Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour comprendre simplement la mécanique virale

Voici ce que dit du Dr Sucharit Bhakdi l’encyclopédie libre Wikipédia anglophone, traduit puis expurgé par nous des diffamations diverses et autres commentaires de propagande :

Le Dr Sucharit Bhakdi est un microbiologiste thaïlandais-allemand à la retraite. Il a été professeur à l’Université de Mayence, où il a dirigé l’Institut de microbiologie médicale et d’hygiène de 1991 à 2012.

Les parents de Bhakdi sont des diplomates thaïlandais. Dans une interview, Bhakdi a déclaré que sa mère avait étudié à l’Université Johns Hopkins de Baltimore.

Bhakdi a étudié aux universités de Bonn, Gießen, Mayence et Copenhague, ainsi qu’à l’Institut Max Planck d’immunobiologie de Freiburg.

Il étudie la médecine à l’université de Bonn de 1963 à 1970, dont une partie (de 1966 à 1970) en tant que boursier de l’Office allemand d’échanges universitaires. Bhakdi travaille un temps comme assistant privé du spécialiste en médecine interne Walter Siegenthaler. En février 1971, il obtient son doctorat en médecine. De 1972 à 1978, il étudie à l’Institut Max Planck d’immunobiologie de Freiburg grâce à des bourses de la Société Max Planck et de la Fondation Alexander von Humboldt.

Il a travaillé à l’Université de Copenhague pendant un an avant de rejoindre l’Institut de microbiologie médicale de l’Université Justus Liebig de Gießen, où il a travaillé de 1977 à 1990. En juillet 1979, il a obtenu son habilitation.

Bhakdi a été nommé professeur C2 à Gießen en 1982. Il a passé une année supplémentaire à Copenhague et est devenu professeur C3 de microbiologie médicale (à Gießen à nouveau) en 1987 avant d’être nommé à l’université de Mayence en 1990. À partir de 1991, il dirige l’Institut de microbiologie et d’hygiène médicales en tant que professeur C4.

Bhakdi a pris sa retraite le 1er avril 2012. Depuis 2016, il est chercheur invité à l’université de Kiel.

Avant sa retraite, Bhakdi a produit des travaux scientifiques dans des domaines tels que la bactériologie et l’athérosclérose, et a publié de multiples articles scientifiques dans ces domaines. Les récompenses qu’il a reçues comprennent l’Ordre du mérite de Rhénanie-Palatinat.

 

Affiliations et fonctions

- Membre des centres de recherche collaborative de la Fondation allemande pour la recherche « Les protéines comme outils en biologie » à l’université de Giessen (1987-1990)
- Porte-parole adjoint du Centre de recherche collaboratif « Immunopathogenèse » (1990-1999)
- Porte-parole du Centre de recherche collaboratif « 490 Infection et persistance dans les infections » à Mayence (2000-2011)
- Cofondateur et membre du conseil d’administration de l’Association des médecins et des scientifiques pour la santé, la liberté et la démocratie, fondée en mai 2020 (l’association a pour but d’agir contre les mesures prises par le gouvernement pour contenir la pandémie corona)
- Il a été rédacteur en chef de la revue Medical Microbiology and Immunology de 1990 à 2012.

 

Ha, nous allions oublier ce petit passage du toujours très objectif Wikipédia :

En 2021, Bhakdi est l’un des fondateurs du nouveau parti politique allemand dieBasis, issu du mouvement politique Querdenken, se présentant comme candidat aux élections fédérales allemandes de 2021 en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. En avril 2021, le commissaire à l’antisémitisme de l’État de Bade-Wurtemberg a estimé que le mouvement Querdenken fournissait un espace pour les théories de conspiration antisémites, notant que Bhakdi a accusé la ministre de l’éducation juive allemande du Schleswig-Holstein, Karin Prien, « d’empoisonner nos enfants avec du CO2 ».

Dans une vidéo publiée dans le cadre de sa campagne, Bhakdi a exprimé des opinions antisémites :

« Les gens qui ont fui ce pays, où régnait le mal absolu, et qui ont fondé leur propre pays, ils ont fait de leur pays quelque chose d’encore pire que ce qu’était l’Allemagne [nazie]. C’est ce qu’il y a de mauvais chez les juifs : ils apprennent et s’instruisent vite et bien. Il n’y a aucun peuple qui apprend mieux qu’eux. Mais ils ont maintenant appris le mal - et l’ont mis en œuvre. C’est pourquoi Israël est maintenant... un enfer vivant. »

L’éditeur autrichien Goldegg Verlag, qui a publié trois des livres de Bhakdi sur la pandémie, a déclaré qu’il rompait ses liens avec l’auteur. Bhakdi a été critiqué par les commissaires à l’antisémitisme des États de Berlin et de Baden-Württemberg.

 

« La bonne nouvelle aujourd’hui, c’est que les publications scientifiques viennent juste de paraître, qui mettent un terme à tout le narratif », ainsi commence le message du Dr Sucharit Bhakdi.

 

 

 

Du sérieux, sur le virus

 






Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2776862
    Le 31 juillet à 07:56 par Anonyme
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    Le système n’aime pas les esprits libres épris de liberté et de justice.

     

    Répondre à ce message

  • #2776872
    Le 31 juillet à 08:18 par Hijack
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    Oui, d’ailleurs, sur Agoravox.tv, j’avais un article publié avec le Dr Bhakdi, notamment la première vidéo ci-dessus, qui avait ete signalé puis supprimé.
    Ce dr, sort du lot. Retraité, n’a plus rien à perdre.
    Bravo et bon courage à lui.

     

    Répondre à ce message

  • #2776900
    Le 31 juillet à 09:30 par Gillesc
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    Dommage que ces vidéos ne puissent pas s’enregistrer. Quelqu’un a une idée pour se faire ? ça marche pas avec youtube -dl.
    Bravo à ER qui nous permet de connaître un bon homme savant.

     

    Répondre à ce message

    • #2777030
      Le 31 juillet à 20:05 par k7
      Pour comprendre simplement la mécanique virale

      Cliquer sur le titre de la vidéo pour la visionner sur le site d’Odysee.

      Démarrer la vidéo. Cliquer sur la vidéo avec le bouton droit de la souris et sélectionner "Enregistrer la vidéo sous ...".

      Il arrive que le choix "Enregistrer la vidéo sous ..." ne soit pas disponible (Je spécule que le propriétaire de la chaîne a coché quelque chose comme ’Ne pas permettre l’enregistrement’ - c’est habituellement le cas avec les vidéos d’E&R). Cherchez alors la vidéo republiée sur une autre chaîne et répéter la procédure.

      Ici, ça marche : https://odysee.com/@C%C3%A9lineNatu... ?

       
    • #2777068
      Le 31 juillet à 23:37 par laurent9712
      Pour comprendre simplement la mécanique virale

      Bonjour, système D, installez vous dans une pièce sombre, mettez le volume de votre ordi au maximum et filmez avec votre smartphone en bougeant le moins possible.
      cordialement.

       
  • #2776913
    Le 31 juillet à 09:56 par Aiguiseur de guillotines
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    La premiere video est quand même assez technique. En revanche, la deuxième nous apprend qu’on peu les taper là ou ça fait mal... au portefeuille. (QUI ??)

     

    Répondre à ce message

  • #2776926
    Le 31 juillet à 10:17 par Peace
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    Les vidéos de cet homme sont juste excellentes (notamment la 1ère).
    J’ai tout de suite compris le mécanisme de coagulation dans les capillaires juste avant qu’il lâche le morceau..
    J’ai dit dès le début, comme ce médecin, que le Sars-Cov2 ne peut pas être dangereux car c’est un coronavirus (famille très bien connue), donc maladie ne peut pas être inédite. => argument systématique-/-génétique.
    Le coronavirus a dû être choisi car c’est un modèle de virus sûrement facile à utiliser en laboratoire.

     

    Répondre à ce message

  • #2776932
    Le 31 juillet à 10:34 par Fougasse
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    Il faut aussi parler du graphene l ingredient principale des vaccins covid c’est un element cle pour comprendre les plans des mondialistes.

     

    Répondre à ce message

    • #2777024
      Le 31 juillet à 16:23 par jullia
      Pour comprendre simplement la mécanique virale

      @ fougasse

      Effectivement.
      Karen Kingston, ancienne employée de Pfizer, lanceuse d’alerte.

      Elle a dénoncé l’utilisation d’oxyde de graphène dans les injections anti-Covid.
      https://ettouffoir.blogspot.com/202...

       
    • #2777211
      Le 1er août à 11:08 par jullia
      Pour comprendre simplement la mécanique virale

      @
      De la part de jullia
      J’ai mis un lien sur Karen Kingston. Apparemment cela ne marche pas.
      Alors les plus curieux et les plus motivés, peuvent aller écouter ce qu’elle dit.

      Il suffit de taper Karen Kingston graphène et vous aurez plusieurs portails qui vous amèneront à ses déclarations.
      Si quelqu’un peut trouver le moyen de mettre en ligne sur E&R.
      Moi j’ai échoué.

       
  • #2776968
    Le 31 juillet à 12:03 par montjoie
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    A quand une invitation de ce scientifique, sur les plateaux T.V ? ...Jamais ? ..."QUIII" décide de cela ?

     

    Répondre à ce message

  • #2776969
    Le 31 juillet à 12:04 par magic
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    A des années lumières de l’intelligence d’un stefan Lanka. Intéressant pour comprendre qu’au bout de toute une vie d’étude, ce scientifique est absolument à coté de la plaque sur la dangerosité des bactérie et des virus (qui en fait n’existent pas).

    Toute la "science" sur les anti-corps est complètement absurde. Le point positif est qu’il va dans le sens de la non-vaccination, c’est toujours ça de gagné mais tout le reste de son discours est sans intérêt car totalement faux.

     

    Répondre à ce message

  • #2777039
    Le 31 juillet à 21:40 par Paul82
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    "Que Dieu nous vienne en aide" nous sommes d’accord docteur. Mais je repense aux propos de Mme Henrion-Caude : ce coronavirus aurait du être en théorie bien plus meurtrier. Or ce n’est pas ce que l’on observe, avec un taux de mortalité au ras des paquerettes, hors epahd bien sur. Donc les mondialistes ont-ils raté leur coup (ce qui ne serait pas la 1ere fois) ? Ou bien comptent-ils nous affaiblir et nous vendre une "solution miracle" ?
    En tout cas, ces "vaccins" à ARNm ne donnent pas envie de jouer les cobayes. Et quid des vaccins (vrais, ceux là) russes et chinois ?

     

    Répondre à ce message

    • #2777486
      Le 2 août à 09:09 par jean
      Pour comprendre simplement la mécanique virale

      si je ne m’abuse, les virus, a fortiori les coronavirus, sont soit contagieux, soit mortel,
      jamais les deux...donc sauf frankenstein de labo, les créateurs ont du/pu trouver un équilibre plus ou moins orienté...
      nonobstant, ils ont ensuite réussi à injecter un certain nombre, et continuent de pousser en ce sens...
      la suite de "leur projet" est très potentiellement dans ces injections...

       
  • #2777129
    Le 1er août à 06:35 par el vago
    Pour comprendre simplement la mécanique virale

    Je pense aux vaccinés qui viendraient à écouter la première vidéo et qui accuseraient le coup. D’abord sachez que ces informations sont confirmées, l’apparition de caillots sanguins même indétectables, peut être testés à travers un test D-Dimère, un docteur canadien Charles Hoffe a affirmé que 62% de ses patients vaccinés présentent ce genre d’anomalies.
    https://www.lifesitenews.com/news/c...

    Il est peut-être temps pour vous de prendre votre santé en main. Voici quelques pistes à creuser pour lutter contre les effets secondaires des vaccins, pour lutter contre les effets de la protéine spike des vaccins tels qu’ils sont présentés dans la première vidéo, en naturopathie, vous pouvez faire des recherches du côté de la suramine et notamment des aiguilles de pins (à prendre en thé mais pas n’importe lesquelles et vérifiez que vous n’êtes pas allergique), cela pourrait prévenir en partie cette coagulation annoncée.
    Pour ce qui est du graphène, faites vos recherches du côté du glutathion, un puissant antioxydant du corps humain. Le graphène semble interagir avec le glutathion et le faire diminuer, ce qui affaiblit considérablement à la fois les défenses immunitaires mais aussi la capacité de lutter contre le cancer (certains cancers sont repartis chez des primo-vaccinés), prendre du glutathion en supplément serait conseillé surtout qu’il permettrait de se débarrasser du graphène.
    Les jeunes et les sportifs ont une forte production du Glutathion, par contre après 60 ans, ce dernier commence à décliner. Sachez aussi que le Glutathion a été vu comme une piste sérieuse pour lutter contre le Covid, il pourrait notamment expliquer que les personnes âgées soient beaucoup plus touchées que les jeunes.
    Faites vos recherches, prenez vous en mains, nous sommes de tout coeur avec vous et bon courage pour la suite !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents