Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Panique au Hellfest : un bénévole sur scène avec des maillots "antisémites vendus par Alain Soral"

La polémique est partie du compte « Glaire Chazal » sur Twitter, un compte féministe tenu par Pauline Espagno, animatrice radio (remplaçante) sur France Bleu, visiblement enragée contre le « sexisme dans le milieu des musiques extrêmes ». L’édition 2022 du Hellfest [1], l’un des plus grands festivals de metal en Europe, se tenant à Clisson en Loire-Atlantique du 17 au 26 juin, Pauline la « féminazgul assoiffée de sang de connard » (c’est ainsi qu’elle se définit) ne pouvait rêver mieux pour employer ses talents de chasseuse : le moindre des faits et gestes des festivaliers, des artistes ou des techniciens sera passé au scanner par la militante jusqu’à ce qu’elle trouve de quoi rassasier sa vengeance...

 

PNG - 179.3 ko
Pauline alias "Glaire"

 

Ne nous appesantissons pas sur la psychopathologie caricaturale de la quarantenaire Pauline, constatons simplement qu’au cœur de ce « festival de l’enfer » où se côtoient parfois les symboliques les plus brutales (la grande majorité des iconographies tenant plus du folklore et de l’introspection adolescente que de l’apologie du Mal), rien n’a plus déclenché la furie de « Glaire » que la vue de deux maillots vendus par Kontre Kulture !

 

 

 

Horreur ! Satan lui-même n’eût pas osé ! Des maillots vendus par Alain Soral ! C’est bien la preuve que ce festival diabolique est peuplé d’hommes monstrueux ! Organisons un événement pour tous les brûler !

Un peu de mesure, Pauline... D’autant que la poursuite de l’enquête ne manque pas de piment.

 

 

Le coupable serait un technicien d’Arte ! Le dilemme se pose là pour Pauline la journaliste presque au chômage, entre son combat à mort contre les hommes et son rêve de percer dans le monde des médias. Allons-y pour une critique « acerbe mais pas trop » à l’encontre d’Arte :

 

 

Les réseaux sociaux ne connaissant jamais le sommeil, nous apprenons finalement par le biais d’une « personne » (photo ci-dessous pour les spécialistes du « genre ») engagée (dans la vie et par le Festival) que l’homme aux maillots Qui ? et Goy n’est finalement qu’un bénévole et non un technicien de la chaîne de télévision dont le président du Conseil de surveillance est Bernard-Henri Lévy ! Ouf, l’honneur est sauf.

 

 

 

Le bénévole ayant été viré (pour quel motif ?), l’affaire aurait pu s’arrêter là pour Pauline... mais ce serait mal la connaître. La dénonciatrice est bien décidée à nettoyer le Hellfest, à le purger de sa masculinité toxique jusqu’au bout. Tremblez, satanistes !

 

 

 

Moralité : adorez Satan si vous voulez mais pas Alain Soral !

 

Rendez-vous sur Kontre Kulture pour endiabler votre été !

 

Nouveauté Kontre Kulture :
le maillot Poutine, vite  !

 

Bonus : quelques réactions sur Twitter

 

Notes

[1] Les éditions 2020 et 2021 ont été annulées pour cause de covidisme gouvernemental aggravé.

 






Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents