Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pr Alexandra Henrion-Caude : les effets indésirables des injections Pfizer

Primum non nocere ? À voir sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Faites court Mme Henrion Caude... 9 pages complètes d’effets secondaires possibles soit 158 000 au total ! TOUT EST DIT ! C’est du poison injectable.

     

    Répondre à ce message

    • Tout est dit, écrit, stocké... mais RIEN N’EST JUGÉ !!!

       
    • Alexandra henrion caude n’a pas l’air de réaliser que le projet c’est pas de nous soigner mais de nous exterminer, c’est très différent.

       
    • #2957529
      Le 11 mai à 22:07 par ProtégeonslaPalestine
      Pr Alexandra Henrion-Caude : les effets indésirables des injections (...)

      @europa.76 : Vous écrivez des inepties. Je ne pense pas qu’à ce niveau de culture scientifique et médicale, de croisade contre l’obligation vaccinale, Alexandra Henrion-Caude soit naïve sur les origines et la finalité du projet vaccinal mondial. Pour le coup, c’est vous le mongolito / la mongolita qui ne se rend guère compte qu’elle est suffisamment avisée pour connaître la limite à ne pas franchir, sous peine radiation ou de poursuites en diffamation. Elle en dit déjà beaucoup et il nous incombe d’en tirer les conclusions appropriées. Vous croyez rendre service à la cause, en critiquant cette lanceuse d’alerte téméraire et intègre ? Pff !

       
  • On a vraiment vécu 2 ans de souffrances psychologiques, ces 2 dernières, même nous. Avant 2020, perso je vivais dans un climat de liberté et d’insouciance quasi totales et là, ils ont mis un climat liberticide d’oppression, anxiogène au maximum......Les naïfs et ignorants, c’était le virus qui les épouvantail, nous c’était ce qu’il y a derrière.

     

    Répondre à ce message

  • Encore cette complotiste délirante qui a raison depuis deux ans...

     

    Répondre à ce message

    • Franchement ça se discute ... elle nous parle de la protéine spike d’un virus dont personne sur terre n’a d’échantillon ...

      C’est comme l’opposition qui ne mentionne jamais la très probable fraude aux dernières élections ... des complices ou des idiots utiles, au choix.

      Pour ma part, elle fait de l’opposition contrôlable, elle est sincère mais tape à côté.
      D’abord on dit que le virus échappé d’un labo c’est du complotisme puis on admet que ça vient d’un labo et hop tout le monde l’a dans le cul.
      Alors qu’il n’y aucune preuve scientifique de l’existence même de ce virus.
      Cette pandémie est une illusion psychosociale pour amener les gens a donner leur consentement à la piqûre.

       
    • @Shabb. Elle ne te parle pas du virus mais du "vaccin" ou plutôt de l’injection et ses effets néfastes et du manque de tests ! Faut suivre avant de chier un commentaire !

       
    • Et la protéine spike qui est censée être dans le vaccin elle vient d’où à ton avis ?

      "Faut suivre avant de chier un commentaire !"

       
    • @Shabb
      Et la protéine spike ? On peut la fabriquer en laboratoire ! Pas besoin de capturer un virus avec un filet à papillon et le disséquer pour récupérer la protéine spike !

       
    • Visiblement tu ne comprends pas de quoi tu parles ...

      La protéine spike qui est censée être injectée avec ce "vaccin" est censée venir du virus, or il n’existe aucune preuve scientifique de l’existence même de ce virus, donc comment ils fabriquent une protéine spike d’un virus dont ils n’ont aucun échantillon puisqu’il n’existe pas ?

      On peut dire que ce n’est pas une protéine spike et qu’ils fabriquent autre chose dans leurs labos mais ce n’est pas ce que dit Henrion-Caude.

      Donc je le redis, elle est sans doute sincère mais elle tombe à côté parce qu’elle n’a pas remis en question ce qu’elle a appris durant son cursus universitaire et sa carrière. Elle est bloquée dans le paradigme de la virologie moderne qui est faux.
      J’en veux pour preuve que dans ses interviews elle dit qu’elle travaille avec les bases de données de séquences génétiques des virus du NIAID qui sont du domaine public. Or elle ne questionne jamais les méthodes d’acquisition de ces séquences génétiques qui servent de base de travail. Et c’est là que se trouve la douille, ces séquences sont fabriquées arbitrairement par un logiciel informatique, le matériel biologique qui sert de base au logiciel est douteux, il n’est pas purifié, donc la séquence est bidon, Stepfan Lanka l’explique très bien.

      Donc soit tu réfléchis soit tu restes dans tes postures de suiveurs de gourou, à toi de voir.

       
  • L’erreur est humaine, mais persister dans l’erreur est criminel.
    Celui qui a ce stade continue a clamer qu’il y a une volonté bienveillante derrière toute cette folie est soit un manipulateur, soit un demeuré.

    On persiste ici dans toutes les erreurs possibles ( Si tant est qu’on veuillent encore bien croire qu’il s’agisse d’erreurs )

    On criminalise non seulement ceux qui dénoncent ces "erreurs " mais également tout ceux qui proposent d’autres solutions.

    Et enfin, ne condamne jamais ceux qui ont commis les erreurs , ni on ne réhabilite jamais ceux qui ont été dénigrés quand tout leur a donné raison.

    Le pseudo vaccin est dangereux et inutile,
    Les enfants ne meurent pas du Covid.
    Il faut donc injecter ce produit dans le corps d’un maximum d’enfants, de plus en plus petits, en continuant d’effrayer au maximum les parents avec le danger virtuel du Covid tout en taisant le danger réel du faux vaccin.
    Tout cela en se réclamant systématiquement de la science, y compris quand la science invalide tout ce baratin devenue désormais plus démoniaque que délirant .

    Leur nouvelle science , ce n’est plus celle des scientifiques, mais celle de Bill Gates, celle des dictateurs non élus de L’UE , celle de Macron et de BFM .

    Pauvres gosses, et quel triste destin que d’être né de parents demeurés.
    Je les vois dans la rue, toujours masqués, leurs pauvres gosses avec.

    Les gosses des manipulateurs eux n’auront pas le même destin.
    Les "inutiles et les winners " c’est ça le programme.

     

    Répondre à ce message

  • #2957539
    Le 11 mai à 23:04 par ProtégeonslaPalestine
    Pr Alexandra Henrion-Caude : les effets indésirables des injections (...)

    La mort du nourrisson de 5 mois et du petit enfant de 2 ans donnent raison à Pfizer : grâce au vaccin, ces deux-là seront éternellement épargnés par le Covid. Médire sur l’efficacité du vaccin est vain, puisqu’il tient sa promesse : te débarrasser du Corona par tous les moyens. Big Pharma ne garantit pas ton bien-être, ton mieux-être, ta longévité ; Big Pharma te donne des gages uniquement contre le virus : le handicap irréversible et la mort ne sont que des dommages collatéraux qui ne permettent pas d’invalider en soi l’efficacité du vaccin. Ce dernier est objectivement performant pour faucher la maladie...

    Et toi avec, au passage. L’innocuité et l’espérance de vie sont des détails. Par analogie, Macdonald et Murder King s’engagent à te nourrir, pas à ne pas te boucher les artères, pas à ne pas faire exploser ta glycémie, pas à ne pas t’offrir des beignets de poulet reconstitués à partir de cous, peau, pattes et griffes incluses. Cessons de les prendre pour des naturopathes. Par analogie, Ferrari te promet un moteur surpuissant, pas de t’éviter la plantade dans le décor.

    Imputabilité de la faute :
    - L’obligation de résultat d’un Janssen ou Pfizer porte strictement sur le virus et non sur la préservation de ton capital santé résiduel.
    - L’information sur la dangerosité est suffisamment répandue pour que ceux qui font le choix de se jeter sur l’aiguille, soient tenus pour seuls responsables de leur suicide différé ou de l’homicide par injection envers leur enfant. Moi, juge, je déboute toutes les victimes qui ne s’appellent pas Fatoumata, qui ne sont pas analphabètes, qui vivent dans un pays riche, et qui n’ont pas à marcher 3 jours avec un enfant sur le dos pour atteindre un dispensaire.

    - Attendu qu’il ne te viendrait pas à l’esprit d’attaquer Ferrero en justice parce que le Nutella t’a fait grossir ni d’insulter Budweiser parce que t’es devenu un gros croulant avec un ventre de bière, aucune raison de traîner un labo en justice. Au nom du principe de non délégation à un tiers de sa responsabilité individuelle et de sa faculté critique (les 15 000 infirmières et infirmiers et pompiers démissionnaires l’ont bien compris).

