pour oublier l’enfer de leur histoire, les afrocentristes s’inventent ainsi un passé paradisiaque, enfouissant leurs frustrations dans le refuge de l’imaginaire tout en proposant une compensation-revanche par l’invention d’une suprématie passée.

L’afrocentrisme, ce transfert psychanalytique valorisant ne doit pas être seulement dénoncé, il doit en effet être solidement et scientifiquement réfuté car il s’attaque à la racine même de notre civilisation.

Bernard Lugan

 

« Maître » Gims, sur E&R :

 
 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3173983

    Même le wax (le tissu des boubous) n’est pas africain, c’est hollandais.

     

    Répondre à ce message

  • #3173997

    Démolissons calmement les mensonges de ces charlatans.

    ESCLAVES NOIRS (NUBIENS) VS ÉGYPTIENS (BLANCS)
    https://youtu.be/BVO0rqYBUDs

    Égypte pré-dynastique 6000 ans-3000 avant.J.c
    Preuves formelles que les 1er ÉGYPTIENS étaient de type méditerranéen
    https://youtu.be/gxrepSb49dA

    C’est tellement simple de réduire à néant les mensonge de ces malfaisants...et enfin la génétique qui est leur pire ennemi. Les égyptiens anciens étaient proches des habitants du levant et des berbères, mais aucunement avec ceux d’Afrique noire. Fin du débat.

     

    Répondre à ce message

  • #3174000

    L’adn prouve que les égyptiens modernes descendent bien des anciens égyptiens n’en déplaise aux racistes noirs et qu’ils n’étaient absolument pas des noirs. (De toute façon y a les momies comme preuves éternelle.

    https://www.egyptindependent.com/dn...

    L’impact génétique arabe sur les populations égyptienne et maghrébine actuelles est quasi inexistant comme l’a bien souligné Bernard Lugan

     

    Répondre à ce message

  • #3174020

    Très bon article, monsieur Lugan toujours excellent.
    Il y a cependant un autre point qui n’a pas été discuté ici et dont a parlé monsieur Gims, qui est fondamental : Gims affirme, non sans raison, que les européens récents sont issus majoritairement des yamnayas - qu’il assimile aux "blancs" (le mode de vie des yamnayas les amenant à avoir des carences à cause de leur alimentation, notamment en vitamine D, qui les rend effectivement plus "blancs" que les chasseurs-cueilleurs de l’époque, qui, eux, n’étaient cependant pas "noirs" mais plutôt au teint mat) -, agriculteurs venus d’Asie qui ont "remplacé" les chasseurs-cueilleurs présents en Europe de l’ouest depuis plusieurs dizaines de milliers d’années - qu’il confond avec "les noirs" (car ils viennent, à la base, d’Afrique - alors que les yamnayas en sont également originaires).
    Et le fond de sa "thèse" est là. Cette histoire grotesque d’électricité des pyramides n’est là que pour théoriser l’anormalité, l’immoralité et l’injustice de ce remplacement, pour finalement en justifier un autre, celui de l’époque moderne.

     

    Répondre à ce message

    • #3174224
      Le 9 mai à 21:30 par Tomperie et subterfuge
      Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

      Les premiers européens n’étaient pas des noirs mais de type méditerranéen (leurs derniers descendants sont les sud-europeens..c’était une population semblable aux levantins-Nord-Africains (berbère) anciens Grecs du Néolithique..Y a aucun négroïde dans cette histoire

      Autre chose Le berceau de l’humanité c’est le moyen-orient pas la Congolie. Comme le dit la bible.

      En fait c’est simple. Quand des mondialistes disent quelque chose il faut prendre l’inverse.

       
  • #3174113

    Pour répondre à la citation de machin Diop :
    Ca veut dire que plus le temps passe plus ils régressent, étrange..

