Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Québec va taxer les non-vaccinés

Le gouvernement local a estimé qu’il fallait compenser le « fardeau financier » de ces 10 % de Québécois qui représentent la moitié des personnes en soins intensifs.

 

Le Québec, province canadienne fortement touchée par la vague Omicron, va mettre en place dans les prochaines semaines une nouvelle taxe – appelée « contribution santé » – qui touchera uniquement les personnes non-vaccinées contre le Covid-19.

« On travaille sur une contribution santé » pour « tous les adultes qui refusent de se faire vacciner » car ils représentent « un fardeau financier pour tous les Québécois », a déclaré mardi le premier ministre québécois François Legault. Selon lui, les 10 % de Québécois qui n’ont reçu à ce jour aucune dose de vaccin ne doivent pas « nuire » aux 90% qui se sont fait vacciner.

 

Lire l’article complet sur le site du Figaro

 

Québec toujours :
démission de Horacio Arruda, directeur national de santé publique

 

Le Dr Horacio Arruda quitte ses fonctions de directeur national de santé publique après 22 mois de pandémie, au moment où Québec essuie de nombreuses critiques sur sa gestion de la cinquième vague de Covid-19.

 

« Les propos récents tenus sur la crédibilité de nos avis et sur notre rigueur scientifique causent sans doute une certaine érosion de l’adhésion de la population. Dans un tel contexte, j’estime approprié de vous offrir la possibilité de me remplacer avant l’échéance de mon mandat, du moins à titre de DNSP », écrit le Dr Arruda dans sa lettre de démission au premier ministre François Legault.

Officiellement, il a remis sa démission lundi, mais les discussions avec le gouvernement sur son avenir avaient cours depuis quelques jours. Son sort était même scellé dès vendredi, selon nos informations.

En privé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, manifestait son insatisfaction au sujet du travail du Dr Arruda depuis un moment déjà. Il ne cachait pas sa frustration devant les contradictions du directeur national de santé publique, entre autres sur l’utilisation des tests rapides de dépistage et les consignes sanitaires dans les services de garde. Il trouvait également que le Dr Arruda occupait parfois trop de place dans les conférences de presse, ce qui l’amenait à s’emmêler les pinceaux à certaines occasions.

(...)

Horacio Arruda occupait le poste de directeur national de santé publique depuis 2012. Il était également sous-ministre adjoint à la Direction générale de santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux. Le cumul des deux fonctions a soulevé des questions depuis le début de la crise au sujet du rôle et de l’indépendance du directeur national de santé publique par rapport au gouvernement.

Récemment, le Dr Arruda a fait l’objet de critiques pour avoir donné le feu vert, début décembre, à des rassemblements de 20 personnes pour les Fêtes alors que le variant Omicron commençait à causer de l’inquiétude à l’échelle internationale. François Legault disait alors publiquement, dans les jours précédents, qu’il souhaitait permettre des partys de 20 à 25 personnes. Avec l’essor d’Omicron au Québec, la limite a finalement été revue à la baisse pour Noël, et tout rassemblement est interdit depuis.

Le retour du couvre-feu n’a pas été appuyé par des justifications solides, un autre élément qui a fait mal paraître le Dr Arruda. Il a également essuyé des critiques pour avoir déclaré à la fin de décembre que les masques N95 seraient moins efficaces que les masques médicaux (aussi appelés « de procédure ») s’ils ne sont pas ajustés adéquatement.

Le départ d’Horacio Arruda survient au moment où le gouvernement Legault est lui aussi sous le feu des critiques dans sa gestion de la cinquième vague.

Lire l’article complet sur le site lapresse.ca

 

Quebec encore :
les droits de garde d’un père non-vacciné temporairement levés

Au Canada, un tribunal québécois a récemment suspendu temporairement les droits de garde d’enfant d’un père non-vacciné et « opposé aux mesures sanitaires ». Cette décision du 23 décembre, révélée par le journal québécois le Devoir et que l’AFP a consultée, explique qu’il n’est pas dans le « meilleur intérêt (de l’enfant) d’avoir des contacts avec son père si celui-ci n’est pas vacciné et est opposé aux mesures sanitaires dans le contexte épidémiologique actuel ».

Le père demandait au départ à prolonger pendant les fêtes de fin d’année son droit de garde. Le juge a finalement levé tous ses droits jusqu’en février sauf s’il décidait de se faire vacciner. Le juge a noté que des extraits de publications du père sur les réseaux sociaux « (révélaient) qu’il semble s’opposer aux vaccins et aux mesures sanitaires ».

 

Lire la suite sur le Figaro

La folie québécoise :

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2883864
    Le 13 janvier à 00:27 par Olivier_8
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Ce Covid apporte un bien inestimable aux peuples :
    - celui de révéler l’hubris, la folie, la sociopathie, de la quasi-totalité des dirigeants des pays occidentaux, plus quelques autres.

    Mais pour que vraiment les gens comprennent, il va falloir encore quelques années de cette folie. Trois, quatre, peut-être cinq ans ...

    À ce moment-là, les peuples seront divisés en deux :
    - les humains qui auront été piqués, et qui, même malades de leurs injections, ne pourront payer le prix psychique de reconnaître leur erreur, et qui continueront donc coûte que coûte, "quoi qu’il en coûte", à suivre la voie, la voix, des fous ;
    - les humains qui, quel qu’en soit le moment, se seront éveillés de ce cauchemar élito-sociopathique.

    > Il y aura bien deux humanités.

    Car le transhumanisme ne peut pas totalement échouer.

    En définitive, ces réactions de rejet dirigées vers les non-vaccinés, vers les dissidents/résistants, ne sont peut-être pas si négatives que cela ;
    - car elles sont un début d’inscription dans le droit de la future frontière entre ces deux humanités.

    Dans "Le meilleur des mondes", il y a une "guerre contre la vie simple", qui oppose ces deux humanités ; et elle est perdue par l’humanité naturelle, qui se retrouve parquée en réserve.

    Aujourd’hui, ces débuts d’inscription dans le droit de notre exclusion de la vie sociale "normale", nous autres non-vaccinés, peut être vue comme une invitation à l’autonomie.
    C’est une anticipation de la guerre que l’humanité transhumaine finira par nous mener, par mener contre l’humanité naturelle/simple/primitive.
    C’est en réalité un avertissement éclairé, presque d’ami, nous disant :
    - "devenez autonomes, car bientôt vous devrez faire face à une guerre totale".

    Ainsi, face à, par exemple, l’idée, agressive au premier abord, de refuser de soigner les non-vaccinés, il y a deux réactions possibles :
    - soit penser que nous gagnerons la guerre, et que nous parviendrons donc à maintenir l’humanité une, et alors refuser ces mesures d’apartheid ;
    - soit penser qu’il sera impossible d’éviter l’émergence d’une humanité transhumaine, et alors accepter ces mesures, en prendre acte, et en tirer statut juridique, autonomie opérationnelle, et relations diplomatiques avec l’humanité transhumaine, un peu comme les sanctions contre la Russie ont pour effet de lui conférer un statut hors-empire, de la renforcer, et de structurer sa diplomatie.

    >> Il y a là un choix supra-stratégique, sur lequel il ne faut pas se tromper.

     

    Répondre à ce message

    • #2884134
      Le 13 janvier à 12:41 par Olivier
      Le Québec va taxer les non-vaccinés

      Olivier_8 : j’adhère ! Je le ressens de la même façon, et pencherai pour la seconde voie dans votre commentaire

       
    • #2884220
      Le 13 janvier à 14:55 par Nadia
      Le Québec va taxer les non-vaccinés

      Mais cher Olivier, les grandes infrastructures appartiennent à l État ou à des multinationales.
      Donc ca veut dire vivre en complète autarcie, à 5 maximum, avec très peu d eau, électricité, pas d argent...mmmm et même ça c’est pas sur qu’ils laissent faire, surtout sous le régime à poigne qu’est la ripoublique dite française.

       
  • #2883876
    Le 13 janvier à 01:11 par lulu
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    on peut demander maintenant à des infirmières quel est le profil des patients ?

    Le politicien fait de la politique. Son métier c est de mentir. Comme pour les agents immobiliers.

    Les témoignages d’infirmières que je vois passer à propos du profil des patients sont qu’ils sont quasi exclusivement des double et triple vaccinés.
    Tu manges bien (fruits et légumes frais), tu dors 7 à 8h par nuit, tu es actif, tu limites le stress, tu prends des suppléments en vit. C, vit. D (soleil), vit. A (huile de foie de morue), zinc, entre autres suppléments, et tu n’as pas trop de soucis à te faire. Faut pas deconner. Surtout, éliminer tout ce qui est macdo, coca, et grignotages de trucs bourrés de sucres ajoutés.

     

    Répondre à ce message

  • #2883882
    Le 13 janvier à 01:49 par luca
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    le premier ministre québécois François Legault va reculer devant le tollé soulevé dans les gros médias par cette taxe folle

     

    Répondre à ce message

  • #2883921
    Le 13 janvier à 06:55 par Freddy
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Si on suit cette logique, la facture des fioles de "vaccins" devra être payée uniquement par les "vaccinés) non ?
    Les tests PCR idem, les masques idem etc., etc.
    Pas de raison de faire payer les "non-vaccinés" !
    On pourrait appliquer cela à bien d’autres choses, tabac, alcool, sports dangereux, risques individuels pris inconsidérément, voiture, non port du casque en vélo, chasse, et tutti quanti !
    Où est passée l’entraide, la solidarité ?
    Ecœuré par tant de petitesse...

     

    Répondre à ce message

    • #2884080
      Le 13 janvier à 11:35 par Toubib
      Le Québec va taxer les non-vaccinés

      Ok allons- y ! Une taxe pour ce gouvernement qui va au restau en cachette sans être vaccinés, une taxe pour ceux qui vont à l’assemblée sans pass vaccinal, une taxe pour Macron non vacciné, etc... je continue ?!

       
  • #2883924
    Le 13 janvier à 07:05 par anonyme
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Et une taxe sur les obèses c’est pour quand ?

     

    Répondre à ce message

  • #2883926
    Le 13 janvier à 07:08 par anonyme
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Ils ont trouvé comment renflouer les caisses du "quoi qu’il en coûte ", les fumiers ! En faisant payer les non-injectés !

     

    Répondre à ce message

  • #2883976
    Le 13 janvier à 08:43 par anonyme
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Non piqué et jamais testé, j’ai payé pour les covidiots tous leurs soins "gratuits" depuis 2 ans ! Remboursez moi !

     

    Répondre à ce message

  • #2884053
    Le 13 janvier à 11:06 par lio
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Personne au Québec n’a comptabilisé combien ont coûté les tests inutiles, de "confort" ?

     

    Répondre à ce message

  • #2884193
    Le 13 janvier à 14:10 par TruthION
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Tu bluffes Martoni

     

    Répondre à ce message

  • #2884694
    Le 14 janvier à 02:27 par Manicouagan
    Le Québec va taxer les non-vaccinés

    Finalement rien ne va plus pour le gouvernement.

    Les restaurateurs ont décidé d’ouvrir le 31 janvier SANS CODE QR.

    Les commerces en désobéissance civile à partir de demain, pas question de passe non plus.

    Fuck total la population entrain de laisser tomber le gouvernement.

    Merci E&R pour votre soutien moral !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents