Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

François Chih-Chung Wu était l’invité d’Europe Soir ce dimanche [14 août 2022] au micro de Jeanne Baron. Le représentant de Taipei en France est revenu sur l’arrivée pour deux jours de six officiels américains à Taïwan et annonce que plusieurs sénateurs français se rendront sur l’île dans le courant du mois de septembre.

 

 

Regain de tensions à Taïwan

Dix jours après la visite de Nancy Pelosi qui avait engendré des exercices militaires de grande ampleur de la Chine autour de l’île, six membres de la délégation (des membres du Congrès) sont arrivés ce dimanche à Taïwan pour une visite surprise de deux jours. Une visite qui va inévitablement relancer les tensions avec la Chine.

Mais pour le représentant de Taipei en France, « c’est la Chine qui est en train de monter la pression et de créer une instabilité régionale, en voulant accélérer son processus de conquête de Taïwan ».

Pour François Chih-Chung Wu, cette visite américaine doit permettre de « montrer à la Chine qu’il y a une ligne rouge à ne pas franchir ». (...)

Mais pour autant, François Chih-Chung Wu se veut extrêmement prudent, car il estime qu’autour de son île, se trouve avec la Chine « la deuxième puissance militaire mondiale qui, en plus, veut nous envahir », donc il estime qu’une invasion de l’île bouleverserait totalement « l’ordre mondial » et qu’elle déclencherait « un désastre mondial », mais il refuse de parler de Troisième Guerre mondiale, en raison des investissements européens et mondiaux en Chine à Taïwan.

Lire l’article entier sur europe1.fr

Le cas Taïwan, sur E&R :

 






Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3010553
    Le 15 août à 20:31 par ilfautchercherpoursavoir
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    J’adore les commentaires sur ERTV, ils sont beaucoup plus pertinents que ceux des débiles de moutons qui postent sur youtube sur les chaînes Arte, Le Monde, France 24 et autres médias remplis de propagande anti-russe et anti-chinoise

     

    Répondre à ce message

  • #3010579
    Le 15 août à 22:31 par goy pride
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    Les Chinois semblent timorés à première vue en ce qui concerne Taiwan, non pas que les forces armées de l’île constitueraient une puissance formidable intimidante, ni parce que sur le plan logistique cela serait complexe, ni par crainte d’une intervention armée de l’Occident...mais en raison de simples considérations rationnelles en terme de rapport bénéfice/perte. La capacité de la Chine de capturer militairement l’île est une chose certaine, mais accepter et en assumer les conséquences économiques, sociales, politiques...potentielles cela en est une autre ! Car si Taiwan ne peut pas gagner un tel affrontement et l’Occident n’interviendra pas militairement pour venir à la rescousse de l’île, cela sera néanmoins le prétexte idéal pour prendre des rétorsions économiques contre la Chine comme cela fut fait en ce qui concerne la Russie au sujet de l’Ukraine. Or la Chine est moins résiliente au niveau sociale, économique, et diplomatique que la Russie.
    Contrairement à ce que pensent les Occidentaux en ce qui concerne les Chinois il s’agit en réalité d’un peuple indiscipliné, réfractaire à tout pouvoir central s’immisçant dans leur vie quotidienne (vie économique), et prompt à la révolte. Ils se soumettent mais rongent leur frein...Toute l’histoire de la Chine a été ponctuée par des révoltes populaires d’ampleur colossale qui ont renversé et anéanti des dynasties entières. La tradition chinoise d’un pouvoir central fort et souvent tyrannique est justement le reflet de cela. C’était Lee Kwan Yew, ancien premier ministre de Singapour, qui expliquait qu’il fallait diriger les Chinois avec une poigne de fer sinon c’était le chaos. Le PCC a conscience de cela et de ce fait évitera toute action susceptible de troubler l’ordre social. D’ailleurs le covidisme imposé dans certaines villes chinoises est justement un entraînement et un test en préparation de futurs troubles, en particuliers dans ces zones urbaines tertiarisées avec des masses humaines totalement aliénées et de ce fait vulnérables à la moindre rupture de la normalité. Un dysfonctionnement dans la chaîne de production, de distribution... et ce sont des millions de gens affamés et des émeutes...
    En ce qui concerne l’économie, la Chine n’a pas le niveau d’autonomie de la Russie en terme énergétique, et à un système financier pourri (énormes bulles financières dans l’immobilier...) C’est pour cette raison que la Chine évite l’option militaire pour régler la question taïwanaise. Du moins pour l’instant...

     

    Répondre à ce message

  • #3010643
    Le 16 août à 06:39 par VaeVictis
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    Je vous trouve bien manichéens.
    Le fait que les US soient des tarés belliqueux et dégénérés ne signifie pas que les chinois soient des gentils.
    Du point de vue taïwanais, choisir les US et son apparente liberté (remettez vous dans le contexte de l’époque) et la Chine maoïste et ses millions de morts était tout à fait évident.
    Vous voulez la Chine pour maître a la place des US ?
    Mais la liberté c’est de n’avoir ni l’un, ni l’autre.

     

    Répondre à ce message

  • #3010676

    Je n’ai personnellement aucune connaissance du monde asiatique, mais je suppose que les Chinois "de base" à Taiwan attendent paisiblement la fin du match global.

    Si le système unipolaire s’écroule, il leur sera très facile de "faire leur Aliya" et de rejoindre la mère patrie, après avoir éliminé leur traitres les plus visibles, suivez mon regard sur Europe1...

    Quelle que soit leur soumission actuelle aux US, ils sont Chinois d’abord. Pas comme chez nous...

     

    Répondre à ce message

  • #3010688
    Le 16 août à 08:38 par Francois Desvignes
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    Il est sympa le taiwanais :

    - il croit que c’est en aboyant qu’il va faire reculer la Chine. : ses lignes rouges il peut les dessiner pour son chat.
    - Que les USA (qui ont toujours trahi leurs alliés) est un bon allié sur qui on peut compter : t’as raison...
    - Que tous les vassaux des USA, (qui n’ont ni couilles ni armée) vont se faire tuer pour lui. : tu changeras d’avis quand tu auras serré les mains moites des délégations européennes

    NB :

    Honk Kong, Taiwan, le Vietnam, le Laos, la Malaisie, Singapore, le Tibet, la Mandchourie sont terres chinoises ou terres sous protectorat de l’Empire.

    Depuis 1000 ans.

    et ce que veut la Chine c’est faire du Pacifique sa mare nostrum.

    Arrêtez d’aboyer : ça fait inutilement du bruit.

     

    Répondre à ce message

  • #3011095

    les premiers à lancer la troisième bombe nucléaire seront une fois de plus les américains.Premièrement parce qu’ils sont tarés et deuxièmement parce que ceux qui les manipulent sont encore plus tarés qu’eux.

     

    Répondre à ce message

  • #3011165
    Le 16 août à 21:52 par Le Chêne
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    Illustration parfaite du fait que la Chine a épuré tout ce qui pouvait faire sens dans le communisme (l’anticapitalisme qui s’efface devant Ikéa) pour ne garder que ce qui est détestable : les individualités n’existent pas (seul le groupe compte), brutalité, bureaucratie. Bande d’enc….
    En plus de cela sur l’histoire de Taïwan je trouve la réaction du gvt Chinois (petites patrouillettes devant l’île de Taïwan) minusculement burnée…. Alors au’ils ont une occasion en or avec la Russie de mettre à bas l’égémonisme Européano -Yankee.. mais non…. Pauvres Chinois ils n’ont vraiment pas pioché la bonne carte.

     

    Répondre à ce message

  • #3011215
    Le 17 août à 02:01 par Voignier Mathieu
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    L’arme Atomique :
    Depuis quelle s’est répandue, en nombre dans l’histoire de l’humanité, il y a une date de fin , certe inconnue, mais inévitable a mon avis à notre égémonie sur le vivant, sur terre.
    Alors a mon sens, la question de quelle crise majeure la declanchera, c’est secondaire .
    Je préfère réfléchir à voie haute, au Sens de notre existence en tant qu’individu, ou espèce, ou forme du vivant.
    Le pourquoi de l’existence ici et maintenant, qui est si fragile et si robuste en même temps..

     

    Répondre à ce message

  • #3011769
    Le 17 août à 20:40 par Sébastien
    "Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial"

    La Chine n’envahira par TaIwan par la force parce qu’elle n’en n’a pas l’intérêt et parce que la situiation ne sera pas tenable sur le long terme. Combien de flics derrière chaque Taïwanas dans le ressentiment et la haine pour tenir l’ile ? De plus, les Taïwanais sont des Hans et les Chinois continentaux accepeterait difficilement une répression féroce.
    Les congrès du PCC est en novembre.
    En attendant, Xi Jin Ping va continuer de montrer ses muscles devant les US et continuer à mener son délire contre le COVID pour faire diversion sur l’affaire des emprunts immobiliers.
    Cette année 2022 est pleine de surprises. Ca a commencé avec le Kazakhstan qui heureusement, n’est pas tombé dans les mains des USA....

     

    Répondre à ce message

  • #3012951

    Pour info, les leaders mondiaux de l’électrique son Tesla, BMW et Renault, pareil pour les énergies décarbonées ou pas, tous occidentaux.

    Encore un petit détail, les bizarros, c’est pas la Chine qui a commencé à délocaliser son industrie et son modèle en Europe il y a une trentaine d’année ;)

    Bref, si ma tante en avait... mdr

    https://stats.wto.org/dashboard/mer...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents