Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Taïwan : la Chine annonce un exercice militaire "à munitions réelles"

Xi met en garde Biden

La Chine a annoncé l’organisation ce samedi d’un exercice militaire dans le détroit de Taïwan. Les manœuvres seront toutefois limitées en superficie et auront lieu à proximité immédiate des côtes chinoises.

 

La Chine estime que Taïwan, une île peuplée d’environ 23 millions d’habitants, est l’une de ses provinces, qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise (1949). Opposé à toute initiative donnant aux autorités taïwanaises une légitimité internationale, Pékin est vent debout contre tout contact officiel entre Taïwan et d’autres pays.

Or, si des responsables américains se rendent fréquemment dans cette île, la Chine juge qu’une visite de Nancy Pelosi, l’un des plus hauts personnages de l’État américain, serait une provocation majeure. Dans ce contexte, les autorités chinoises chargées de la sûreté maritime ont fait savoir qu’un « exercice militaire » serait organisé samedi au large de l’île de Pingtan, située en face de Taïwan.

« Des tirs à munitions réelles seront effectués et toute entrée dans ces eaux sera interdite », précise l’État chinois. Nancy Pelosi n’est pas mentionnée dans le communiqué. Mais Pékin menace depuis plusieurs jours de « conséquences » si elle mène à bien son projet de déplacement.

Lire l’article entier sur sudouest.fr

 

La version pro-américaine (française) du conflit inter-chinois

 

La version chinoise

 

CGTN, le site d’information international chinois, dans sa version française, n’a pas peur des menaces américaines, et envoie ses contre-menaces...

La Chine met en garde contre le plan américain de déploiement de missiles au Japon

Un porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale a déclaré jeudi que la Chine prendrait des contre-mesures résolues si les États-Unis mettaient à exécution leur plan de déploiement de missiles au Japon.

Wu Qian, porte-parole du ministère de la Défense nationale, a fait ces remarques en réponse à une question des médias en la matière.

L’intention des États-Unis de faire une telle démarche est périlleuse et préjudiciable à la sécurité nationale des pays de la région, ainsi qu’à la paix et la stabilité régionales, a indiqué M. Wu.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3001573
    Le 31 juillet à 04:00 par Sans innovation
    Taïwan : la Chine annonce un exercice militaire "à munitions réelles"

    Les militaires américains au pouvoir on interdit à Pelosi sa visite à Taïwan…

     

    Répondre à ce message

  • #3001613
    Le 31 juillet à 07:38 par plevavasseur@pepinieres-levavasseur.fr
    Taïwan : la Chine annonce un exercice militaire "à munitions réelles"

    La Chine va récupérer Taïwan. Tôt ou tard.

    Fort de l’agression américaine en Ukraine, la Chine sait qu’elle est la prochaine sur la liste. Elle est même la cible finale du processus de l’impérialisme américain.

    Pour se défendre d’une invasion par la mer, elle n’a d’autre choix que d’étendre ses eaux territoriales en accroissant son espace maritime. Taïwan est située sur cette route.

    Quand débutera l’offensive ? Nul ne peut le prédire !

     

    Répondre à ce message

  • on ne peut pas d’un coté defendre l’indépendance du Donbass et de l’autre refuser celle de Taiwan, dont la population ne veut certainement pas être rattachée à la Chine .

    Or la vraie crainte de la Chine populaire, c’est surtout que Taiwan soit une base militaire des USA ...... pour moi la solution qui conviendrait à tous ( sauf aux USA), c’est que Taiwan reste indépendant, mais soit un pays neutre , sans militaires étrangers sur son sol

     

    Répondre à ce message

    • #3001678

      C est que tu n a rien compris de l histoire de ces pays. Taiwan n’est pas un pays c est une ile qui appartient à la Chine depuis des millenaires, en conclusion Taiwan c est une province chinoise comme la Corse est un departement français...

      Et d autre part on fait ici de la geopolitique serieuse, on est pas dans l emotion...
      La Chine doit rester maitresse sur tout son domaine maritime à cause des US qui veulent encore la controler. C est pas de bol pour les taiwainais (et encore y en a un paquet qui souhaient leur rattachement à la Chine) mais c est ainsi.
      Sans US peut etre que Xi laisserait Taiwan independante.... Qui sait ?

       
  • #3001676

    L interview de Lu Shaye pour le media livre noir est limpide, sachant que chaque mot est validé par Pékin, oui les chinois vont récupérer Taiwan et ils le disent haut et fort... Des qu ils seront prêts militairement ils iront, les américains sont finis, si ils leurs faut des missiles hypersonique et des ogives nucléaires pour l accepter ça finira ainsi. les chinois seront moins diplomate que la Russie

     

    Répondre à ce message

  • Sil y avait la guerre entre la Chine aussi critiquable soit elle et une nation composée de lgbt, de pleureuses J.. , d’écolos et de noirs métisseurs-destructeurs, je choisirais largement la Chine quand même.

     

    Répondre à ce message

  • Le Japon est le seul pays à posséder des missile AESA avec 1000km de portée. Si les Chinois font les malins ce sera bien plus rapide qu’en ’38. La Russie fait 30% de précision sur des cibles statiques, tandis que le Japon fait 100% sur cibles supersoniques et 50% sur des cibles à Mach 30 exo-atmosperiques. Donc le Japon, s’il le désire peut bulldozer Chine+Russie+Corée en 3 mois. Le problème c’est les USA. S’ils aident les rouges comme en 40 on est pas sur de gagner, d’où la triangulation actuelle.
    Pour rappel le dernier porte avion Chinois est produit dans un chantier Mitsubishi à Dalian.
    Une fois que la 7e et 3e flotte a été mise hors-jeu le Japon n’aura aucune peine a décoloniser la Sibérie, la Manchourie, le Tibet, Turkestan etc. Le vrai game de joue a l’heure actuelle entre Tokyo et Washington. C’est les deux puissances capables de faire de la litho 2nm, ordinateurs quantiques, turbines à 2000C etc. Les baudruches Chinoises et Russes vont très vite être dégonflées mais la lutte réelle a lieu entre le Japon et les US pour garder l’avantage du dernier joueur. C’est pour cela qu’Abe a du être sacrifié. Il risquait de faire entrer le Japon en guerre avant les US. Si les US entrent en premier ils finiront comme l’empire Britannique, tandis que si le Japon fait le premier mouvement ce sera un remake de WW2. l’Empereur le sait et se prépare calmement depuis 80 ans a ce qui suit à savoir la Pax Japonica.

     

    Répondre à ce message

  • #3001922

    Taiwan n’a jamais appartenu à la RPC, jusqu’à ce jour, nous ne savons pas toujours pas ce qui motive le PCC si ce n’est ce désir de guerre civil inachevé. Le Japon en tant que dernier colonisateur, ne revendique meme pas Taiwan. De plus, connaissant bien le pays, les Taïwanais ne se sentent en aucun chinois, ne parle meme pas mandarin mis à part les descendants du KMT à Taipei. Bref. L’ONU ne reconnait qu’une seule Chine, très bien. Nous attendons donc que le DPP retire encore plus la mention ROC et l’indépendance sera sans déclaration. Car depuis la fin de la dictature des nationalistes chinois, la ROC n’est "légitimement" plus. La notion d’appartenance à la RPC n’apparait donc dans aucun texte officiel.

     

    Répondre à ce message

  • #3002123

    J’espère que Pelosi ne rentrera pas...

     

    Répondre à ce message

  • Que les Chinois descendent l’avion de la vieille sénile qui cherche le suicide assisté. Les USA ce pays de merde fout son bordel partout sur la planète afin de continuer à maintenir son hégémonie sur le monde et continuer à le piller. Apres avoir massacrer les indiens pour voler leurs terres cela ne leur suffit plus il faut qu’ils créent le chaos et on a le petit caniche de l’Elysée qui suit comme un bon chienchien.

     

    Répondre à ce message

  • Les Américains tentent de s’imposer sur le plan politique à Taiwan au plus mauvais moment, puisque, comme tous les pays occidentaux ils sont en faillite. Leur intention est de torpiller la production des semis conducteurs à Taiwan, seul pays au monde à les fabriquer en masse. Par la même, le monde occidental cherche à faire porter la faillite du système sur la crise industrielle des semi conducteur, alors que c’est leur système politico économico financier qui est en faillite. Ils veulent par la même se cacher derrière leur petit doigt et déclencher des guerres civiles en Europe, voir guerre mondiale comme ils l’ont toujours fait

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents