Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

Conférence du 08/04/11

 
 

Livres de Alain Soral (102)







Alerter

174 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #9343
    Le 14 avril 2011 à 15:07 par avrelarmor
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Marine Le Pen interdite d’Israël parce qu’elle est la fille de son père, ok pour le tribalisme (c’est même plutôt pas sévère comme jugement).
    mais faut pas faire la même chose concernant Aubri (fille de Delors), c’est pas plus juste que cohérent.
    même si on s’en fout de cette potiche.

     

    Répondre à ce message

  • #9379
    Le 14 avril 2011 à 17:50 par anonyme
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Le parti des indigènes de la république organise un peu partout des manifs contre l’islamophobie avec comme slogan pour le moins pragmatique "se taire c’est accepter"et incite les musulmans à s’indigner et à s’organiser politiquement tout en les poussant au communautarisme ;curieux ce parti qui se déclare antisioniste mais dont le seul réel combat est celui de l’anticolonialisme ,curieux ce parti dont les financements sont plus que douteux,attention aux égarés !on a peut etre là une nouvelle julienne dray !

     

    Répondre à ce message

    • #9404
      Le Avril 2011 à 20:13 par avrelarmor
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      et ouais, quels que soient l’époque, la couleur ou la religion, y’aura toujours des collabos.
      ce qui est dur pour les gens honnêtes, c’est de les identifier.
      le plus simple (et peut-être le plus efficace), c’est quand même d’ignorer ces conn(ards) (asses) ; ils SONT le système (bon, pas très haut dans la pyramide c’est sûr...). donc, on s’en passe le plus possible et on explique pourquoi à ceux qui nous le demandent.
      putain, si c’était aussi facile...
      je doute fort que Soral lise l’ensemble des commentaires laissés ici mais, on ne sait jamais, j’aimerais bien savoir s’il n’a pas l’impression que son travail (et celui de bien d’autres) n’accélère (par la prise de conscience collective) l’arrivée du cahot inévitable à l’établissement d’un ordre nouveau (plus juste).
      puisqu’il fait référence à M Drac (dont je conseille vivement la lecture), quelles solutions d’anticipation propose-t-il ?
      est-il (sommes nous) bien conscients que notre indépendance (celle de TOUS les Français) passe par une désurbanisation (presque massive) de la population ? est-ce qu’un dixième des citadins est prêt à révolutionner son mode de vie (tant qu’il ne s’agit que de pensée, on est dans l’onirisme) ?

       
  • #9431
    Le 14 avril 2011 à 22:40 par Benoit
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Quelqu’un pourrait il m’expliquer brièvement ce que représente concrètement la trahison des lumières ? J’ai mon idée mais je ne trouve pas l’information du tac o tac dirons nous.

    Merci

     

    Répondre à ce message

    • #9439
      Le Avril 2011 à 23:13 par anonyme
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      C’est la trahison bourgeoise (les marchands et le noblesse de robe) : faire croire au peuple (les travailleurs) légitimement en colère contre ceux qui ne les protégeaient plus (la noblesse d’épée) que l’on va porter ses revendications et, une fois l’ancien régime évincé, l’asservir de nouveau, en l’occurrence avec des moyens incommensurablement plus pervers et violents.

       
    • #9450
      Le Avril 2011 à 00:36 par Hakeem Olajuwon
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      D’ailleurs, cette expression m’étonne un peu.
      C’est vrai que les Lumieres ne s’en sont pas tenus à leurs grandes valeurs mais ,à l’exception de Rousseau,ils avaient un mepris souverain pour le peuple, Voltaire en tête.
      En ce sens, il me parait impensable qu’ils aient pu avoir joué "collectif" plutot qu’installer leur propre systeme de domination.
      Mais après tout, je n’y étais pas alors peut être qu’à l’époque il prenait des gants et le dissimulait comme maintenant(dans la doxa officiel j’entends)

       
    • #9488
      Le Avril 2011 à 12:18 par Benoit
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Merci beaucoup, oui donc c’est bien le mensonge post ancien régime qui nous nuit encore aujourd’hui...