     

    Répondre à ce message

  • #3174201
    Le 9 mai à 20:54 par Europa Christiana
    Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

    Comme chaque civilisation qui pratiquait un commerce maritime, les Egyptiens évoluaient via les métissages et migrations .
    Il se peut que déjà l’Égypte antique était un caleidoscope d’ethnies et des races, y compris les Africains - les Nubiens précisément, donc le métissage racial était bien en cours.
    - Cléopâtre de la dynastie des Lagides de Macédon avait une demi- sœur , Arsinoé IV
    qui était métisse ( était elle fille d’une esclave Nubienne ? )
    Des nombreux artefacts relèvent l’élément negroide d’une partie de la population de cette époque .

    - Par ex. , la statue de Ramsès 2 évoque un métis ( le nez, la bouche d’un Nubien) . Sa femme, Néfertari, c’est une Blanche pure souche.
    - Le crâne de la momie du pharaon Seti 1, le père de Ramsès 2 , montre un mélange d’un Blanc - partie frontale, et le crâne d’arrière allongé comme chez les Africains.
    - Tiyi Meryaset, la mère de Ramsès 3 a un profil de son visage d’une Européene, surtout sa bouche. Par contre, son petit fils Ramses 6
    possede un phénotype d’un mi- Africain.
    - Toutankhamon, si on se fie à son masque funéraire, était bien un métis.

    Le système pharaonique, les cultes, l’art Égyptien , c’était bien un héritage de Blancs.
    Et les Blancs régnaient et vivaient en Egypte.

    Il suffit de voir cela sur internet :
    MASQUE DE SARCOPHAGE EN BOIS STUQUÉ POLYCHROME Art Égyptien, Troisième Période Intermédiaire, 1069-664 Av.J.C.
    Vous allez voir une vraie Blanche Neige !

    Appartement, quand les Blancs vivaient en Egypte antique, le pays était prospère.
    Une fois le métissage racial entamé, toute le système avait dégénéré .

    Vu l’intensité de la couleur basané de ses habitants aujourd’hui, il est logique et conclusive qu’ il y avait des migrations africaines déferlantes - le QI avait définitivement baissé vertinigeusement et l’Égypte et son gloire ont été perdus à jamais.

    Aujourd’hui l’Égypte est ce qu’il est : un monde de basanés de QI d’huître. Une population incapable de produire et de conceptualiser.

    S’en sortent seulement ceux qui ont étudié à Londres où Paris.

    Je le répète : le facteur de métissage et de migration africaine ont été mortels pour l’Égypte Blanc. La chute avait commencé à ce moment là.
    Les pyramides volantes électriques construites par les Negres , j’y crois dur comme fer !

     

    Répondre à ce message

    • #3174557
      Le 10 mai à 12:33 par Du guesclin
      Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

      Plus c’est gros, plus ça passe, toujours plus, Egypte blanche. Donc les auteurs grecs étaient tous daltoniens, donc la circoncision rituel est une pratique européenne.

      L’étude de l’ADN de Ramsès 3 est disponible, renseignez-vous.

      Champollion dit clairement qu’a cette époque les blancs sont encore sauvages et nomades, et vivent encore majoritairement en Asie, leurs point de départ. Volney va encore plus loin avec ces différentes citations.

      Le fait que "Ta netjer" "la terre de Dieu" est situé au Sud, au pays de Punt démontre le lien étroit entre l’Egypte et le Sud, considéré comme une terre sacrée.

       
    • #3174633
      Le 10 mai à 14:59 par La tv "française" c’est la famille Goy !
      Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

      Du guesclin

      Encore vous ! RAMSES 3 on a sa momie et son adn révéle une ascendance Nord-africaine pas noire !
      http://secher.bernard.free.fr/blog/...

      D’autre part les Grecs dont Hérodote différenciaient bien les égyptiens des nubiens !

      Laissons parler Herodote ( 5è siecle avant J.c°

      “Il mentionne également, que les éthiopiens sont les seuls à posséder les cheveux les plus crépus parmi tous les hommes” et non pas les égyptiens.” (Herodotus, Histoires page 7:70:1) (Leurs contacts avec les manières égyptienne, tendirent à civiliser les éthiopiens). (Livre d’Hérodote – Partie 2 en 440 AV JC)

      (Après que cet homme prêtre m’énuméra, d’un Papyrus les noms de 3 autres rois,330 en nombre ; puis de toutes ces générations 18 étaient éthiopiens, une femme et le reste des hommes de la race Égyptienne). (“The Histories of Herodotus Book:Lateiner-Macaulay”)

      (Hérodote différencie clairement les égyptiens des éthiopiens et des colchiens ! )

       
    • #3174641
      Le 10 mai à 15:14 par Malédictions caractère fourbe et menteur par nature
      Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

      Du guesclin

      Les Égyptiens se différenciaient des nègres nubiens et ils ont laissé leurs momies comme preuves éternelles qu’ils n’étaient pas noirs !
      Les noirocentristes vous êtes vraiment les gens les plus maléfiques et malhonnêtes que j’ai jamais vu de ma vie, c’est à croire si vous n’êtes pas réellement damnés comme l’affirment les anciens textes

      Au fait n’golo Où sont vos pyramides vos temples,, votre alphabet....au Congo Cameroun, tchad...VOUS avez construit des civilisations partout mais sauf chez vous comme par hasard ? Vous êtes bien généreux dis donc !

       
    • #3175265
      Le 11 mai à 17:57 par Du Guesclin
      Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

      @ La tv "française" c’est la famille Goy !

      C’est a croire que vous répondez sans comprendre ce que vous publiez, merci de confirmer mes propos. L’étude que vous avez partagé dit que Ramsès 3 appartient a haplogroupe E1b1a. C’est pourtant explicite, "L’haplogroupe E1b1a, caractérisé par le marqueur M2, est prévalent (70-100 %) chez les populations de l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique Centrale, l’Afrique du Sud, et l’Afrique Sud-Est."

      De plus pour Hérodote, je vous invite a le lire pour de vrai, surtout le chapitre 57 et 104 du Livre 2.

      @ Malédictions caractère fourbe et menteur par nature

      Tous les peuples de cette époque se différenciaient les uns des autres, les Grecs se différenciaient des Celtes et des Scythes mais c’est pas cela qui démontre que tout ces peuples n’etaient pas blancs. De la même façon si les Égyptiens et Ethiopiens se différenciaient cela ne prouve en rien que les égyptiens n’étaient pas un peuples de noirs. En tout cas les auteurs Grecs les considéraient comme telle. C’est pour cela que les grecs ont mis dans leur Panthéon des divinités d’origines éthiopiennes et non égyptienne pour accentuer et marquer la spécificité de cette population. Les grecs considéraient que l’Egypte etait une colonie Ethiopienne, sachant que le Delta est devenue une zone habitable de façon tardive.

      Les études sur la eumélanine (noir) et la phéomélanine (blanc) permet de comprendre facilement le quels des deux organismes a une antériorité sur l’autre.

      Je vous retourne la question, VOUS avez construit des civilisations partout mais sauf chez vous comme par hasard ? Chez vous, dans votre berceaux originel, du Lac Baïkal au Caucase , quels sont sont les civilisations que vous avez construits avant d’être au contact de la civilisations des autres ? Ou sont les preuves archéologiques de votre génie que vous auriez développé chez vous ?

      On sait que les Hellens ont grand remplacé les Minoens et les Mycéniens, on sait que les romains ont grand remplacé les Etrusques, mais avant cela , quels est votre apport a l’humanité.

      C’est dans la descendance de Japhet que l’on retrouve les acteurs majeurs de Gog et Magog, si l’on doit parler des gens les plus maléfiques et malhonnêtes j’ai jamais vu sur terre, Ashkénaze et Scythes sont frère.

       
    • #3176972

      Aucun negroïde n’éxistait dans tout le sahel il y a 6000 ans durant l’Egypte pré-dynastique ( Ernest Chantres, Joseph Greenberg )

      Esclaves noirs battus par des égyptiens
      http://www.touregypt.net/images/sto...

      Vos mensonges sont pulvérisé à la foi par les momies, les textes coptes,les fresques…. et la génétique (qui est votre pire ennemi)

      Les 1eres dynasties étaient toutes blanches (proto-berbères) :

      Egypte pre-dynastique 6000-5000 avant J.c LES EGYPTIENS ONT TOUJOURS ETE BLANCS ! https://www.youtube.com/watch?v=gxr...

      Comme les momies Pré-dynastiques de Gebelin que tu peux observer dans la vidéo. Peux tu réfuter point par point la vidéo ci dessus ?

      4 captifs Négroïdes.
      https://www.zupimages.net/up/17/52/...

      Momieshttps://www.zupimages.net/up/19/04/...

      Égyptiens modernes
      https://www.zupimages.net/up/17/46/...

      Observons bien la palette du roi scorpion et regarde sa taille et regarde ses serviteurs leurs taille comparé au géant Scorpion king,

      ( et ils n’ont rien de negroide au passage comme tu le remarque pourtant on est en 3500 avant J.C

      http://www.marine-antique.net/IMG/j...

       
  • Pour clore le débat, il suffit de regarder les statues et peintures dans les temples et monuments retrouvées en Egypte.Comment ces anciens egyptiens se représentaient-ils ? En noir, en blanc, en jaune ?
    Seul un débat , une confrontation, preuves à l ’appui pourrait éclairer définitivement les choses...Organisez une rencontre entre les partisans des différentes thèses et on se rapprochera du vrai.Il ne faut jamais écarter une idée sans l’avoir personnellement étudiée.

     

    Répondre à ce message

  • #3174259

    Nanard a répondu très gentiment à la question car c’est un dossier facile. Je l"imaginais même écrire avec le sourire. C’est pas comme quand Nanard évoque l’Algérie ou l"Afrique du sud, pays qu"il exècre, là il fronce le sourcil et hausse le ton.

     

    Répondre à ce message

  • #3174267

    En ce qui concerne la technologie dans l’antiquité il y a des dossiers qui font leur chemin. Énergie libre et architecture ! Car un reset dans le passé récent l’atteste... Nous avons connu quelque chose d’autre avant le dernier BIG RESET ! Restons curieux !

     

    Répondre à ce message

  • #3174472
    Le 10 mai à 10:14 par Patrie Haute
    Bernard Lugan – Les pharaons, ces sacrés électriciens…

    Il n’est pas impossible que les égyptiens aient constaté que la foudre frappe plus facilement les objets en or et ce d’autant plus qu’ils étaient en hauteur. Ils ont peut-être aussi été témoins d’une électrisation dans une cage de Faraday.

    De là il peut s’agir d’un parafoudre pour protéger la pyramide de la foudre et des boules de feu aptes à percer la roche qui peuvent en découler, ou d’un accessoire pour électriser la pyramide ou que sais-je encore.
    Ou bien c’est juste une décoration.
    Ou bien à l’époque ils avaient foutus des gens pour les faire électrocuter en cas d’orage ? (farfelu mais pourquoi pas)

    Ce n’est pas parce qu’ils ont pu utiliser l’électricité qu’ils en avaient la même maîtrise que nous.
    Ce n’est pas parce que c’est un conducteur que c’est une antenne pour des ondes.

    Bon enfin, petite polémique sur de la technique pour faire diversion et faire passer des messages erronés sur l’histoire. Les pauvres égo meurtris sont plus aptes à gober tout ce qui peut leur apporter de quoi les rehausser, dans la veine d’une gaypride. Il est tellement plus aisé de refaire l’histoire et de croire en des sornettes que de créer la fierté des génération futures. De la pure méthode Coué.

    L’Oligarchie mondiale continue de manipuler, mentir, polémiquer, diviser, réécrire l’histoire.
    Ils ont inventé une nation en dépit de l’histoire c’était l’Algérie, s’en est suivi la guerre du même nom.
    Idem l’Ukrhaine.

    Ils sont en train de faire chauffer à feu doux quelques millions d’arriérés pour éventuellement les instrumentaliser.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents