Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dans un discours à double sens, Bolsonaro dénonce le processus électoral

 

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #3057001

    Comme pour Trump, quand tu es à la tête d’un Etat durant plusieurs années et que le processus électoral est bancale selon toi, pourquoi ne pas le réformer ou au moins le dénoncer publiquement assez tôt pour pouvoir entamer un quelconque processus de changement ?

    Aux brésiliens de vivre désormais avec un sponsor US comme Lula...

     

    Répondre à ce message

    • Votre remarque est très juste. Mais il ne s’agit pas que du système électorale. Tout est pourri jusqu’à la moelle. Ce sont les lobbys et les organisations mondiales qui décident et peuvent faire appliquer les lois et les programmes de "gestions de crise". Le reste, c’est de la roupie de sansonnet.

       
    • #3057149

      De mon coté je ne suis absolument pas certain du quel des deux candidats est plus à la botte des Nord Américains.
      Lula était l’ami de Chavez et de Evo morales, deux présidents Sud Américains que l’appareil profond des Etats Unis n’a jamais réellement porté dans son cœur.
      Je crois qu’il faut arrêter de vouloir calquer que ce qui s’est passé aux États-Unis avec Trump, et ce qui se passe au Brésil avec Bolsonaro.
      Deux hémisphères, deux pays, deux histoires bien différentes.

       
    • #3057172

      Attendez encore un peu, l’histoire n’est pas finie. Il semble qu’une partie au moins de la Police et de l’Armée soit du côté des pro-Bolsonaro. Il y a tellement d’informations qui paraissent contracdictoires au commun des mortels et l"attente est si grande en tout cas pour une partie de la population mondiale ( Qui grandit de jour en jour) que la résignation et la moquerie pour ceux qui espèrent encore ne devrait pas avoir sa place, ici comme ailleurs.

      De mon point de vue, il se passe véritablement des évènements qui démontre qu’il y a une lutte de trés haute intensité entre ce que j’appelle le camp du bien et le camp du mal.

      Beaucoup trop se contentent des apparences et de surcroit sont trop impatients de voir des résultats qui puissent les rassurer sur la suite des évènements.

       
    • #3057278

      ’est parce que, en fait, les Trump et des Bolsonaro ne sont pas anti-système et encore moins anti-mondialistes ! Ce sont de fausses oppositions qui servent à discréditer la véritable résistance.