Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

Dans un discours diffusé ce dimanche, le président ukrainien établit un parallèle entre les bombardements dans son pays et les atrocités commises par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

 

La commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale résonne douloureusement cette année pour les Ukrainiens envahis. À l’occasion du 8 mai, jour anniversaire de la capitulation allemande, le président Volodymyr Zelensky a adressé à son peuple un long discours filmé, diffusé dimanche matin sur les réseaux sociaux, faisant le parallèle entre les bombardements vécus par son pays et les agressions d’Hitler. « Cette année, le "Plus jamais ça" résonne pour nous différemment », entame le Président débout, planté dans un décor lugubre d’immeubles calcinés.

« Le 24 février, le mot "jamais" a été effacé. Abattu et bombardé. Par des centaines de missiles à 4 heures du matin, qui ont réveillé toute l’Ukraine », rappelle-t-il dans ce discours « à l’occasion de la Journée du souvenir et de la réconciliation », évoquant la stupeur de son peuple et du monde au déclenchement de l’« opération spéciale » russe. « Le mal est revenu. À nouveau ! ».

Le chef d’État interpelle, tour à tour, les pays ayant subi l’agression du Führer. À commencer par la Pologne, pays où « les nazis ont commencé leur marche et ont tiré le premier coup de feu de la Seconde Guerre mondiale ». « N’oubliez pas que le mal vous accuse d’abord, vous provoque, vous traite d’agresseur, puis attaque à 4h45 en disant que c’est de la légitime défense », lance Zelensky à l’adresse des Polonais. Le chef d’État rappelle ensuite aux Britanniques Coventry « anéanti », aux Tchèques « Lidice détruit, ne laissant que des cendres du village », aux Hollandais Rotterdam « première ville complètement détruite », recevant « 97 tonnes de bombes » larguées par les nazis.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 

« Comme en 1945, la victoire sera à nous », déclare Vladimir Poutine

 

Le président russe a multiplié les références au « nazisme » dans ses vœux adressés le 8 mai aux pays de l’ancien bloc soviétique et de l’Asie centrale, ainsi qu’aux régions séparatistes de l’est de l’Ukraine.

 

Dans ses vœux du 8 mai, le président russe Vladimir Poutine a assuré que « comme en 1945, la victoire sera à nous », multipliant les comparaisons entre la Seconde Guerre mondiale et le conflit en Ukraine. « Aujourd’hui nos militaires, comme leurs ancêtres, se battent au coude à coude pour la libération de leur terre natale de la crasse nazie, avec la confiance que, comme en 1945, la victoire sera à nous », a affirmé le maître du Kremlin dans un message adressé dimanche aux pays de l’ancien bloc soviétique, de l’Asie centrale ainsi qu’aux régions séparatistes de l’Est de l’Ukraine.

« Aujourd’hui, le devoir commun est d’empêcher la renaissance du nazisme, qui a causé tant de souffrances aux peuples de différents pays », a-t-il ajouté, souhaitant « que les nouvelles générations soient dignes de la mémoire de leurs pères et grands-pères ».

Dans ses vœux, Vladimir Poutine a par ailleurs multiplié les références non seulement aux soldats, mais également aux civils du « front intérieur », « qui ont écrasé le nazisme au prix d’innombrables sacrifices ». « Malheureusement, aujourd’hui, le nazisme relève à nouveau la tête », a déclaré le président russe, dans un passage destiné aux Ukrainiens. « Notre devoir sacré est d’empêcher les héritiers idéologiques de ceux qui ont été vaincus » dans ce que Moscou nomme la « Grande Guerre patriotique », de « prendre leur revanche ».

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Le judéo-nazisme, sur E&R !

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2956242

    S’ils mentent sur le "nazisme russe", sur quoi d’autres nous ont-ils menti ? le vaccin ?

     

    Répondre à ce message

  • #2956278

    Je crois qu’on ne comprend pas le double sens des paroles de ces gens comme zelinski, Mac ron, attali ect...Car souvenez vous quand Mac Ron nous disait, il y a 5 ans, "la France je vais la servir", il fallait comprendre la France je vais l’asservir ".
    Et bien pour zelinski je crois que c’est pareil, ce n’est pas un appel à l’aide mais des menaces, en gros si on aide pas les ukrainiens, nous aurons des nouveaux, Oradour sur glane. Mais il ne précise pas qui seront nos assassins. Comme pendant la seconde guerre mondiale, si tu n’aidais pas les nazis, ils t’envoyaient leurs mercenaires, et bien là c’est pareil, si on aide pas les ukrainiens, ils nous enverrons leurs mercenaires. Enfin les mercenaires de l’otan.

     

    Répondre à ce message

  • #2956284
    Le 9 mai à 09:46 par Fautquecachange
    Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

    Bien que son talent dans le schowbis ne fusse pas évident, il n’était pas aussi ridicule et néfaste qu’en politique.

     

    Répondre à ce message

  • #2956324

    Vivement les chinois pour nous débarrasser de toutes ces histoires de "nazis" ! Les seuls qui ne ressassent pas leurs souffrances éternelles et sont en dehors de ces obsessions !

     

    Répondre à ce message

    • #2956465
      Le 9 mai à 17:12 par Albert Libertad*
      Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

      La coopération sino-allemande (chinois : 中德合作 Zhōng-Dé hézuò ; allemand : Chinesisch-Deutsche Kooperation) durant les années 1920 et 1930 se rapporte à la collaboration entre la République de Chine et le Reich allemand.

       
  • #2956404
    Le 9 mai à 14:34 par Saucisses de Savons aux Cheuveux
    Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

    Le marketing ukrainien est quand-même assez rigolo, faut le reconnaître aussi...

     

    Répondre à ce message

  • #2956466
    Le 9 mai à 17:14 par Gauthier Perlouze
    Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

    Ce pantin du NWO est dangereux car il est inconscient et ira jusqu’au bout..
    C’est un psycho intégral,un médiocre acteur schizophrène qui se croit encore dans une série télévisée ou une émission de téléréalité:il endosse le rôle et nous fait son show !!!
    Hier il incarnait dans une série-téle un prof anti-corruption qui devient président par un concours de circonstances et avant-hier il nous jouait du piano avec sa bite avant de nous jouer aujourd’hui le chef de guerre patriote...
    Trudeau,Macron,Scholtz,Jacinda Ayden (la prime minister she-male de NZ),et le taré Zelinskiy...
    Y a pas à dire,pour nous dégoter des gugusses psychotiques,Soros,Schwab,Rockfeller ont le nez creux...

     

    Répondre à ce message

    • #2956929

      Vous avez mille fois raison !

      Trudeau, Macron, Scholtz, Jacinda Ayden (la prime minister she-male de NZ), et le taré Zelinsky...

      Nul doute que ce sont EUX les idiots utiles, en tout cas au début car sans nul doute se font ils lifter un peu les méninges dans leurs réunions de métas-barons !

      Ce ne sont pas des lumières, sûr, mais si seulement le niveau moyen n’était pas aussi bas, le télespectateur pas aussi abruti et bien dressé, ce genre de gugusse on te les auraient VIRÉS bien taclés.

       
  • #2956550

    Je ne trouve pas que l’argument de dénoncer celui qu’on déteste comme "nazi" soit efficace.
    Il serait plus précis de dire Zelensky est juif. Il est soutenu par Israël. Il utilise des groupes néo-nazis comme chair à canon face aux troupes russes. Une fois la guerre terminée et la partition faite au profit de la Russie, il aura participé à éliminer (ou réduire fortement) le courant néo-nazis en Ukraine et renforcé un bastion judéo-centré en Ukraine qui fédérera l’ensemble des mouvements sionistes aujourd’hui dans les pays de l’Est en en Europe.
    Zelensky n’est pas un nazi, il est l’outil de l’UE et des Etats-Unis et Israël. C’est déjà pas mal ! Non ?
    L’ensemble des pays et beaucoup de commentateurs se refont une virginité bolcheviques, en ajoutant à chacune de leur diatribe le mot de nazi. A part le fils de la concierge d’en face qui a deux ans et Valérie Pécresse, je ne vois personne qui ne soit qualifié de nazi

     

    Répondre à ce message

    • #2956646

      C’est pas des nazis, mais des hooligans qui tendent le bras en arborant des des croix gammées
      Julius Evola disait du nazisme d’aujourd’hui, que c’est un phénomène d’attraction/répulsion , en gros skinheads qui affichent un nazisme folklorique d’apparence et des antifas un antinazisme de répulsion, mais aucun fond, aucune analyse serieuse, juste du folklore d’apparence
      Ces hooligans sont juste des voyous, des racailles ethniques, tu ne fais pas une société avec des voyous, ni une société national socialiste avec des skinheads, ni une société marxiste prolétaire avec des antifas, ni une société musulmane traditionnelle avec des wesh wesh fraîchement resalafisé, pas plus que tu ne feras une société chrétienne catholique avec du tradis versaillais qui votent Zemmour...un peu de sérieux camarade

       
  • #2956634

    Un général qui se signe en passant à côté du Christ
    https://youtu.be/OhrPjw5vf5w
    C’est pas les Zelensky Macron ou Trudeau

     

    Répondre à ce message

  • #2957131
    Le 11 mai à 05:03 par un @anarchiste
    Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

    Ce qui doit être skyzophrénique pour les zouaves, le Gud, et tous les droitards comme de Cacqueray Loïk le Priol , c’est de faire semblant de pas comprendre, qu’ils se battent pour BHL ,Glucksmann ,Enthoven ,Fabius ,Macron ,Rotschild Soros ,BFM ,RMC, ,l’UE ,FMI ,BCE , UEJF, BNVCA, CRIF, OTAN , Ulcan,Habib, LDJ, mais surtout et avant tout contre la France
    Je pensais naïvement que y’avait pas plus débile que les antifas, les wokes, ou les féministes..mais si
    C’est hallucinant d’être aussi con
    Dommage qu’il n’y ait pas de concours, ils seraient tous diplômé avec Bac, Master, BEPC, CAP, doctorat, et tutti quanti
    Sacré droite ...elle a réussi à dépasser la gauche
    Même intellectuellement un un droitard vaut pas mieux qu’un Hollande, qu’un Poutou, qu’une Sandrine Rousseau, qu’un Besancenot !!
    C’est fou

    Nazi ou pas nazi , tout ça c’est de la dialectique, du narratif (en gros le scénario)
    Je pense pas que tous ces guignols ,savent réellement ,quoi que ce soit sur le national socialisme, tout comme aucun antifas n’a du lire Trotsky, aucun de nos nouveaux soi-disant marxistes n’a lu Marx, aucun socialo n’a lu Sorel Édouard Berth ou Proudhon, aucun des punks à chien que l’on voit dans les rues arborant un A d’anarchie, n’a lu Bakounine.... Aujourd’hui tout le monde se revendique de ci ou de ça, sans connaître, ni avoir lu
    J’ai même vu des marxistes anti Marx (parce que celui-ci avait écrit des propos homophobes...donc si les nouveaux marxistes remettent en question Marx, que dire des nazis d’Hitler, ou que diraient les punks d’un Bakounine, que diraient des militants d’extrême gauche d’un Proudhon et de ses écrits ?
    Marx la question juive ou Proudhon pornocratie, je passe sur Sorel et Bakounine qui seraient traité de Fascites aujourd’hui... plus rien n’a de sens, qui peut croire qu’un Hollande ou un Valls sont socialiste, qu’un Poutou Besancenot sont marxistes, qu’un Martinez est syndicaliste, qu’un Conversano, de Cacqueray soient nazi ou Hassen Occident d’extrême droite ...tout ça c’est ce que l’on appelle dès droitards et des gauchiasses, rien de plus

     

    Répondre à ce message

  • #2957350
    Le 11 mai à 14:18 par @nominatif
    Chutzpah : le néo-nazi Zelensky dénonce le nazisme russe

    L’opposition Est / Ouest n’a jamais cessé
    Depuis toujours j’entends les Russes vont nous attaquer , puis chute du mur de Berlin, puis lutte contre le fascisme en 81, puis contre le racisme avec SOS racisme, et maintenant on recommence avec la Russie !
    J’ai un peu plus d’un demi-siècle, et la peur nazisme et le communisme,ont bercé toute ma vie
    De l’école, à la télé, au cinéma, aux journées de commémoration
    Je me rappelle Pompidou, Giscard, Chirac, Mitterrand...les séries TV comme Holocauste, les films comme la vache et le prisonnier, la grande vadrouille, a nous la victoire...les lois mémorielle..je passe sur les reportages sur les Skinheads (88 minutes, Dechavanne...)...les phrases de Lepen en boucle aux informations (point de détail, Durafour crématoire...)... l’histoire de Carpentras ...etc...etc...
    Le nazisme a toujours fait partie du narratif entretenu par les médias, le cinéma, la presse les politiques (Chirac Mitterrand Lepen...)
    Si on regarde je n’étais pas né pendant la dernière grande guerre et pourtant, je n’entends parler que de shoah et de nazisme depuis que je suis gamin
    Et je pense pas, que ça s’arrête

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents