Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

National-sionisme à la petite semaine : Robert Ménard et la synagogue de Béziers menacés par une lettre

Dans un courrier, le président de l’association juive de Béziers a reçu des menaces visant la synagogue et le maire de la ville Robert Ménard ainsi que son épouse qui est députée. L’auteur indique qu’il veut faire « plus de carnage que le Bataclan ».

 

Le maire de Béziers Robert Ménard a partagé sur les réseaux sociaux une lettre de menaces de mort qui le vise, ainsi que son épouse la députée Emmanuelle Ménard. Dans un tweet, il a annoncé avoir porté plainte.

 

 

La lettre a été envoyée à l’association juive de la ville. L’auteur y qualifie les juifs de « parasites » et de « cancer de l’humanité ». « Je suis très armé », prévient-il d’ailleurs, affirmant avoir « acheté deux Kalachnikov » et « plusieurs munitions [...] exprès pour vous ». « J’attendrai que les synagogues soient bien pleines de vermine, comme ça je fais plus de carnage que le Bataclan », menace l’individu qui ajoute qu’il ira ensuite « voir [son] cher ami Ménard, sa femme, ses conseillers et je viderai mon chargeur dessus ». « À très bientôt les amis », conclut-il.

Selon France bleu, ce sont les synagogues de Béziers et également de La Grande-Motte qui ont reçu « tour à tour des lettres de menace de mort ». Interrogé par la radio, le représentant de la communauté juive de Béziers, Maurice Abitbol, constate qu’il n’avait jusqu’à présent jamais reçu de courriers aussi « violents et explicites ». Il dévoile que la lettre aurait été « signée, avec un nom et une adresse dans la région ». Il remercie également « la police, la préfecture mais également les chefs religieux des communautés musulmanes et chrétiennes du soutien apporté ces dernières heures ».

À lire, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2744346

    Pourquoi prévenir en ce cas ? Il semble y avoir des fautes volontaires, ce n’est même pas du langage parlé, le début est assez poli puis devient incompréhensible.
    Notez l’absence d’écriture inclusive.

     

    Répondre à ce message

  • Conseil à Robert, il faut ajouter une faute par mot pour faire plus vrai.

     

    Répondre à ce message

  • Lettres envoyées par Moshe ?

     

    Répondre à ce message

  • Étonnant que l’auteur fasse des fautes sur les mots les plus simples :

    deteste (déteste), armés (armé), pleine (pleines), travaille (travail), menard (Ménard), conseillés (conseillers), traité (traître), fait (faites)

    mais pas sur les mots les plus complexes ni sur la conjugaison :

    Président, association, personnellement, parasites, cancer, humanité, munitions, attendrai, synagogues, irai, viderai

    La seule faute compréhensible est conseillés (conseillers).

    Et deux fautes sont éminemment suspectes :

    - sois (soient) : l’auteur sait qu’il doit employer le subjonctif mais confondrait la première personne du singulier et la troisième du pluriel ? Alors qu’il écrit correctement attendrai, irai, viderai (sans ajouter de s final) ?

    - çà (ça) : l’auteur confondrait « ça » et le « çà » de « çà et là ». Mais s’il connaît l’orthographe correcte de « çà et là » qui appartient à un registre très soutenu, pour ne pas dire précieux, comment peut-il faire une faute aussi grossière ?

    Sa vraie écriture est certainement celle de « cancer de l’humanité » et de « exprès pour vous plusieurs munitions », écriture facile, rapide et sans fautes d’orthographe, et il fait exprès de mal écrire à « travaille » et « conseillés » (graphie et orthographe s’effondrent en même temps).

    On peut noter aussi la correction de la phrase : « Vous êtes des parasites et même le cancer de l’humanité. » (vous êtes des... et le...) qui tranche avec les constructions fantaisistes des autres phrases.

    Et la faiblesse de la rhétorique antisémite : « race de merde », « parasites », « vermine », « cancer »... L’auteur garde une certaine réserve. Il parle de faire un massacre digne du Bataclan, mais ne va pas chercher dans le fonds baroque de l’antisémitisme des années 30 et 40. Quand Céline était en colère, il écrivait plein d’horreurs toutes plus effrayantes les unes que les autres. Quand l’auteur de Béziers est en colère, il écrit « race de merde » et se calme au bout de 20 lignes...

    En résumé : un auteur âgé de plus de 50 ans, qui n’est pas très en colère, sans culture politique antisémite, mais qui fait exprès de mal écrire et de faire des fautes d’orthographe (pour faire prolétaire et donc ne l’est pas), et un auteur qui n’est pas non plus d’origine arabe.

    Ce texte rappelle la fameuse revendication du faux attentat du Printemps Haussmann en 2008 par le pseudo Front Révolutionnaire Afghan,...

     

    Répondre à ce message

  • C est un message de la clique sioniste au pouvoir en France (crif, attali) qui donne le signal que des false flag sont en préparation sur ceux qui ont trop souffert, pour :
    1-detourner les moutons des mesures de plus en plus liberticides, de l obligation à venir de la piqouze
    2-renforcer l état d urgence et le rendre permanent à la veille des élections
    Et évidemment les veaux ne vont y voir que du feu

     

    Répondre à ce message

  • #2744431

    Y’a toujours eu des tarés, des corbeaux, des haineux, des neuneux....
    Les gens se font chier et donc, pour passer leur bêtise, font chier les autres
    Qui de nos jours n’a pas eu d’insultes, qui n’a jamais été victime de malveillance, qui n’a jamais reçu une menace de mort
    Le premier peigne cul de 15 piges et capable de te menacer, rien que parce que tu lui demande le soir de baisser son posteradio, alors ta lettre... Ouai bof

     

    Répondre à ce message

  • Vu comment tout les mots sont écrit de façon inclinée, je dirais que la personne qui a écrit cela doit être gauchère. Mais bon, en général avant de faire un attentat, on envois pas un lettre pour prévenir les potentielles victimes...je le sens bien que c’est un coup monté, une fois de plus.

     

    Répondre à ce message

  • ça ressemble à un simulacre de lettre de menace : on voit bien que l’auteur à délibérément cherché à faire des fautes d’orthographe, ça ne ressemble pas du tout au style d’écriture d’un jeune de banlieue, donc encore un plaisantin ou une manipulation faux drapeau, ...

     

    Répondre à ce message

  • Le mec n’est pas pro, il aurait dû découper des lettres du livre comprendre l’empire et le tour était joué !!!!

     

    Répondre à ce message

  • c’est sûr que Menard tire parti de ce genre de lettre : il passe pour une victime, un gentil poursuivi par un méchant antisémite d’extrème droite ( puisque personne n’imagine un islamo gauchiste écrivant cette lettre )
    Si c’est une menace sous faux drapeau, je pense alors à un fan de Menard,, ayant un certain age qui veut le rendre sympathique auprès de la communauté juive .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents