Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fellous et Smadja veulent poursuivre en justice les non-vaccinés !

Voilà une parution qui va faire du bruit. Dans une tribune, publiée en exclusivité sur le site du Parisien, un avocat et un médecin appellent à un durcissement des mesures et considèrent que des poursuites pénales pourraient être le pendant judiciaire d’une obligation vaccinale.

 

Poursuivre en justice les non-vaccinés pour l’administration d’une substance nuisible, la mise en danger de la vie d’autrui ou pire, pour homicide involontaire en cas de transmission du virus ayant conduit à la mort ?

Cette proposition choc, elle émane ce dimanche 9 janvier de la tribune publiée sur le site du Parisien en exclusivité et est signée par Me Benjamin Fellous, avocat au barreau de Paris et Pr David Smadja, professeur d’hématologie à l’université de Paris.

(...)

Cette réflexion pour mener à la proposition suivante : « Il devrait exister un risque pénal latent à faire peser sur une personne qui refuse sciemment de se vacciner et qui transmettrait le virus de la Covid-19. »

Dans leur argumentaire, le scientifique et l’avocat avancent qu’une personne non-vaccinée peut se rendre coupable de « l’infraction d’administration de substance nuisible ». Un non vacciné « conscient de la gravité du virus et en capacité de se faire vacciner, qui contaminerait alors une personne qui contracterait la Covid-19 de par sa faute et qui en décéderait ou aurait un Covid long » pourrait être condamnable ?

L’arsenal pénal le permettrait en tout cas selon les deux signataires : « Ces infractions pénales pourraient être le pendant d’une obligation vaccinale qui, si non respectée, pourrait voir une traduction pénale en cas de contamination d’un tiers via la caractérisation d’une infraction pénale », écrivent-ils.

Et de conclure en ne mâchant pas leurs mots : « L’obligation vaccinale et l’arme pénale permettraient de faire peser un risque pénal sur celui qui transmet la mort encore plus que de ’l’emmerder’ en l’empêchant d’aller au cinéma ou au restaurant ».

Lire l’article entier sur midilibre.fr

Une inquiétante série :

 






Alerter

163 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2881793

    Je n’ai pas le sentiment, mais je peux me tromper, d’une centralité communautaire dans l’operation covid et l’apartheid vaccinal qu’elle implique actuellement.

    Cependant, le fait d’avantager une population sur une autre mise au ban de la société et stigmatisée, c’est une conception très compatible avec un certain système de valeurs bien connu de nous. Dont les tenants pourtant se légitiment, comble d’ironie, en alléguant avoir souffert toute leur histoire durant d’une telle mise à l’ecart et infériorisation.

    Il n’est que de voir l’indecente jubilation de Ruth Elkrief face à Stéphane Ravier, mis à l’ecart sur son plateau car non-vacciné, et qui n’avait pas à se prêter à cela d’ailleurs, pour comprendre que la situation présente permet à certains de se sentir comme des poissons dans l’eau, car elle fait profondément écho à leur vision du monde ségrégationniste, même si la segregation prend une forme différente de celle qu’elle avait auparavant.

    Pour faire court : les non-vaccinés sont quelque part devenus des Palestiniens.

    Ajoutons pour être complet, que le genie des affaires de certains à du bien leur faire entrevoir les riches opportunités en termes de frais d’avocat et de dommages et intérêts, que la pénalisation de la contamination pourrait rapporter, qui plus est au sein d’une population chauffée à blanc par la peur et la haine.

     

    Répondre à ce message

  • #2881815

    Qu’ils aillent se faire voir, avec tout le respect que je leur doit. C’est à dire, pas grand chose. C’est vrai que mettre à mort des gens comme moi qui gagnent à peine 700 euros/mois est une idée de génie. Génie du mal, mais génie quand même. Merci à eux pour leur participation. Merci à ces suppôts de Satan.

     

    Répondre à ce message

  • #2881858

    ABSURDE !
    venant d’un avocat...

    Prenons un exemple : je prends ma voiture : dès lors je risque de tuer quelqu’un,
    donc je suis condamnable, c’est absurde...

    Supposons que je prenne ma voiture alors que je suis sous l’emprise d’alcool, alors là oui, je suis condamnable. Mais je le sais.

    Supposons que n’étant pas vacciné, je sois porteur du covid, mais sans symptômes, et je l’ignore donc. Or je ne peux pas me tester puisque le test est payant. Donc en quoi suis-je responsable de ce que j’ignore ?

    Et si un vacciné contamine quelqu’un, peu importe vacciné ou non, pourquoi ne prendrait-il pas une peine ??
    Ou alors pourquoi le pourvoyeur de vaccin - inefficace - ne prendrait-il pas une peine parce qu’il fourgue un truc qui ne protège pas ?

    Vraiment ce type est avocat ?

     

    Répondre à ce message

  • Si ça continu comme ça, un jour un " élu " attaquera en justice un " paria " pour récupérer un organe sur lui parce que l’autre avait eu l’outrecuidance de refuser...ce monde est tellement fou que tout devient possible !!!

     

    Répondre à ce message

  • C’est stupide, juste un effet d’annonce pour essayer d’apeurer certaines personnes car la vaccination n’est pas obligatoire ! Donc pas de poursuites possibles !

     

    Répondre à ce message

  • #2882388

    Encore une énième coup de bluff d’une grande débilité.

    Bon courage à ceux qui arriveront prouver à 100% la charge de la contamination par des non-vax !

     

    Répondre à ce message

  • #2882390
    Le 11 janvier à 06:14 par variant du troudbal
    Fellous et Smadja veulent poursuivre en justice les non-vaccinés (...)

    Je voulais dire ceux qui essaierons de prouver la contamination.

    Ca ne tiendra jamais devant un tribunal donc no stress !

     

    Répondre à ce message

  • #2882518

    Un poussin amer veut donc s’attaquer à 5 millions de français.

     

    Répondre à ce message

  • #2882603

    Deux comiques pas drôles qui se lancent ou quoi !!??

     

    Répondre à ce message

  • Pas très catholique tout ça…

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents