Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Professeur Didier Raoult – Variant Omicron et "vaccination" anti-covid

Au fur et à mesure, on a l’impression, comme pour beaucoup de virus qui deviennent des virus à transmission majoritairement interhumaine, que il se domestique, entre guillemets, c’est-à-dire que il est de plus en plus contagieux, d’abord parce que y a beaucoup de porteurs sains, qui sont invisibles, il atteint les enfants, ce qui n’était pas le cas avant, des enfants sont atteints et ils sont contagieux, et en revanche il est très peu dangereux, il y a moins d’hospitalisations, moins de réanimations, moins de morts, nous sur près de 2000 cas maintenant, il y a eu un seul mort, qui était quelqu’un de très âgé, et qui plus est qui avait reçu trois injections vaccinales.

Ce qu’il faut garder présent à l’esprit, c’est qu’il ne s’agit pas exactement des mêmes virus. Le Omicron, ça n’est pas le Delta, ça n’est pas l’Alpha, ça n’est pas le Marseille-IV, ce qui explique qu’un certain nombre d’études, et en particulier, je reviendrai dessus, sur les études vaccinales, sont obsolètes, parce qu’elles rapportent des protections vis-à-vis de virus qui ne sont plus là, et qui ont été remplacés par d’autres virus.

Omicron est beaucoup moins sensible au vaccin, qui a été préparé pour d’autres virus, ce qui n’est pas une surprise.

On ne peut pas voir qu’il y a un contrôle de l’épidémie par le vaccin. Et c’est le cas dans pratiquement aucun cas d’utilisation des vaccins ADN ou vaccins ARN, il n’y a de contrôle de l’épidémie, zéro.

Si y a des gens qui sont étiquetés comme étant d’extrême droite qui trouvent que la liberté est une chose importante, peut-être qu’on se retrouve dans une situation un peu étrange, mais qui a déjà existé, pendant la Deuxième Guerre mondiale, dans laquelle c’est les gens d’extrême gauche et les nationalistes qui se battent pour la liberté.

Ce n’est pas de la science, la vaccination obligatoire, c’est une vision du monde dans laquelle les gens doivent obéir parce que je sais que c’est bon pour eux. Et ça, il faut faire attention, parce qu’on sait où ça mène. Quand on croit qu’on sait ce qui est bon pour les gens, malgré l’évidence, quand on n’est plus capable de distinguer les faits de ses propres opinions, alors on est parti dans une affaire dangereuse. Ça va avec cette idée qu’il faut censurer, ce que l’on voit : à chaque fois que quelqu’un commence à rapporter des données qui ne vont pas entièrement dans le sens du courant officiel, il faut censurer ces données, que ce soit par un moyen ou par un autre.

Cette crise révèle des tentations qu’on a déjà vues dans le passé d’imposer, comme par les religions, comme par les religions politiques du début du XXe siècle un point de vue unique en étant sûr d’avoir raison.

Le Professeur, sur E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2877195

    Ouais mais te casses pas raoult ,bill gates vient de siffler la fin de partie ,plus de covid ,c’est fini ( phénomène mondial ) et parait il ,qu’on va affronter quelque chose de beaucoup plus grave ,il a pas dit quoi ,il a pas dit quand ,on attend de ses nouvelles ,qui vivra verra

     

    Répondre à ce message

    • #2877428

      Je parierais sur les méga pénuries couplées aux coupures "aléatoires" d’internet.

       
    • je parierais exactement pareil. Pénurie alimentaire (et progressivement je remarque beaucoup de retard de livraison actuellement de ce que l’on m’a dit), et après ou à cheval big bang électrique et communication mondiale sous couvert d’éruption solaire, le parfait coupable inattaquable comme par hasard. Et concrètement l’éruption solaire est prévue aux alentours de 2023 de ce que j’ai cherché. J’imagine fin 2022 début 2023, on verra, on aura certainement des revues scientifiques bidonnés qui vont nous pondre une date et d’autres scientifiques diront le contraire et seront passé sous silence, vue avec quel degrés ils ont réussi à faire taire les centres névralgiques du médicale ainsi que leurs experts.
      C’est dire comment tout ça, pour que cela arrive, fallait que cela soit articulé.

       
    • #2877508
      Le 5 janvier à 02:59 par Roland de Roncevaux
      Professeur Didier Raoult – Variant Omicron et "vaccination" anti-covid

      ça va devenir de plus en plus compliqué pour le système de se maintenir en l’état... car les gens comprennent de plus en plus, même si ils ne comprennent pas tout, et qu’il y aussi beaucoup d’abrutis... malgré tout, la "masse critique" de conscience collective sera peut-être atteinte...

      il me semble que le capitalisme financier (sous conduite américaine) va se morceler à échelle de 10 ou 15 ans... "l’empire" va se fracturer comme "royaumes" locaux... comme l’empire romain ou l’ex-URSS... que ce soit volontaire ou involontaire... ils ont le choix entre subir le truc, ou bien le "piloter", comme on pilote l’effondrement d’un immeuble...

      je pense que le sursaut national français va prendre une forme "bourgeoise" (une partie de la bourgeoisie "nationale" va essayer de prendre les commande du compromis nécessaire), et qu’il faudra que le parti populaire soit prêt pour pousser au plus loin possible le bouchon des revendications... un peu comme en 1945.

      Il y aura des retournements de veste... les bureaucrates français qui défendent aujourd’hui l’UE et l’OTAN changeront peut-être de bord demain... et nous palerons d’une "Europe déconcentrée" ou d’une "OTAN à la carte"... à voir...

       
    • #2877520

      Moi je mise sur les vieilles recettes terroristes d’avant le Corona-Circus :

      - Le retour du Terrorisme Islamico-kiki-boom-boom ! Ceinture, couteau, camion,métro ! Tête-à-claques qui roulent sur la chaussée et en BONUS, la nouvelle fonction Magique du passeport "sanitaire" pour lutter contre les méchants terroristes de Woullah-bla-bla...

      (avec du vrai sang dedans, vu que les gens se lassent des aiguilles, des chiffres & des lettres lol)

      Le tout avec toujours des morts de X variants de-ci-de-là, histoire de garder une terreur "multi-média" diversifiée et pleine de surprises rocambolesques :-)

      Vive l’Afronce, vive les Lumières, la République, Zemmour, Jesus, Momo, etc...

       
  • #2877211

    En résumé :
    - Les vaccins favorisent l’apparition du covid par des « anticorps facilitants », ce qui contribue probablement à entretenir l’épidémie dans les pays où le taux de vaccination est élevé
    - 1/3 de l’ensemble des contaminations (vaccinés et non vaccinés) apparaissent chez les vaccinés 15j à 3 semaines après injection des vaccins ARN
    - Cependant les vaccins limitent les risques de passage en réanimation et de décès
    - Il n’y a aucun contrôle épidémique avec ces vaccins
    - Le taux de mortalité du covid est 10x supérieur en occident que dans les pays pauvres à cause des choix de santé pris
    - Des jeunes décèdent du vaccin, en particulier suite à des problèmes cardiaques. Il faut déterminer le bénéfice-risque sur ces populations, on aurait suffisamment de données pour le faire
    - L’OMS estime qu’il n’y aura pas de contrôle de cet épidémie par la vaccination et que la vaccination des enfants n’est pas justifiée
    - Le bénéfice risque des vaccins semble favorable sur les plus de 60 ans
    - Il déclare aussi qu’on essaie de le censurer et de l’empêcher de rendre public des données

    Sur Omicron :
    - C’est le moins mortel des variants ayant généré un pic épidémique
    - Nombre considérable de cas, plus grand nombres de contaminations depuis le début de l’épidémie
    - Variants atteignant largement les enfants pour la première fois mais présentant très peu de risque pour eux
    - Vaccination encore moins efficace sur ce variant

     

    Répondre à ce message

    • #2877320

      Merci pour cet excellent résumé

       
    • #2877334
      Le 4 janvier à 20:47 par Jérômeproudhon
      Professeur Didier Raoult – Variant Omicron et "vaccination" anti-covid

      Faire piquer les populations civiles avec un produit issus d’une nouvelle technologie ou absolument personne a part dieu, et encore ? Ne sache sa finalité, de 4 a 5 injections par an s’appelle encore vaccin dans votre cervelle ? En oubliant aussi que ce virus a très sûrement été créé dans un laboratoire par des savants fous, et que même si je ne suis pas un biologiste, personne à part peut-être les tarés qui l’on conçu ne connaissent sa future évolution ? Quel virus ont ils fait copuler sûrement génétiquement, pour quelles raisons ? De la recherche pour faire du bien à l’humanité je suppose ?

       
    • #2877537

      Plus un virus mute moins il est virulent, c’est une règle biologique normalement établie..

       
    • #2878347

      - 



      Le bénéfice risque des vaccins semble favorable sur les plus de 60 ans




      oui mais il ne prend aucunement en compte le nombre anormal d’effets secondaires dans son analyse ce qui fout en l’air son argument.
      rigolo, sur 2000 malades le seul mort d’omicron dans son service est un triple vacciné

       
  • #2877217

    pendant la Deuxième Guerre mondiale,
    dans laquelle c’est les gens d’extrême gauche et
    les nationalistes qui se battent pour la liberté.

    Là il a bossé le sujet.
    Ça sent l’avertissement à l’union sacrée.
    La grande peur des mondialistes.

     

    Répondre à ce message

  • #2877226

    Saint Raoult, protecteur de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine, chevalier des traitements et du soin aux patients.
    Pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui se sont fait injectés.
    Délivre nous de big pharma et de tous ses séides corrompus par le sang de Mammon, Amen.

     

    Répondre à ce message

  • j’ai regardé le nombre de vues sur youtube, les videos les plus populaires de raoult font entre 1 et 3 millions de vues, alors qu’elles n’ont rien de ludique, juste l’interwiev d’un prof de médecine ,.......cela fait autant de vues, voir plus qu’Hanouna sur C8 .

     

    Répondre à ce message

  • #2877294

    Je pense qu’on vivra un printemps heureux. D’ailleurs pensons printemps les gars ! Le nombre de cas explose mais Omicron est un rhume. Leur politique sanitaire est un fiasco total, ils ont interdit les traitements sur la base de faux, ils gueulent à l’assemblée car ils ont perdu toute autorité, ils sont ridicules, ils sont foutus...

     

    Répondre à ce message

  • #2877509
    Le 5 janvier à 03:00 par Roland de Roncevaux
    Professeur Didier Raoult – Variant Omicron et "vaccination" anti-covid

    Raoult au top... avec une belle conclusion de sa vidéo, sur la "résistance nationale" unissant l’extrême-droite et l’extrême-gauche... Les euro-vichystes vont finir par tomber.

     

    Répondre à ce message

  • C’est le retour du Grand Professeur Raoult. La1ère de 2022 fait mal ! Un bon condensé encore plus prouvé par ses observations et ses recherches ! Et il a osé le comparatif politique dont on ne doit pas prononcer le nom. BRAVO pour le courage

     

    Répondre à ce message

  • #2878243

    Je lis beaucoup de gens optimistes, mais je crois qu’on ne mesure pas à quel point le fanatisme de Big bad Bill est fort. Si on suit son parcours, il est évident qu’il a décidé de faire aboutir son oeuvre à son paroxysme, c’est-à-dire transformer l’être humain en ordinateur. Le numériser, le séquencer, le contrôler de manière totale. Alors je pose une question ouverte à tout esprit critique, malade et sur liste noire : Quel est le symbolisme de l’Omicron surplombant le Delta, si ce n’est un signal qui annonce la fin d’une phase de tests, et le début de la phase de terreur ? Le contrôle est l’unique but. Quelles est la prochaine étape ? Le Metaverse pour les humains, et le monde réel pour les cyborgs ? La prison mentale ultime ou tout est permis, où la pénurie n’existe pas, où l’opulence est infinie, où la productivité est inutile, où la jouissance est sans limite, où le réel n’a plus d’importance, et où les sens sont totalement corrompus. L’ère post urbaine va commencer pour les veaux que nous sommes, et le nouveau refuge virtuel de l’humanité si fragile sera son tombeau, pendant que la super caste profitera des plaisirs réels servis par des droïdes et des robots. C’est l’image bien caricaturale du mari cocu qui se marre tout seul devant la TV, pendant que sa femme se fait trousser par son amant.

     

    Répondre à ce message