Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Bilan du covidisme avec Félix Niesche

Arthur Sapaudia : Quelle est votre analyse de la fausse pandémie ?

Félix Niesche : Je crois avoir suffisamment approfondi mon point de vue, il est connu, ou du moins facilement connaissable, il suffit de lire la suite d’articles qui ont été publiés ici même ou sur mon blog. Ce ne sont pas des articles de journaliste mais un vrai travail d’analyse et de synthèse, véritablement original et inédit, en ce que je le tire de mon fond propre :

- Macronovirus : https://www.egaliteetreconciliation...
- L’Écrou totalitaire : https://www.egaliteetreconciliation...
- Écrou totalitaire ! https://www.egaliteetreconciliation...
- OCTOBRE : https://www.egaliteetreconciliation...
- Causerie au coin du couvre-feu : https://www.egaliteetreconciliation...
- Le vieux pays : https://www.egaliteetreconciliation...
- Ils ne mouraient pas tous, mais tous en suffoquaient : https://www.egaliteetreconciliation...
- Communisme 2.0 : https://www.egaliteetreconciliation...
- Le Talon aiguille de fer : https://www.egaliteetreconciliation...
- Un changement d’époque : https://www.egaliteetreconciliation...
- La Thanatocratie : https://www.egaliteetreconciliation...
- Le Vent Paraclet : https://www.egaliteetreconciliation...
- Or donc, avant la piqûre fatale... : https://www.egaliteetreconciliation...
- Fragments piqués de vers : https://www.egaliteetreconciliation...
- Généalogie d’un fascisme et Mur de la Honte : https://www.egaliteetreconciliation...
- Drôle de cauchemar : https://www.egaliteetreconciliation...

- Nouveau traité du désespoir : https://petitimmonde.blogspot.com/2...
- Abeilles, flics, tiques et gauchistes : https://petitimmonde.blogspot.com/2...
- Place aux jeunes : https://petitimmonde.blogspot.com/2...
- Nihilisme : https://petitimmonde.blogspot.com/2...
- Scholies : https://petitimmonde.blogspot.com/2...
- Belonephobie : https://petitimmonde.blogspot.com/2...
- En frégate sur le transcourant : https://petitimmonde.blogspot.com/2...

 

(...)

Je n’ai pas l’intention de chercher encore un nouveau biais cognitif pour expliquer le pourquoi du comment. D’ailleurs je pense que la plupart des insoumis à l’ordre pharmaco-fasciste comprennent ce qu’il en est réellement, bien mieux que les penseurs poussifs de la pseudo dissidence. Nous n’avons plus le temps de papoter sur ce qu’il faudrait lire pour se donner l’illusion de l’action, quand l’action de s’armer et la considération de son impossibilité est la seule connaissance valable.

Néanmoins, je peux faire l’effort de résumer ma vision des choses, qui repose sur deux thèmes : la question philosophique de l’étonnement & l’analyse de Big Brother. Qui sont étroitement liées dans mon esprit.

La sempiternelle ritournelle : « 1984-Big Brother » au sujet du covidisme m’a toujours semblé une erreur multipliée par 84, non pour la raison que cette œuvre romanesque n’a que peu de rapport, pour ne pas dire aucun, avec ce qui se passe ici et maintenant, mais parce que l’essence, la spécificité de BIG BROTHER naquit réellement, chronologiquement en 1984 !

Le grand tournant contre-révolutionnaire post-moderne des années 80 !

Telle est d’ailleurs l’élégance de cette théorie en accord avec la beauté désespérée du 1984 de Georges Orwell. Le grand tournant Big Brother, dans son essence singulière eût bien lieu dans les années 80 ce retour au plan Morgenthau pour l’Europe, et surtout cette réécriture de l’histoire à coups de matraques et de dollars.

C’est à ce moment que le Diamat (matérialisme dialectique) fut remplacé par le Polcor (Political correctness).

Le Polcor unifia dans une même représentation métaphysique idéaliste subjective et irrationaliste le Capital et tous les partis et mouvements de la gauche.

Le grand étonnement inaugural qui fonde toute ma pensée politique date des années 80. C’est la révélation de l’absence de substance de toutes les idéologies de gauche, et de la contingence absolue de l’histoire.

Certes, je n’étais pas étonné de voir toutes ces vieilles pitreries staliniennes, genre Yves Montant, venir prêcher la décroissance, l’immigration, et la femme avenir de l’homme.

Je n’avais pas non plus le sentiment d’une grande solidité de l’URSS, du régime de la Révolution Trahie. Mais j’ai ressenti un étonnement initiatique par l’absence de substance du Diamat son remplacement par le Polcor et que tous les résidus du diamat furent subsumés dans le Polcor.

Évidemment comme tout le monde j’ai été surpris par la rapidité et la brutalité de l’installation de la tyrannie pharmacienne, mais pas étonné d’un point de vue métaphysique, parce qu’au fond la tyrannie sanitaire est le dévoilement, le déplié brusque de ce qui était replié depuis les années 80, et qui s’étale maintenant avec l’évidence de sa bestialité.

Politiquement ce fut l’alliance de l’extrême droite Pinochiste (Le Pen) et de la gauche négrospiritual qui a barré le chemin à la conscience radicale.

Nous sommes dans la béance d’un cycle historique qui creuse sa propre tombe, et qui n’attend plus que son cadavre. Soit celui du capital, soit le nôtre. Nous ne sommes plus dans le matérialisme moderne, ni dans le « progressisme » idéaliste, qui fondèrent la révolution industrielle et scientifique. Nous sommes dans un irrationalisme absolu, qui correspond à l’idéologie postmoderne du capitalisme en décomposition.

Ce qui n’est pas rationnel, n’est pas réel. Notre époque existe mais elle n’est pas réelle. Le système capitaliste existe, mais non seulement il est dépourvu de toute nécessité, mais sa propre survie implique l’anéantissement de l’esprit. Sa continuité et sa permanence sont rationnellement inadmissible. En tant qu’il est dénué de toute nécessité, il n’est donc plus réel. La réalité n’est pas forcément l’attribut d’un état de chose existant.

Tout ça, le spectacle pandémique n’est plus qu’un décorum. La tragédie a disparu de ce monde, avec la philosophie, la poésie, la littérature.

Est-ce l’heure de vérité ?

Je crains plutôt qu’on ne l’ait laissé passer.

Retrouvez Félix Niesche sur E&R et ERFM :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2935927
    Le 3 avril à 11:00 par goy pride
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    Disons que c’est un pré-bilan, car sauf si surprise providentielle, ils n’en ont pas encore fini avec nous ! Le covidisme est le cœur du système de domination qu’ils cherchent à mettre en place et qui consiste à saturer les organismes de nanoparticules, nanobots...qui interagiront avec les ondes électro-magnétiques. Pour cela il faut qu’ils continuent d’une manière ou d’une autre à injecter les gens. Ils ont déjà mis au point les "vaccins" anti-sida et anti-cancer qui seront censés contre-carrés ces deux effets secondaires de l’injection anti-covid !
    Pour l’instant il y a à la fois trop de monde qui ont été massacrés par cette injection (stérilisés, condamnés à mourir à moyen terme...) et pas assez d’injectés. Ce que j’entends par cette affirmation paradoxale c’est que bien que l’ampleur du crime soit déjà effroyable, il reste malgré tout encore un nombre considérable de gens qui n’ont pas été injectés, ou qui ont été injectés de sérum physiologique ou de doses faiblement concentrées et donc peu actives. Cela signifie deux choses : premièrement, ces gens constituent un groupe témoin qui aidera à prouver de manière irréfutable la toxicité de l’injection. Deuxièmement, ces gens encore en possession de leur moyen physique, vigueur mentale et autonomie de penser auront la capacité de demander des comptes et de se révolter. Ils ne pourront pas non plus être contrôlés par les ondes électromagnétiques, car si ces dernières sont dangereuses pour tous les êtres vivants, elles ont des effets encore plus sensibles sur les injectés dont l’organisme contient des nanoparticules...

     

    Répondre à ce message

  • #2935987
    Le 3 avril à 12:26 par rougette
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    Cher N, votre écriture à elle seule est un ravissement. Peu importe la pertinence de vos propos, à ce stade je m’en fiche complètement. Au cul la politique ! Avez-vous écrit des romans ou autres fantaisies ? Je suis curieuse. Une plume si hardie que la votre ne sèche pas au plumier. Alors, dites moi...Si vous me lisez N je vous envoie mon amitié. Je vous salue depuis un Gers dévasté par les pesticides et autres saloperies. Mais le paysage est beau, je m’y attarde...

     

    Répondre à ce message

    • #2936112
      Le 3 avril à 17:09 par Agri32
      Bilan du covidisme avec Félix Niesche

      Le Gers est le département le plus Bio de France
      Dévaster par les pesticides , n’importe quoi
      1
      CORRIBIOR,
      pour préserver et restaurer les continuités écologiques
      CORRIBIOR est un projet régional, conduit et animé par les Fédérations des Chasseurs et les Opérateurs de l’Arbre et de la Haie Champêtre. Ce projet est soutenu par l’Europe, la Région Occitanie et l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, dans le cadre de la mise en oeuvre du Schéma Régional de Cohérence Ecologique.

      Le projet CORRIBIOR se base sur une démarche participative promue au sein de 6 sites pilotes : le Lauragais (Haute-Garonne), la Lomagne Gersoise (Gers), la Vallée de l’Adour (Gers), la Vallée du Lot (Lot), le Plateau Cordais (Tarn) et le territoire Garonne et terrasses (Tarn-et-Garonne).
      2
      Découvrez le CPIE Pays Gersois !

      Depuis sa création en mars 2000, l’association Gascogne Nature Environnement a diversifié ses actions au cours des années et a su développer son implication locale au service de son territoire ; ce qui lui a permis d’obtenir la labellisation « Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement » en juillet 2004, pour devenir le CPIE Pays Gersois.
      L’association impulse et accompagne tout projet permettant d’agir pour un Développement Durable du département du Gers, au travers de ses différentes missions
      3
      Le CFPPA du Gers
      La sensibilisation environnementale et écologique est une préoccupation plus importante aujourd’hui. La valorisation et préservation de la nature, la gestion durable des milieux naturels ou de faune sauvage sont autant de domaines dont vous avez la possibilité de suivre dans nos formations diplômantes

      * le Brevet de Technicien Supérieur Agricole Gestion et Protection de la Nature (BTS GPN)
      4
      (CiT2E) est un carrefour d’acteurs (élus, professionnels de l’agriculture, techniciens, enseignants et étudiants, …), un centre de ressources, un espace de formation et d’informations.

      Centre reconnu et identifié par tous, ce « tiers-lieu » développe deux axes forts :

      une agriculture renouvelée et optimiste pour une alimentation durable (développement de nouvelles pratiques culturales, nouveaux modèles d’exploitations, démonstrations / essais, …)
      J’en passe et des meilleures
      Faut arrêter de dire n’importe quoi

       
    • #2936351
      Le 4 avril à 09:17 par anonyme
      Bilan du covidisme avec Félix Niesche

      @Agri32. On dirait un discours de Macron ou une propagande LREM ! Tout ces acronymes de tous ces "machins" environnementaux et leur pléthore d’employés, doivent coûter un pognon dingue !

       
    • #2936416
      Le 4 avril à 10:54 par Païsous macarèl
      Bilan du covidisme avec Félix Niesche

      @anonyme
      On ne fait que te mettre le cahier des charges de la région en terme d’écologie
      Nous aussi on le subit
      Mais faut parler de ce que l’on connait et pas dire juste pour cancaner des faussetés et des mensonges qui nous retombent dessus a nous Agriculteurs
      T’emballes pas @rougette
      Transition énergétique et écologique
      Engagé dans une démarche volontariste de développement durable (le Gers, 1er département rural labellisé « Agenda écologique France  », dès 2008), le Département assure une promotion active des Transitions énergétiques et agro-écologiques sur son territoire
      1)
      Agroforesterie
      Depuis 2006, le Conseil Départemental du Gers soutient le développement de l’agroforesterie, pratique à la fois ancestrale et innovante d’association d’arbres et de cultures ou d’animaux.(agrosylviculture) ou (sylvo-pastoralisme)
      2)
      Filière bois
      Pour tendre vers un territoire à énergie positive, la filière bois constitue un enjeu important pour le Gers où un potentiel de développement existe. Le Département a initié plusieurs actions visant à favoriser le développement d’une filière locale pérenne et de qualité.
      3)
      La prise en compte des finalités de l’écologie dans le département
      La préservation de la biodiversité, des milieux, des ressources ainsi que la sauvegarde des services qu’ils fournissent et des usages qui s’y rattachent
      l’une relative au bilan des actions conduites au titre de la gestion du patrimoine, du fonctionnement et des activités internes de la collectivité , blablabla...
      Visiblement tu ne connais pas ton département, puisque on nous fait assez chier avec ça
      Et au premier des départements, on retrouve une nouvelle fois le Gers… "En 2020, avec 1785 producteurs et plus de 103 000 hectares en "bio", le Gers est une fois encore le 1er département de France pour le développement de l’agriculture bio"
      Comme tu n’y connais que dalle
      Voici pour te renseigner
      Les Bios du Gers–GABB 32 est une association loi 1901 créée en 1994 regroupant les agriculteurs biologiques et biodynamiques du Gers et faisant partie des réseaux Bio Occitanie (Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique Occitanie) et FNAB (Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique).
      Le Gers est en première ligne et ce, depuis longtemps
      Notre département est parmi le plus écologique d’Europe en Agricole
      La prochaine fois, renseigne-toi avant de venir, a mots cachés dire que les agriculteurs du Gers, sont des pollueurs
      Merci

       
    • #2937547
      Le 6 avril à 03:07 par dans une merde noire
      Bilan du covidisme avec Félix Niesche

      @anonyme
      Oui ça nous coûte un pognon de dingue, alors que la France est un pays agricole le moins pollué d’Europe
      Par contre on donne un million d’euros à L’UEJF
      Mais ça, ça ne choque pas, pourtant ils polluent les esprits

       
  • #2935998
    Le 3 avril à 12:52 par Ali
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    La mascarade durera aussi longtemps qu il leur sera possible de faire une marge, un profit. Toutes les justifications contradictoires et irrationnelles nous seront servies et tous les procès nous seront fait. Il s agit désormais de changer de degrés dans nos vies quotidiennes au risque d’etre d’éternels commentateurs de leurs chimères mortifères.

     

    Répondre à ce message

  • #2936089
    Le 3 avril à 16:04 par JL29
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    Ce qui n’est pas rationnel, n’est pas réel. Notre époque existe mais elle n’est pas réelle. Le système capitaliste existe, mais non seulement il est dépourvu de toute nécessité, mais sa propre survie implique l’anéantissement de l’esprit. Sa continuité et sa permanence sont rationnellement inadmissible. En tant qu’il est dénué de toute nécessité, il n’est donc plus réel. La réalité n’est pas forcément l’attribut d’un état de chose existant.
    Je me suis permis de faire un copier-coller, comme on dit chez les gens "qui savent", pour vous faire savoir par le truchement du Net, à quel point je suis en accord avec vous, c’est à dire en accord avec la grande et éternelle philosophie grecque classique.

     

    Répondre à ce message

  • #2936099
    Le 3 avril à 16:34 par anonyme
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    , la spécificité de BIG BROTHER naquit réellement, chronologiquement en 1984 !
    Le grand tournant contre-révolutionnaire post-moderne des années 80 ! EXACT !
    D’abords la bancarisation, puis la suppression des contrôleurs à la sortie des gares (pour maximiser les profits via la suppression des emplois), remplacés par des bornes « contrôlez-vous vous-mêmes, mais si vous ne le faites pas on vous traitera comme des criminels. Puis toute la suite, depuis 30 ans, mais il n’y avait que moi pour m’en scandaliser et m’en alarmer...

     

    Répondre à ce message

  • #2936157
    Le 3 avril à 19:28 par rémi
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    Bonsoir cher félix , je vous écrit ce message pour vous témoigner l’ estime que je porte à vos écrits . Tous vos ouvrages sont un bain de jouvence , un approfondissement de notre Culture commune .
    Je conseille à tout les lecteurs du site de ce procurer vos livres . J’ ai personnellement un faible pour le "Don Juan " et " CCCP et autres chutes".
    Rémi le lorrain .

     

    Répondre à ce message

  • #2936197
    Le 3 avril à 22:10 par Antan
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    " Est-ce l’heure de vérité ?
    Je crains plutôt qu’on ne l’ait laissé passer. ".

    J’espère que vous vous trompez.
    Toujours le plaisir de vous lire.

    Antan

     

    Répondre à ce message

  • #2936212
    Le 3 avril à 23:22 par Ezra
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    Intéressante distinction/opposition entre "réel" et "existant".
    Une notion prometteuse.

     

    Répondre à ce message

  • #2936451
    Le 4 avril à 11:45 par Ju
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    "bilan"... Lol.
    Parce que vous avez cru que c’était fini ?

    Le réveil va être rude encore une fois...

     

    Répondre à ce message

  • #2938711
    Le 7 avril à 23:10 par Fido
    Bilan du covidisme avec Félix Niesche

    Et concretement, quelle est la solution ?

    S’armer me parait bien meme si nous luttons contre plus arme et plus fort.

    Mourir debout plutot que de vivre a genou me parait bien aussi.

    Par contre, la fin de ce monde en decomposition va entrainer des changements non prevus par la cabale derriere le COUP-19.

    Aujourd’hui, le refus de la modernite, du digital, de tout leur monde creux et superficiel est la solution.

    Retour aux sources et a l’autosuffisance que nos ancetres ont connu dans leur campagnes.

    Nous n’avons besoin de rien de ce qu’ils veulent nous ’offrir’ et imposer... Rien.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents