Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La situation au Liban, en Irak, en Syrie et en Iran : long entretien avec Aïssa de l’Axe de la Résistance

Au sommaire de cet entretien avec Aïssa, animateur de l’émission L’Axe de la Résistance sur ERFM :

- Iran : l’élection du nouveau président et son impact sur la question du nucléaire

- Irak : affrontements entre la résistance anti-Daech et les troupes américaines

- Syrie : le quatrième mandat de Bachar el-Assad, retour sur les affrontements de 2020 et le rôle joué par la Turquie

- Liban : la crise économique et politique

 

 

Retrouvez Aïssa sur ERFM !

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • C’est bon pour l’entité sioniste les guerres dans les pays arabes.. et bientôt la destruction des états nation sauf de l’entité sioniste et vous comprendrez que ce sont eux les responsables...

     

    Répondre à ce message

  • Cela fait 2 émissions où j’écoute Aïssa, et je me retrouve sur leur fil Telegram !
    Excellent niveau, clair, enfin, je comprends ce qui se passe "là bas" !
    Je commence à comprendre pourquoi j’ai toujours entendu qu’il ne fallait pas ramener le conflit Israelo-Palestinien en France !!!!
    Quelle bande de crapules à la tête de notre pays ! Ce conflit est le nôtre et c’est ce qui se passe dans notre pays : ou il appartient à la secte juive, ou on le paye très cher ! (Dieudo, Soral ...)
    Bravo encore, je vais être un auditeur régulier .... Merci aussi à ER sans qui je ne serais pas informé correctement !!!

     

    Répondre à ce message

  • Cela fait 2 émissions où j’écoute Aïssa, et je me retrouve sur leur fil Telegram !
    Excellent niveau, clair, enfin, je comprends ce qui se passe "là bas" !
    Je commence à comprendre pourquoi j’ai toujours entendu qu’il ne fallait pas ramener le conflit Israelo-Palestinien en France !!!!
    Quelle bande de crapules à la tête de notre pays ! Ce conflit est le nôtre et c’est ce qui se passe dans notre pays : ou il appartient à la secte auvergnate, ou on le paye très cher ! (Dieudo, Soral ...)
    Bravo encore, je vais être un auditeur régulier .... Merci aussi à ER sans qui je ne serais pas informé correctement !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2774462

    Je profite de cette publication pour inciter le site a regarder de près ce qui se passe en ici en Tunisie. Notre président Kais Said (a priori aidé par l’Egypte) vient de faire une méga quenelle à l’oligarchie mondiale sioniste qui nous a pondu la révolution en carton.

    Sous la dictature de Ben Ali le parti islamistes Frères musulman Enahda a été hébergé et financé en Angleterre pendant 30 ans. Ce parti inondé de dollars Qatari a réussi a prendre le pouvoir par les urnes. (en payant les votes des pauvres)

    Le premier Président élu en 2021 après la révolution s’appelle Moncef Marzouki c’est un médecin réfugié politique en France pendant 20 ans. Tenez vous bien, il exerçait en tant que médecin et touchait en plus de tous vos gouvernements une prime de 6 000 Euros net au titre de réfugié politique. L’oligarchie nous l’a imposé à la révolution.
    Le parti Islamiste a fêté sa victoire en Tunisie après la révolution en invitant l’AIPAC (un truc de dingue, l’AIPAC en conférence a Tunis berceau de la résistance Palestinienne et refuge de Yasser Arafat )

    Bref je vous la faite courte un prof de droit sans un fric, totalement inconnu utilise ses étudiants pour monter une campagne virtuelle sur FB aux dernière élections présidentiel. Personne ne le vois venir et il gagne avec 70%.

    Les Islamistes le sous estime pendant des mois, l’occident le méprise (un bon signe) il prépare son coup et il vient de faire intervenir l’armée. Il dégage le premier ministre, suspend le parlement Islamique ferme les frontières et lance la chasse aux barbus sionistes dans tous le pays.

    L’UE, Macro, Merkel, Biden, viennent de prendre une crise cardiaque.

    Il se passe un revirement et les forces se redessine. Ce président est une sorte de Trump (en plus efficace). Il est allié à Bachar, SISSI, l’IRAN, La Palestine etc... Bref pour l’occident un infréquentable.

    Putain c trop bon, je suis évidement impliqué ici dans le combat et la résistance ! Nous venons de gagner une énorme victoire . on vous souhaite la même chose !
    Le Carthaginois

     

    Répondre à ce message

    • vive carthage , votre message est juste très bon et il fait du bien .

       
    • La France soutient kais avec l’argent des arabes unis. Si pour vous ça peut apporter quelque chose de bien tant mieux mais j’ai des gros doute. Ensuite SISI est tout sauf recommandable ...

       
    • Je suis également sur place et je confirme ce que vous dites.

      Cependant je reste très méfiant, les apparences sont parfois trompeuses.
      Mais il y a des signes qui tendent à donner de l’espoir (limogeage des gouverneurs, d’Aljazeera etc), notamment le soutien du président au peuple palestinien.

      La petite Tunisie, largement méprisée par le reste du monde arabe, semble nous réserver encore pas mal de surprises.

      En virant Al jazeera et en les privant de leur matériel instantanément, le président montre qu’il ne laissera pas un scénario à la libyenne se reproduire.

       

    • Ensuite SISI est tout sauf recommandable ...




      Ni Trump d’ailleurs...

       
    • #2775007

      @Le Cathaginois.

      MERCI pour votre commentaire très intéressant, pour nous éclairer sur votre situation.
      Merci pour vos bons souhaits.
      Au plaisir de vous rencontrer un jour, sait-on jamais.

       
    • #2775160

      @Kolibri Toute la nomenclature sionislamiste est en déroute et vient d’être écartée en 24 H de toutes les instances de l’état, avec en plus 65 députés, 16 gouverneurs, des hommes d’affaires, des membres du parti Islamise, des présidents corrompus de clubs de foot, des maires, des directeurs de la fonction publiques, qui se retrouve sous les coups de la justice et qui ne peuvent plus quitter le territoire, certains sont déjà arrêtés. Toutes les enquêtes qui ont été étouffés depuis 10 ans sont en train d’être réouvertes etc... Nous sommes déjà au delà de nos espérances.

      De plus vous êtes sur un site sérieux ou les analyses politiques ne se font pas avec des tournures "Sissi est tout sauf recommandable". L’Egypte est l’un des grands partenaires de la Tunisie, tant sur le plan économique que sur le plan de la lutte antiterroriste. Nos services et notre armée travaillent main dans la main avec ce pays. Le fait que l’Egypte apporte son soutien a notre président est vital ! je suis un souverainiste Tunisien ma seule obsession est mon pays, je ne m’occupe pas de savoir si Sissi est recommandable, il dirige un pays de 100 millions d’habitants qui est a deux heures de Tunis.

      Welcome : "Ni Trump" : Même remarque que pour Sissi. La seule chose qui m’importe avec TRUMP est ma position de souverainiste Tunisien . Trump dés son arrivé a fait stoppé net toutes les actions d’ingérences américaines en Tunisie. Il a mis en place un partenariat basé sur la confiance dans notre armée. Contrairement a votre président Macron qui veut faire la guerre tout seul en Afrique. Trump a mis en place un mode de collaboration 1) incluant tous le Maghreb (ce que la France refuse toujours à l’heure actuel). 3 basé sur un discours simple, dites nous de quoi vous avez besoin, nous faisons la logistique et nous vous faisons confiance pour les opérations. Ce qui a placé la Tunisie en première ligne des combats sur 3 fronts ! La frontière libyenne, le maquis Algérien et le Sahara. Cela nous a obligé a restructurer et moderniser notre armée, a recruter de nouvelles compétences, etc... MERCI TRUMP

      @Centurion primipile Salut j’’espère que tu vas bien, merci pour ton message je te lis régulièrement. En espérant aussi te rencontrer. Comme je suis dans un pays ou naviguer sur E/R est un signe de Culture qui s’affiche au grand jour, une petite recherche au bon endroit te permettra de me retrouver facilement. (ca vous fait rêver j’espère)

      Le Carthaginois
      _

       
  • Superbe echange ! Merci à Aissa et Wilson pour cet apport.

     

    Répondre à ce message

  • Résumé de la situation en Syrie :

    Pourquoi les grandes puissances, vaincues, ne se retirent-elles pas ?

    1 : France, USA et Israël ont trop investis pour détruire ce pays pour s’en retirer avec le zboub sous le bras.

    Ils exigent, à minima, une "fédération avec une autonomie Kurde" c’est à dire un 2ème Israël qui ne dit pas son nom et la première étape à la partition.

    2 : La Russie, elle, fait comprendre à la Syrie que, raisonnablement, elle ne peut pas pousser son soutien jusqu’à une opposition frontale avec ces 3 puissances (nucléaires) et que la Syrie, elle-même n’a plus la puissance pour déloger les "milices Kurdes" YPG/PYD (Forces Démocratiques Syriennes pas plus Syriennes que Démocratiques).

    Aujourd’hui, l’armement remis à ces milices par leurs parrains Occidentaux font que seules l’Iran et la Turquie leur restent supérieurs dans la région, ce qui explique pourquoi Bachar ne s’aventure pas de l’autre côté de l’Euphrate et pourquoi l’Iran ne se lance pas dans une riposte qui, possiblement, ferait passer le conflit d’une guerre de proxys à un conflit direct qui, en plus d’embrasser la région, ferait d’elle aussi une cible.

    3 : La Turquie, très simplement, pour ceux qui ont lu "l’art de la guerre" et qui y ont compris quelque chose protège sa frontière pour que le feu mis par d’autres en Syrie n’embrase pas son territoire puisque, une partition de la Syrie ou de l’Irak, reviendrait à son propre dépecement.

    Elle cherche donc, dans un jeu d’équilibriste, à rapprocher la Russie, et par effet de leviers Bachar, de sa position qui maintient l’intégrité territoriale territoriale Syrienne sans une mascarade de "fédération". En représailles, le Américains déplacent leur arsenal militaire des bases Turques vers la Grèce d’où ils menacent la Turquie par voie terrestre et vers la Roumanie d’où ils la menacent depuis la mer noire.

    4 : L’Iran, au même titre que la Turquie, ne veut pas avoir comme voisin un second Israël mesurant le désastre quotidien causé par le premier. Contrairement à ce que dit l’intervenant Israël et la Turquie n’ont plus de représentations diplomatiques (il est vrai par contre que le gaz en Méditerranée va probablement amorcer un rapprochement pragmatique sur l’énergie sans pour autant qu’il y ait "rétablissement" de relations) puisque, pour ceux qui ne savent pas les bandes bleues du drapeau Israélien ont une signification : les frontières du "Grand Israël" (l’Euphrate pour la bande du haut et le Nil pour la bande du bas)...

     

    Répondre à ce message

  • #2774596
    Le 27 juillet à 08:03 par Hommes Bonbons & Tartes à la Crème
    La situation au Liban, en Irak, en Syrie et en Iran : long entretien avec (...)

    Bon sang ! Cette ’intro disco-groove des 70s... (?)

    - Allo la régie ?

     

    Répondre à ce message

  • Excellent programme.
    Force et Honneur.

     

    Répondre à ce message

  • Merci à ces Messieurs, Wilson et Aïssa, toujours très enrichissant de vous écouter.
    Bien entendu que ce qui se passe au moyen-orient est important pour les nations européennes, et le monde entier surtout actuellement.
    Nous avons parfaitement identifié QUI nous occupe et nous persécute avec la complicité d’un nombre de traîtres et de corrompus dont la longueur de la liste est longue.
    Excellente introduction et mise au point nécessaire de Wilson. Non moins excellente conclusion d’Aïssa, dont je suis assidument les travaux sur telegram.

     

    Répondre à ce message

  • #2775528

    "Le Liban est voisin...la Russie peut venir legitiment invité par le gouvernement mais la Turquie elle n a rien a y faire "

    La Turquie est à la fois voisine et a également des accords signés avec le père d Assad toujours valides qui lui permette de rentrer dans le.nord de la Syrie pour protéger ses frontières en cas de risques....donc renseignez-vous un peu et même dans l absolu même illégalement la Turquie n as pas besoin de Daesh..elle est assez claire quant à ce qu elle est prête à faire pour protéger son intégrité territoriale

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents