Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Rassurant, et logique : les anti-vaccin sont plus intelligents que les pro-vaccin

La bonne nouvelle du jour nous vient du MIT, qui a publié un rapport très intéressant sur le niveau intellectuel des citoyens opposés à la vaccination, pour des raisons diverses.

 

Nous allons commencer par un exemple de sottise argumentaire provax :

 

 

Là, on est d’accord, c’est le niveau zéro. Comme chez le Dr Mabuse :

 

 

 

La dernière trouvaille des médias mainstream pour pousser les gens à la thrombose et à la myocardite, c’est le chantage « no vax, no sex » :

 

 

Tout ce qui est excessif est insignifiant. Dans le genre, on a le fils Tapie, qui fait peser sur les antivax la menace d’un « reconfinement », ce qui est l’exacte stratégie oligarchique. On ne le comptera donc pas dans les amis du peuple, et ça, dans un futur proche, ça peut compter... Quant à « la passe sanitaire », elle veut tout dire !

 

 

Le meilleur pour la fin, comme d’habitude, avec le médiocre réalisateur communautaire Alexandre Arcady, le Francis Ford Coppola du pauvre :

 

 

Passons maintenant, après cette revue de dingos, aux choses et aux arguments sérieux, qui nous viennent du MIT :

 

 

Que les tenants de la ligne Bourla-Bancel-Macron-Véran continuent donc d’insulter les Français qui souhaitent rester en bonne santé avec un haut niveau d’immunité, cela ne fera que renforcer la résistance et la mobilisation des samedis. En cybernétique, on appelle ça un feed-back négatif. Plus prosaïquement, en langage populo, on appelle ça une claque dans la gueule.

Non, rien.

 






Alerter

118 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • feed back positif plutot (cercle vicieux ou vertueux c’est selon)

     

    Répondre à ce message

  • C’est là toute l’histoire de la communication scientifique. (C’était le sujet de mon mémoire. Les profs ont voulu me saquer et me faire rater mon master alors que j’étais major en début d’année).

    Les tenants du discours scientifique n’ont de cesse d’assimiler leurs contradicteurs à des obscurantistes. Tour à tour, obscurantistes anti-machines, anti-nucléaire, anti-évolution....
    Plein de chercheurs en com scientifique (et scientistes à fond) se cassent les dents sur les résultats de leurs études. Ils s’étonnent de voir que plus le niveau scientifique augmente, plus la méfiance est fréquente. Contrairement à leur présupposé idéologique qui voudrait que ce soit Jean Mouloud Delta qui n’aime pas la science car il serait ignare. Au contraire, le populo respecte bien l’uniforme scientifique en général : conférenciers, professeurs, médecins...

    L’idée est que la science, c’est le progrès, et que faudrait être fou pour s’opposer au progrès. Le problème c’est qu’ils ne comprendront jamais que le progrès des uns se fait au détriment des autres...

     

    Répondre à ce message

  • Est-ce que les vaccinés peuvent faire un don d’organes ?

     

    Répondre à ce message

  • Tous les vaccinés ne sont pas soumis à la "pensée" vaccinale non plus.
    Beaucoup étaient terrifiés, littéralement, souvent chez les personnes de plus de 70 ans et il y en a pas mal aussi qui l’ont fait pour le boulot, les voyages ou les vacances des gosses. Ça fait du monde.

    On rappellera que le MIT est plus ou moins l’école d’ingés et scientifique la plus reconnue aux USA et une des plus prestigieuses au monde.

     

    Répondre à ce message

  • Attention, ça ne concerne évidemment que ceux qui font des recherches actives, réfléchissent, confrontent etc., ça ne concerne évidemment pas TOUS ceux qui partagent le même avis alors qu’ils n’ont rien cherché, juste parce qu’ils suivent quelques influenceurs.
    Et ça ne veut pas dire non plus qu’on ait raison. Gare à l’orgueil.

     

    Répondre à ce message

  • A moi seul, je suis un contre argument aux conclusions du MIT.

    Je suis clairement pas une lumière, un peu benêt sur les bords ; et pourtant je suis anti-vaccin, sans parler du fait que je suis un complotiste fini.

    Qui a dit que les crétins ne pouvaient pas être rebelles ou récalcitrants à toute forme de pouvoir ?

    S’ils veulent me vacciner de force, grand bien leur fasse. Ma stupidité attend la Gestapo de pied ferme. Et avec un peu de chance, peut-être, elle réussira bien par l’anéantir...

     

    Répondre à ce message

  • A travers les quelques échanges que j’ai pu avoir avec des médecins très pro-vax, j’ai exposé certains arguments justifiant l’hésitation de certains à se faire injecter une potion inconnue, encore au stade expérimental.
    Voici quelques-unes de leurs réponses :
    - "je suis fatiguée de devoir expliquer tous les jours aux gens qu’il est important de se faire vacciner. Vraiment, j’en ai marre. Ils viennent avec leurs tas d’interrogations parce qu’ils écoutent trop ce qui est dit dans les réseaux sociaux ou c’que raconte l’autre charlatan de Raoult..."
    - "Quand j’ai fini d’en vacciner un, quel soulagement pour moi de savoir qu’il est enfin protégé !"
    - "N’écoute pas ce qui se dit sur internet, nous on a des revues scientifiques qui relatent les dernières études. Nous sommes scientifiques et nous nous basons sur des données concrètes et des recherches élaborées depuis plusieurs années. D’ailleurs la technologie de l’arn-messager existe depuis longtemps..."
    - "les gens qui persistent à ne pas vouloir prendre le vaccin sont égoïstes et c’est à cause d’eux qu’on va devoir vacciner les ados pour atteindre l’immunité collective."
    - "Tu vois pas ce que je vois, en réanimation, c’est blindé. Vraiment, t’es un gros con de t’opposer au vaccin."

    Voilà, en gros : un mélange de culpabilisation, de condescendance, de mépris, de fatigue.

    Pour finir, je ne trouve pas ces personnes très intelligentes, malgré leurs diplômes. Elles sont peut-être compétentes dans leurs domaines, mais leur "intelligence" est terrassée par leur bêtise crasse de condescendance. Ces personnes ont du mal à admettre l’absurdité d’un argument, même si toutes les preuves sont réunies. Au lieu de rebrousser chemin, elles continuent à alimenter et développer des idées fausses et mensongères, à coups de : "les études de nos revues scientifiques".
    Ses "études", le commun du monde ne les connait pas, donc, elles pourront toujours te traiter d’ignares, ou de non-qualifié à ramener ta poire sur le sujet.
    Grosse omerta sur ce monde médical "intelligent" et ses "études".

     

    Répondre à ce message

    • Parlez leur des.primes covid qu’acceptent les medecins a chaque declaration covid ou a chaque vaccination...En quoi sont elles justifiées et ne représentent elles pas une corruption. Combien se sont ils fait depuis le debut de " la crise" ?

      Et puis demandez leur dans quelles cellules seront exprimees les arn messagers des vaccins. Pour combien de temps. Si la reaction autoimmune qui en resulte est controlee d’aucune manière. et en quoi est ce une bonne idee ?
      Et depuis quand vaccine t-on en plein ete pour un virus respiratoire de ce type ?

      Etc etc etc...

      Ils nont pas a prendre les gens pour des idiots. Ils sont la pour soigner. Eventuellement pour conseiller. Pas pour prendre des pots de vin complices de big pharma.

       
  • #2778709
    Le 3 août à 20:32 par I’M OK le grand réveil
    Rassurant, et logique : les anti-vaccin sont plus intelligents que les (...)

    Cool et bien amené cet artcle !!
    La pass sanitaire c est bon mais je préfère l’ un pass sanitaire ;)
    https://shop.spreadshirt.fr/lda-shop/all

     

    Répondre à ce message

  • Moi j’ai MON argument contre ce machin :
    Je suis contre le "PASS" sanitaire car je suis français et je veux voir écrit ce mot en français "PASSE SANITAIRE"" ...
    Si l’on veut vraiment l’écrire en anglais, histoire de faire "djeun" alors écrivez-le "Healthy pass" ...
    Quant à moi, ce sera "PASSE SANITAIRE" ou rien !..

     

    Répondre à ce message

  • À noter que les auteurs de l’étude ne sont pas de notre côté. Pour eux, c’est un problème que des personnes aient un regard nuancé en utilisant les données pour au final penser que la crise devrait être gérée autrement.

    Il est étonnant de lire qu’ils comparent cela aux industries du tabac et du pétrole qui promeuvent des études qui remettent en question la dangerosité de leur produit ou la pollution qui résulte de leur activité. Comme si l’industrie pharmaceutique était au-dessus de ces conflits d’intérêts majeurs, vu les sommes d’argent en jeu.

    https://news.mit.edu/2021/when-more...
    https://dl.acm.org/doi/10.1145/3411...

     

    Répondre à ce message

    • #2781943

      Oui ils peuvent comparer la propagande
      de l’industrie du tabac avec celle
      des Vaccins ARNm.
      Ingérer ou inoculer de la merde dans les veines
      qui tue à court, moyen et long terme.
      Ils pourraient aussi nous parler de l’étude
      frauduleuse du Lancet qui a permis à Véran d’
      interdire l’hydroxychloroquine pour soigner le covid.
      Alors les études c’est comme les sondages
      on peut leur faire dire ce que l’on veut.

       
Afficher les commentaires précédents