Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Véran toujours plus loin dans le délire : "Le faux pass tue"

En politique, il existe un droit à mentir, surtout en période électorale. On exagère son bilan, on gonfle ses promesses, on bidouille des chiffres, c’est de bonne guerre, c’est une tradition française. On ne peut pas appeler ça du mensonge, c’est plutôt de l’enjolivement. Pécresse, par exemple, pour aller en finale, est prête à faire croire qu’elle est une femme de poigne qui va protéger le peuple...

 

 

Une certaine dose d’exagération est acceptable, parce que dans le combat, les coups bas sont relativement permis. Mais ce que pratique Véran est un autre sport, autrement plus dangereux, parce qu’il fracture l’esprit des petites gens qui n’ont pas nos moyens de défense conceptuels, et par « nos » on comprend la soralosphère.

Véran est capable de balancer des trucs effrayants, au sens propre et au sens figuré, sans aucune considération pour la vérité, et pour les conséquences de ses paroles. Il a fait l’objet d’un florilège qui, dans n’importe quel autre pays pratiquant une vraie démocratie, lui aurait valu l’éjection directe. Dans des pays plus durs, 100 coups de bâton. Dans d’autres, on pense à l’Arabie saoudite, un sort plus brutal.

 

 

Chaque jour, le ministre du Big Pharma se dépasse, dans le mensonge le plus pur, qui est plus que de l’exagération, ou de la sous-information, qui pourrait se comprendre d’un point de vue politique. Non, il ment sciemment, comme un criminel endurci. Il ment et il sait qu’il ment, ce qui est pire. Écoutez-le réagir sur la découverte de faux pass, qui sont la réponse du berger insoumis à la bergère tyrannique :

 

 

Notre démocratie est tellement à bout de souffle (on a préféré « à bout de souffle » à « pourrie », trop connoté années 30), que les ministres de la Santé, depuis Bachelot, sont tous plus ou moins liés au Big Pharma. Et ils savent se protéger, comme le raconte Branco :

 

 

On peut être sûrs que Véran, avec tous ses mensonges, a déjà préparé sa défense. Il va en avoir besoin, parce que la colère monte de partout.

 

 

Toute la hiérarchie de la Santé ment, on dirait. Regardez Hirsch :

 

 

On est où, là ?

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2898654
    Le 3 février à 08:44 par p’tit gars
    Véran toujours plus loin dans le délire : "Le faux pass tue"

    Veran... et toute la clique macroniste menteuse, méprisante, détestable...

    Putain, encore 3 mois à tenir ! En espérant qu’elle va bien laisser sa place dans 3 mois, ce qui n’est pas du tout garanti !

     

    Répondre à ce message

    • #2899027

      Soit cette clique de criminels reste en place, soit ceux qui les remplacent sont pires. Il n’y a rien a attendre de cette mascarade.

       
    • #2899166

      Je ne sais pas si ils apprennent à mentir dans les hautes écoles des zélites. Qu’est ce qu’on peut bien leur mettre dans le crâne pour avoir aussi peu de conscience..... ou alors ils sont sélectionnés grâce à leur mythomanie. Elle part sur de bonnes bases l’Europe. D’un côté les mythos et de l’autre les moutons.

       
  • #2898656

    que reste t’il de la crédibilité de l’ état français en 2022 ? y a t’ il un seul domaine ou il n’ est pas nul ? haa oui, la collecte des taxes et impôts c’ est vrai..
    ce qui est formidable, ce sont les gens qui croient à la bienveillance de l’ état, à sa volonté de servir la nation, de protéger les gens.. cette organisation les pille, les empoisonne, leur fait littéralement la guerre, mais non, ils persistent à croire qu’ elle se démène pour les servir.. surréaliste !
    quand les élus disent que la police est en 1ère ligne, c’ est pas "ligne de coke" hein , c’ est "ligne de front" dans la bataille contre les citoyens !
    faut dire que rarement , voire jamais, dans l’ histoire de France, l’ état n’ a autant été au service de puissances étrangères .

     

    Répondre à ce message

  • #2898657
    Le 3 février à 08:55 par Dr Petiot
    Véran toujours plus loin dans le délire : "Le faux pass tue"

    Le faux ministre de la Santé Tue !!

     

    Répondre à ce message

  • #2898670

    La France, pardon Pfizer, est le premier pays Européen qui autorise le nouveau traitement PAXLOVID.

     

    Répondre à ce message

    • #2898730

      @ non merci, pour les cachous aussi je passe mon tour.

      La France côté conflit d’intérêt, dans nombreux domaines est bien placée.

      Le Docteur Brigitte Qui-Milhau pour nous vendre cette nouvelle saloperie, a déclaré que le nom de cachou du bonheur était une contraction de PAIX AMOUR COVID, avec un air ému.
      Alors là mettons nous toi à courir très vite.

       
    • #2898819

      @
      jullia j’apporte un rectificatif à mon propos, ce n’est pas un cachou, c’est une piquouze.

      Un truc truffé d’additifs.

       
  • #2898703

    traduction : le faux pass tue les profits de Pfizer.

     

    Répondre à ce message

    • #2899066

      Tout à fait, voilà pourquoi autant de moyens médiatiques sont déployés pour faire peur aux utilisateurs de faux passe. Ce reportage est pathétique, son but ? Faire croire aux gogos que l’œil de Big Brother est partout, prêt à choper tous, je dis bien tous les petits "magouilleurs" de faux passes (qualifiés de criminels, rien que ça, par la journaliste). Venez m’expliquer que les gendarmes de la section spécialisée de lutte contre la délinquance numérique va désormais attacher plus d’importance aux faux passes sanitaires qu’aux réseaux de pedocriminalité, aux milliers d’escroqueries bancaires du net, aux véritables attaques de pirates sur les infrastructures sensibles de l’Etat. Faux passes = priorité absolue nationale ? Mais bien sûr !
      Tout n’est que de la communication. C’est comme ce reportage largement diffusé montrant un pauvre randonneur, seul dans la montagne, se faire appréhender par les gendarmes lors du confinement. De la propagande pour faire croire aux gogos que personne n’échappera à la surveillance générale ! Ah ah. Toute personne courageuse ayant fraudé pendant le confinement (fausse attestation ou pas) sait très bien que les gendarmes, vu leurs effectifs, ne sont pas en mesure de contrôler tout leur territoire 24h sur 24. La gestion par la peur, encore une fois.
      Même dans les années 40, avec du courage, on arrivait à passer en zone libre, et vice versa.

       
  • #2898737

    Dommage que le ridicule ne tue pas, nous serions débarrassé de ce connard depuis longtemps.
    Et le faux vaccin, il ne tue pas lui ?
    Menteur et criminel, on l’arrête quand ?

     

    Répondre à ce message

  • #2899334
    Le 4 février à 06:17 par Hasta la Victoria Siempre Patria o Muerte
    Véran toujours plus loin dans le délire : "Le faux pass tue"

    Bon ce qu’il y a de bien, c’est qu’on est plus a une connerie près
    Les enfants ont le droit de ne pas mettre le masque en dehors de l’école, mais le masque dans la cour
    Si ça c’est pas une avancée phénoménale
    On y comprend plus rien

     

    Répondre à ce message

  • #2899401

    Quel naufrage ! Naufrage prévisible, certes, dont on ignorait toutefois et les modalités et les délais. Nous voilà fixés. Reste à savoir combien de temps nous allons piétiner dans cette impasse sordide, en compagnie de tous ces psychopathes, de leurs complices et de leurs innombrables larbins. Heureusement que ce délire n’a aucun avenir et ne mène nulle part et qu’il contient son autodestruction. Nous sommes renseignés, dans le même temps, sur ce dont sont capables certains bipèdes dans le domaine de l’abjection puisque nous voilà aux prises avec de véritables athlètes dans cette discipline. Quel spectacle ! Merci qui ?

     

    Répondre à ce message

  • #2899832
    Le 5 février à 05:12 par raslebol33
    Véran toujours plus loin dans le délire : "Le faux pass tue"

    Pour l’instant,ce qui tue,ce sont ceux qui sont aux commandes de cette république qui est devenue bananière,avec leurs décisions débiles,mortifères,contradictoires pour la société et l’humain,dénuées de bon sens et ne profitant qu’a la petite caste qui a fait élire despote 1er... !!

     

    Répondre à ce message

  • #2900141
    Le 5 février à 17:40 par christophe nicolas
    Véran toujours plus loin dans le délire : "Le faux pass tue"

    Je pense qu’il y a une erreur de communication car il a sans doute dit :

    « le faux pastis tue »

    "le faux passe tue" ne voulant rien dire puisque nous avons survécu sans le passe sanitaire depuis des générations et que le Covid ne fait pas baisser l’espérance de vie puisque l’âge moyen des décédés fut de 82 ans en 2020 ce qui correspond à la moyenne Française.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents