Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le 11 Septembre selon Gilles Kepel : une grosse pub pour le djihad

Le 7 septembre 2021, Émilie Aubry, en charge de la case géopolitique de la chaîne Arte, invite pour la soirée 11 Septembre le spécialiste de l’islam et du monde arabe contemporain Gilles Kepel, que nos lecteurs connaissent bien (voir en bas).

 

Avant toute chose, d’où tu parles, Émilie ? À Wikipédia l’honneur des présentations :

Fille de Francois-Xavier Aubry et Martine Ferrand, éditrice chez Grasset, son beau-père est le documentariste et ancien dirigeant d’Arte Pierre-André Boutang. Elle a deux sœurs : la romancière Gwenaëlle Aubry et Adrienne Boutang, spécialiste du cinéma américain et fille de Pierre-André Boutang. (Wikipédia)

 

Ainsi, on va mieux comprendre son positionnement à la fois intellectuel et géopolitique. C’est important, car ce n’est pas dit sur Arte, qui fait comme si Émilie était neutre. Déjà, elle ne l’est pas, et ensuite, quand on voit le niveau de ses interventions face à ses invités, qui parfois débitent des salades de la taille de la canopée...

 

L’opération de com’ islamiste

Voici le morceau intéressant, non coupé, de l’entretien avec Gilles. Chez nous, les verbatims sont précis, relus, et non circoncis.

« Ce qui s’est passé le 11 Septembre, les images qu’on voit à l’écran, sont quelque chose de complètement bouleversant, parce que ça introduit le temps du djihad dans le temps universel.

L’inspiration du 11 Septembre a galvanisé un grand nombre de jeunes à travers le monde, y compris des jeunes Européens, des jeunes convertis, ou musulmans d’origine immigrée en France, et leur a donné le sentiment que l’apocalypse de l’Occident était désormais proche et qu’il fallait passer à l’attaque.

La décision du 11 Septembre a été prise quelques années avant, et on en trouve l’origine dans le livre qu’a écrit l’actuel chef d’Al-Qaïda, mais c’est plutôt une organisation squelettique aujourd’hui, désormais le vieux Ayman al-Zawahiri, un médecin égyptien, qui est à l’époque le bras droit de ben Laden, dans un petit livre qu’il a mis en ligne en 98 qui en arabe s’appelle (…) Cavaliers sous la bannière du Prophète.

Il explique que l’échec des djihad en Égypte, en Bosnie, en Algérie dans les années 90 est dû au fait que les masses n’ont pas voulu se mobiliser derrière l’avant-garde, qu’elles avaient peur de l’Occident. Et que donc pour ça, changer cela, il faut faire une opération absolument spectaculaire pour montrer aux masses que l’Occident est un colosse aux pieds d’argile, et c’est, ça l’opération du 11 septembre.

C’est quelque chose qui précipite le vocabulaire, la grammaire de Hollywood au cœur du journal de 20 heures. »

Cliquez ici pour voir Gilles raconter le 11 Septembre aux enfants, avant de dormir...

 

Le mystère de l’avion magique

On ne sait toujours pas comment une bande de va-nu-pieds vivant dans des grottes a pu détourner tous ces gros avions dans le pays le plus fliqué du monde et viser parfaitement, à grande vitesse, trois tours et le Pentagone, sans laisser aucune trace dans le dernier cas...

On appellera ça l’explication islamiste, ou islamophobe, au choix. La version de Kepel a le mérite d’être intrinsèque au monde musulman, mais elle oublie toute la dimension des services de renseignement. Qu’est-ce qu’ils foutaient pendant les préparatifs ? Ah, c’est pour ça qu’on a inventé l’expression les failles du renseignement... Des failles sionistes, diront les mal-pensants.

Conclusion : les Arabes ont tout fait tout seuls, et ensuite, ils se sont pris la foudre américaine sur la gueule pendant 20 ans. L’Amérique n’a fait que se venger en assassinant 500 000 Irakiens et des dizaines de milliers d’Afghans, sans oublier les 388 000 morts sur les champs syriens. Ils l’ont payé cher, cet attentat, les vilains Arabes et autres musulmans.

En termes de rapport, ça ne leur a pas rapporté grand-chose. Le djihad de Kepel a fini dans la poussière. Les leaders islamistes du jihad ont-ils fait le bon choix ? On dirait presque qu’ils ont fait ça pour détruire les pays arabes, avec le recul. En revanche, pour Israël, le grand absent de l’explication képelienne... Mais ne compliquons pas les choses, on est sur Arte, la chaîne de BHL.

 

Une version moins simpliste du 11 Septembre !

Kepel, spécialiste du monde binaire, sur E&R :

Émilie...

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2815333
    Le 25 septembre à 19:50 par jack à dit
    Le 11 Septembre selon Gilles Kepel : une grosse pub pour le (...)

    Pour les boîtes "noires" (elles seraient oranges), relire Giulietto Chiesa sur réseau Voltaire. Apparemment le FBI les a confisquées voire détruites.

     

    Répondre à ce message

    • #2815389

      ça c’est très intéressant, ça me revient maintenant en avoir entendu parler, à l’époque mais si c’est vrai, cela invalide la thèse "no plane"...

      Je penche donc pour un "fake sous faux drapeau" si je puis dire : une info tordue, et invérifiable comme toujours (comment en effet justifier d’un tel manque énorme, lors des auditions de la "commissions d’enquête"...ça ne tient pas debout, vu que ce sont des pièces N°1 pour la soi-disant enquête), pour verrouiller l’existence d’aéronefs, qui n’ont précisément jamais rien percuté...

       
    • #2815456

      La thèse no plane vient du documentaire " 9/11 the great american PSY OPERA" (pour psychologic operation)qui a été supprimé de youtube en version sous titrée (français). Documentaire qui met en évidence l’absence très probable d’avions lors des explosions accompagné d’un matraquage psychologique via les médias si bien que la population est persuadée d’avoir vu ces avions (qui je le rappelle ne sont apparus sur les écrans de télévision que 2 ou 3h après les explosions, le temps de faire un montage rapide à l’ époque)...

       
  • #2815402

    "une grosse pub pour le djihad" ?
    C’est surement une contrepèterie mais c’est tordue ; je cherche.

     

    Répondre à ce message

  • #2815409

    la prochaine fois y en aura...

     

    Répondre à ce message

  • #2815411

    Honnêtement, qu’espérer d’une chaine comme Arte dans ce domaine...Et d’un prétentieux à l’air calme comme le scorpion sous roche.

     

    Répondre à ce message

  • #2815420

    Il faudrait demander aussi à ce bonimenteur ce qu’il pense de la réaction pour le moins curieuse de GW Bush lorsqu’il "apprend" la terrible nouvelle à l’école de Sarasota. Parce que, normalement, il aurait dû bondir de sa chaise et sortir de la classe pour en savoir plus vu l’extrême gravité et le côté inédit de ces attentats (on parle de 2 avions qui percutent des tours quand même, c’est pas rien !!!). Mais non, RIEN ! Il ne bronche pas et nous sort juste sa gueule enfarinée et inerte. Etonnant, non ? D’un autre côté, ce que lui dit Andrew Card à l’oreille dure à peu près 2 secondes/2 secondes et demie. Question : que peut-on dire en si peu de temps ? Réponse plausible : Mission accomplie, M. le Président. CH

     

    Répondre à ce message

  • #2815466

    Kepel appartient à cette communauté de professeurs des universités qui accordent plus de valeurs à des documents ( écrits par des idiots-utiles ou fabriqués ) qu’à la théorie scientifique et valide actuellement de tous les phénomènes physiques ou chimiques ou biologiques qui se sont produits le 11 septembre 2001 aux Etats-Unis d’Amérique.

    Je constate que le Mondialiste Jean Bricmont n’a jamais dit ou écrit qu’il approuve la théorie officielle relative aux phénomènes physiques qui se sont produits aux Etats-Unis d’Amérique le 11 septembre 2001. Il s’est contenté de ne pas l’étudier et de ne pas l’expérimenter pour ne pas avoir de soucis ou pour ne pas devenir la risée des physiciens du futurs.

     

    Répondre à ce message

  • #2815469

    selon Gilles Kepel : une grosse pub pour le djihad
    Et lui une grosse tanche qui aurait tendance à prendre les Français pour des jambons .Encore un inutile qui vient baver des conneries noyées dans sa congruence

     

    Répondre à ce message

  • #2815499

    L’Amérique n’a fait que se venger en assassinant 500 000 Irakiens



    500 000 enfants Irakiens selon Madeleine Albright - ca ne tient pas compte des adultes.

    Pour ceux qui se demandent encore s’ils oseront vacciner vos enfants.

     

    Répondre à ce message

  • #2815693

    Que fait cette bouse sioniste à Sciences-Po sinon sioniser l’esprit des étudiants ? Zemmour le cite avec gourmandise .

     

    Répondre à ce message

  • #2816297

    Je congrue
    Tu congrues
    Il / elle / on congrue
    Nous congruons
    Vous congruez
    Ils congruent...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents