Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

#NIPNIC épisode 6 : la religion

Dans ce nouveau volet de #NIPNIC, Alain Soral est confronté à une thématique universelle, la religion. Il répond à des interrogations vieilles de plusieurs millénaires : d’où vient cette croyance en un être suprême ? Comment accepter la mort ? Les différentes religions peuvent-elles cohabiter dans une même société ? Dans un climat de tensions religieuses, son point de vue invite au débat.

 

Extrait

 

« Alain Soral, est-ce que vous croyez en Dieu ? »

 

L’émission complète en écoute gratuite

 

Sur Apple Music, Deezer et Spotify, l’émission peut être écoutée en intégralité et gratuitement après inscription.

 

Sur iTunes/Apple Music :
https://itunes.apple.com/fr/album/la-religion/id1162680446

Sur Deezer :
http://deezer.com/album/14231104

Sur Spotify :
https://open.spotify.com/album/3VIc2tIK0yGoczAgeNYSs3

 

À lire chez Kontre Kulture :

Retrouvez les ouvrages d’Alain Soral chez Kontre Kulture :

Vous appréciez les analyses d’Alain Soral ?
Dites-le autour de vous avec la boutique E&R :

 
 

Livres de Alain Soral (103)







Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1579015
    Le 14 octobre 2016 à 18:33 par guillaume
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    réponse extrêmement alambiquée....

     

    Répondre à ce message

  • #1579239
    Le 15 octobre 2016 à 01:30 par john
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Soral a beaucoup de qualités mais il n’est pas un être spirituel. La notion de croyance n’existe pas pour lui, il veut pouvoir tout expliquer par la logique, ce qui est le contraire du religieux...

     

    Répondre à ce message

    • #1579389
      Le Octobre 2016 à 11:32 par Heureux qui, comme Ulysse...
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ john

      Qui êtes-vous pour juger de ce qu’Alain Soral serait ou ne serait pas ?
      D’ailleurs, la plus grande confusion semble vous animer, spiritualité n’est pas religion !
      Et, jusqu’à preuve du contraire, c’est bien la logique imposée par la raison qui élève l’athéisme au rang de déficience mentale même si nous devons bien nous garder d’affirmer que la transcription des manifestations d’une autorité qui nous est supérieure doit être figée dans le temps par ses exégètes les plus doués.
      Certes, Alain Soral a probablement et pour l’instant raté son rendez-vous avec son destin mais il n’y a pas de fatalité en ce domaine. C’est le parcours de chacun qu’il faut évaluer, et le sien n’est pas encore terminé !
      Par provocation, il se dit "national-socialiste", chiche ! Que celui qui ne voit pas le contenu éminemment spirituel du projet d’Hitler lui jette la première pierre...
      Et il n’est pas ici question d’un éloge mais d’un constat, qu’il se soit agi d’une erreur de jugement ou non est un autre débat !

       
  • #1579466
    Le 15 octobre 2016 à 13:23 par El magico
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    La religion est bien le seul domaine ou croire en quelque chose exprime une certitude la ou partout ailleurs c’est l’expression d’un doute ...
    A ce titre je crois absolument en tout.

     

    Répondre à ce message

    • #1579702
      Le Octobre 2016 à 20:00 par agri
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      même le Christ a douté jusqu’à la dernière minute " mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné ! "

       
  • #1579475
    Le 15 octobre 2016 à 13:34 par Jay
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Sa déduction est bien curieuse. Beaucoup en partant de la même base arrivent à l’inverse. Le mal existe donc cela prouve qu’un Dieu infiniment puissant, compatissant et omniscient n’existe pas.
    Il faut trouver autre chose pour prouver Dieu.
    Quand à la seconde partie, oui il est vrai que les gens veulent croire en Dieu indépendamment des 3 religions abrahamiques qui n’ont pas le monopole.

     

    Répondre à ce message

    • #1586642
      Le Octobre 2016 à 16:12 par lvlagnaVeritas
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Si si, nous avons le monopole, c’est comme ça et pas autrement. Et nous ne sommes pas trois, nous sommes une : le catholicisme apostolique romain.

      La déduction soralienne est tout à fait logique. Ton raisonnement idiot a été mille fois réfuté par des théologiens infiniment plus doués que toi. C’est tout l’objet de la théodicée. Prends note, ton maître t’enseigne.

       
  • #1579636
    Le 15 octobre 2016 à 18:23 par Stev
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Il y a la religion en tant que foi, la religion en tant que dogme et la religion en tant qu’héritage culturel.

    Les français sont pour la plupart agnostiques, voire athées. Ils se méfient des dogmes et des institutions religieuses. Mais, malgré tout, ils restent viscéralement attachés à la l’héritage chrétien, catholique. Quoiqu’on en dise, malgré le consumérisme hystérique qu’il s’y rattache de nos jours, les Français savent parfaitement ce qu’est Noël. Ce qu’est le Christ. Ce qu’est la Vierge. Ce que sont les Saints. C’est parfois diffus, mais au plus profond d’eux-mêmes, ça représente énormément. Et ils sentent qu’on veut leur dénier cet héritage, ce sentiment d’appartenance.

     

    Répondre à ce message

  • #1579696
    Le 15 octobre 2016 à 19:56 par agri
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Est ce que vous ne pensez pas comme moi, qu’à travers toutes les commémorations qu’il a suscité , François Hollande a voulu créer une religion de substitution aux religions traditionnelles, une religion d’état avec ses dogmes , mais sans croyance, labellisée " je suis Charlie" ?

     

    Répondre à ce message

  • #1580030
    Le 16 octobre 2016 à 11:01 par pranakundalini
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Avant de se poser la question de Dieu
    il faut se poser la question "Que sommes nous ?"
    Sommes nous notre mental ?
    Y répondre c’est comprendre que nous sommes le résultat de notre conditionnement.
    Arrivés à ce point : la vacuité de notre égo.
    Il reste deux options : la folie ou la (re)connaissance que nous sommes une des nombreuses facettes du divin.

     

    Répondre à ce message

  • #1581216
    Le 18 octobre 2016 à 09:39 par MP
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Quand l’homme de société aura ôté les dernières chaînes de son conditionnement, le monde de l’invisible deviendra une réalité palpable pour lui. Ce dernier comprendra mieux alors le réel sens de la Vie... et aura retrouvé le discernement nécessaire au développement de sa Conscience.

     

    Répondre à ce message

  • #1581223
    Le 18 octobre 2016 à 10:07 par MP
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Quand l’homme de société aura ôté les dernières chaînes de son conditionnement, le monde de l’invisible deviendra une réalité palpable pour lui. Ce dernier comprendra mieux alors le réel sens de la Vie... et aura retrouvé le discernement nécessaire au développement de sa Conscience.

     

    Répondre à ce message

  • #1582064
    Le 19 octobre 2016 à 12:56 par Pascal
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    "Le bien et le mal n’existe pas en tant que tels. Ils sont des conséquences. Le véritable conflit se situe entre la Vérité et le Mensonge, entre ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas." Don Miguel Ruiz.
    De la Vérité découle le bien, des mensonges découle le mal, le bien et le mal sont donc des conséquences et non des causes agissantes.
    S’il existait réellement un conflit dans l’univers entre le bien et le mal, cela devrait aussi se voir dans le reste du monde : chez les animaux, dans le ciel, dans la nature,etc... Or ce n’est pas le cas, ça n’existe que dans l’esprit humain. Il n’est donc qu’une résultante. Une résultante entre le fait que l’Homme vit dans la Vérité, ou ne vit pas dans la Vérité.
    Ce n’est pas de moi, c’est ce que dit Miguel Ruiz, mais je suis entièrement d’accord avec ça. En tout cas c’est intéressant ; à méditer !

     

    Répondre à ce message

    • #1583297
      Le Octobre 2016 à 22:42 par Jay
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Très intéressant.
      Maintenant faut définir ce qui est vrai et ce qui est faux !

      Pas facile car même ce monde extérieur n’est pas en contact direct avec nous.
      Nos sens sont l’interface !

       
    • #1584582
      Le Octobre 2016 à 17:21 par roda
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      “Maintenant faut définir ce qui est vrai et ce qui est faux !”

      C’est l’intelligence du cœur par le biais de l’intuition qui t’aide à le définir, j’ “intuite”...

       
    • #1584614
      Le Octobre 2016 à 18:20 par pranakundalini
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Le bien et le mal ne peuvent se connaitre que dans l’enchaînement des conséquences.

       
    • #1584667
      Le Octobre 2016 à 19:35 par pranakundalini
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Au sujet de la vérité il est possible de dire une chose :
      « A est B » est vraie si et seulement si A est B.(Tarski)

       
    • #1595472
      Le Novembre 2016 à 05:30 par Rue du trop tôt venu
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ roda
      “Maintenant faut définir ce qui est vrai et ce qui est faux !”
      C’est l’intelligence du cœur par le biais de l’intuition qui t’aide à le définir, j’ “intuite”..
      .

      Le besoin de précision absolue est une condition essentielle au fonctionnement d’UNE FORME de pensée. La plus petite incertitude, voire riquiqui, introduit une variation de type grain de sable bien chiant qui perturbe la logique interne de cette forme de pensée ;
      Dont le besoin chiant de maîtrise et de contrôle sur l’extérieur qui l’entoure est absolu.

      Cette pensée, bien que pénible pour elle-même, n’a pas le dessein de s’opposer ou d’agacer, mais elle s’énerve facilement. Elle ne sait que chercher, chercher et chercher encore à aller au bout du sens des choses, des trucs et des bidules, comme d’un besoin vitale, dans l’incapacité à douter et à lâcher prise sur quoi que ce soit. A l’inverse elle serait fondamentalement dans l’insécurité ; croit-elle.

      Et cette forme de pensée, bien peu reposante pour les autres, sait bien pourtant feignant de l’ignorer, que les sens du corps ont été brimés et conditionnés, au point de devenir hermétiques aux autres qu’ils savaient, jadis, percevoir en tout point pareil semblables et qui ont atterri dans la case cognitive vérrouillée d’un vers où... A partir du porche, tout droit, de côté, sur la droite, la gauche, la gauche la droite, surtout pas au centre, etc.

      Cependant, néanmoins, et pourquoi pas toutefois, eux - les sens - savent bien qu’aimer n’a aucun sens !

      C’est ainsi qu’ils sont libres de sens et de toutes ces mascarades qui cherchent la sécurité.

      Maintenant pour définir ce qui est vrai de ce qui est faux, faut définir... Voyez !

      Le pied c’est de s’endormir sans y penser :)

      Car cette forme de pensée coupée de l’essence de ses sens détruit tout ce qui l’entoure.

       
Afficher les commentaires précédents