Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Poutine ou l’effondrement

Une amie nous disait que les LGBT étaient « chiants », mais qu’elle ne voulait pas de la « charia » non plus. Sauf que l’idéologie LGBT, c’est la charia occidentale. Devant ce qui se profile, sociétalement, c’est un peu Poutine ou l’effondrement. Certes, le dilemme semble grossier, mais il est hautement symbolique.

 

Deux images suffisent à caractériser les deux chemins qui se présentent aux Occidentaux, deux chemins, dont nous sommes à la fourche.

D’abord, Madonna, l’incarnation du show-biz américain et du woke à tous les niveaux. Message à l’attention des sceptiques : cette vidéo tournée chez elle n’est ni une blague ni un montage, on a vérifié dans la presse spécialisée US.

 

 

 

Cette chose informe incarne l’effondrement à tous les niveaux : moral, physique, sexuel, intellectuel, en un mot, esthétique. Merci à Madonna d’avoir incarné cela à son corps défendant.

En face, de l’autre côté de la frontière woke, il y a ça :

 

 

Si c’est trop caricatural, on peut préférer ce concert :

 

 

Il y a bien sûr des deux côtés du woke des personnes plus nuancées, qui ne sont pas dans la propagande radicale, mais avouez que s’il fallait choisir entre une éducation un peu martiale avec un ordre supérieur (l’État, la patrie, Dieu) et la gretchen gore mentalement dérangée, il n’y a pas vraiment photo. Sauf si l’on est dingue, bien sûr, ou déjà intoxiqué.

Signe des temps, dans la même veine woke/antiwoke, voici deux photos des équipes du Twitter d’avant Musk et du Twitter d’après Musk. On va commencer par l’avant :

 

 

Et maintenant, l’après. Abracadabra...

 

 

Il y a une vidéo très féministe inclusive qui montre la coolitude du Twitter d’avant-Musk, mais on n’a pas vérifié sa véracité. On se demande, au cas où elle serait authentique, si elle n’a pas été diffusée avec un certain esprit retors.

 

De Madonna à Macron...

 






Alerter

159 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3068140
    Le 23 novembre à 10:33 par La vérité si je mens
    Poutine ou l’effondrement

    Je savais pas que Madonna participait aux essais Pfizer.

     

    Répondre à ce message

  • #3068158
    Le 23 novembre à 10:58 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Poutine ou l’effondrement

    le problème, avec mannoda, c’est qu’elle n’a jamais eu d’âme

    dans l’interprétation de ses chansons, c’était vide

    c’est la faute du public débile qui accrédite ça, aussi
    - blind leading the blind
    aveugle conduisant un aveugle

     

    Répondre à ce message

    • #3069710
      Le 26 novembre à 01:55 par ffil
      Poutine ou l’effondrement

      Bien que selon votre perspective il soit vide, je perçois une certaine richesse pour qui creuse.
      J’avais lu une BD ou fiction BD avec du sens humain et sagesse qui m’avait touché.
      Je ne me souviens pas du titre de la BD, mais il s agissait d’une petite fille, une classe et un professeur.

       
  • #3068211
    Le 23 novembre à 12:21 par de Bonald
    Poutine ou l’effondrement

    Madonna aujourd’hui. Surtout ne rien approcher d’elle de pointu sinon elle explose à mon avis.

     

    Répondre à ce message

  • #3068238
    Le 23 novembre à 13:08 par Aliénor
    Poutine ou l’effondrement

    Madonna vieillit vraiment mal… au physique comme au moral. Tout le contraire d’une femme respectable !

     

    Répondre à ce message

  • #3068247
    Le 23 novembre à 13:15 par Anarchiste
    Poutine ou l’effondrement

    On dirait un remake des Goonies, mais avec un petit budget

     

    Répondre à ce message

    • #3068383
      Le 23 novembre à 16:47 par À l’affût
      Poutine ou l’effondrement

      Je préfère encore Sinok,que regarder ce pneumatique...

       
    • #3069591
      Le 25 novembre à 19:23 par Product’E&R
      Poutine ou l’effondrement

      C’est Sinok produit par les Musclés du club Dorothée

       
  • #3068474
    Le 23 novembre à 19:53 par cftc
    Poutine ou l’effondrement

    Possédée...

     

    Répondre à ce message

  • #3068492
    Le 23 novembre à 20:18 par rougette
    Poutine ou l’effondrement

    Mais c’est quoi ce truc en plastique qui pompe et suce, les yeux à demi-fermés ? A la dernière seconde du clip on peut retrouver le sourire de Madona, pour ceux qui s’en souviennent encore. Dans "Would at girl" elle était plutôt chouette, la Madona. Son mec d’un temps, Sean Penn, cinéaste et excellent acteur au demeurant, la décrivait comme une athlète jamais rassasiée. Le même type qui aujourd’hui conspue les non va-x, après avoir incarné à l’écran les rétifs à toutes règles discriminantes. Lui, ce n’est pas la chirurgie plastique qui lui monte à la tête, c’est autre chose de différent. Mais quoi ? Il parait que la "science" peut modifier les pensées, détourner les intentions. Faire de nous ce que nous ne sommes pas. Quand à 65 ans on peut, par une chirurgie doublée d’adrénochrome, en faire 30 de moins, franchement y a comme un cailloux dans la chaussure. Il va bien falloir un jour qu’on s’y penche. Toutes mes pensées vont aux enfants. Je ne suis même pas en mesure d’envisager leurs souffrances tant ça me vrille le coeur, mais je suis campée là avec eux. Et tous ces minables qui profitent... c’est insupportable. Que la malediction les accable !!! Il n’y a que l’amour et la colère.

     

    Répondre à ce message

  • #3068551
    Le 23 novembre à 21:56 par Orlando
    Poutine ou l’effondrement

    Soyons juste, dans le clip who’s that girl, c’était une beauté absolue.

     

    Répondre à ce message

    • #3068773
      Le 24 novembre à 11:51 par Domus
      Poutine ou l’effondrement

      Bah oui, comme d’autres clips, à ses début, tout le monde a aimé, et en plus, elle est ( était ? ) hyper bien foutue. Donc faut arrêter l’hypocrisie masculine et la jalousie féminine. Perso, je trouve ca triste tout ce gâchis physique.

       
  • #3068901
    Le 24 novembre à 17:06 par tabouret1789
    Poutine ou l’effondrement

    chez nousssss : Patiente violée aux urgences...C’ est l’ hôpital cochon...

     

    Répondre à ce message

  • #3069083
    Le 24 novembre à 22:31 par rougette
    Poutine ou l’effondrement

    Et si l’on parlait des mecs refaits de haut en bas, hein ? Pas mieux. Le caprice du jeunisme s’infiltre de partout. C’est pourtant si tranquille de vieillir à son rythme, ça donne de l’épaisseur, une certaine lourdeur certes mais beaucoup d’assurance. Les vieux qui s’assument sont des évadés. A quelques encablures du grand voyage, mieux vaut y être préparé. Ce qui n’empêche ni la fantaisie ni la coquetterie, c’est juste autre chose. Une découverte...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents