Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Agence européenne des médicaments autorise les "vaccins" Pfizer et Moderna pour Omicron

Euro-corruption

Feu vert du régulateur européen. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé, jeudi 1er septembre, les premiers vaccins contre le Covid-19 visant spécifiquement le variant Omicron, ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna. Les deux vaccins dits "bivalents" ciblent la souche originelle du Covid-19 et le sous-variant BA.1 d’Omicron, explique l’agence dans un communiqué (en anglais). (France Info )

La gigantesque trahison sociale de la bande à Leyen qui dirige l’UE au profit des USA et des multinationales n’a pas de raison de s’arrêter. Sans demander leur avis aux peuples européens, l’oligarchie européiste de Bruxelles a choisi le camp du Big Parma et de Zelensky, et en disant Zelensky on ne dit pas l’Ukraine, puisque ce sinistre individu est la marionnette de l’OTAN, de la CIA et des faucons du Pentagone.

 

Ce sont les Ukrainiens qui payent le prix, comme nous avec Macron, de ce vote inconséquent, preuve d’un corps électoral encore sous-informé, crédule, et qui continue à se faire maltraiter sans comprendre.

Le fil rouge entre tous ces choix (vaccin, Zelensky, crise économique), c’est la corruption. Il n’y a plus de démocratie, juste une oligarchie qui entraîne les peuples dans la pauvreté (on dit la décroissance, ou la sobriété), le chômage et la guerre. Un véritable projet anti-civilisationnel, un programme d’État, ou de méta-État.

 

 

Ce témoignage est extrait du « débat interdit » de Sud Radio avec Vincent Pavan.

 

 

Comme toujours, les médias mainstream mettent deux ans à admettre des choses que les médias non alignés ont comprises dès le premier jour, ou presque. C’est ainsi que Pascal Praud a évoqué la possibilité d’une fuite pas très naturelle d’un virus pas très naturel du laboratoire P4 de Wuhan. Mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ?

 

 

On peut remplacer ici « complotistes » par gens intelligents, ou, plus modestement, gens qui pensent. Il ne fallait pas avoir fait Polytechnique pour piger, au printemps 2020, que les forces mondialistes nous fourraient dans un piège mondial.

À l’occasion de cette nouvelle trahison (une trahison qui sera bientôt habituelle, « la rentrée des virus ») de l’UE, la presse fait son sempiternel travail de soumission pavlovienne, sortant les vieux éléments de langage usés par deux ans de désinformation covidique, dont le fameux « inquiétude ».

À voir la tête de la journaliste de France 3, on peut imaginer qu’elle n’a aucun recul, qu’elle est à fond dans le logiciel covidiste, et qu’elle n’est donc pas en train de trahir un quelconque devoir déontologique : elle est tout simplement sotte, ou, pour être plus féministe, intoxiquée par la doxa.

« Bonjour docteur, alors est-ce que l’on doit s’inquiéter et redouter une nouvelle vague ? »

Comprendre le Système

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3022316

    Nouveaux vaccins "plus ciblés" non testés sur les êtres humains, ces vaccins vont être ajoutés d’office dans le BCG ou dans les 11 vaccins des nourrissons, pourquoi ce gêner comme dirait l’inénarrable Pr Marty on a le recul de milliards d’êtres humains "vaccinés", qu’est ce qui pourrait tourner mal, du moment que personne ne parle des milliers de vies flingués mises sous le tapis.

    Entre ces injections mortifères et l’écroulement des hôpitaux où on peut poirauter 8 heure avant de clapoter et en attendant de s’adresser à un robot médecin dans le futur très proche, pas évident de vouloir aller se faire soigner de nos jours.

    Ce qui est sur c’est que virulent ou pas les gens non chauffés cet hiver vont s’éteindre par milliers sans le Covid nécessairement mais cela sera de la faute au froid pas de celle de Fistule 1er ni de son équipe de bras cassés vendus au marigot américain.

     

    Répondre à ce message

  • Quelle surprise...

     

    Répondre à ce message

  • Le gouvernement n’arrêtera pas sa promotion des injections car il est maintenant trop tard pour cacher tout le mal qu’ils ont fait.

    Le plan a totalement foiré, mais ils n’ont pas d’autre choix que de continuer dans leur fuite en avant .
    Même si toutes les décisions et futurs obligations qu’ils imposeront seront désormais percus comme totalement irrationelles , délirantes et évidemment tyranniques par de plus en plus de monde.

    C’est d’ailleur comme cela qu’on teste le niveau de QI d’une population .
    On peut classer les individus en fonction du temps qu’ils mettent pour comprendre des choses qui pourtant sautaient immédiatement aux yeux .

    Un autre moyen encore plus simple est de compter le nombre de doses de poison qu’ils se sont fait injecter de leur plein gré dans leur corps sans pour autant être "à risque " pour le covid.

     

    Répondre à ce message

  • C’est jour de fête pour les mougeons qui commençaient a s’inquiéter de ne pas recevoir le reste des doses de leur abonnement.

     

    Répondre à ce message

  • Désolé les femmes battez vous contre ce genre de femmes pétasses qui sont utilisées pour faire le spectacle sans rien comprendre de qu’elles racontent.
    Les médias vous font passer pour des incultes a qui ont peut faire dire n’importe quoi.

     

    Répondre à ce message

  • Vu les réactions dans mon entourage, j’ai comme l’impression qu’ils vont avoir du mal à refourguer leur 4ème ou 5ème dose, pour certains.
    Plus généralement, les gens semblent en avoir marre de la répétition sempiternelle du narratif et des doses, visiblement infinies, à devoir se voir injecté.
    Seuls les boomers covidés et les cons vont retourner prendre leur dose, tels des junkies.
    Peu de gens portent des masques aujourd’hui, même si certains persistent dans leur bêtise. Vous voyez sérieusement le retour du pass ? J’en doute.
    Plutôt un pass énergétique, pas vaccinal.

     

    Répondre à ce message

  • #3022453

    Augmentation de 8 % des salaires des députés européistes, c’est-à-dire +2500 e / mois !
    Beau cadeau, ça fait plaisir.

     

    Répondre à ce message

  • Ce ne sont pas des vaccins à proprement parler mais des injections d’ARN dans la plupart des cas. Malheureusement le terme vaccination est utilisé par les E.U. Prévenir d’un virus mutant est actuellement totalement impossible. Voir pour la grippe saisonnière.

     

    Répondre à ce message

  • On les voit venir et ils finiront par imposer les injections ou à rendre la vie des réfractaires la plus difficile possible afin de les y forcer (enfants compris).

    J’ai 3 enfants en pleine forme et aucun d’eux n’est "vacciné" - pas même les fameux "11 vaccins obligatoires" en France pour les scolaires.
    11 "vaccins" tous homologués par la même Agence du médicament d’ailleurs j’imagine.

    Je vis à l’étranger et j’ai bien conscience que pour beaucoup de parents (parfois travaillant tous les deux et sans possibilité de faire l’école à la maison) ce n’est pas toujours si simple de pouvoir refuser ces injections mais on parle de la VIE DE VOS MÔMES ! Et en aucun cas vous ne pouvez accepter ça. Ce sont des POISONS !

     

    Répondre à ce message

  • Trump accuse la Chine d’avoir laissé se propager le virus en tardant à avertir le monde, mais quel virus ? Le rhume 19 ? Avec Trump c’est toujours des demi-vérités ou des demi-mensonges, et que faisaient ses services de renseignement pendant que la Chine laissait se soit-disant virus déferler sur le monde ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents