Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

Chine et Russie tirent les marrons du feu européen

Toute l’escroquerie de la « démocratie » européenne en deux minutes par le haineux commissaire européen Thierry Breton, qui camoufle la répression de l’UE contre la Pologne derrière un pseudo-choix des peuples. Écœurant, mais éclairant !

 

 

Voyons maintenant pourquoi, en plus d’être juridiquement haineux, Thierry Breton est politiquement idiot.

Rappelons également que le zélé Thierry Breton a été président-directeur général du groupe ATOS (de 2009 à 2019), groupe spécialisé dans la « transformation digitale » qui a notamment été sélectionné par le ministère de la Santé espagnol « afin de gérer et contrôler les informations essentielles des passagers voyageant en Espagne par avion en leur fournissant un QR code qui sera scanné à leur arrivée ». [1]

 

– La Rédaction d’E&R –

 


 

UE contre la Pologne : la Chine et la Russie en profitent

D’un côté, l’UE et la Pologne se font une guerre juridique. De l’autre, la Chine et la Russie déploient le grand jeu géopolitique dans le reste du monde, comme en Afghanistan, où l’Occident semble avoir perdu toute prise et où Pékin et Moscou ont entrepris de mettre le pays sous leur influence.

Les Occidentaux, perdus dans des querelles politiques internes, offrent des opportunités à des pays souhaitant prendre leur revanche sur l’Histoire.

Cette situation est rendue possible par l’abandon d’une vision géopolitique de la part des décideurs européens et occidentaux.

 

UE contre Pologne : un exemple de l’échec de la puissance normative

Les tensions entre l’Union européenne et la Pologne sont révélatrices de la situation actuelle, de leur opposition juridique sur des questions de compétences et de normes. Certes, celle-ci trahit des divergences politiques en matière de choix de société. Mais la Pologne reste un pays européen au même titre que la France et l’Allemagne.

En clair, ces divisions sont anecdotiques comparées à celles qui secouent le Moyen-Orient ou l’Afrique mais elles révèlent l’échec de la puissance normative qui voulait que l’UE influe sur les relations internationales grâce au droit et aux normes. L’incapacité de ce droit européen de faire consensus sur son propre territoire en dit long sur son succès. Il apparaît en effet illusoire d’exporter la norme européenne dans le reste du monde alors qu’elle est rejetée en Europe même.

L’Europe reste dans une logique kantienne de paix éternelle et semble surtout incapable d’en sortir. L’absence d’un discours et d’une mentalité géopolitiques aux plus hauts niveaux de l’UE est de plus en plus problématique et aboutit à des remises en cause interne et externe.

Il est parlant que la Turquie, une puissance régionale, parvienne à imposer ses conditions aux Européens : ces derniers deviennent spectateurs et se contentent de condamner les faits, ce qui ne résout rien et contribue à envenimer la situation.

 

La Chine et la Russie comblent le vide laissé par les occidentaux sur la scène internationale

Avec une Europe spectatrice et empêtrée dans ses conflits internes et des États-Unis se recentrant sur des intérêts précis, d’autres acteurs prennent l’initiative dans les affaires internationales.

C’est le cas de la Russie et de la Chine qui font preuve d’un activisme important afin d’étendre leur influence. Ces deux pays n’hésitent pas à combler le vide laissé par l’absence des Occidentaux au Moyen-Orient ou en Afrique. En effet, pour ce dernier continent, Pékin et Moscou n’hésitent pas à déployer le grand jeu.

[...]

Les nombreuses erreurs stratégiques des Européens et des États-Unis au Proche et au Moyen-Orient ont permis à la Russie et la Chine de se déployer politiquement, par exemple en Syrie, en Afghanistan et en Iran. Ce dernier pays pourrait bientôt rejoindre l’Organisation de coopération de Shanghai, le principal forum de coopération sino-russe.

Lire l’article entier sur contrepoints.org

Thierry breton, le Beria de l’UE

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2828656
    Le 18 octobre à 13:51 par GERARD R.
    Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

    L’ UE : le malheur des Peuples !

    Voilà trente ans que cette inscription figure sur ma plaque d’immatriculation, à coté du logo putride européen.

     

    Répondre à ce message

    • #2828760
      Le 18 octobre à 16:58 par VORONINE
      Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

      Je l’ai toujours masqué avec un adhésif noir....Ce genfoutre me donne des envies de lui coller des claques , menteur , profiteur , faux cul .Ils peuvent toujours essayer de sanctionner la POLOGNE/ les polonais ont résisté à 150 ans de partage entre l’autriche , la prusse , la russie , ils ont traversé deux guerres mondiales ,le nazisme , le communisme , ils sont toujours polonais et catholiques , ils ne plieront pas devant l europe de Bruxelles !

       
  • #2828664
    Le 18 octobre à 14:10 par Padrepio
    Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

    Et la sanction contre Breton, il y pense ?
    Manifestement pas... je crois qu’il va en sentir le souffle bientôt

     

    Répondre à ce message

  • #2828681

    Breton fait fi du "principe de subsidiarité" inscrit pourtant dans le traité de Maastricht de 1992 : aucune loi ne doit être promulguée qui léserait les intérêts d’un peuple .

     

    Répondre à ce message

  • #2828777

    Thierry Breton, c’est l’épisode de la vague de suicides à France Télécom au début des années 2000. Vous vous en souvenez ? Cet espèce de demi-patron / demi-ministre, ou un peu des deux, mais en tout cas vrai cas social. Le mec qui ne pense qu’à virer, réduire... Un peu comme Luc Ferry, dans le même genre... d’ailleurs ils ont un peu la même gueule, hein !

     

    Répondre à ce message

  • #2828817
    Le 18 octobre à 18:08 par Paul82
    Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

    Ca prouve une fois de plus pour les naïfs et les eurobéats que l’UE se dirige vers un modèle fédéral (ce qu’on a nié pendant des années).

     

    Répondre à ce message

  • #2828892

    Si je résume à peu prés sa pensée : personne ne nous a forcé à l’avoir dans le luc.

    Ces mecs là ne donnent aucune perspective. C’est le néant politique.

     

    Répondre à ce message

  • #2828952

    Le peuple Français était majoritaire au non, donc votre droit de cours européenne, vous pouvez vous le mettre profond. La Pologne a tout à fait raison de vous boycotter, car vous n’apportez rien d’autre que la misère des peuples. Cette union dans les conditions dont elle est, est juste impossible. Les seules gagnant de cette union sont les entreprises du CAC40. Les factures de.gaz et d’électricité ne font que gonfler, car vous détruisez les fleurons par la privatisation. C’est ça votre Europe, bah nous n’en voulons pas. Nous aurions voter pour cette union, si seulement vous aviez créer une Europe indépendante et unie. Les lois nationales sont les garantes de nos nations et nous ne voulons surtout pas ressembler aux états unis.

     

    Répondre à ce message

  • #2829149

    TOUT le développement chinois, à l’instar de celui des USA, est le fruit INCONTESTABLE des investissements financiers et des transferts technologiques européens, ni plus, ni moins... mais que croyez-vous, que c’est par charité chrétienne, sans stratégie, sans plan, sans spéculation à très long terme ?!

    Non, vous ne devriez pas croire au déclin, sous-estimer le colonialisme et vos propres élites ;)

    Bref, après le Paris-Dakar en Amérique du Sud, Saint-Nazaire en Corée du Sud mdr

     

    Répondre à ce message

  • #2829170
    Le 19 octobre à 10:25 par p’tit gars
    Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

    Bon, malgré les cheveux, le "photographe" arrivera bien à lui tenir les oreilles... méthode éprouvée par les établissements Deibler père & fils !

     

    Répondre à ce message

  • #2829685
    Le 20 octobre à 10:54 par sixties
    Thierry Breton ou la dictature européiste en deux minutes

    Ne pas oublier , de surcroît, que la France est , avec l’Allemagne le plus gros contributeur à cette Europe , créée artificiellement , contre la volonté de certains peuples, et si certains pays ont eu à y gagner économiquement, la France sûrement pas !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents