Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Christian Estrosi veut la fin des manifestations anti-pass sanitaire non statiques à Nice

En estimant que les manifestations anti-pass impactent les commerçants et les habitants de Nice, lesquels en subissent des « conséquences néfastes » en raison de la désorganisation ambiante, le maire a demandé au préfet de les rendre statiques.

 

Alors que les manifestations anti-pass sont marquées à Nice par une baisse d’affluence et se déroulent plutôt dans le calme sauf des cas de violence sporadiques, le maire de la ville réclame leur fin.

« Je souhaite la fin des actions qui pénalisent l’économie et les usagers des services publics », a déclaré Christian Estrosi dans un communiqué.

 

En s’adressant aux manifestants et au préfet des Alpes-Maritimes, il a exigé que les rassemblements soient statiques, car ils « contraignent les Niçois à subir les conséquences néfastes de leur désorganisation ».

Selon lui, leur trajet fait l’objet d’improvisation « au dernier moment sans en prévenir les autorités ». Ceci perturbe la vie des citoyens et des commerçants « qui ne cessent de me dire leur lassitude ».

En effet, l’une des manifestations du 18 septembre a connu une « grosse » désorganisation, relate Nice-Matin. Certains soignants se sont désassociés du cortège principal en empruntant les petites rues du centre-ville. Le maire a estimé que les habitants pris « en otage » en ont subi « des conséquences néfastes ».

À titre d’exemple, il a indiqué qu’entre 10 000 et 16 000 usagers étaient concernés par des contraintes, car la L1 du tram était « partiellement arrêtée pendant la majeure partie de la journée » chaque samedi.

Les activités économiques subissent ainsi « un lourd préjudice », aggravé par la crise sanitaire. Une « situation inacceptable », a martelé Christian Estrosi. En réaffirmant le droit de manifester, il a fustigé le fait de paralyser le centre-ville.

Au lendemain de cette déclaration, son premier adjoint, Anthony Borré, a détaillé la position officielle auprès de Nice-Matin. En réitérant la demande de rendre ces manifestations statiques pour éviter qu’elles « ne déambulent, parfois même poussées par des adolescents », il a souligné que leur interdiction ne relevait pas de la compétence de la mairie, contrairement à la préfecture, « sur un périmètre déterminé ».

Pour l’heure, le préfet n’a pas réagi.

 

Situation sanitaire dans les Alpes-Maritimes

Malgré la persistance du mouvement anti-vaccin et anti-pass qui présente toutefois un déclin évident, les Alpes-Maritimes présentent un taux de personnes ayant reçu au moins une dose (82,6 %) supérieur à celui national (74,1 %), d’après les dernières données de Géodes.

Cependant, le département reste pour l’heure l’un des plus touchés avec un taux d’incidence supérieur à 106, indiquent les données du Covid Tracker, alors que de nombreux autres présentent des taux inférieurs à 50, le seuil d’alerte. Le nombre de cas positifs continue de baisser suite à l’explosion de contaminations de juillet.

Le 22 septembre, 49 personnes étaient en réanimation, et un décès en moyenne lié au Covid-19 était constaté lors de la semaine du 16 au 22 septembre, précise le portail.

 

Les récents incidents à Nice

Quant au mouvement anti-pass, près de 6 000 personnes sont descendues dans les rues le 18 septembre, selon les organisateurs, et de 1 500 à 2 000, d’après la police. Le samedi précédent, environ 10 000 avaient défilé dans la capitale azuréenne pour les organisateurs, contre 3 500 pour les autorités.

Le jour de l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour les soignants, le 15 septembre, 350 professionnels de la santé ont été suspendus au CHU de Nice pour absence de preuve de vaccination, sur une équipe comptant 7 500 personnes. Une centaine était en cours de régulation. Un aide-soignant et un agent de sécurité incendie ont démarré une grève de la faim pour protester.

Fin août, le centre vaccinal du palais des expositions a été visé par une tentative d’intrusion d’un « groupe d’antivax ». Les autorités ont condamné cela. Le PEX a dû être fermé en urgence et le fonctionnement des actes médicaux en a été perturbé.

 

Une fois n’est pas coutume, sur E&R :

Estrosi, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Estrosi le sioniste, sauvé par prof Raoult, emmerde les Français !

     

    Répondre à ce message

  • #2814450

    C’est de la même équipe que Franck Tapiro ! Estrosi s’est remarié avec la Femme de son frère Michael...
    D’ailleurs le festival citoyen, c’était aussi de l’entre-soi : la présentatrice ? La femme de Tapiro !
    C’est l’histoire du pantalon à une jambe en somme !

     

    Répondre à ce message

  • Estrosi ce collabo notoire soigné à l’ hydroxychloroquine pisse maintenant dans la soupe ainsi que sur les Niçois réfractaires au pass scélérat !!!...
    Personnage ignoble, corrompu et perfide !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #2814496

    "...la fin des actions qui pénalisent l’économie et les usagers des services publics..."

    Mais c’est très bien ça, monsieur le maire, de vouloir la fin de tout ce délire soit disant sanitaire !

     

    Répondre à ce message

  • #2814516

    « Je souhaite la fin des actions qui pénalisent l’économie et les usagers des services publics », a déclaré Christian Estrosi dans un communiqué.

    Il préfère les attentats du " Maussade " !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2814548

    Ha ! Il évolue chaque jour. Il y a peu, c’était la fin de TOUTES les manifestations anti-pass. Maintenant, c’est la fin des manifestations non-statiques.

    Tout dans ces gens n’est que bluff.

    Ce pass est un échec patent. Une catastrophe pour les professionnels que l’on a forcé à se vacciner mais surtout un gros manque à gagner pour les restaurateurs, les cinémas et les magasins qui ont mis en place le pass.

    Ce pass ne sera pas retiré, il verra sa gestion transférée à des autorités locales qui le laisseront mourir dans son coin en silence (le "en même temps" habituel : ils ne retireront pas le pass tout en le retirant) ... comme ça, le freluquet pourra (comme d’habitude) sauver la face, faire du triomphe à 2 balles en vue de sa réélection (Mon Bilan ! Mon Bilan !) et surtout : NE RIEN ASSUMER du tout sur les dégâts qui auront été faits.

    A l’heure actuelle, ce pass tue des gens en France mais aussi au Liban : pour remplacer les "non-essentiels" qui ont refusé la glorieuse piquouse présidentielle, la soumission au petit merdeux, on fait venir les soignants français et libanais qui officiaient au Liban et dont ce pays aurait grandement besoin vu la crise qu’il subit.
    On n’estime pas suffisamment le mal que va faire Macron sur le long terme, la malfaisance du freluquet :
    - hormis les morts provoqués par le pass en France et à l’étranger,
    - hormis tous les magasins et les EPAHD qui vont fermer à cause de ça,
    - il va créer une crise internationale à cause du 3ème vote pour l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie et plonger cette contrée dans la merde la plus noire, l’instabilité politique voir la guerre. On va peut-être voir émerger un nouvel Haïti sous nos yeux ... et tout ça à cause de tous ces sales boomers qui ont voté pour ce si mignon petit banquier marié à sa maman.

    Quelque part, je serai heureux que les soins soient tiers-mondisés en France pour que cette génération maudite goûte enfin à la mixture qu’elle prône comme bonne (pour les autres) et ce depuis qu’elle a chassé De Gaulle.

    Le COVID n’a pas assez tué.

     

    Répondre à ce message

    • @ Bayinnaung

      C’est pas charitable de dire ca, mais je vous comprends. Et espérons que ce pass soit enterré pour de bon....

       
    • #2814898

      @ Paul82

      Merci.



      Et espérons que ce pass soit enterré pour de bon....



      Si ce pass, sensé te rendre la vie impossible pour te contraindre à la vaccination, ne t’empêche toujours pas d’aller t’acheter de quoi t’alimenter, d’aller voir des amis ou de la famille ou d’aller marcher / courir en ville ou à la campagne, si ce pass n’a toujours pas fait de toi un mendiant juste bon à supplier la clémence du roi Macron ... alors ce pass est déjà mort et enterré.

      Cela fait des années que j’attendais avec angoisse l’avènement de la super-société eugéniste-totalitaire-sataniste qui consacrerait la victoire finale du Nouvel Ordre Mondial avec Jérusalem comme capitale ... et que voit-on ?

      Un vulgaire pass à la con fait pour permettre à Macron d’écouler les stocks de Pfizer et de ne pas terminer comme aussi ridicule que la grosse Bachelot.
      Des USA & israël qui se carapatent hors d’Afghanistan la queue entre les jambes et qui vaccinent leurs propres troupes quitte à en dégoûter ceux qui voulaient y entrer.

      J’ai tremblé à l’idée du monde de demain que nous préparaient les élites occultes de ce monde ... pour rien.

      Tout ce que l’on va avoir, ça va être un lent appauvrissement, une destruction mollassonne de nos derniers acquis sociaux et, avant que les premiers bruits de colère populaire n’éclatent, le silencieux retrait de nos élites décadentes qui vont peut-être nous laisser nous expliquer avec des gouvernements policiers à la sud-américaine dans l’espoir qu’un bon petit chaos des famille leur permettra de revenir par la porte de derrière.

      Moralité, se faire avoir comme des minables par des gens que l’on prenait pour des génies du mal et qui se révèlent être eux aussi des minables. Pas d’explosion finale dans tous les sens avec du sang dans les rues et les têtes coupées de nos dirigeants au bout de piques ... mais une bonne grosse famine comme en ex-URSS dans les années 90 et des populations qui vont se saouler à la 8.6 pour oublier.
      Tout pareil que les autres mais avec du retard, la honte !

      Espérons que l’on aura au minimum un Poutine nous aussi après ce chaos.

       
    • #2814899

      @ Paul82

      Merci.



      Et espérons que ce pass soit enterré pour de bon....



      Si ce pass, sensé te rendre la vie impossible pour te contraindre à la vaccination, ne t’empêche toujours pas d’aller t’acheter de quoi t’alimenter, d’aller voir des amis ou de la famille ou d’aller marcher / courir en ville ou à la campagne, si ce pass n’a toujours pas fait de toi un mendiant juste bon à supplier la clémence du roi Macron ... alors ce pass est déjà mort et enterré.

      Cela fait des années que j’attendais avec angoisse l’avènement de la super-société eugéniste-totalitaire-sataniste qui consacrerait la victoire finale du Nouvel Ordre Mondial avec Jérusalem comme capitale ... et que voit-on ?

      Un vulgaire pass à la con fait pour permettre à Macron d’écouler les stocks de Pfizer et de ne pas terminer comme aussi ridicule que la grosse Bachelot.
      Des USA & israël qui se carapatent hors d’Afghanistan la queue entre les jambes et qui vaccinent leurs propres troupes quitte à en dégoûter ceux qui voulaient y entrer.

      J’ai tremblé à l’idée du monde de demain que nous préparaient les élites occultes de ce monde ... pour rien.

      Tout ce que l’on va avoir, ça va être un lent appauvrissement, une destruction mollassonne de nos derniers acquis sociaux et, avant que les premiers bruits de colère populaire n’éclatent, le silencieux retrait de nos élites décadentes qui vont peut-être nous laisser nous expliquer avec des gouvernements policiers à la sud-américaine dans l’espoir qu’un bon petit chaos des famille leur permettra de revenir par la porte de derrière.

      Moralité, se faire avoir comme des minables par des gens que l’on prenait pour des génies du mal et qui se révèlent être eux aussi des minables. Pas d’explosion finale dans tous les sens avec du sang dans les rues et les têtes coupées de nos dirigeants au bout de piques ... mais une bonne grosse famine comme en ex-URSS dans les années 90 et des populations qui vont se saouler à la 8.6 pour oublier.
      Tout pareil que les autres mais avec du retard, la honte !

      Ni gouvernance globale, ni révolte des nations ... juste un lent déclin de nos niveaux de vie, une mort lente, une désagrégation de la France plus par lassitude que par complot avec le vain espoir de l’arrivée d’un Poutine français mais jamais éloigné de la crainte qu’il soit une énième arnaque de ces mauvais arnaqueurs qui nous ont fait les poches.

       
  • #2814877

    Faut dire qu’il s’y fait copieusement insulter à chaque fois, il a les oreilles qui sifflent tous les samedis, comprenez-le, c’est fatiguant les accouphènes !

     

    Répondre à ce message

  • #2815041

    Et moi je veux "le dégagement" de tous ces minables pourritiques covidistes !!!
    Est-il besoin de le rappeler,les masques continuent de tomber et leurs modèles de société aux relans autoritaires s’affichent sans complexe...les niçois apprécieront !!
    En tout cas,belle leçon de démocratie d’un élu... !!Hé oui,collaborer avec les pro-covid-restrictions-pass-tyranniques,a un prix...vous voulez une société avec comme modele ;la chine...venez pas vous plaindre et faire porter la responsabilité de votre compromission et de votre échec aux manifestants !!!A toute fin utile,je rappellerai que beaucoup sont morts pour avoir le droit de manifester... ::

     

    Répondre à ce message

  • Je pense qu’il devrait commencer à "faire le canard" et arrêter de faire parler de lui. Au point où on en est en France ça pourrait vite tourner au vinaigre.

     

    Répondre à ce message

  • #2815332

    C est le pass sanitaire qui fout la merde et impacte gravement la vie economico sociale du pays ! Estrozy en bon larbin du systeme fait mine de l ignorer pour, a l image de nos dirigeants, beuter comme un perdu et faire porter le chapeau a celles et ceux qui denoncent ces derives.. Sans surprise quoi !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents