Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid-19 : on a délibérément tué en prescrivant du Rivotril

La démonstration par les chiffres

« L’état de crise permanent » que nous vivons depuis 2 ans a jusqu’ici permis au pouvoir en place de continuer son rouleau compresseur sans permettre à quiconque de dresser un bilan. Décoder l’éco a détaillé beaucoup de points sur sa chaîne Youtube au fur et à mesure des remontées de données.

 

Parmi tous les éléments utilisés depuis 2 ans pour entretenir la psychose, le scandale du Rivotril est unique en son genre. Il ne s’agit pas d’une arnaque de comptage comme nous avons pu le voir sur les tests ou la sur-déclaration dans les hôpitaux, mais bien de personnes qui sont décédées parce qu’on leur a injecté cette substance, sous prétexte d’une suspicion d’infection au Covid-19. Il y a donc une vraie hausse artificielle de mortalité, qui a pu être déclarée très commodément comme « causée » par la maladie.

 

Analyser les chiffres sérieusement avec Décoder l’éco :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2957193

    La Vérité par les chiffres, cette étude et son analyse sont très pertinentes.
    Cela montre bien la volonté des salopards qui nous dirigent avec l’aide de leurs complices (les médecins), de tuer le maximum de personnes en loucedé.
    Et cela continue avec les injections d’ARNm, la contamination des plats issus de l’industrie alimentaire, les pénuries diverses et variées, la pollution atmosphérique provoquée par les épandages quotidiens de particules chimiques obscurcissant le ciel et provoquant la formation de nuages artificiels, l’inflation, le chômage de masse et bientôt un nouveau virus.
    Tout cela, avant une grande guerre meurtrière achevant leur projet de dépopulation.

     

    Répondre à ce message

  • Prochaine étape : la légalisation de l’euthanasie active ...

     

    Répondre à ce message

  • #2957195

    Preuve si il en est était encore besoin, que pour beaucoup, le meurtre n’est absolument pas une question conscience ou de morale mais bien uniquement une question de loi.
    Certain médecins, dès lors qu’on leur permet de le faire, tuent sans vergogne .

    Idem pour l’injection d’un poison aux enfants, dont ils savent parfaitement que le rapport bénéfice/risque est totalement défavorable .

    Pareil pour l’avortement et plus encore pour l’avortement à terme ( qui au passage n’est plus une simple loi, mais est bien déjà actif.)
    Une personne de mon entourage proche, infirmière à l’hôpital m’a relaté avoir récemment assisté a un tel assassinat dans son service sur une femme "instable".

    Ce sont les personnes les plus fragiles est les plus vulnérables qui sont totalement sacrifiées sur l’autel de ce nouveau monde démoniaque.
    Les détraqués de tous bords , les déchets , les parasites et autres dominateurs eux sont portés au pinacle dans nos sociétés à la dérive.

    Ces gens nous dictent ce qu’ est le bien ou mal et c’est totalement inversé.
    Nous touchons à la fin de l’humanité au sens propre.

     

    Répondre à ce message

    • #2957755

      Entièrement en accord avec vos propos ! J’ajoute que depuis tout jeune j’attends avec impatience un événement (ou plusieurs) qui mettront fin à cette dérive qui inverse toutes les lois de la nature,créant ainsi le monde chaotique dans lequel nous vivons. Devant l’arrogance des tenants de la science qui en réalité ne font que reproduire ce que la nature, création de Dieu a créer, je m’offusque. Dès que l’homme décode une loi naturelle, qu’il maîtrise une technique pour la reproduire, il se croit tout permis. C’est souvent entre de mauvaises mains, les adorateurs de Mammon que tombent cette nouvelle manne. Ceux-ci s’empressent dès lors de corriger la création à leur plus grand bénéfice ne se souciant aucunement des dégâts et des injustices causées au passage. Dommages collatéraux diront-ils avec insouciance...

       
  • #2957237

    Autant de gens qui n’auront pas voté Macron... Quel dommage !

     

    Répondre à ce message

  • #2957243

    Ceci dit, ça fera ça de moins qui (re-)votera Macron.

     

    Répondre à ce message

  • #2957251

    En 1939, Hitler a approuvé un programme qu’il a surnommé Gnadentod, « mort miséricordieuse », plus tard connu sous le nom Aktion T4. Il voulait libérer des lits d’hôpitaux et diminuer la charge sociale que représentent des personnes « improductives ». Ces opérations étaient effectuées sans avertir les proches des patients concernés (comme pour l’utilisation du RIVOTRIL).

     

    Répondre à ce message

  • #2957278

    Selon certaines approximation après la seconde guerre mondiale il y a eu 100 000 exécutions extra-judiciaires commises par des gens qui se sont vengés des collabos. Je vous laisse imaginer maintenant l’ampleur de ce qui va se passer quand ces millions d’endormis réaliseront qu’eux et leurs proches ont été délibérément empoisonnés, leurs vieux assassinés au rivotril, leurs proches décédés suite à un déni de soins...cela ne sera pas beau à voir. Et n’imaginez pas que les "Mais je ne savais pas !!", "Mais je n’ai fait qu’obéir aux ordres..." seront perçus comme une ligne de défense acceptable ! Les gens seront enragés et s’en prendront à tout ce qui pourra leur tomber sur la main et qui sera considéré comme ayant un lien de près ou de loin avec l’arnaque covid et l’empoisonnement en masse des gens. Perso si je travaillais dans le milieu médical, les maisons de retraite, et les administrations concernées par la gestion du covid j’envisagerais sérieusement une reconversion et je ferais tout pour cacher ma situation antérieure ! Ce crime abominable ne restera pas impuni et se finira par une épuration de ceux qui ont participé à ce dernier.

     

    Répondre à ce message

    • #2957327

      Votre commentaire est intéressant mais ce n’est pas sûr que les personnes "bernées" par les relais médiatiques soient en capacité physique et mentale de se rebeller.
      Les injections multiples provoquent et vont provoquer des lésions telles que les vaccinés seront trop affaiblis pour se révolter.
      Reste une minorité de non-injectés qui agiront peut-être pour venger leurs proches blessés ou décédés.

       
  • #2957283

    ça sent le design McKinsey à plein nez.

     

    Répondre à ce message

  • ...Et ’’peut-être’’ aussi en interdisant le protocole Raoult ? Ceci dit, c’est bien de commencer à émerger à la conscience, mieux vaut tard que jamais. Pour finir il ne restera plus qu’à appeler les choses et les gens par leurs vrais noms et a en tirer les conséquences.Merci qui ?

     

    Répondre à ce message

  • #2957595

    Y a eu le Rivotril et aussi la mise sous respirateur de personnes qui n’en avait pas besoin, tuées par asphaxie (et ensuite étiquettées covid bien sur).

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents