Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Macron-Leyen-Scholz-Michel, ou la dérive totalitaire européiste

Ils sont quatre, on ne voit, on n’entend qu’eux depuis la crise entre l’OTAN et la Russie, qu’ils ont envenimée à dessein. Ce sont les quatre cavaliers de l’européisme, les Allemands Scholz & Leyen, le Français Macron et le Belge Michel.

 

 

 

À marche forcée vers la guerre, le vaccin et la surveillance

À eux quatre, ils tiennent le pouvoir politique dans l’UE (on met Lagarde de côté, qui tient la banque), au-delà des mécanismes classiques dits démocratiques : le Parlement, le Conseil et la Commission. Certes, il y a des décisions, des rouages, des votes, mais au fond, ce sont ces quatre cavaliers qui tiennent le manche. Et ils sont fous, dans le sens où ils nous entraînent, sciemment, vers le gouffre.

Car ces quatre cavaliers de l’européisme sont, sans jeu de mots, des cavaliers de l’apocalypse :

- apocalypse économique, via l’inflation, l’immigration et la paupérisation,
- apocalypse sanitaire, puisqu’ils poussent à la vaccination forcée, inutile, coûteuse et dangereuse de 450 millions de citoyens européens,
- apocalypse liberticide, puisqu’ils préparent le passeport numérique, véritable fichage mobile des citoyens,
- et enfin apocalypse tout court, puisqu’ils font tout pour pousser la Russie à bout et faire de l’Europe un champ de ruines.

On se demande, si un tel conflit survient, comment ces fauteurs de guerre, ces BHL de l’axe Paris-Bruxelles-Berlin, vont pouvoir s’en sortir. Les peuples embrigadés, maltraités, floués, n’oublieront pas 2022.

Concrètement, la prise de pouvoir de la bande des 4 passe par une réécriture des traités et des constitutions nationales, qu’on croyait intouchables. Mais quand il s’agit de l’européisme, tout est possible.

 

 
 

Mais, comme le souligne Le Figaro, les 27 ne sont pas tous d’accord sur cette OPA.

« Nous ne sommes pas en faveur de tentatives inconsidérées et prématurées visant à lancer » une telle procédure, écrivent ces pays dans cette note, qui pourrait rallier d’autres États membres. Sa diffusion coïncide avec les célébrations de la Journée de l’Europe. Elles seront marquées par un discours devant le Parlement européen à Strasbourg du président français Emmanuel Macron qui devrait prôner une Europe plus puissante prête à se réformer, alors que la guerre russe en Ukraine a révélé les dépendances des Vingt-Sept en matière d’énergie.

 

Dans la séquence qui suit, le grotesque le dispute au dangereux. On découvre ce que la bande des 4 veut faire de la jeunesse : des ambianceurs de travées, de la chair à viol et éventuellement à canons.

 

 

Ce coup d’État dans l’État européen, cette OPA supranationale par les pires des européistes, n’a trouvé que « l’efficacité » comme argument pour avancer ses pions, et détruire ce qui restait de démocratie dans l’Union.

 

 

D’élection truquée en détournement des traités, les leaders euromondialistes sont parvenus à imposer leur projet. Mais il leur reste maintenant le plus dur : piquer les Européens de force, alors que les statistiques des vaccinations successives s’effondrent (voir l’échec de la 4e dose), que la confiance dans le politique national et le politique européen s’est aussi effondrée, que le gouffre n’a jamais été aussi grand entre les élites et les peuples, un gouffre que la coercition, la propagande et les forces de l’ordre ne pourront pas combler.

Il y aura peut-être la guerre avec la Russie, mais cette UE macabre n’échappera pas à une guerre intérieure, et pas une guerre civile, non, une guerre du bas contre le haut, puisque le haut vient de déclarer la guerre au bas, comme il l’a fait avec la Russie, contre l’avis des peuples.

 

L’eufolie, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2956879

    Pour paraphraser le titre parlant de dérive totalitaire, je pense qu’à ce niveau, ce n’est plus de la dérive, c’est un cap...

     

    Répondre à ce message

  • #2956907

    L’agent méga du mossad est bhl ! Est il déjà venu au plateau de Langres ?

     

    Répondre à ce message

  • #2956987

    Va falloir qu’on arrête de se faire peur avec cette piqure obligatoire (sinon quoi ?) et cette pseudo-pénurie alimentaire ! Il n’y en a pas eu , il n’y en a pas, et il n’y en aura jamais. Sauf bien sur quelques exceptions locales ici et là, et encore....

    Quant à cette UE, elle va faire quoi concrètement ? menacer de couper le pognon à la Hongrie et à la Slovaquie ? Au risque de provoquer une césure, chiche ?

    Qu’on arrête d’avoir peur de ces minables !

     

    Répondre à ce message

  • #2957007

    Sur Causeur, à l’heure qu’il est (10/05, 19h58) pas de commentaire sur la séance de gym-expression corporelle en T-shirts de couleurs.
    Ca devrait pourtant faire réagir les interprètes officiels de Philippe Murray. Après toutes les démonstrations du héros Zelensky face caméra. En kaki.

     

    Répondre à ce message

  • #2957014

    il se passe des trucs en ce moment avec les suggestions hypnotiques, ça doit être ça les français "nouveaux" .. en tout cas les mots et les intonations des discours ressemblent de plus en plus à des podcasts d’hypnothérapeutes..

    voila, préparez vous à libérer le bassin et à faire tanguer les bras :)

     

    Répondre à ce message

  • #2957159

    Je lis tous ces commentaires, et je me dis, le truc, c’est que c’est l’intelligence artificielle qui se nourrit de notre énergie. Nous lui donnons notre vitalité et elle se nourrit de ça. Il faut commencer à lacher les portables et nous réunir devant nos églises, afin de discuter entre nous, des êtres vivants, et créer un égrégore positif pour notre futur. Nous devons créer l’Armée du Peuple ! Chacun de nous devons donner rendez-vous à des gens et amis les vendredis soirs devant les églises et discuter ensemble de ce que l’on peut faire. Si nous sommes des millions à faire ça, les choses pouront commencer à évoluer en notre faveur. Nous sommes des millions, ils sont une poignée. Convaincons déjà les gendarmes et les policiers de nos communes de nous rejoindre, puis prenons les préfectures. Le reste suivra.
    J’aime mon pays, nous devons nous ressaisir et reprendre le contrôle de celui-ci.
    Devant les églises, les vendredis soirs.
    Vive la France Libre !

     

    Répondre à ce message

  • La Russie doit détruire l’Europe d’une manière ou d’une autre, elle n’a pas le choix si elle veut survivre.

     

    Répondre à ce message

  • Sur le fond, ces deux phénomènes ne sont rien de plus que les marqueurs d’un affaissement généralisé en terme d’efficacité et d’intelligence de la Réalité marqueurs de décadence/obsolescence,. ceci est particulièrement vrai ici-maintenant, dans ce triste endroit du monde qui en est arrivé à un point de non -retour qui va nécessiter une remise à plat de l’ordre d’une perestroïka 2.0 pour remonter à un niveau viable. Il va de soi que les protagonistes actuels n’ont aucunes compétences pour ce faire, à terme ils vont d’ailleurs se dissoudre comme étrons de trottoir, et disparaître dans les égouts de l’Histoire(dont ils n’auraient jamais dû sortir...)

     

    Répondre à ce message

  • #2957272

    Le réel supplante la fiction ? Non ! La fiction est le réel fabriqué. Un spectacle où le décor est installé depuis des lustres. Et les lustres font la lumière artificielle sur ces dirigeants de pacotille, qui ne représentent qu’eux mêmes. Les sangliers sont lâchés pour la chasse. Ah ! L’Europe inexistante que l’on nous sert, à la botte de l’empire ! Conquérant, dévastateur ! Y a plus de navire France, c’est un radeau. Mac-Mac (pour Mac 2) reçoit 5 sur 5 le plan de vol....

     

    Répondre à ce message

    • Il est clair que si, précédemment, il fallait savoir épuiser un raisonnement pour anticiper à terme, et mener une analyse objective de la situation réelle, on en n’est plus là du tout désormais. Tout un chacun peut dorénavant et à loisir, constater, sans fabriquer des chaînes de raisonnement de plus de trois maillons quelle est vraiment la situation, et peut anticiper sur le moyen terme sans sortir de ’’science-po’’. Pour finir, l’équation va bientôt se résumer à savoir qui vit et qui meurt, difficile de faire plus simple...merci qui ? C’est dramatique d’être tyrannisé par des cons.

       
  • #2958017

    L’institution européenne est un vrai boulet qu’on a balancé vers les abysses, boulet auquel sont attachés tous les peuples sous sa coupe. Soit ils coupent la chaine soit ils acceptent leur destin. Cette chaine ne sera coupée que le jour ou ces peuples acteront le divorce avec leur élite illégitime, corrompue au possible et immorale, leur seul lien avec cette entité tout aussi corrompue.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents