Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau – Shoïgu à Kharkov, Macron coupable, Chaudrons multiples

"Bulletin d’information politico-stratégique" numéro 89

Au sommaire :

- 00:20 Une voiture pour Christelle Néant
- 01:00 T-80, la révélation !
- 03:05 Sergeï Shoïgu sur le front
- 04:00 Questions économiques
- 12:00 Macron définitivement coupable
- 14:40 Kaliningrad vs Lituanie
- 17:45 Les Gamelins du jour !
- 22:49 Carte militaire

 

Xavier Moreau, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Tu ne vois pas comment l’on nous rend ?
    J’attendais Xavier Moreau comme l’amateur de football attend son émission pour savoir ce qu’à fait son équipe à l’extérieur. J’ai même presque perdu le goût de poussière qui continue de t’envahir la bouche de temps à autres, lorsque tu es déjà passé par les décombres. Parce que la bouche sèche d’avant combat, que ce soit sur le ring, dans la cage ou sur le tatami, c’est une chose : mais cette satanée poussière...
    Tout part en couille : même moi ; par instance.
    Allez hop, un coup de Yop et lecture.

     

    Répondre à ce message

    • J’attend surtout sa vidéo hebdomadaire, pour rééquilibrer la propagande pro ukrainienne de nos grands médias et ensuite je fais une synthèse pour imaginer la situation réelle .
      Ne pas oublier que Moreau disait dès le 1 mars, que la Russie avait gagné la guerre , alors que c’est à cette période qu’elle avait le plus de pertes humaines, trop confiante en sa victoire rapide à renverser le regime ukrainien

       
  • Impec, comme chaque semaine. Hors-sujet : sans-faute hier soir de Finkielkraut sur CNews. Rien n’a manqué ! Même pas le bandeau défilant qui annonçait Mme Pivet au perchoir pendant les jérémiades de ce grand amoureux du Vrai.

     

    Répondre à ce message

  • Severodonetz abandonnée par les forces ukrainiennes , Lysichantsk ou elles se sont repliées est déjà proche de l ’encerclement comme nous l indique X Moreau : nouveau décrochage sur Bachmuth ? le Donbass est proche de sa délivrance totale mais le problème resterait d ’une ligne de front persistante ; On voit mal aussi comment la Russie pourrait éviter de pousser jusqu ’au Dniepr , trouvant là une frontière naturelle à proximité immédiate de Kiev . Les forces russes devraient aussi élargir et agrandir encore leur possessions territoriales au sud ( anciennes terres russes ) mais là il n ’y a pas de frontière naturelle . Toutefois la capitale Kiev serait alors a portée d ’un enveloppement rapide depuis la Biélorussie en cas d ’un refus d ’un traité de paix .

     

    Répondre à ce message

    • Si les choses continuent à ce train-là, l’accès à la Mer noire du nord-ouest au nord-est deviendra russe lors d’une deuxième phase après la libération des Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk et, si Zelensky, soutenu par l’Occident, ne capitule pas, il est probable que ce soit la moitié Est de l’Ukraine qui parte dans l’escarcelle de l’ours.
      Et cela, ce n’est pas très bon pour les vassaux des USA qui devront attendre que se recollent les morceaux...

       
  • L’armée russe progresse.. nous dit il....
    Mais kharkov n’est toujours pas reprise par les russes ...alors qu’elle est à 2 mètres douze de la frontière.

     

    Répondre à ce message

    • Peut-être les russes préfèrent consolider une victoire locale que de s’éparpiller trop loin.

       
    • 200 000 soldats russes contre plus d’1 million de soldats "kieviens".
      C’est chaud quand même pour les russes.
      Les milices du Dombass ça doit juste faire quelques milliers d’hommes.
      Quand un pays se trouve pénétré par une armée étrangère il a une ressource en hommes immense pour se défendre.
      Le fait que les russes tiennent est que le Dombass n’est pas envahi mais libéré. Donc pas de problèmes en terrain d’accueil .

       
    • #2983298

      Y en a un qu’a pas écouté la vidéo, là ...

       
    • Il faut lire « Kharkov 1942 » de Jean Lopez, pour considérer le désastre soviétique lors de cette bataille. Chacun doit avoir cette cicatrice en tête et il n’est pas question de renouveler l’opération. Kharkov attendra que soit pris le Sud jusqu’à la Transnistrie... phase deux du plan B.

      Ensuite si l’on aime les batailles de chars, l’on peut lire celle de Koursk en 1943.

      Le plus dur ici, pour la Russie, c’est de ne pas s’aliéner les populations avant même de gagner la bataille. Déjà que le gaillard Vladimir vient de se retrouver avec 45% du PIB mondial à dos...

       
    • #2983329

      Kharkov est une ville barricadée, il faudra de nombreux soldats pour la libérer / conquérir. Ils ne le feront quand ils auront conquis le Donbass et qu’ils pourront réaffecter de nombreuses forces. Déjà les ukrainiens avaient soi-disant repoussé les forces russes jusqu’à la frontière et on voit que les russes ont repris tout le terrain perdu. Donc ils y vont tranquille, ils maitrisent la région avec le peu d’unités dans le coin avant une attaque massive et les ukrainiens ne peuvent rien y faire.

       
    • Pendant la phase 1, la Russie ne cherche pas prioritairement à prendre des territoires, mais à détruire l’armée Otanienne.
      Et "détruire" veut dire 100 morts chez les mercenaires Otaniens pour un seul mort Russe.

      Et c’est ce qu’elle fait partout, y compris à Khakov.
      Suivra la phase 2, et les Russes iront où ils voudront.

       
  • l’oligarchie ne peut pas gagner 2 guerres : à la fois contre son peuple (censure, paupérisation, injection, immigration, abrutissement LGBT) et contre la Russie. Comme on ne voit pas de répit coté peuple, la Russie va gagner

    Pour une fois, la politique anglaise millénaire d’opposition à la puissance continentale principale tombe sur un os, ça devrait bien secouer politiquement chez eux à court terme.

    En tous cas merci M. Moreau pour vos analyses

     

    Répondre à ce message

  • #2983370

    La catastrophe pour nous français c’est que l’Ukraine à un grand nombre de drogués, de marginaux, de cas psy, et environ 700 000 roms ; tout ce petit monde va se radiner chez nous car le cumul d’aides sociales represente 3x le salaire moyen...

    Ils vont manger le pain de nos africains de souche.

     

    Répondre à ce message

    • Ben franchement j’ai habité en Ukraine, et vaudrait mieux des cassos ukrainiens que des cassos africains, ils font pas chier, ils font pas de bruit, ils picolent dans leur coin, ils agressent pas les gens. Les seuls qui emmerdaient un peu en Ukraine étaient.... les immigrés africains. Après ils feraient peut être chier avec la Russie mais la France n’a pas besoin d’eux pour être débile anti-russe, on a nous aussi nos idiots à drapeau bleu et jaune.
      Et de toutes façons,pas d’inquiétude, les Roms n’ont pas besoin de guerre pour prendre les allocs chez nous, et les ukrainiens pauvres resteront chez eux, la plupart n’ont jamais voyagé, ils vivent avec rien. C’est ceux qui ont un peu d’argent qui peuvent se permettre d’habiter dans un pays cher comme la France.

       
  • Parcontre pour la énienne fois : NON la Hongrie ne récuperera jamais la Transcarpatie.
    La Transcarpatie Hongroise c’est une bande frontaliere de 15-20 km avec 3 villages Hongrophones. Rien a voir avec des Oblast entier en Ukraine de l’Est completement russophone (ou a 90%) et de culture Russe.

    (Amny, vivant en province hongroise depuis 8 ans)

     

    Répondre à ce message

  • Le passage le plus important de ce 89ème bulletin, c’est celui où M. Moreau met en évidence l’invraisemblable mauvaise foi de Macron sur le sens et la portée des accords de Minsk, et la lâcheté de tous les autres chefs politiques français qui ont refusé de pointer la responsabilité de celui qui devait veiller à la mise en application de ces accords pour éviter la guerre.

     

    Répondre à ce message

    • la mauvaise foi fait parfois partie de l’art de la négociation .
      Personne ne peut croire que la Russie n’est pas intervenue dans les accords de Minsk et qu’il ne s’agissait que d’une négo entre un pouvoir central et 2 provinces séparatistes .

      Si l"ukraine a 1 million d’hommes sur le front et 10 millions de déplacés, dont plus de 5 à l’étranger, l’économie productive de l’ Ukraine doit être en triste état . Alors que malgré les sanctions, l’économie russe est en pleine croissance, grace à la vente du pétrole et aussi par les besoins des armées

       
    • @agri

      Bien sûr que la Russie était impliquée depuis les lointains débuts de ce conflit. Est-ce un secret ? Le fameux "format Normandie" où était représentée la Russie prenait acte de cette réalité de base.

       
    • #2983782

      X. Moreau a oublié une info énorme au sujet des accords de Minsk : la déclaration récente de Porochenko, qui a dit que l’Ukraine avait signé ces accords sans aucune intention de les respecter, afin de gagner du temps pour se réarmer.

       
  • On n’a jamais droit qu’à une seule source : Blumberg. D’où vient le reste ? Mystère...

     

    Répondre à ce message