Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Éloquence du vulgaire #4 – Les hommes de l’intérieur

Une émission dédiée au combat pour la beauté, animée par Lounès Darbois

Éloquence du vulgaire est une émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation, animée par Lounès Darbois.

 

Éloquence du vulgaire, une émission dédiée à la beauté, au combat pour la beauté. Légende, Grandeur, Mystère... et rigolade bon sang !

On est entré ici par curiosité ? « Qu’on en sorte tout imprégné de musiques et de jolis rythmes, d’exemples exaltants, tout ensorcelé de grandeur, tout en ferveur pour le gratuit. » (Céline)

 

La présentation de ce quatrième numéro :

À partir de l’automne, il fait bon vivre dans de beaux intérieurs. Mais comment distinguer l’ami de l’ennemi parmi les hommes de l’intérieur ? Notre enquête nous mènera de la restauration d’une maison de campagne aux « agents dormants » en passant par les films de Polanski.

Sommaire :

- Vacances alternatives
- Ameublement
- Urbanisme populaire
- Débardeur ou gabardine ?
- Barry Lyndon
- The Ghost Writer
- Les films de Polanski
- Entretien avec un gauchiste : néo-management de la restauration rapide

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Rendez-vous sur ERFM pour écouter et télécharger l’émission !

 

Nouveau :
retrouvez les podcasts d’ERFM sur Spotify et Deezer !

 

Retrouvez Lounès Darbois sur E&R :

Soutenir ERFM

 






Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents