Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Autodestruction de l’élite scientifique française

Dans le même genre, sur E&R :

 






Alerter

126 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2986477
    Le 3 juillet à 12:17 par saddamenscene
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    Cette brochette d hommes soja, c est flippant... Qu on amène ces sacs à merde en premières lignes face aux Russes ils verront à quel point leurs instructions de petites putes bien pensante , pèse peau de balle dans le réel . Cette élite , qui va dans deux ou trois ans nous vendre le gaz et le pétrole de schiste comme "finalement pas si polluant que ça" "pourrait même être bénéfique pour l environnement" ils ont pas de toupet les mecs, des futurs tapins des lobbys qui sortant de leurs études de gagneuse se sentent pousser des poils au cul, une fois dans les cabinets ministériels ils fermeront leurs gueules, prendront le pognon. J aime tout de même l idée que ce genre de plancton à soit les couilles sèches , soit suce des manches , soit ne désire pas se reproduire pour sauver Gaia.

     

    Répondre à ce message

  • #2986511
    Le 3 juillet à 13:29 par victorinix
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    Putain, ils sont creux comme des radis. On croirait entendre parler manu, tant c’est insipide !

     

    Répondre à ce message

    • #2986964
      Le 4 juillet à 16:24 par rougette
      Autodestruction de l’élite scientifique française

      Tellement vrai ce que vous dites, jusqu’au physique... Je pense qu’il existe, quelque part en dessous du monde des vivants, une pouponnière de ces "choses en marche". Faut d’urgence en stopper la duplication, détruire les éprouvettes. Ils capturent notre oxygène et pompent nos cerveaux. Des vampires ! On dit aussi "portail organique", pour qui ça parle. Open the eyes !!!

       
  • #2986637
    Le 3 juillet à 18:46 par Kaki
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    On sent déjà que parce qu’ils sont sortis des soi-disant grandes écoles qu’ils sont les sachants et qu’ils se positionnent tout bonnement dans le moule qu’on leur a inculqué durant toutes ces années, on le voit bien chez certains, ils sont déjà tout illuminés, en précisant bien que s’il y en a un qui sort du moule, il sera évidemment éjecté. Cela ne se dit pas mais est bien compris par tous. Les yaca, ont connaît. Mes pauvres petits boutonneux, vous allez faire de l’Europe un zoo, une réserve et la Chine, l’Inde vont vous manger tout crû, les ricains vous diront de vous démerder seuls. Tous à vélo et en tong, pas pour moi merci

     

    Répondre à ce message

  • #2986639
    Le 3 juillet à 18:49 par charlots
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    C’est beau les concepts froids, les plans sur la comète, genre ’quand je serai embauché, j’étudierai la possibilité que...’
    Pas un pour dire ’voilà ce que j’ai fait, ça c’est du concret’
    Le changement passe par nos actes, pas par nos paroles

     

    Répondre à ce message

  • #2986752
    Le 4 juillet à 05:31 par Strato
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    Bonjour,

    En tant que Polytechniciens ,
    Ils doivent savoir que le réchauffement climatique anthropique est une arnaque.

    Comme ils perpetuent une propagande mondialiste il serait plus que probable qu’ils soient "monitorés" ou pilotés par des organes mondialistes de type Soros avec des filiales de l’Open Society.

    Je crois pas une seconde à la spontanéité de leur démarche d’adolescents attardés à la sauce Greta.Il y a une agence derrière eux c’est sur...

     

    Répondre à ce message

    • #2986800
      Le 4 juillet à 09:40 par Riton Laveur
      Autodestruction de l’élite scientifique française

      Vous exprimez en quelque sorte, ce qui m’est immédiatement venu à l’esprit.

      Il est vrai qu’il y a un gros problème écologique, mais ce n’est certainement le réchauffement, qui est plus lunatique que climatique.

      Il faut savoir que c’est au sommet de Rio de 1992, qu’Edmond de Rothschild a décrété : « Le CO2 provoque le réchauffement climatique ».

       
  • #2986864
    Le 4 juillet à 12:13 par Titillement de rondelle
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    Quand tu vois ça, tu te dis, finalement les tchétchènes, j’espère qu’ils arrivent vite

     

    Répondre à ce message

  • #2987063
    Le 4 juillet à 20:58 par Jules
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    J’ai eu des collègues polytechniciens et centraliens, la quarantaine, tous parisiens et mondialistes cependant macroniens fanatiques. Beaucoup ont raté leur vie sentimentale , divorcés, seuls, engoncés dans des batailles judiciaires, leur ex ayant pris la garde des enfants.
    Et au bureau, nuls, très doués pour démontrer que cela ne marche pas ou pour proposer des solutions alambiquées avec trop de contraintes pour être mises en place. J’appelais cela le syndrome de Paris. On n’a plus que son étiquette de parisien pour se croire au dessus du monde. Ces suiveurs tranchent avec la génération des précédents diplômés des années 80 qui n’avaient pas peur de se mouiller dans les entreprises.
    J’attribue la déconnection hors sol (et donc la reconnexion avec les idées sociétales à la mode) à la surprime donnée à la Théorie par rapport à la pratique dans les études et dans l’entreprise occidentale. Au contraire des Chinois, Russes et autres Non alignés.

     

    Répondre à ce message

  • #2987109
    Le 4 juillet à 23:56 par Avlula
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    Ils n’ont pas le temps mais ils prennent quand même le temps d’attaquer la langue française et la mixité en séparant strictement l’humanité selon son sexe, en rendant le masculin exclusif aux hommes et donc en adjoignant systématiquement la forme féminine pour les femmes désormais classées à part.

     

    Répondre à ce message

  • #2987112
    Le 5 juillet à 00:31 par mounlaribo
    Autodestruction de l’élite scientifique française

    J’économise l’énergie : Ils sont chiants.

     

    Répondre à ce message

  • #2987371

    Discours de branleurs boutonneux !

    Et c’est ça Polytechnique ?
    C’est sentencieux et incroyable d’indigence, de prétention, de suffisance !

    Des petits cons ; des têtes bien pleines, et mal faites ; l’image même de la déliquescence intellectuelle.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents