Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Turquie s’oppose à l’élargissement de l’OTAN à la Finlande et à la Suède

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a exprimé des réserves quant à la possible adhésion imminente de la Finlande et de la Suède à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord. Celle-ci avait été annoncée acquise dans le contexte de la guerre en Ukraine.

 

Ankara soigne ses relations avec la Russie en anticipant sur sa victoire en Ukraine. Moscou contrôlera alors toute la mer Noire et la Syrie, encerclant de facto la Turquie. Celle-ci n’entend pas s’aligner sur les États-Unis, mais poursuivre sa voie à mi-chemin des États-Unis et de la Russie. La stratégie de l’État-Major kémaliste, qui avait provoqué le scandale Ergenekon en 2008, est à nouveau mise en œuvre.

Ankara négocie secrètement avec Damas un éventuel retrait de Syrie en échange d’une solution de la question du terrorisme kurde. Simultanément, il abandonne ses rêves européens ainsi que ses ambitions ottomanes. Les Frères musulmans, dont le Hamas palestinien, sont priés de quitter le pays. Au contraire, Ankara investit dans la réactivation de ses liens avec les États ayant une population turque ou parlant le turc (ce que dénonce la Chine dont les Ouïghours parlent le turc, mais ne sont pas ethniquement turcs pour autant).

L’opposition turque à l’élargissement de l’OTAN intervient alors que l’Italie amorce un changement de position quant à la guerre en Ukraine.

Le trouble jeu turc, voir sur E&R :

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je sais pas, j’ai vraiment l’impression que Erdogan est une sorte de Trump vraiment et une sorte de Poutine un peu ,musulmans, en tout cas, cette opposition est plus proche d’une véritable idée de dėsescalade que du plan initial. Maintenant, fait il parti des décisionnaires ? Ou des marionnettes ?C’est compliqué en réalité de choisir un camp si ou quand le peuple est en jeu, c’est toujours le peuple ou le NOM, j’haï ce monde connectés, de sacrifices pour un plan, et je ne veux pas sacrifier pour les enfants, le satanisme est terrible, son choix est terrible. la bonté ? L’empathie ? Le pardon ?la joie de vivre ? La mort perpétuelle ,absolument tout est remplacé par les 7 péchés capitaux, c’est quand même un signe, non ?
    Et à force, c’est vraiment une nécessité qui devrait arriver très vite, le contrôle des corps de soral. Parce que sinon c’est l’explosion.

     

    Répondre à ce message

  • Ce qui est formidable avec tout ce qu’on voit depuis 2 ans, c’est que tous ceux qu’on nous présentait comme des monstres sanguinaires tyranniques se révèlent être des gens beaucoup plus justes et pondérés (Trump, Poutine, Erdogan, Orban, Bolsonaro...)... Inversement les "démocrates" se révèlent être les pires ordures autocratiques. Au moins les masques sont-ils tombés.

     

    Répondre à ce message

  • Un petit chèque et l’ottoman change d’avis !
    Il a trouvé le truc " une tétée à la mamelle OTAN puis une tétée à la mamelle russe " !

     

    Répondre à ce message

    • #2959420

      Cela s’appelle avoir l’esprit florentin :
      - Catherine de Médicis. Elle t’invite à dîner. Tu meurs empoisonné.
      - Charles-Maurice de Talleyrand. Il est monarchiste le matin, impérialiste le midi, républicain le soir, de la merde dans un bas de soie en semaine, chrétien à l’heure de la mort.
      - François Mitterrand. Collabo hier, il félicite Margaret Thatcher d’avoir coulé 200 Argentins aux Malouines pour raviver l’impérialisme britannique, mais refuse de s’aplatir au Vel d’Hiv.

      Voilà trois pourris au plan moral, qui furent de grands dirigeants. Erdogan appartient à l’espèce florentine : dépourvu de sentiments, de curseur moral et d’allégeances fixes, il n’a que des intérêts à défendre. Avec lui, l’intégrité de la Turquie est donc entre de bonnes mains.

       
  • Petite revanche de la Turquie pour le refus de son adhésion à l’UE ? (c’est surement plus complexe mais doit y avoir un peu de ça quand même :) )

     

    Répondre à ce message

  • Avant de ramener sa gueule, Erdogan pourrait commencer par rapatrier les millions de turcs qui ont envahi l’Allemagne (avec la complicité des gouvernements) !

     

    Répondre à ce message

    • Arrête de rager @anonyme et occupe toi de tes problèmes avant de te soucier de ceux des allemands.
      Je suis franco-marocain et je n’ai aucun mal à avouer que la diaspora turque m’impressionne.
      Ils sont travailleurs, se débrouillent très bien dans les affaires, ils sont solidaires, ne font pas d’histoires et se marient entre eux sans enmerder qui que ce soit.
      Concernant Erdogan, même s’il n’est pas blanc bleu, il est infiniment plus compétant que l’ensemble des politicards "français" réunis donc un peu de mesure.
      Lorsque l’on vit en France en 2022 on ne peut même pas faire la leçon à un pirate somalien édenté avec 70 de qi.

       
    • @anonyme

      Vous parlez d’eux comme si c’était des terroristes. Vous devriez prendre un peu l’air, ça vous fera du bien.

       
    • @Zackou. "Mes problèmes " sont justement ceux de l’Europe et donc de l’Allemagne (la France est foutue et irrécupérable) ! Hier encore j’étais dans le métro à Munich et un turc s’est allongé sur la banquette en tissu avec ses chaussures ! Pour lui s’était tout à fait naturel ! Impensable pour un allemand ! Alors l’ottoman d’Ankara ferait mieux de récupérer ses ressortissants avant d’ouvrir sa gueule sur l’OTAN ou l’UE !

       
    • @anonyme

      Vous oubliez de mentionné qu’il avait un drapeau de la Turquie dans une main et le kebab dans l’autre.
      Votre histoire a dormir debout nous montre que votre jugement est complètement a côté de la plaque.

       
    • @anonyme
      Lorsque je vois ce genre de comportements déviants, je demande fermement mais poliment au garnement s’il ferait cela chez ses parents.
      Dans ce cas, il le sait, c’est soit il s’exécute, ce qui est tout à fait normal soit il va falloir en découdre physiquement.
      Pas besoin de remigrer toute la diaspora pour ce genre de futilité même s’il est vrai que c’est pénible.

       
  • Ah ces dissidents 2.0 dans les commentaires qui ont toujours une excuse pour cracher sur Erdogan et la Turquie me font bien marrer.
    Il aurait soutenu l adhésion il en aurait eu pour son grade et la il s oppose et ramasse également des insultes...est-ce lui qui est dans le double jeu ou vous qui êtes dans l injustice bien à l’opposé du combat que vous prétendez défendre ?
    Si vous n aimez pas les Turcs cela peut se comprendre mais essayez quand même de prendre sur vous et d avoir un regard objectif.
    Sur bon nombre de sujet Erdogan est quand même en oppostion à l avancée de l Empire mais doit quand même sur d autres points plier afin de veiller au bien de son pays....c est juste de la Real politique et c est finalement exactement ce que vous reprochez aux dirigeants Français de ne pas faire...
    Maintenant si vous croyez que le monde est binaire et que c est contre l empire ou rien personne ne peut rien pour vous.

     

    Répondre à ce message

  • Finalement le grand vizir Erdogan n’est pas si mal que ça,je commence à comprendre pourquoi Stéphane Blet était pro-turc !!!
    PS:que ce grand artiste et patriote repose en paix,tu es parti trop tôt Stéphane mais tu restes un modèle d’intégrité et de courage pour beaucoup d’entre-nous...

     

    Répondre à ce message

  • La Turquie fait partie du Conseil de l’Europe (qui a récemment exclut la Russie) et de l’OTAN.

     

    Répondre à ce message

  • Erdogan n’a pas oublié que Poutine l’a sauvé d’un coup d’état (en 2016 je crois ?). Le président Turc est donc obligé de prendre position en faveur de la Russie. Mais avec parcimonie car le président Turc risque de perdre sa place de négociateur en chef.

     

    Répondre à ce message

  • L’OTAN compte actuellement 30 pays membres. À sa création en 1949.
    La Turquie a intégré l’alliance en1952 (il y a 70 ans) et elle est aujourd’hui après les USA le 2eme pays en nombre de soldat dans l’OTAN.

    Les raisons du véto Turc :
    1- La Turquie ne veut pas reproduire la même erreur qu’avec les Grec qui on intégré l’OTAN en 1958 et qui l’emmerde avec ces îles en s’appuyant sur l’alliance pour se défendre.

    2 - La Finlande et la Suède sont le nid de l’organisation terroriste PKK. Donc c’est un non catégorique.

    3 - La Russie est un allié stratégique ( centrale d’Akkuyu, S400, gaz .. ) pas moyen de s’embrouiller avec Poutine.

    4 - l’Ukraine est également un allié stratégique (Drone TB2).

    Donc au final à tous les guignols qui crache systématiquement sur la Turquie sans apporter d’arguments sérieux hormis les insultes gratuite sur son Président Erdogan, voyez la réalité de la Real Politic, prenez en de la graine est fermer là a tout jamais...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents