Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fuyez l’hystérie des foules covidistes

Au sommaire de cette relecture de Psychologie des foules de Gustave Le Bon :

- De l’affaiblissement du « moi » à la soumission au groupe
- Le fonctionnement des foules
- Hystérie des foules
- Pourquoi fuir les foules ?
- Ressentiment

 

 

Retrouvez cet ouvrage majeur chez Kontre Kulture :

À lire, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2776167
    Le 29 juillet à 10:29 par Sedetiam
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    Pour fuir les foules jusqu’aux simples groupes, il convient cependant d’avoir conscience d’être faillible, si ce n’est faible, et/ou de n’avoir aucune connaissance à mener ou galvaniser les unes et les autres...

     

    Répondre à ce message

  • #2776180
    Le 29 juillet à 10:46 par Packgil
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    Ah ! Intéressant ! Ça ne risque pas de court-circuiter des gens qui veulent manifester contre le passé sanitaire d’embrouiller les esprits, c’est très intéressant mais peut-être pas le moment, c’est à double tranchant est ce qu’une foule anti-vaccin et contre le pass sanitaire est identique d’une foule qui défile pour l’opposé ??

     

    Répondre à ce message

    • #2776245
      Le 29 juillet à 13:01 par gardener
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      À priori les deux types de foules ne se ressemblent pas. L’une est composée de personnes qui sont dans l’analyse et la réflexion, l’autre rassemble ceux qui réagissent à l’émotion et à la peur.

       
    • #2776269
      Le 29 juillet à 14:04 par Paul
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Bien sûr que non.

      La foule des covidistes est basée sur la crainte du virus et la fétichisme de l’ARNm.

      La foule de ceux qui défende la liberté est éclectique et chaque individu s’y rend non pas pour imposer une tyrannie mais pour glorifier la liberté.

      Bien entendu, si on décide de manipuler la foule, alors celle-ci répondra au postulat de Le Bon.

       
    • #2776499
      Le 29 juillet à 23:56 par GuGus
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Il semble que ni Paul ni Gardener n’ont lu Gustave LeBon.

      En effet aucune foule ne réagit de façon rationnelle. Les foules agissent toujours dans l’émotion.
      Ainsi meme dans le camp anticovid, lorsque la psycologie de foule se met en marche, l’irrationnalité la plus totale prend le pas. On a pu le voir avec Qanon, ou toutes les infos non verifiées que les gens partangent compulsivement et qui d’ailleurs alimentent le camp "anticomplotiste" d’en face.
      Une foule reste une foule. Même si en l’occurence nous avons la raison avec nous/

       
    • #2776558
      Le 30 juillet à 07:33 par Trik
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Une foule qui agit de manière rationnelle s’appelle une armée, et elle est toujours conduite par un objectif précis et mû par un impératif de réalisation et concrétisation...
      Macron démission, Macron dégage...
      Macron en prison je ne l’ai jamais vu en manif, mais le peuple respecte encore le droit de juges corrompus de décider à leur place...
      Ok le concept de peuple est galvaudé... Mais gardons foi tout de même

       
    • #2777052
      Le 31 juillet à 22:48 par Surnom
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      On pense ce que l’on veut des foules...., tout seul, personne n’a jamais réussi !

       
  • #2776192
    Le 29 juillet à 11:07 par ambiance bon enfant
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    Merci pour ce rappel.

    Quoi comme slogan de plus abrutissant que "Liberté !" : de quoi ? de qui ? comment ?

    Je soupçonne l’oligarchie de n’attendre que le chaos ultime créé lui-même par ces foules émotives, donc il s’agit pour elle d’abord d’énerver, par l’injure, l’injustice, les mesures iniques etc. les individus qui viendront ensuite se fondrent dans la masse, une masse très manipulable et fragile...

    Si vous allez aux Gilets jaunes : soyez surtout pacifiques, calmes, et réfractaires aux provocations.

    Le changement ne passera QUE par des factions de force, stratèges, la "nouvelle noblesse d’épée" si vous voulez, qui elle seulement à la droit à la violence nécessaire.

    Mais y aller pour se battre avec les CRS comme ces cons d’antifas alcoolisés, c’est faire prendre le risque à tous - dont des femmes, des enfants - d’être gravement blessés pa la répression qui s’en suivra inévitablement.

    Vous êtes en danger dans la foule. Ne visez que le nombre, le pacifisme et la patience.

    Pour les jeunes pleins de sève et autres impatients : il reste la stratégie, la question des cibles, du plan... pourquoi pas. Si vos cibles sont les vitrines, restez chez vous et continuez à lire.

     

    Répondre à ce message

    • #2776272
      Le 29 juillet à 14:15 par Paul
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      La liberté d’opinion, d’expression, d’aller et venir, de mouvement, de rassemblement, de travailler, d’entreprendre, de ne pas se faire inoculer l’ARNm, sans qu’un pouvoir tyrannique nous réduise en esclavage.

      Nous savons exactement de quelle liberté nous parlons et pour laquelle nous nous battons.

      Rejoins-nous sur le terrain au lieu de jouer au philosophe des bacs à sable.

       
  • #2776259
    Le 29 juillet à 13:41 par Gopfdami
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    " le fanatisme est la seule forme de force et de volonté que l’on puisse insuffler aux faibles et aux timides". (Nietzsche)

    " l’homme est de glace aux vérités, il est de feu aux mensonges". (La Fontaine)

    "Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade". (Krishnamurti)

    "Il n’y a rien de plus terrible que de voir l’ignorance agissante". (Goethe)

    " l’esprit n’aime pas les rassemblements". (Céline)

    Tout est dis et depuis longtemps !

     

    Répondre à ce message

    • #2776270
      Le 29 juillet à 14:10 par Paul
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Tu devrais t’instruire sur la sagesse de la foule. Commence par Aristote et arrive jusqu’à nous.

      Bon voyage et bonne instruction !

       
    • #2776341
      Le 29 juillet à 16:19 par Anonyme
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      “Le véritable progrès démocratique n’est pas d’abaisser l’élite au niveau de la foule, mais d’élever la foule vers l’élite.” Gustave Lebon. C’est ce qui se passe chez ER.

       
    • #2776425
      Le 29 juillet à 19:12 par Gopfdami
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      @paul. Ça vous fait si mal au cul que ça que je cite quelques célébrités ?
      Pour que chacun, s’il en a envie, puisse se les noter.
      Rendez-vous samedi prochain dans la rue j’espère. Bon voyage !

       
    • #2776565
      Le 30 juillet à 07:51 par abe
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Paul "la sagesse de la foule" et ça c’est pas de la philosophie ducon ? Ta foule elle est sage tant qu’on lui tire pas dessus, mais si ça dérape je te souhaite de ne pas tomber car tu te feras piétiner, et dans ce cas c’est quoi votre plan ? À samedi prochain ?

      Je crois plutôt que vous ne comprenez ni la haine et ni la puissance de l’ennemi, et que vous n’êtes pas en guerre mais dans la parade, c’est plus clair ?

      Gustave Le Bon n’était pas mauvais il a écrit ce livre en 1895, c’est lui que j’écoute, entre autres.

       
  • #2776276
    Le 29 juillet à 14:27 par Prosac
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    En fait, une foule c’est comme un golem : ni bon , mauvais.
    Ca dépend de celui qui l’utilise.

    La foule n’a pas d’âme, mais le peuple en a une.

    J’ai déjà vu de mes yeux ce qu’un individu peut faire quand il est entrainé par un groupe.
    Les fragiles se sentant pousser des ailes, sont prêts à faire les conneries les plus dangereuses, les plus cruelles et les plus stupides dans l’ivresse du moment.
    A celui qui cognera le plus fort.

    La scène du bizutage dans le film "Full Metal Jacket" résume tout.

     

    Répondre à ce message

  • #2776313
    Le 29 juillet à 15:24 par xyz
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    "Forme inférieur d’évolution " : la femme, le sauvage et l’enfant. Heu... Parfois les"têtes" disent des choses pas très exact.. L’enfant d’accord mais la femme et le sauvage j’ai pas bien compris....

     

    Répondre à ce message

    • #2776501
      Le 30 juillet à 00:01 par Alain Soral
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Normal, toute l’idéologie dominante féministe, jeuniste et égalitaire t’empêche de comprendre...
      Mais j’ai écrit quelques livres pour t’en libérer.
      Lis-les !
      AS.

       
  • #2776319
    Le 29 juillet à 15:36 par anonyme
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    Il n’a pas tort mais pas que les foules. Je penses aussi au chevelu, ce grand gourou de "l’opposition".

     

    Répondre à ce message

  • #2776324
    Le 29 juillet à 15:50 par Le grand ménage
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    J’ai remarqué que les plus soumis à la vaccination pour retrouver leur libertés sont les mêmes qui nous parlent de liberté sexuelle à longueur de temps. Ces soumis sont autant soumis à leur braguette qu’au gouvernement LGBT féministo-anti fasciste. Tant qu’on leur offre la fiesta et la luxure ils sont prêts à accepter tous les esclavages et à balancer à la kommandantur ceux qui les empêcheraient de pouvoir assouvir leurs vices les plus bas.

     

    Répondre à ce message

  • #2776480
    Le 29 juillet à 22:22 par Goy HaLal
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    ...J’ai effectivement depuis toujours fait cet évident constat :
    « La masse ne pense pas ; elle réagit à des stimuli »

    D’une certaine manière, c’est un peu comme pour la Physique : le comportement d’Une particule peut être très compliqué (voire impossible) à prédire (Mécanique Quantique), mais celui d’un flot de particules (grand nombre) devient [globalement] beaucoup plus prévisible (Mécanique Classique)...

     

    Répondre à ce message

    • #2776566
      Le 30 juillet à 07:54 par abe
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      Mais exactement Goy halal !

      Et puis surtout : elle n’a pas de plan !!! Ah si : de Nation à République...

      Macron est mort de peur... S’il suffisait de marcher pour résister ça se saurait !

       
    • #2776828
      Le 31 juillet à 06:47 par Paul
      Fuyez l’hystérie des foules covidistes

      @abr

      Effectivement, rester confiné volontaire est bien plus efficace.

       
  • #2776658
    Le 30 juillet à 13:55 par alençon
    Fuyez l’hystérie des foules covidistes

    malgrés l’ envie de bien faire cette démonstration est, soit mal faite, soit un peu à côté de la plaque..
    le propos de Le Bon est que les foules peuvent créer 1 over-mind (conscience collective) qui peut être dirigé par un orateur, une doctrine (Staline, Mao, Hitler pour l’ époque de Le Bon).. pensez au modèles du banc de maquereaux ou des abeilles qui obéissent à une volonté commune spontanément.

    dans le cas du féminisme ou du hooliganisme, c’ est différent, car là c’ est l’ instinc primaire d’ imitation qui est à l’ oeuvre et non une conscience externe supérieur.
    exple : si plusieurs femmes couchent avec le même mâle, les autres vont les imiter ; ou si plusieurs hommes lynchent une victime, les autres vont les imiter.

    la bonne analyse serait "quels autres" pour "quel projet"..et c’ est exactement l’ équation imposée aux peuples par "la crise sanitaire". selon les termes de Le Bon, pourrait-on constater que l’ hypnose par la propagande covidiène, a conduit la foule au vaccin ?
    bof ! les statutaires et leur clergé se sont fait vacciner dès le début (eux obéissent à 1 overmind républicain "l’ état me paye = j’ obéis").. mais tous les autres n’ ont plié QUE sous les menaces, la contraintes.
    pour le féminisme, il y a une adhésion instinctive de genre c’ est vrai, la nature a limité l’ esprit de compétition entre femelles au maximum, pour favoriser la reproduction.. mais c’ est un autre sujet.

     

    Répondre à ce message