      Voltaire méprisait le peuple ?

       
    • #9505
      Le Avril 2011 à 14:41 par Hakeem Olajuwon
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Ce que je sais :
      Voltaire détestait la noblesse qui le prenait de haut alors qu’il leur était supérieur intellectuellement.
      Il pensait accéder à la posterité avec ses tragédies.
      Il a dénoncé l’esclavage, tout en profitant de la situation via des commerces d’esclaves auquel il était lié de près ou de loin.
      Il aimait beaucoup le milieu mondain(et le luxe qui va avec) dans lequel il pouvait briller et qui était bien distingué(à la différence du peuple)
      Il recherchait la reconnaissance de sa supériorité intellectuel(notamment sur les nobles) ce qui provoqua sa jalousie pour Rousseau,son rival(il aimait pas partager la lumière).
      Elle le poussa à faire parfois le flic de la pensée en allant chercher dans la vie privée de Rousseau les contradictions avec ce que Rousseau professait dans son livre sur l’Education.
      Il est même allé jusqu’a réunir des contradicteurs de Rousseau pour aller chez ce dernier afin de le chasser ou de foutre le feu à la maison.

      Ce que j’en déduis : Voltaire était soucieux de rentrer dans l’Histoire et faisait le flic de la pensée contre ces opposants.(Tu vois bien qu’un BHL aujourd’hui, le talent en moins,a ces caractéristiques).
      A l’époque, 80% voire + du peuple sont des paysans ne sachant ni lire ni écrire, ce qui n’est pas très sexy pour un Mr adepte des mondaineries et des salons de thé. Il méprisait les nobles à cause de leur arrogance mais aussi de leur infériorité intellectuel( ce qui ne devait pas etre le cas car noble). Il trouve une inferiorité + grande encore chez le peuple.
      Il a mis son intelligence au service de sa Légende et pas du peuple(encore une fois il avait une très haute image de lui-même). De +, il joue contre Rousseau, et, attaquer Rousseau quand on est pour le peuple, ce serait jouer contre son camp.

      Les Lumières sont des bourgeois, ils ne sont pas le peuple et ils le méprise. Il faut bien comprendre qu’aujourd’hui, nous vivons dans un monde intellectuel influencé par les Lumieres donc il est logique que le peuple soit méprisé.

      PS : je viens de jeter un oeil sur Wikipedia(pas toujours fiable donc à prendre avec des pincettes) et il y est mentionné tout en haut de sa page son "dédain pour le peuple".

       
    • #9509
      Le Avril 2011 à 14:59 par anonyme
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Ce qu’on appelle les lumières sont des philosophies qui repositionnent l’homme dans son rapport au Cosmos. Il est séparé de la Nature, elle lui est étrangère et dangereuse. C’est à travers l’intellect et la science que l’homme doit comprendre, se défendre et dominer cette dernière. En effet la création de la vie n’est plus d’origine divine, mais accidentelle. C’est véritablement révolutionnaire puisque la morale n’existe plus pour faciliter la rencontre de Dieu, mais est une création arbitraire des hommes. L’ordre établi du roi et de l’église devient donc sujet à critique.

      Naissent alors de nouveaux idéaux, tels que la liberté, la paix, le droit et la recherche du bonheur.

      Malgré l’esprit scientifique qui le caractérise, le courant des Lumières nourissait des espoirs d’un monde meilleur. Et finalement le système à changé de parure ,mais la pyramide est toujours là. Le problème n’est pas tant la pyramide, qui est la forme d’une hiérarchie naturelle, mais plutôt ce qui s’y trouve à sa tête.

      Les élites marchandes ont étendu leur réseau sur le monde, et pour la première fois de l’histoire telle qu’on la connaît le monde entier est connecté. Les habitants des régions les plus riches ont réalisé leur rêve, ils ont le confort, la nourriture. Et pourtant ils sont misérables, envieux, sexuels et j’en passe.

      Ainsi ce qu’on appelle la trahison est la déception de ce que ce courant promettait. Une page est tournée et nous vivons dans la carcasse de l’ancien monde, certes il reste des peuples pour qui la richesse, le confort restent des objectifs, mais ceux qui les ont atteints vivent une crise spirituelle. Et les constitutions modernes et laïques ne se donnent pas pour mission de donner le droit à une instruction *religieuse*. Voilà la crise du monde moderne, chacun en fait est laissé à soi-même pour s’élever. C’est une leçon en soi puisque les moyens d’informations s’étant développés, une certaines autonomie est possible.

       
    • #9516
      Le Avril 2011 à 17:05 par Benoit
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Merci beaucoup pour vos lumières, sans mauvais jeux de mots !

      Voltaire était donc le mégalomane par excellence qui faisait de lui et de ses œuvres un énorme paradoxe en fait.
      C’est bon à savoir, en plus tu me permet d’ajouter une nouvelle insulte à mon argumentaire anti-BHL : "Le Voltaire sans talent" ca tape sec !

      Merci encore =)

       
    • #9519
      Le Avril 2011 à 17:21 par Benoit
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      "Voilà la crise du monde moderne, chacun en fait est laissé à soi-même pour s’élever. C’est une leçon en soi puisque les moyens d’informations s’étant développés, une certaines autonomie est possible."

      Une esquisse du "Surhumain" de Nietzshe alors ? Chaque être se retrouvant individuellement face à une prise de conscience lui permettant de s’élever spirituellement et de passer le "pont" jusqu’à l’humanité, la vraie !

       
  • #9434
    Le 14 avril 2011 à 22:59 par complaisantboy
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    demande sérieuse à Alain Soral :
    - pourrait-il faire le point sur les agents impériaux qui peuplent les medias ( journalistes surtout) et partis politiques ?
    - peut-il nous dire pourquoi BHL s’enorgueillit de la guerre en Libye ? quel est son réel rôle ? Que veut-il exactement ? Est-ce qu’on va se le coltiner ad vitam aeternam ?

    Je pense qu’un éclaircissement très méthodique permettrait de mieux comprendre le bourbier et la magouille de tous ces gens...

    merci et bravo pour votre travail AS ?

     

    Répondre à ce message

  • #9436
    Le 14 avril 2011 à 23:03 par anonyme
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Réconciliation nationale ?
    Oui et pour cela : dialogue national !

    Je rêve de voir se multiplier les débats/conférences entre chrétiens et musulmans éclairés et sincères (LLP, Albert Ali, Soral, Marine...) car les intermédiaires qu’on nous impose nous empêche de nous comprendre : partout, on parle des musulmans, mais aucun n’est présent sur les plateaux de télé sinon le beur agressif. De même, Zemmour n’est pas la voix de la France...

    Mais le temps presse : mai 2012, c’est demain ! Et il faut faire tomber tant de murs d’incompréhension !
    Alors que la prise du pouvoir n’est qu’une course de vitesse.

    Je désespère de voir mes amis de l’Action Française si cultivés rester sur une ligne capitaliste/racialiste, ligne sarkozyste !
    Comment leur faire comprendre qu’on partage les mêmes valeurs, qu’on prie un seul Dieu unique, peu importe que ce soit en arabe ou en latin et que le Veau d’or est notre ennemi commun...

    Certains espèrent une intervention divine. Je la redoute car souvent cela passe par de grandes catastrophes pour que nous trouvions le ressort de remonter...

    En 2012, nous devrons prendre exemple sur Dieudonné qui propose de transcender nos frontières...

    Ne jamais oublier que Le Pen n’aurait jamais attaqué la Lybie, l’Afghanistan, la Côte d’Ivoire, l’Iran demain ou l’Irak hier.
    Le discours du FN a toujours été clair : qu’avons-nous à offrir aux immigrés dans un pays avec plusieurs millions de chômeurs ? Sinon le ghetto.

    Il a été dommage de voir le faible score de la liste de Dieudo aux Européennes alors qu’on donne la possibilité aux gens de faire réellement bouger les choses... Qu’on ne vienne pas se plaindre après.

    En 2012, nous avons tous l’occasion d’envoyer un uppercut au Système !
    Ne gâchons pas cette chance... et notre plaisir.

     

    Répondre à ce message

  • #9443
    Le 15 avril 2011 à 00:05 par Jozef
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Alain ! Ce soir, vous avez manqué à Ce soir ou jamais, j’y ai entendu des choses insupportables de la part d’une féministe qui défend la proposition de Christine Boutin de pénaliser les clients des prostituées. C’était vraiment un massacre intellectuel, et même Patrick Gofman n’a, je trouve, pas été à la hauteur. Il a bien sûr dit des choses vraies, mais il n’a pas été convaincant et le débat s’est enlisé avec l’inanité des interventions de Ben Vautier et de Robert Ménard, c’était vraiment pénible. Je pense à monter un lobby pour vous inviter chez Taddei toutes les semaines...

     

    Répondre à ce message

    • #9457
      Le Avril 2011 à 01:31 par complaisantboy
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      De toute façon, Alain manque à tous les débats télévisuels. Moi, je le verrai bien dans toutes les émissions !!
      Le niveau du journalisme est bas car je ne comprends pas le boycott d’alain soral sous prétexte qu’il est "fasciste" ; il ne faut pas oublier que les journalistes ont un bagage culturel très limité, la marie drucker : l’image du piston en direct à 20h et après il faut convaincre les jeunes de se battre et de croire en la promotion sociale....
      ce système m’écœure...

       
    • #9490
      Le Avril 2011 à 12:37 par Arkadi-Dolgorouki-Caroff
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Bon aller je suis méchant , le Ménard j’avais oublié de noter , depuis qu’il a écrit son livre pro-Fn on est plus rude avec lui . Là sur le plateau j’ai cru que l’Africaine de coeur et les autres allaient le manger direct tout cr. ! Y pouvait pas finir ses phrases et déjà les phrases fusaient : << vision repliée sur soi-mêm >>,<p>

       
    • #12884
      Le Mai 2011 à 22:34 par anonyme
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Monsieur,

      il ne s’agissait pas d’une féministe défendant la proposition de Christine Boutin, vous n’avez pas bien suivi l’émission selon toutes vraisemblances.
      Maître Yael Mellul défendait l’idée selon laquelle la femme n’était pas un objet, l’idée selon laquelle la prostitution était la violence la plus extrême qui pouvait être exercée sur une femme.
      Et vous avez raison, Patrick Gofman n’a convaincu personne, mis à part son fanclub de fascistes prépubères.
      Quelle serait donc clairement la position d’Alain Soral sur ce sujet ?

       
  • #9616
    Le 16 avril 2011 à 16:02 par Joachim de Rochebrune
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Excellent travail ! Bravo M. Soral ! Et c’est une "saloperie d’éducateur" prof d’histoire en collège, pas trostkiste cependant qui vous le dit. Juste en passant dans mes classes, je m’amuse à distiller (à mots couverts parce que j’ai une famille à nourrir faut pas déconner !) certaines de vos idées : le rôle des grands financiers dans les guerres... la possibilité de dialogue entre musulmans et chrétiens ou athées... ce dernier point a notamment fait mouche auprès de beaucoup d’élèves musulmans et chrétiens. On verra ce que ce genre de graines plantées peut produire.
    Petite quenelle en perspective : cours d’éducation civique sur le "racisme" avec l’essentiel des données du cours puisées dans "comprendre l’empire" en présence du directeur, bobo-trotsko-catho-de-gauche... Bon de là à citer mes sources, il y a un pas que je ne peux pas encore franchir... je rêve de sorties pédagogiques et d’interdisciplinarité au théâtre de la Main d’Or pour emmener mes élèves voir Dieudo... y aurait de quoi faire ensuite de passionnantes reprises sur le thème de la géopolitique, de l’histoire contemporaine mais aussi de quoi mener des sujets de réflexion en français et en philo sur la mise en scène, le thème de la censure etc... De même qu’en cours de français une belle séquence d’analyse des prestations télévisuelles d’Alain Soral sur le thème de la "rhétorique" ; ou comment délivrer un message pédagogique, argumenté, factuel en milieu idéologiquement clos et hostile...
    Bref, beaucoup de pistes très intéressantes, de la dynamite conceptuelle. j’avoue hélàs me sentir un peu isolé même si (horreur c’est indécent !) j’enseigne dans le privé catho (enfin le catho faut bien chercher) sous contrat avec l’Etat. Il règne dans mon biotope gris et triste et peu fécond en idées une certaine morosité et lassitude. La plupart de mes collègues sont saturés de demandes administratives inutiles et pesantes n’ont plus guère le temps de lire autre chose que les copies de leurs élèves... Peu de profs amateurs d’expo. culturelles ou de littérature au final ni très au fait de la circulation d’idées non-homologuées par les médias en place. A cela, il faut ajouter la masse d’idéologie, de clichés préconçus sur l’élève, la pédagogie et une pincée de jargon sauce "novlangue" et effectivement on commence à avoir une idée des causes du bordel à l’école : ce qu’ont y apprend est de la merde, on y meurt d’ennui.
    Et pourtant, l’écrasante majorité de mes collègues est extrêmement consciencieuse, soucieuse du bien-être des enfants qui leur sont confiés mais au final assez désarmés moralement et intellectuellement face à l’ampleur de la crise de civilisation actuelle qui creuse des gouffres béants, effarants de bêtise dans les crânes de nos chères petites têtes plus ou moins blondes ou crépues...
    En attendant, que faire ? Poursuivre un modeste travail de sape culturelle façon guerilla, juste commencer à proposer autre chose, d’autres visions du monde aux futurs adultes et leur permettre pourquoi pas de faire leur propres choix.
    Le travail d’Alain Soral et d’Egalité et réconciliation est vraiment à cet égard des plus nécessaires.

     

    Répondre à ce message

  • #9724
    Le 17 avril 2011 à 14:40 par anonyme
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    Très d’accord sur le niveau des professeurs, franchement je me demande comment des gens qui ont fait des études et qui prétende à l’enseignement puisse voté PS. C’est vraiment désespérant leur niveau de conscience politique. Je me rappelle avoir parler du financement des partis politiques par les banques à mon prof et il m’a répondu : "oh la théorie du complot". Vraiment désespérant.
    Mais bon heureusement qu’il y en a certains qui assure derrière, j’ai même eu un prof pro-dieudo.

     

    Répondre à ce message

    • #10759
      Le Avril 2011 à 00:09 par anonyme
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Dans mon boulot, nous avons tous BAC +4 ou 5 : c’est boboïtude obligatoire !
      Cette classe moyenne sup qui s’en sort (encore) ne jure que par DSK...
      Est-ce par calcul ou réelle bêtise ? Je pencherais pour la 2ème option.
      On peut rappeler que la Sorbonne a boycotté Soral.

       
  • #9782
    Le 17 avril 2011 à 19:11 par anonyme
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

    166 commentaires !
    Bon, espérons que celui-ci ne sera pas perdu, car je souhaite que les lecteurs et même Alain Soral se penchent dessus.

    Voici ce qui s’est dit lors d’une discussions suite à une critique du livre de Ahtony Cyril Sutton sur la montée de Hitler au pouvoir, sur Amazon.com.

    - Page1 :
    http://www.amazon.com/review/RU701C...
    - Page2 :
    http://www.amazon.com/review/RU701C...

    N’hésitez pas à sauvegarder ces pages qui peuvent servir de base de recherche plus poussée. Personnellement, cela m’a permis d’orienter mes recherches vers d’autres livres très intéressants.

     

    Répondre à ce message

    • #9995
      Le Avril 2011 à 14:04 par anonyme
      Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)

      Voudriez-vous nous en dire plus, même si l’anglais est une langue assez simple, sa lecture m’est rendue imbuvable par sa suprématie...

       
  • #10840
    Le 22 avril 2011 à 17:29 par anonyme
    Alain Soral à Lyon (vidéo en 2 parties)
Afficher les commentaires précédents