     

    Répondre à ce message

  • Et on a remis la légion d’honneur à Buzin et Delfraissy pour sévices rendus à la nation !

     

    Répondre à ce message

  • Il parait que Bill Gates a chopé la Covid
    Annonce officielle :
    "Le PDG de Microsoft a été testé positif au COVID-19. L’homme d’affaires et philanthrope américain, le PDG de Microsoft et de la Fondation Gates, Bill Gates, a été infecté par un coronavirus. Il l’a annoncé sur son compte Twitter le mardi 10 mai."

    Faut bien un petit coup de pouce pour refourguer une cargaison de vaccins, hein Bill ????

     

    Répondre à ce message

  • Cette femme est belle, intelligente, a une voix douce et magnifiquement féminine ! Rien à voir avec les tromblons, les viragos, les gros tas, les cageots, les thons, les laiderons invités à la télé pour nous vanter l’injection et déblatérer sur le covid !

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous,

    J’ai eu le Covid en février et depuis j’ai une toux chronique qui ne veut pas passer. J’ai essayé beaucoup de choses mais rien n’y fait.
    Bien entendu je ne me suis pas fait vacciner.
    Quelqu’un aurait il un conseil à me donner svp ?
    C’est une belle saloperie leur truc « échappé d’un laboratoire ».

     

    Répondre à ce message

    • Vitamines C, gingembre, ananas, citron, boissons chaudes, jeûne, couvertures, pulls et transpiration !

       
    • Prenez tous les jours de la vitamine D, quercétine, vitamine C, zinc et curcuma (tout ça en gélules), ainsi que des infusions d’épines ou de bourgeons de pin.
      Deux fois par semaine buvez un demi-litre d’eau dans lequel vous mélangez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude, une pincée de sel et 1 citron pressé. Bon courage à vous.

       
    • #2958052
      Le 13 mai à 00:11 par Sous-citoyen de seconde zone
      Pr Alexandra Henrion-Caude : les effets indésirables des injections (...)

      En plus des conseils alimentaires donnés par d’autres, si vous avez la possibilité de vous faire prescrire (et donc délivrer) de l’ivermectine, mieux vaut tard que jamais. Essayez de passer par un médecin de Réinfo covid.
      Peut-être faudra-t-il aussi un antibiotique (azithromycine ou autre). Les problèmes pulmonaires sont parfois associés à la présence de bactéries dont la prolifération a résulté de la présence du virus (qui peut être parti depuis longtemps).
      Achetez un oxymètre en pharmacie et mesurez régulièrement votre saturation en oxygène (ça coûte 15 euros max).

      En alimentation, la betterave crue bio avec jus de citron.
      Pour compléter vos salades, du plantain (n’importe lequel et n’importe quelle partie de la plante), de la potentille (idem, n’importe quelle partie, de la racine à la fleur), des feuilles de fraisier, du trèfle (feuille, fleur).

      Pour la vitamine D, faites un bilan sanguin pour voir si vous en manquez et pour voir quelle supplémentation prendre chaque jour. (c’est aussi fonction du poids de chacun)

      Pour la vitamine C, il faudrait savoir si vous en manquez, peu ou beaucoup. Pour cela, il faut savoir si dans vos urines on trouve de la vitamine C réduite ou oxydée. La posologie pourra ne rien avoir dans un cas comme dans l’autre.

       
    • Je vous remercie pour votre aide. Je savais qu’ici je trouverais des réponses.
      Je viens de finir le traitement par antibiotiques que le camarade citait mais rien n’y fait. J’ai toujours cette gêne dans la gorge et ce besoin de tousser. En revanche il est vrai qu’a la prise de sang j’avais 16000 unites ( pardon je ne suis pas médecin ) de polynucléaires neutrophiles et qu’apres les antibiotiques je suis revenu à 10000.
      Je vais suivre vos conseils à la lettre.
      Je vous remercie infiniment et j’espere que cela va fonctionner.

       
  • Dialectique : faudrait appeler ça plutôt..les effets désirables des expériences Gates, Bourla & co (-religionnaire :)

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents