Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Anno Domini : le bug de l’an mil ? – Conférence de Laurent Guyénot

Laurent Guyénot a donné une conférence en ligne intitulée « Anno Domini : le bug de l’an mil ? » le 8 février 2022. L’événement était organisé par E&R.

 

La présentation de la conférence :

Des siècles fantômes se sont-ils glissés dans les âges sombres de l’ère chrétienne ? Cette hypothèse est suggérée par un grand nombre d’observations, d’ordre archéologique notamment. Laurent Guyénot, médiéviste de formation, explore le dossier « récentiste » depuis quelques années. Il fera le point sur ses recherches et ses hypothèses, centrées sur des questions historiographiques : quels enjeux religieux et politiques ont pesé sur l’écriture de l’histoire européenne ? Quelles distorsions en ont résulté ?

 

Visionnez la première partie de la conférence (1h31) :

 

Soutenez E&R avec odysee.com

 

La conférence en intégralité (2h au total : conférence + questions du public)
est disponible en VoD sur Kontre Kulture :

 

La conférence en intégralité
est également disponible pour les contributeurs aux financements associatifs
d’Alain Soral et du site E&R (à partir de 20 €/mois) !

 

Sur le récentisme,
procurez-vous le livre numérique (nouvelle version, augmentée d’un chapitre) de Laurent Guyénot chez Kontre Kulture :

 

Retrouvez les travaux de Laurent Guyénot sur le récentisme sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • J’aimerai bien que Monsieur Laurent Guyénot ou un autre historien qui défend le Récentisme / Nouvelle chronologie, nous dise quels sont les Papes qui n’ont jamais existé et qu’il nous apporte des éléments permettant d’appuyer cette théorie car, si elle est vraie, pas mal de Papes ont été inventés.

    Merci d’avance à toutes les personnes qui pourront éclaircir ce mystère.

     

    Répondre à ce message

    • Je n’ai pas encore écouté, mais, sans forcément les avoir inventés, il est possible d’ajuster les dates de leurs règnes lors de l’écriture de l’histoire.

       
    • Tout est faux dans l’Histoire.

      Vous n’avez aucun doute sur le fait que les infos sont manipulées a 20 heures sur BFM, mais vous vous dites qu’un récit écrit il y a 500 ou mille ans, est digne de foi.

       
    • L’esprit d’Aristote est encore à l’oeuvre, ce qui n’est pas un léger compliment. Par conséquent merci pour ça.

      PS : je reste plus dubitatif quant aux 2 dernières minutes. Russie, France, nations, tout ça, " droite des valeurs ", de moins en moins.

       
    • Moi j’aimerais surtout qu’il nous explique comment on peut vilipender autant l’ancien testament alors que Jésus Christ lui-même et tous ses disciples ayant pris part à la rédaction du nouveau testament le citent et s’y réfèrent abondamment...

       
    • @Henri je ne suis pas spécialiste mais est-ce que le nouveau testament fait référence aux passages les plus obscurs de l’ancien testament où "Dieu" (Yahve) appelle au sacrifice et à la destruction des nations ? Je ne suis pas sûr.

       
    • #2940392

      Qu’est-ce qui te dit que l’ancien testament auquel se réfère le Christ est le même que celui que tu trouves maintenant ?
      Les pharisiens n’auraient rien pu y transformer ?

       
    • @ Hmmm et Vaevictis : vos commentaires montrent bien que vous n’avez pas lu la Bible dans son intégralité. Sinon vous ne diriez pas ça.

      Un examen complet du nouveau testament montre clairement que l’ancien était LA référence de Jésus (tant et si bien qu’il a lui-même déclaré être venu, non pas pour mettre fin à la Loi - sous entendu celle de Moïse - mais pour l’accomplir) et de ses disciples. Le nombre de citations plus ou moins littérales qu’ils en font ne laisse aucune place au doute sur ce point.

       
  • je pense que Chaldée se dit kaldée et non pas chal-dée.

     

    Répondre à ce message

  • #2939551

    Merci à Monsieur Laurent Guyénot de nous faire profiter de la qualité de son énorme et passionnant travail, et merci a E&R de nous en faire bénéficier.

     

    Répondre à ce message

  • Réflexions qui s’additionnent à celles du professeur Dortiguier et aux publications de Roch Sauquere. Tout simplement étourdissant et on n’en est qu’au début.

     

    Répondre à ce message

    • Roch Sauquere est un peu paranoïaque sur l’histoire...

      C’est moins étayé que Guyénot et plus passionnel.

      Pour Roch, tout ce qui vient d’une source officielle est forcément faux et il faut faire coïncider les indices pour le montrer. Un indice ponctuel pour un évènement particulier devient une preuve que pour tous les évènements similaires : la falsification est avérée.

      C’est dommage, car beaucoup d’arguments sont intéressants mais un peu décrédibilisés par la méthode d’argumentation.

      Tout n’est pas tout blanc ou tout noir.

       
  • #2939674

    Très intéressant comme toujours avec Mr Guyenot, c’est vrai que ça m’a toujours surpris cette confiance aveugle qu’ont les historiens sur une époque si longtaine alors qu’on sait que si proche de nous il y a eu tellement d’arrangements avec la vérité, malgré le fait qu’on a tous dans notre entourage des témoignages de première main.

     

    Répondre à ce message

  • #2939866
    Le 10 avril à 14:11 par nos ancêtres les bonobos
    Anno Domini : le bug de l’an mil ? – Conférence de Laurent Guyénot

    J’aurais au moins apprécié qu’il donne son avis de recéntiste sur un fameux amas de gaz et d’astéroïdes apparu il y a 4, 5 milliards d’années créant sur plusieurs autres milliards d’années hasardeuses des conditions propices à nos vies de merde... Qui peut le plus pouvant le moins.

     

    Répondre à ce message

    • #2940151

      Le récentisme géologique est fascinant. Je conseille vivement de lire les bouquins d’Immanuel Velikovsky. Cela touche également le sujet de la plus que probable existence d’une grande civilisation humaine s’étant éteinte suite à une catastrophe naturelle sans précédent ayant touché la Terre. Les vestiges incompréhensibles comme les pyramides d’Egypte, les murs cyclopéens "incas"...Les descendants de cette civilisation sont à l’origine des grandes civilisations que nous connaissons (Sumer, Chinoise...) et des mythes fondateurs rapportant l’intervention d’individus considérés comme des dieux ou demi dieux, détenteurs de connaissances indispensable à l’édification d’une civilisation qu’ils ont transmis aux hommes...
      Je suis convaincu de la validité d’une grande partie des thèses de Velikovsky, par contre je suis resté réfractaire au récentisme historique pendant assez longtemps. En effet je trouvais que cela ne collais pas avec les vestiges archéologiques (si l’empire Romain était si proche de nous, où sont les vestiges encore relativement frais de son existence qui devraient être encore nombreux ?) et l’historiographie d’autres grandes civilisations comme celle chinoise, arabe...Est-il possible que les Chinois ultra racialistes, jaloux de leur civilisation...qui ont une très longue civilisation de l’archivage, des études historiques...dont les empereurs "fils du Ciel, détenteurs du mandat céleste" exigeaient que tout visiteur quelque soit son statut s’agenouille devant eux...aient pu accepter que des Jésuites la gueule enfarinée leur expliquent qu’en fait les historiens chinois se sont des bouffons qui n’ont rien compris et qu’il fallait donc réécrire leur histoire pour la rendre compatible avec la version du Pape ?...puis récemment je me suis malgré tout un peu plus ouvert au récentisme historique...en effet si mes objections se fondent sur des intuitions rationnelles, ces dernières ne constituent pas pour autant un argumentaire imparable...ce n’est qu’une opinion. Or si un cerveau structuré, bien rempli et a priori sain comme celui de Guyénot pense après avoir réellement étudié le sujet que le récentisme a raison c’est qu’il doit y avoir de solides raisons que j’ose espérer honnêtes ! Donc il va falloir que je me mette au boulot et étudie un peu plus sérieusement le sujet afin de tirer cette affaire au clair !

       
  • #2940145

    Un peu difficile à suivre pour un débutant en histoire comme moi, mais vraiment passionnant, merci...
    Pour ma par m’intéressant à l’art depuis ma plus tendre enfance j’ai des doutes sur l’existence réelle de la Grèce Antique, beaucoup trop érotique et fantastique, cela correspond plus à la vision et aux rêves de mécènes richissimes qui cherchaient certainement à faire correspondre leur vision du monde avec un passé fantasmé et plus libre sexuellement.

     

    Répondre à ce message

  • C’est vraiment passionnant, ne serait ce que pour l’exercice intellectuel, même si quand on est pas médiéviste c’est dur de se faire un avis. Mais Laurent Villaverde, archéologue travaillant anciennement pour l’INRAP, parle aussi de cette couche de terre noire que l’on retrouve partout en Europe (ou presque partout) et que personne n’arrive visiblement à expliquer et qui au niveau des strates géologiques (pas sûr que le mot "géologique" que j’utilise soit le bon car il s’agit des différentes couches de terre, et pas de pierre, permettant de remonter chronologiquement les événements passés) serait effectivement daté de l’époque cité par Laurent Guyénot sans qu’aucune source documentaire, textuelle de l’époque ne puisse l’expliquer alors qu’il s’agit d’une période plutôt prolixe en matière d’écrits, notamment autre que religieux.

     

    Répondre à ce message