Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les meurtres d’enfants, l’un des tabous de l’affaire Outreau

Extrait d’une conférence de Jacques Thomet

 

Revoir la vidéo d’origine (2013) :

 

Découvrez l’enquête de Jacques Thomet chez Kontre Kulture  :

 

La quatrième de couverture :

Outreau ! On pourrait croire que tout a été dit, que tout a été écrit sur Outreau. L’affaire a été jugée, rejugée, et la Justice elle-même a fait l’objet de jugements aussi bien médiatiques qu’institutionnels. C’est entendu : Outreau est le Tchernobyl judiciaire qui par la faute d’un juge coupable a envoyé en prison des innocents. Outreau est ce cri qui accuse les enfants qui fabulent. Outreau est le Plus jamais ça ! de la Justice française.

Et pourtant, dans les archives des tribunaux dorment des milliers de pages qui racontent une autre affaire. Une affaire d’enfants malmenés par la Justice, d’experts ridiculisés et méprisés, d’avocats au service unique de leur propre gloire, d’acquittés devenus héros que des témoins et des victimes continuent d’accuser. Une affaire scabreuse et hélas ! banale de pédophiles, et peut-être de meurtriers, dont la médiatisation et le retournement a servi à étouffer depuis lors la parole des enfants et à dénigrer, voire à accuser, ceux qui tentent de les protéger.

C’est à cette contre-enquête minutieuse, véritable bombe dans le ciel aujourd’hui trop serein des pédocriminels et de leurs soutiens, que s’est livré l’auteur pendant deux ans et qu’il nous rapporte ici, suivie de l’analyse des conséquences d’un fiasco qui n’est pas là où on l’a dit.

Jacques Thomet, après une licence d’histoire et une formation de journaliste, a été rédacteur en chef pendant 32 ans à l’AFP.

En lien, sur E&R :

 






Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Longtemps après, l’affaire Outreau aura montré aux gueux, que les sévices publics
    ont de hauts fonctionnaires.

     

    Répondre à ce message

  • #2676642

    Ou sont les parents des enfants assassinés ?
    C’est tout de même un minimum pour un parents de chercher ou est passé son gosse, non ?

     

    Répondre à ce message

    • #2676672
      Le 1er mars à 09:16 par Jérômeproudhon
      Les meurtres d’enfants, l’un des tabous de l’affaire Outreau

      Bravo champion ! C’est exactement le problème, l’élite satanique, on peut dire satanique, puisque ce n’est pas expliquer a la masse. Il y a en France entre 800 et 1000 disparitions inquiétantes ( ceux que l’on ne retrouve jamais, 10 000 en dix ans ) et c’est justement la que les parents se battent, seuls ,puisqu’ils n’ont pas l’aide de notre système.
      https://www.lavoixdunord.fr/757017/... fait quand même un peu plus que les meurtres islamiques que là les médias parlent à longueur de journée ? Le haut, nos programmateurs sont le mal.

       
  • #2676646

    le dernier témoignage ne peut m’empêcher de faire un lien avec cette "affaire"
    https://france3-regions.francetvinf...

    "emmènent" ... est ce le bon terme ?

    qui faut t il donc être pour continuer de s’accommoder avec sa conscience après avoir accomplit cela, probablement une individuation très particulière mais nécessaire dont le but est de former un ensemble composé de types qui ne devront souhaiter rien d’autre que les trains qui leurs sont confiés puissent arriver a l’heure

    le pire c’est que ce jour là, devait se trouver des pères et des mères de familles parmi les intervenants .....

    alors voyez vous il y a les coupables, et puis il y a les complices
    il faut ( beaucoup ) de courage pour dire non, et personne ne dit non !

     

    Répondre à ce message

  • #2676647

    La vrai justice serait de pendre tous les adultes présent pendant les faits. D’après le témoignage des enfants, les adultes présent dans l’appartement sont tous impliqués dans le visionnage et la production de films pedos. Roger Holeindre avait raison, dans une société saine ils devraient tous être pendus. Yen a marre de ces détraqués.

     

    Répondre à ce message

  • Il y a eu,comme aujourd’hui, un probable mélange de vrai et de faux, dans un tel imbroglio qu’une chatte ne reconnaîtrait pas ses petits.
    Un gros nombre d’accusés parfaitement innocents. Une accusatrice grotesque, ses enfants très abîmés restés sous son influence, un petit juge aux ordres, sans désir de rendre la justice, sans aucune empathie pour personne. Un Dupont-Moretti ambitieux, sans scrupules, ravi de se faire lustrer à peu de frais dans une telle affaire.
    Comme aujourd’hui, des immigrés à faible quotient moral et intellectuel ont été utilisés pour mener la danse accusatoire et entauleuse.
    Oui la progéniture abusée de tels immigrés et de leurs conjoints pochtrons du même niveau QI/QM est capable de répéter ce que ses parents ou d’habiles "thérapeutes" lui suggèrent ou lui ordonnent de dire. En bref, le mensonge enfantin sur commande est possible, après une bonne formation.

     

    Répondre à ce message

  • #2676688

    Si on s’occupait d’enseigner la musique aux enfants, pour que la joie demeure ? Et que fleurisse leur précieuse jeunesse.
    Plutôt que les masquer, réduire au silence, à la mélancolie, à la bêtise.
    Puis les utiliser jusqu’au tréfonds, les massacrer moralement, mentalement, physiquement ?
    Ici des jeunes parfaitement épanouis, parlant un français de Louisianais, dans une chanson joyeuse, malgré la dureté des temps. Ils jouent de la musique !
    J’ai vendu ma voiture pour quinze sous. J’ai acheté du café pour mes vieux, des bonbons aux petits, du ruban à ma femme !
    https://www.youtube.com/watch?v=VFQ...

     

    Répondre à ce message

  • #2676712
    Le 1er mars à 10:55 par Pépé le Moko
    Les meurtres d’enfants, l’un des tabous de l’affaire Outreau

    Entre Dutroux , Outreau et autres affaires de riches trouducs ( comme disait un des premier juge ... viré ... , " là ... on touche au jouet des riches !!! " ) , il y aurait un grand nettoyage à effectuer ...

    Mais où est le Roi juste et couillu qui va faire le boulot ?!?

     

    Répondre à ce message

  • #2676787

    La photo représentant Dupillet hilare (président du CG) avec Hollande n’est pas le fait du hasard ! On dit que Hollande et Lang ont fait l’objet d’un dépôt de plainte de la part d’un papa mécontent ! Évidemment, un classement sans-suite s’en est suivi !

     

    Répondre à ce message

  • #2677362

    Je peux vous dire que je croise assez souvent un de ceux qui sont publiquement désignés par Jacques Thomet : il m’arrive de l’observer avec insistance, ce dernier manifeste alors une gêne. Il me connaît car j’ai été balancé par les collabos qui sont ses anciens employés. Je peux vous dire que, malgré quelques aigreurs d’estomac notamment lors des dernières élections auxquelles il ne s’est pas présenté, je le sais de la part d’un guérisseur magnétiseur qu’il consulte, ce dernier mène une vie douce et heureuse incognito : il picole du très bon vin. Le livre de M Thomet sera le prochain que je vais lire. C’est totalement délirant de pouvoir vivre ici, comme si de rien n’était, après avoir été dans une telle affaire parce que la plupart des gens ici sont des creuvards masqués qui essayent de passer entre les gouttes sans s’intéresser à leur prochain, y compris leurs proches. Je vais montrer cet extrait de vidéo à un catholique tradi actuellement dans la difficulté avec la fermeture des cafés, bars et restaurants. Nous ne sommes pas nombreux à nous intéresser à ces sujets comme le fait remarquer à juste titre Jacques Thomet. L’expérience de cette dame qui a repris des études de droit, son constat de solitude face à cette machination infernale, je sais de quoi elle parle mais ne peut en dire plus. Elle s’est confortée dans la doxa en faisant confiance aux institutions. Et surtout, elle a joué de malchance en faisant trois gamins avec type du réseau pédophilie d’Outreau puis divorcant elle a été très mal conseillée et après c’est terminé : nous sommes seuls ici, l’Etat n’étant qu’une immense pompe à fric permettant de maintenir leurs privilèges. Vous ne pouvez que compter sur vous-mêmes, le reste n’est qu’une vaste opération d’hameçonnage des sans-dents illettrés, un énorme mensonge systémique républicain. C’est ainsi.

     

    Répondre à ce message

  • ce qui m’a le plus révulsé , c’est le témoignage de cette femme à 1h17mn de la vidéo
    "lorsque j’ai vu mes enfants 1 fois par mois pendant 90 mn entourés de deux assistantes sociale , on était à 50 cm , on pouvait pas se parler !"
    quelle perversion, quel sadisme ! à se demander si c’était pas fait exprès pour la pousser au désespoir , voir au suicide .
    pendant que certaines de nos élites peuvent librement faire "joujou" avec le cul d’enfants d’ouvriers , ces mêmes ouvriers risquent un procès pour un regard insistant sur une femme . "plus un système est répréssif,plus il est corompu !"

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents