Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

Connaître un peu l’histoire, celle de son pays et celle des autres pays, ce qui est un plus, ça peut parfois éviter certaines conneries, par vanité. Le mélange entre connerie et vanité, Audiard en parlait très bien, mais la citation suivante est à attribuer au philosophe franco-italien du XXe siècle, Lino Ventura :

 

 

La vanité ignorante, ou l’ignorance vaniteuse (qui suppose que la vanité se sait ignorante, donc qu’elle compense, alors que la vanité ignorante c’est un signe de connerie supérieure), c’est pourtant le piège dans lequel est tombé celui qui se prend pour un juge suprême en France, l’avocat Alain Jakubowicz, amateur de sorties glandilleuses sur les Français, les juifs et les nazis. Mais depuis, il a plutôt été associé à l’assassin d’enfant Nordhal Lelandais, ce qui fait tâche dans un CV sans tâche.

 

JPEG - 227.3 ko
Dolfi dans sa caisse

 

La dernière en date, c’est la réaction automatique, pavlovienne, devant Marine qui démarre sa rentrée en Volkswagen, en voiture du peuple, de la célèbre marque allemande. Donc nazie, diront les raccourcisseurs (les preneurs de raccourcis).

 

 

Ce à quoi E&R Lorraine a répliqué par un cinglant « Cocorico ! », illustré par cette image subliminale :

On a bien compris : Jaku amalgame Marine à une nazie puisqu’elle s’exhibe en Coccinelle. On rappelle qu’en 1968, Disney a sorti un film sur la bagnole en question, qui a popularisé la marque dans le monde entier.

 

 

Les rabat-joie diront que tonton Walt était un peu mal-pensant, tendance berlinoise, à cause que Joseph Goebbels, le ministre de la Propagande (on ne se payait pas de mots, en Allemagne), avait passé Blanche-Neige et les Sept Nains à son patron, qui a adoré le film.
Et on ne parle même pas de l’horrible séquence du loup juif déguisé en grand-mère dans Les Trois Petits Cochons (regarder après 2’28 car avant c’est du sponsoring) :

 

C’est dans une première version des Trois Petits Cochons parue en 1933 que l’on voit apparaître le Loup sous des traits utilisés alors pour caricaturer les Juifs. Chapeau noir et gros nez. On raconte aussi que la promotion de Blanche-Neige et les Sept Nains en 1937 auprès de Joseph Goebbels, ministre de la propagande d’Hitler en fait l’un de ses films d’animation préféré du dictateur. L’année suivante, Walt Disney est le seul talent hollywoodien avec Hal Roch, autre producteur réalisateur, à recevoir à Hollywood, Leni Riefenstahl, la fameuse cinéaste au service des nazis, pour lui faire un tour de ses studios. Une visite qui s’organise quelques jours après le pogrom déclenché par les nazis contre les juifs lors de la terrible « nuit de Cristal » du 9 au 10 novembre 1938… (Radio France)

Ceci étant dit, Jaku s’est fait reprendre de volée par le compte France souveraine, qui a envoyé ça :

« La Coccinelle est une voiture mythique qui a marqué le 20e siècle.
Sorti en 1930, le premier prototype a été conçu par l’ingénieur juif Josef Ganz.
Apprenez donc l histoire chère ex LICA ! »

Jaku ou la multiplication des boulettes

 






Alerter

87 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3244513

    Léon Degrelle a bien montré qui a dessiné et en fait conçu la/le Volkswagen.

     

    Répondre à ce message

  • #3244515
    Le 11 septembre à 21:11 par AlexCorky21
    L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

    Non mais là Jaku s’enfonce de plus en plus dans la psychopathologie mentale, car s’il faut enfermer tous les propriétaires de Volkswagen dans des camps au prétexte qu’on les suspecte d’être nazis, là on n’est pas sortis de l’auberge ! Après voiture du peuple ça fait penser à populisme, donc peut-être que ça le dégoûte !
    N’empêche que certains doivent regretter la période covid car c’était un super prétexte pour séquestrer les gens !

     

    Répondre à ce message

  • #3244545
    Le 11 septembre à 22:16 par goy pride
    L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

    Vous ne voyez pas qu’il s’agit d’un énième acte d’auto-sabotage, habituel au FN/RN ? Elle savait très bien, et cela fut certainement concerté à haut niveau AVEC elle, que cette grotesque mise en scène allait donner du grain à moudre et susciter cette polémique stupide. C’est cet éternel jeu de la diabolisation dont se prête à "l’insu de son plein gré" la SARL FN/RN !
    Elle aurait pu choisir une voiture emblématique de marque française ! La légendaire 2CV, 4L... par exemple, rappelant une époque où la France avait encore une puissante industrie, la vie était encore agréable...plutôt que de prendre une voiture de marque étrangère dont la symbolique est idéologiquement très chargée.

     

    Répondre à ce message

    • #3245201
      Le 13 septembre à 05:56 par exTatiebaba
      L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

      Plutôt d’accord avec vous sur un meilleur choix possible de voiture ...Mais dubitative sur l’intentionnalité de ce choix...Les goûts de Marine sont ...Comment dire...à l’image de sa rose bleue....et de son remuement après défaite (je n’ose pas dire danse)...Un peu goût de chiotte je dois l’admettre même si cela me fait mal au C...Oeur ayant toujours voté FN/RN... :)

       
  • #3244547

    Jankulvobitch est bête à manger du foin, il voit des nazis partout sauf en Ukraine et en Israël.

    Entre sa défense foireuse de Lelandais et la quenelle salut nazi à l’envers on tient la un champion.

     

    Répondre à ce message

  • #3244552

    de toute façon lorsqu’ un sémite est pris en défaut , c’ est seulement à titre individuelle.. alors que s’ il est victime , c’ est toute la compagnie qui exige réparation .

     

    Répondre à ce message

  • #3244581

    Primo, c’est un rassemblement de Cox mais secundo, ne ferait-elle pas un début de Quenelle inversée ?

     

    Répondre à ce message

  • #3244584

    De tous les modèles Renault celui qu’on peut lui attribuer est la R14 « la poire » suivant la pub de l’époque, celle qui a foiré…

     

    Répondre à ce message

  • #3244612
    Le 12 septembre à 04:52 par Lames d’acier
    L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

    Leni Riefensthal, c’est la photographe à la sensibilité géniale qui immortalise la scène culte de la victoire de Jesse Owens , champion olympique de l’épreuve reine des Jeux de 1936 . À une époque où les discours sur la race sont légion et monopolise la recherche dans le domaine de l’anthropologie, Jesse Owens est reçu en héros lors de la cérémonie donnée en son honneur à la chancellerie et reçoit les chaleureuses félicitations du Fūbrer national-socialiste. Les images montrant ce dernier en train de manifester de manière ostentatoire son mécontentement devant la victoire de Owens pour justifier le racisme qui sous-tendait la politique du Reich, fondée sur une idéologie d’inspiration eugéniste visant établir la supériorité de la race germanique, ne résiste pas à l’épreuve des faits. Il s’agit en réalité d’une légende colportée par les idiots utiles de la propagande mystificatrice des anglo-saxons dont la rhétorique trouve son origine dans les fantasmes d’intellectuels complexés. La vérité est que le chancelier était contrarié comme aurait pu l’être tout supporter qui assiste à la défaite de l’athlète représentant les couleurs de son pays. Les émules de l’AIPAC , de l’anti-defamation league, du CFR , pratiquent l’inversion accusatoire depuis 80 ans alors que ce sont les États-Unis qui, en 1936, s’illustraient, par une politique ségrégationniste excluant les afro-américains de l’exercice de certaines professions. Owens , médaillé d’or du 100m, de retour aux USA dans l’indifférence générale, déclara que jamais il n’avait connu autant d’honneurs qu’en Allemagne, après sa victoire. Hitler collabora avec les sionistes de Théodore Hertzel jusqu’en 1941. Son but était d’expulser les juifs vers un pays où ils pourraient vivre selon le modèle politique de leur choix. Le monde lobotomisé, abruti par le consumérisme, n’a pas voulu s’intéresser à l’expérience d’une politique économique disruptive qui permit d’extraire de la pauvreté 7 millions d’hommes et leur famille, victimes de la faim, avec en prime des avancées sociales remarquables, grâce à l’instauration de la traite de travail ; une monnaie d’échange basée sur la confiance liée au retour à l’emploi d’une masse de déclassés et confortée par le troc avec les pays de l’Est. En Italie, Borghi de la Ligue a cherché à établir une nouvelle monnaie , les mini-bots, pour les échanges internes puis l’Europe a contraint Salvini à démissionner.

     

    Répondre à ce message

    • #3244671
      Le 12 septembre à 07:32 par Un ploemeurois
      L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

      Dont le cadrage est depuis repris dans chaque compétition d’athlétisme depuis.

       
    • #3244689

      Merci de remettre les pendules à l’heure ! Précisons que Roosevelt, ce complice de Staline, a refusé de recevoir Jesse Owens et a "omis" de lui envoyer ses félicitations après sa victoire aux JO ! Après on va nous bassiner avec le "racisme allemand" pendant que se pratiquait la ségrégation raciale aux USA !!

       
  • #3244871

    Lelandais était en Audi, c’est plus acceptable pour Jaku.

     

    Répondre à ce message

    • #3245409

      Vous ne pensez pas si bien dire car Audi c’est aussi être à l’écoute et le choix du nom de la marque apres quelques péripéties et fusion (les quatre anneaux) vient d’une locution latine utilisée en droit : "audiatur et atera pars", qui précise que chaque partie doit être entendue.
      Donc pour un avocat...

       
  • #3248531
    Le 19 septembre à 18:08 par Le chérusque farceur
    L’émoi d’Alain Jakubowicz devant Marine Le Pen en Volkswagen

    En plus, ça permet des rimes pauvres
    Le Penn et Volkswagen
    Y a moyen d’intégrer ça dans une ode ou un poème

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents