Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le monde va sortir de la phase pandémique, selon Fauci et l’Agence européenne du médicament

Alors que l’Agence européenne des médicaments a affirmé que le variant Omicron fera sortir le Covid-19 de la phase pandémique, elle a cependant émis quelques doutes quant à la stratégie vaccinale.

 

Le Covid-19 bientôt sorti de la phase pandémique ? Pour l’Agence européenne du médicament, la propagation fulgurante d’Omicron va transformer le Covid-19 en une maladie endémique avec laquelle l’humanité peut apprendre à vivre. « Avec l’augmentation de l’immunité dans la population – et avec Omicron, il y aura beaucoup d’immunité naturelle en plus de la vaccination – nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l’endémicité », a déclaré Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l’EMA, basée à Amsterdam ce mardi 11 janvier.

Aux États-Unis, qui ont enregistré mardi un nouveau record avec près de 146 000 malades hospitalisés, le conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire, Anthony Fauci, a lui aussi laissé entrevoir une période de « transition », après laquelle il deviendra possible de « vivre avec » le virus. « Alors qu’Omicron monte et redescend, j’espère que nous allons avoir une situation avec (...) une combinaison entre une bonne immunité de fond et la possibilité de soigner une personne à risque », a-t-il dit. « Nous n’en sommes pas au point où nous pouvons dire de façon acceptable "Vivons avec" (...) mais je pense que nous y arriverons ».

(...)

Dans un avis partagé par l’EMA, l’OMS Europe a d’ailleurs prévenu que combattre la pandémie avec des rappels de vaccins actuels n’était pas une solution viable. « Si nous avons une stratégie dans laquelle nous donnons des rappels tous les quatre mois, nous finirons par avoir potentiellement des problèmes de réponse immunitaire. Et deuxièmement, il y a bien sûr le risque de lassitude de la population avec l’administration continue de doses de rappels » a évoqué Marco Cavaleri. Pour l’EMA, qui a également exprimé des doutes quant à l’administration d’un quatrième vaccin, a affirmé que cette stratégie d’injections de doses répétées n’était pas « durable ».

Lire l’intégralité de l’article sur ladepeche.fr

 

Omicron et la chute du narratif pandémique : l’analyse d’Alexis Cossette

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Tant qu ils y sont « un pass climatique « 
    Je sens qu ils vont pousser à bout la population avant les élections.
    étiquetter « les non - vaccinés d irresponsables
    ils n ont pas pu vacciné tout le monde dans leur plan ?
    c est une provocation violente ,
    Cash investigation
    Élise Lucet dénonce « des hospitalisations sans accords « 
    on notera que c est la pagaille .

    _

     

    Répondre à ce message

  • La Bête est encore là, mais où ?!

     

    Répondre à ce message

  • On se croirait dans un Vaudeville, le journal TV dans Robocop II.

     

    Répondre à ce message

  • L’histoire est loin, très très loin d’être terminée.

    Faut pas croire qu’ils vont laisser tomber un plan qu’ils mitonnent depuis des décennies...
    Par exemple, en 1992 (ouverture des JO à Barcelone - tout y est : virus, et, incroyablement : l’hydra ! On se croirait en 2022 !), aussi, on peut très bien envisager que ce qu’ils mettaient en scène à l’époque était déjà sur les paillasses des chercheurs depuis au moins dix ou 15 ans :

    https://odysee.com/@didi18:e/C%C3%A...’ouverture-des-jeux-olympiques-de-Barcelone-de-1992:4

    Encore un élément qui vient confirmer l’hypothèse de ceux qui disent que cette clique garde sous le coude – depuis plusieurs dizaines de décennies – des secrets technologiques et scientifiques qui pourraient faire évoluer considérablement (dans le bon sens) l’humanité. Ce que nos tourmenteurs ne veulent absolument pas que cela se produise, vu que le machiass a besoin du chaos pour se pointer !

     

    Répondre à ce message

  • l’Agence européenne des médicaments a affirmé que le variant Omicron fera sortir le Covid-19 de la phase pandémique, et que nous allons rentrer dans la phase Gastro22
    Ça risque sérieusement de faire chier
    Encore une période de merde

     

    Répondre à ce message

  • J’ai fait un cauchemar. Covid 19 est un test pour juger de la docilité des populations aptes à se soumettre aux desideratas de leurs dirigeants. Covid 22 est en préparation et conçu pour éliminer les opposants au nouveau système. Les vaccins inoculés protégeront contre Covid 22, ainsi il ne subsistera que des citoyens inoffensifs entièrement dévoués à leurs maîtres.
    Mais ce n’est qu’un cauchemar...

     

    Répondre à ce message

  • Tout cela est bien beau mais le coronacircus continue avec ses contraintes horribles pour ceux qui y son obligés, comme garder son boulot parcequ’on n’a pas le choix, et il faut faire manger la petite famille. Des bons copains sont coincés car après le 15 janvier le "pass-vaccinaire" leur sera exigé pour seulement pouvoir garder leur emploi. Ils n’ont pas le choix et sont abandonnés par toutes les instances face au Moloch. Alors tous les espoirs que je lis un peu partout, les "ils sont aux abois" ; "on va gagner" ; le "barrage sur le point de céder", me laissent perplexe. Certes ils y a des voix discordantes à la télévysion, même chez des lécheurs de Qr-code, reste que la propagande continue de plus belle, et les Assemblées votent toutes les saloperies des macronnards.

     

    Répondre à ce message

  • Monsieur Fauci(lle) a trés bien fait son travail et mérite son salaire annuel d’un demi-million de dollars (le plus gros salarié du public aux US).

    Malgré qu’il soit encore plus détesté que Biden, il est encore plus indéboulonnable tant les médias le traitent comme le messie.

     

    Répondre à ce message

  • Les élections arrivent et la fin de la pandémie aussi.......et bien sûr, ce sera grâce à Macron .....

     

    Répondre à ce message

  • #2884785

    Aussitôt que le virus et les mesures sanitaires génèreront des points de PIB en moins,

    Aussitôt, ils diront que le virus n’est plus dangereux et les mesures sanitaires superflues.

    Or,

    Ce jour arrivera un jour.... puisqu’il est en train d’arriver.

    La VRAIE conséquence DURABLE du covid 19, comme toute pandémie, c’est l’effondrement économique.

    A l’époque de la grande peste bubonique du XIV siècle, qui a réduit de moitié la population européenne en 3 ans (!), pour un mort de la peste, un mourrait de faim.

    Si on organise sous couvert de mesures sanitaires le ralentissement de notre économie, l’économie finira par ralentir d’ELLE-MËME, comme au XIV siècle.

    "Coupure du courant" pendant 3 ans ....

    C’est ce risque que nos élites mondialisées ne prendront pas et donc, préfèreront sacrifier 1% de la population vieille, fragile et inutile, plutôt que de renoncer à leurs résultats de fin d’année.

    Si on veut se libérer de leurs mesures de police sanitaire, il faut les ruiner : organiser nootre sous consommation.

    Mais de toute façon, la sous consommation, sera la conséquence inéluctable de leur police sanitaire.

     

    Répondre à ce message

    • "Ruinez les plus riches"
      1-ca va être dur ,ces gens là ont amasser des fortunes colossales qui leur suffisent à eux et a leur descendant
      2-ce sont eux qui ont les clefs du système banques, multinationales, communications,politiques,cultures...
      3-Et après cela même si c’étaient faisable
      - les gens ,en général adorent leur persécuteur rappelez vous
      La scène de matrix 1 ou neo est projeter dans une rue du quartier des affaires de New York ou le narrateur dit qu ils sont
      Prêt à mourir pour sauvegarder le système-
      Cela ne suffirait pas car le mal est plus profond
      Il est systémique
      C’est dans notre ADN
      C’est le système d’exploitation qui il faut renouveler...
      Comme en informatique de réseaux avec les maîtres et les esclaves.

       
Afficher les commentaires précédents