Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mathias Cardet : escroc, voleur, taulard, mythomane et indicateur de police

Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

 

Quelle équipe ! Quelle alliance ! D’un côté l’escroc, voleur, taulard, mythomane et indicateur de police Mathias Cardet (qui se fait aussi appeler Thomas Pone et dont le vrai nom serait Thomas NLend), de l’autre Caroline Fourest, Raphaël Enthoven, Christophe Barbier, Rudy Reichstadt, Fiammeta Venner, Rachel Kahn, Brice Couturier, Mohamed Sifaoui, Frédéric Encel... De quoi exploser le baromètre du ridicule en ce début d’année 2022.

 

 

En termes de ridicule (et d’inversion accusatoire), le titre de l’ouvrage pour lequel Mathias Cardet est plébiscité par la clique de Franc-Tireur se pose là : Les Bouffons de la haine...

 

 

Un « document » préfacé par Caroline Fourest et publié par Grasset, la maison d’édition tenue par Olivier Nora et Bernard-Henri Lévy.

Bref, on a compris, Cardet est entre de bonnes mains ! Et il est prêt à tout pour y rester, espérant désormais intégrer la grande famille du cinéma (via Léo Maidenberg, producteur de Sœurs d’armes, le navet néocon pour néoconnes réalisé par Caroline Fourest) en échange de ses récits mythomaniaques. Car Cardet se présente dorénavant comme « un homme qui se consacre au cinéma, au rire et qui ne ment plus à ses proches »...

 

JPEG - 23.2 ko
"Cardet dit qu’il ne ment plus !"

 

On aura vraiment tout lu... Dans son acrobatie névrotique, Cardet ose même se revendiquer grand combattant antiraciste touché par la question juive. Une sorte de Manuel Valls camerounais.

C’est à l’école que j’ai découvert l’antisémitisme, après une projection de "Nuit et Brouillard". Un film que j’ai pris en pleine face.

Les corps, les charniers, ces montagnes de cadavres. Personne ne m’avait parlé de la Shoah à la maison. Un choc. J’ai tout de suite vu l’exceptionnalité de ce racisme exterminateur, sans penser à la mettre en compétition avec la traite négrière. Pour moi, tous les racismes se rejoignent.

Avec "Rabbi Jacob", j’ai appris à rire des antisémites. C’est comme ça que je suis devenu antiraciste, en regardant des films, pas en défilant avec SOS Racisme. Les films de Gérard Oury devraient être intégrés au programme scolaire… à la place des chansons d’Yves Duteil.

Chutpazh ! Téchouvah ! Cinéma ! Quel talent ! ce Cardet. On espère le voir prochainement en tournée de promotion audiovisuelle chez Hanouna et Ruquier, flanqué de Fourest et BHL, afin d’y expliquer en détails inventés son « infiltration de l’extrême droite antisémite d’Alain Soral et Dieudonné » pour le compte de la DGSE.

Son mentor Jo Dalton, figure mythique des Black Dragons, un mouvement noir chasseur de skins. Et un certain Valentin, mystérieux, malin, déterminé à briser le couple Soral-Dieudonné par conviction personnelle. (...) À eux trois, ils vont lâcher les coups, parfois même des coups bas, pour déstabiliser Égalité & Réconciliation et couler son parti.

Déstabilisée... de rire, oui, certainement ! Pour le reste, signalons qu’E&R célèbre cette année ses quinze ans d’existence ! La mission du tirailleur de l’oligarchie prédatrice Cardet a vraisemblablement échoué !

 

De l’analyse cadrée et pas de la mythomanie,
toujours disponible chez Kontre Kulture :

 

La bande-annonce :

 

Rappel : en 2020, Cardet
a tenté d’agresser Alain Soral
en compagnie de Sylvain Afoua et de Jo Dalton !
(Cliquez sur l’image pour lire l’article)

À ne pas manquer, sur E&R !

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Placer le bouquin de ce lâche en fin d’article démontre que la haine n’est pas du côté qu’ils essaient de faire croire.

     

    Répondre à ce message

  • #2878470

    Les deux magots...
    Dans le Petit Larousse de ma grand mère, il est écrit : Petit singe sans queue.
    J’dis ça...

     

    Répondre à ce message

    • #2878519

      Mathias cardet l’escroc et caid putain ce type qui se fait de la tune sur les mensonges et arnaques bref un menteur et un renard chenapan sa place est en prison (ah non je suis con c’est un indic des RG !) bref ce type en échange de protection il est prêt à trahir Soral en échange d’être blanchis de ces activité de délinquants et criminels bien surs les relation entre les CAÏDS des banlieues et de la drogues et le pouvoir politico économique bref Cardet est juste une racaille qui à infiltré la dissidence et l’extrême droite pour la DGSI

       
  • Pour avoir écrit L’imposture du rap, il devait le penser un peu. Fourest dit même qu’il vient d’un milieu plutôt catholique et patriote.

    Il a dû intégralement se renier pour aujourd’hui écrire des livres avec Caroline Fourest, ce qui semble presque un châtiment...

     

    Répondre à ce message

  • #2878533

    Un bon destructeur de la "cause noire"...

     

    Répondre à ce message

  • #2878633
    Le 6 janvier à 11:45 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Mathias Cardet : escroc, voleur, taulard, mythomane et indicateur de (...)

    "Préface de Caroline Fourest"

    préface de caro foufou, même Ruquier n’en veut plus !
    y’a des questions à se poser

    la caro foufou, elle voudrait ce qu’elle fantasme malignement d’être un homme :
    faux départ, arrivée annulée

    t’as pas le service trois pièces, tu ne l’as pas, c’est tout
    pas besoin d’en faire un drame permanent
    c’est pas forcément rigolo, tu sais
    enfin, c’est pratique pour pisser

    inversion accusatoire, lorsqu’elle prend des poses qu’elle croit "viriles",
    dans des habits d’hommes, sur de nombreux clichés
    ça fait de la peine

    résumé : une préface de dingo pour un ouvrage mythomane
    le pilon dit : miam-miam

     

    Répondre à ce message

  • C’est pas lui qui nous expliquait dans l’effroyable imposture du rap" que le mouvement des "black panthers" avait été pourri et récupéré par des personnalités comme "Angelina davis" féministe, disciple d’herbert marcuse.... Et ça écrit un livre préfacé par fourest !?

     

    Répondre à ce message

    • Sans évoquer les heures les plus sombres, certains collabos sont devenus résistants… mais pourquoi pas les résistants devenant collabos ? Et demain si le vent tourne, il dira qu’il avait infiltré avec brio les réseaux de BHL, etc.

      C’est ce que j’appelle la culture du troll… Le moteur au fond pour ces gens ça n’est pas la vérité c’est l’action… et dès qu’il y a des plus offrants ça retourne sa veste toujours du bon côté…

      Notons que comme Yann Moix, retourner des personnes aux itinéraires douteux semble plus avantageux pour eux que de les condamner à l’anonymat.

       
  • #2879017

    Quand on connaît la valeur des perches que leurs a tendu Soral et Dieudonné, pour ces crèves la dalle de m.cardet et de j.dalton, jusqu’à leurs mort plus aucunes personnes ne leurs présenteront de telles soutient ...
    J’ai vécu la super époque de la main d’or, je peux affirmer sans exagérer qu’Alain Soral et Dieudo leurs ont tendu des mains en OR, mais voilà, ces clodos n’étaient pas sincères, car ils sont toujours à ce jour plus doué dans le mensonge et la tromperie, la preuve aujourd’hui pour Alain et Dieudo leurs burnes sont toujours à leurs places leurs notoriétés ne font que grandir toujours un peu plus dans le monde ...
    Contrairement aux puent-la-merde cardet, jo dalton et leurs associés, on constate chaque jour de plus en plus de jeunes de cité instruits pour la plupart vouant un sincère respect à Soral et Dieudonné, se foutent clairement de leurs gueules les insultants même de mythos, d’enculés, de salopes, de barbeurs, de donneuses ......

     

    Répondre à ce message

  • #2879040

    Cardet le mytho préfacé par Caroline Fourest la mytho, qui a menti à tel point que même Ruquier a refusé de l’inviter ... C’est cohérent.
    Le gros naze pseudo-infiltré, on le récompense avec Caro, les boules quand même .... ! On a ce qu’on mérite, hein.

    Le type trahit une des rares assos en France qui lutte contre la tyrannie mondialiste et il est content-content, Médor ? Le chien-chien du gouvernement, il est tout fier d’aider ceux qui ont le pouvoir d’écraser leurs opposants ?

    BOUFFON merdeux, lâche, vendu tout autant qu’acheté ... Un infiltré, ça infiltre les lieux du pouvoir, officiels ou officieux. Toi, tu n’as rien infiltré du tout, tu viens juste affaiblir une asso qui se bat pour la justice.

    Ses maîtres lui donnent un nonos, un livre qu’il n’aura qu’à peine écrit je pense, il y a des nègres pour ça ; et Cardet, c’est comme Omo : il est plus blanc que blanc, plus lèche-cul et plus mondialiste que la dernière des raclures du gouvernement. Il repartira dans les abîmes du néant, là où il appartient. Te prends pas pour un caïd, tu n’es pas grand chose ; tu vois : ER est toujours là !

     

    Répondre à ce message

  • Personnage ambigu que ce Cardet.
    "L’effroyable imposture du rap" est de bonne facture. Je l’avais acheté lors d’une de ses conférences, et quand je lui ai demandé de signer le livre il a bloqué et marqué un long temps d’arrêt sur mon haut, estampillé d’une marque bien connue dans le milieu"foot"(tribunes)...je me suis retourné un peu plus tard et il était toujours à me fixer, l’air inquisiteur...
    Je suis sorti de là avec une impression de type pas net. Puis j’ai lu son bouquin, je me répète : de très bonne facture, et l’impression s’est dissipée. (Et ce malgré qu’un peu plus tard certains titis parigots des tribunes ne confirmaient pas ses dires dans "hooliblack". Il y a beaucoup de bandes à travers l’
    ’hexagone mais les infos circulent vite de l’intérieur).
    Des années après,mon impression départ confirmée...

     

    Répondre à ce message

    • #2881718
      Le 10 janvier à 06:03 par La vérité fera de vous des hommes libres
      Mathias Cardet : escroc, voleur, taulard, mythomane et indicateur de (...)

      On peut toujours inventer des histoires, raconter des bobards, la vérité rejaillit tout le temps
      Et tu la prends direct dans la tronche
      Et un mensonge qui a couvé , mûri, faisandé, non seulement pu, mais il devient aussi toxique et dangereux pour ta pomme
      Matthias va le voir à ses dépens
      Aujourd’hui, demain, dans 10 jours, un mois, un an,et l’addition sera non seulement salée, mais aussi mauvaise, et violente

       
  • #2880880
    Le 9 janvier à 07:37 par Bébertine routier et esthéticienne
    Mathias Cardet : escroc, voleur, taulard, mythomane et indicateur de (...)

    Avec Matthias Cardet aucun risque de défenestration , ni d’accidents
    Je pense qu’il est vacciné double dose et à la fistiniére

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents