Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vaccination "obligatoire" : gouvernement et médias sont les VRP du Big Pharma

Le virus delta Fischer Bourla attaque !

 

 

Après 18 mois de dictature sanitaire et de destructions économiques inouïes (sans parler de celle du moral de la nation), histoire d’augmenter l’endettement du pays pour l’arrimer encore plus fermement à la Banque, nos amis du gouvernement ont autorisé les Français à prendre quelques jours de vacances, avant la reprise de la dictature à la rentrée. Car à la rentrée, si tout le monde n’est pas vacciné par le Big Pharma, tout le monde risque de morfler : hommes, femmes, enfants, anciens, travailleurs, chômeurs, pas un Français ne pourra passer entre les mailles du filet du totalitarisme néolibéral avancé. Macron a déclaré que la vaccination ne sera pas obligatoire, mais la vie des non-vaccinés semble de plus en plus difficile. C’est pourquoi il ne faut rien lâcher !

 

 

Concrètement, que va-t-il se passer ?

Oh, c’est simple, c’était déjà dans les cartons de l’oligarchie :

- une inflation galopante, pas encore sur les traces de celle de Weimar, avec peut-être une belle surprise nationale au bout, mais le Système fait très attention à ne pas produire un nouvel Hitler, donc les 10 millions de chômeurs attendus seront probablement pris en charge par l’État, pardon, par la Dette et le revenu universel,
- une destruction progressive du travail indépendant au profit du télétravail salarié, tout en favorisant l’ubérisation, c’est-à-dire la précarité,
- une surveillance accrue des réseaux sociaux et une criminalisation de toute pensée non macroniste (c’est-à-dire libérale libertaire),
- un effondrement de la vie culturelle (une tradition nationale) dû à l’obligation de se faire trafiquer le métabolisme avec le vaccin Bancel & Bourla pour assister à un simple spectacle,
- une nouvelle psychose imposée à l’école publique (un seul cas et la classe ferme !) pour désorienter encore plus des millions d’enfants qui ne sortiront pas indemnes de cet holocauste mental,
- une explosion des faits de délinquance de plus en plus graves et gratuits (tuer pour tuer),
- une saturation des hôpitaux psychiatriques qui déborderont dans nos rues (attention au schizo en décompensation qui vous prend pour le Diable),
- un apport de centaines de milliers de migrants haineux qui viendront vider le trésor national constitué par la classe laborieuse.

Bref, les Français qui croyaient en avoir fini avec le merdier en obéissant à toutes les injonctions « sanitaires » les plus irrationnelles de la dominance en seront pour leurs frais. Plus on se soumet, plus on morfle, c’est la leçon de l’Histoire, mais aussi de la Vie. Et c’est pas avec nos opposants contrôlés qu’on va former de nouveaux Spartacus : entre Yannick Jadot et Papacito, le Français lambda (ou delta) a peu de chance de retrouver sa vie d’avant. Il vaut mieux penser à sa survie d’après !

 

 

Naturellement, les forces obscures du pouvoir profond ont donné leurs ordres de mission au gouvernement et à ses relais carpettes médiatiques ; du coup, lundi 5 juillet 2021, alors que les Français ne devraient s’occuper que de météo et de Tour, de melon et d’apéro, ils découvrent l’ordre de mobilisation générale contre le variant delta, autrement dit contre eux-mêmes. Il faudra souffrir plus, payer plus, et fermer sa gueule plus. Le Figaro se demande s’il faudra fermer les frontières, prenant au sérieux les délires du grand malade Delfraissy, car un visage, comme la terre, ne ment pas.

 

Florilège des déclarations d’Alain Fischer, le rothschildien devenu
le Monsieur vaccin du gouvernement

 

T’inquiète pas, Fischer, ça le sera, « problématique », on peut te le confirmer. L’interview du poisson rothschildien dans le JDD est extraordinaire de violence sous-jacente. On sent qu’il en faut peu pour que les Fischer du lobby sanitaire (on a failli écrire satanique !) condamnent à la mort sociale, voire à la mort physique, les vaccino-récalcitrants. Vacciner les adultes de 24 à 59 ans, ce sera difficile, mais vacciner les enfants, encore plus.

Pourtant, Fischer ne se l’interdit pas, et le JDD l’y encourage avec une vigueur toute collaboratrice. Entre la presse mainstream et la dominance, il y a collusion totale. Et après, les observateurs font semblant de s’interroger sur l’effondrement de la presse et de la participation aux élections. C’est le salaire de la trahison sociale et de la corruption, tout simplement.

Dans le même numéro sauvage du JDD, décidément à marquer d’une pierre blanche, 96 soignants, représentés par la bande à Pialoux, Lacombe et Frydman, mettent la pression sur la base.

 

 

La liste de ces amis de l’humanité est ici. À garder au chaud pour le jour de la libération.

 

Toute la presse est à l’avenant. Dans Le Parisien, l’organe du ministère de l’Intérieur géré par le multimilliardaire Arnault, le dessinateur systémo-compatible (on dit plus vulgairement collabo) Ranson prête sa plume aux objectifs de la dictature en cours :

 

La une ne laisse aucune place au doute, quant au projet final, la solution de la question française :

 

JPEG - 85 ko
L’Express participe aussi à la psychose delta

 

Rions un peu avec Cécile Thibert

 

Ils sont atteints du variant mental delta et ils essayent de contaminer les gens sains. Ce sont les delta-dingos. Tremble, citoyen en bonne santé, les zombies t’ont pris en chasse !

Des stades remplis de milliers de supporters, un brassage de populations venues des quatre coins du continent, des moments de liesse qui relèguent les gestes barrières au rang de vagues souvenirs… Alors que l’Euro de football bat son plein, certains craignent que l’événement – annulé l’année dernière – serve de super catalyseur au variant Delta en Europe.

JPEG - 45 ko
Le retour de la grande infectiologue Cécile Thibert avec le titre le plus insolite de cette semaine de propagande

 

Justement, Cécile parle des « déchets qui s’accumulent dans nos neurones »... On rappelle que Cécile est la jeune fille qui s’est attaquée au Pr Raoult dans Le Figaro.

 

La guerre civile vaccinale, sur E&R :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il n’y a plus beaucoup de gouvernement qui jouent ce rôle. Quand est ce que l’on se débarrasse de ces vermines ?

     

    Répondre à ce message

  • la grippe saisonnière ou influenza qui débutera en octobre aux premiers frimas de l’automne deviendra la fameuse quatrième vague tant espérée par les enfermistes et sera le prétexte pour mettre tout le monde sous cloche jusqu’au printemps 2022.
    vous aurez juste une petite permission de sortie pour les fètes de fin d’année mais pas question de réveillonner en famille,ce sera limité à 4 personnes par maison pour ralentir la diffusion du méchant virus.

     

    Répondre à ce message

  • La petite vidéo sur « l’Alzheimer » de « Cécile Thibert » me rappelle que la Protéine Spike (que les vaccins à ARNm ou Adénovirus font produire) interagissent justement avec les fameuses protéines « Bêta-Amyloïde » et « Tau » (ainsi que « Prion », au passage !).

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/337...

    Et tant qu’on y est, rappelons aussi que l’hypoxie et l’hypercapnie (donc les masques) favorisent également l’apparition de tels « déchets » dans le cerveau.
    (NB : Plutôt que de surcharger mon commentaire de liens vers des études à ce sujet, je laisse le soin au lecteur de faire ses propres recherches)

     

    Répondre à ce message

  • #2759399

    Notez le glissement narratif de la propagande vaccinale : au début, c’était vaccinez-vous pour vous protéger et protéger les autres, et à présent, compte tenu de l’hécatombe vaccinale... c’est, le vaccin diminue les formes graves, pirouette cacahuète, et n’empêche pas d’avoir le Grovid... et, en outre, de la mort après l’injection visiblement, ou comment tenter de camoufler tant bien que mal ce crime contre l’humanité par une soi-disant forme grave sortie du chapeau, malgré la piquouse (qui est le lien de cause à effet) !

    Ils sont complètement tarés et poussent dans la tartufferie pour benêts. C’est cadeau, je vous invite à voir le champion du monde en exercice.

    « Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier. Même si elle met plus de temps, la vérité finit toujours par arriver ! » À ce train-là, il ne reste plus que quelques marches à franchir.

     

    Répondre à ce message

  • Imaginez ce même scénario pour la grippe annuelle qui tuait dans un silence assourdissant chaque année des milliers de personnes, utilisé à ces fins, personne, personne n’aurait pu accepter ça, alors il a fallu une nouvelle grippe, une propagande de terreur digne des années sombres du passé pour terroriser ce peuple soumis pour l’apeurer et ainsi le tour était joué

    D’ailleurs où est passée la grippe de 2020 ? Disparu comme l’ancien monde.

     

    Répondre à ce message

  • #2759485

    Il apparait qu’aux endroits de l’injection du produit "anticovid" des capsules de bière restent accrochées comme aimantées : bizarre ! Serait-ce des "puces" ces vaccins ?

     

    Répondre à ce message

  • La Cnil valide l’envoi aux médecins traitants de la liste de leurs patients non vaccinés :
    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-cnil-valide-l-envoi-aux-medecins-traitants-de-la-liste-de-leurs-patients-non-vaccines-20210707
    Une étape de plus vers la dictature.

     

    Répondre à ce message

  • Surmonter les hésitations et le rejet du vaccin COVID-19 « est » le plus grand défi de communication marketing de notre vie « , a déclaré un récent article sur le site Web du Forum économique mondial (WEF).
    Article en français, "trois tactiques pour surmonter l’hesitation face au vaccin Covid 19
    https://www.weforum.org/agenda/2021...

     

    Répondre à ce message

    • @ Dida

      Je me permets de reprendre l’information que tu relayes pour l’améliorer légèrement et la compléter.

      [ La déclaration d’intention grandiloquente du Forum économique mondial pour surmonter les hésitations et le rejet que suscite le vaccin anti-COVID-19 ]

      Surmonter les hésitations et le rejet du vaccin COVID-19 « est le plus grand défi de communication marketing de notre vie », selon un article (en anglais), titré "3 tactics to overcome COVID-19 vaccine hesitancy", publié le 28 juin 2021 sur le site web du Forum économique mondial (WEF, World Economic Forum), cf. https://www.weforum.org/agenda/2021/06/3-tactics-to-overcome-covid-19-vaccine-hesitancy

      Voici la citation originelle en anglais : « An estimated 60-70% of the world’s population needs to be vaccinated against COVID-19 to achieve herd immunity. This makes overcoming COVID-19 vaccine hesitancy, procrastination, and rejection the greatest marketing communication challenge of our lifetime. ».

      Voici sa traduction en français : « On estime que 60 à 70% de la population mondiale doit être vaccinée contre le COVID-19 pour obtenir une immunité de groupe. Cela fait de la lutte contre l’hésitation, la procrastination et le rejet du vaccin COVID-19 le plus grand défi de communication marketing de notre vie. »

      Note sur l’absence de version française de l’article : bien qu’il y ait des pages en français sur ce site — cf. https://fr.weforum.org/agenda — j’y ai cherché en vain, via Google et Duckduckgo, un article dont le titre (traduit depuis l’anglais) serait "trois tactiques pour surmonter l’hésitation face au vaccin Covid 19". Par curiosité, j’ai étendu la recherche à tout le web avec ce titre entre guillemets, en vain également. J’ai aussi lancé en vain une recherche (la aussi via Google et Duckduckgo) restreinte au site web fr.weforum.org avec les mots clé tactiques surmonter hésitation vaccin Covid. Cette communication n’est donc pas exposée en français, or vu la facilité de l’obtention d’une traduction de nos jours, c’est probablement délibéré pour éviter de trop alerter les esprits francophones...

       
  • #2759526

    Je pensais que la dernière lettre de l’alphabet grec était logiquement le Zyclon. Ca me paraissait évident mais le fait que ce soit l’Omega ne doit pas faire baisser notre vigilance. Ce n’est pas parce qu’il y a de bons omégas pour notre santé dans notre alimentation que leur variant oméga sera, lui, bon pour nous.

     

    Répondre à ce message

  • Quand on sera arrivé à la fin de l’alphabet grec avec le « variant Omega », il faudra passer à l’alphabet cyrillique, qui a 9 lettres de plus.
    Finalement, ils auraient mieux fait de nommer les variants avec des caractères chinois : plusieurs milliers de combinaisons, de quoi voir venir pendant un moment...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents