Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une gynéco égrène les dégâts de la vaccination sur ses patientes

 

 

 

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3013731

    Impressionnant la masse de gens qui a couru se faire vacciner. Est ce par peur ? Par soumission habituelle ? A causes des restrictions ? ...
    Mon fils de 12 ans a eu un virus en janvier 2020, sans doute le covid, on n a pû vérifier, la pandémie commençait juste, et n’était pas officielle en Serbie où je vis. Température 41,5 + toux. La pédiatre est venue, lui a prescrit des inhalations faites à la maison, du brufen pour faire tombe la fièvre et ma femme lui a donné son sirop de thym qu’elle produit elle même. En 5 jours C était réglé.
    Ma fille a un diabète type 1 depuis l âge de ses 5 ans, une maladie coeliaque, une hypothyroïdie. Ma femme un déficit b12 chronique et suit un traitement pour sa thyroïde et une angine de poitrine. Moi j ai eu il y a 3 ans un infarctus. Et bien on ne s est pas vacciné. On a pesé le pour et le contre et la vaccination ne nous a pas convaincu. On a choppé L omicron en décembre 2021 : pas de fièvre, douleurs osseuses et perte du goût. J ai connu de simples rhumes plus carabinés que L omicron. Alors effectivement certains sont malheureusement décédés du covid, mais dans mon entourage et mes connaissances je connais que 2 personnes décédées 1 et 2 mois après la première injection du vaccin anticovid (infarctus officiellement ).
    Malgré toutes les pathologies que nous avons, nous étions quand même hostiles au pseudo vaccin anticovid. Ce qui me chagrine et révolte C est que des individus apparemment saints ce sont fait vacciner et subissent aujourd hui des pathologies post vaccinales. Certains ont fait vacciner leurs enfants, plus saints que jamais, et ont détruit leur vie !
    Et puis ce n est pas parce que la science fait des progrès (ou pas) que la sélection naturelle a disparu.
    Ce que je voulais signifier c est que ayant des pathologies on a refuser le vaccin, et j ai du mal à comprendre les individus qui n’en n’ont pas et qui ont courunsenfaire vacciner 3 fois !

     

    Répondre à ce message

  • #3013734
    Le 20 août à 20:13 par le sol c’est la patrie
    Une gynéco égrène les dégâts de la vaccination sur ses patientes

    Ses confrères sont peut-être franc-maçons ? Mais ça évidemment elle n’en a jamais entendu parler.

    Il y a les bons traitements donc le covid on s’en fout, par contre ces injections sont un poison mortel, que des risques, aucun bénef - sauf pour les amis de l’humanité...

    "Vous ne posséderez plus rien et vous serez malheureux" c’est ça le projet du great reset, à commencer par votre santé.

    Encore combien de morts ? Peut-on parler de 2ème Shoah ? (si je mets un s minuscule c’est considéré comme une faute...)

     

    Répondre à ce message

  • Le personnel de l’hosto est complètement acquis à la doxa pour ce qui est de la picouse, du traitement et de la folie de Raoult.

    J’ai pu constater ça il y a quinze jours lors d’une journée dans un établissement hospitalier.
    Les seules qui semblent avoir quelques doutes sérieux et donc réticences pour l’injection sont les aides soignantes et les infirmières qui admettent avoir subi des conséquences nettes, indiscutablement liées à ça.

    On sort de l’hosto vraiment déprimé face à cette "médecine" dont on voit bien qu’elle est soit complètement corrompue, soit complètement dégénérée.
    Ça fout vraiment les jetons !

     

    Répondre à ce message

  • #3013783

    Je pense vraiment qu’il va y avoir un creux démographique à partir de maintenant. En tout cas une forte de baisse de la natalité. Voire un arrêt quasi total.

     

    Répondre à ce message

    • #3013830

      Restons sur les fondamentaux à savoir la mortalité :
      depuis le début (2020) je disais à qui voulait l’entendre que l’augmentation de la mortalité était naturelle puisqu’il y a 75 ans il y a eu beaucoup de naissances ("babyboom").
      Personne ne voulait m’entendre...
      Je scrute la mortalité mensuelle sur l’insee et les 6 premiers mois de 2022 il y a plus de morts qu’au 1er semestre 2020 (il y aurait eu 60.000 morts de plus en 2020 attribués au covidio) .
      Va t-on me dire que c’est dû au babyboom... ?
      Comme dirait mon comique préféré "faut rigoler"... !

       
    • En Suisse, une baisse de 15% au premier semestre 2022 par rapport à l’année précédente... C’est officiel.

      A ce rythme-là, et compte tenu des doses qui vont s’ajouter prochainement, en 2025, il n’y aura plus beaucoup de naissances.

       
  • #3013794

    C’est rare les gens qui de nos jours exercent un métier par amour. Amour du métier, amour des gens...Ce qui est encore plus rare ce sont les gens qui ont gardé toute leur sensibilité, qui n’ont pas un cœur asséché mais encore bien vivant et frémissant, capables de ressentir de la compassion, de l’amour pour les autres.

     

    Répondre à ce message

    • #3013849

      Il semble évident que dans ce pays , l immense majorité des gens est spirituellement morte.
      Plus d’étincelles , de petite flamme de vie..

       
    • A un moment quand toute ta famille de vax t’as tourné le dos, quand tout le monde t’accuses d’être un facho complotiste, sans parler des agissements des putes su système à ton encontre ... Comprend que chez certaines personnes, dont moi, le niveau de compassion pour l’humanité (environnante) a autant baissé qu’il a augmenté pour eux même.
      C’est même autant un reflex de survie que de bonne santé mentale à mon avis.
      J’ai par contre toujours beaucoup de compassion pour les animaux de compagnie, en cas de pénurie alimentaire ou de chaos général, je sais déjà que je ne les boufferais pas, si je ne sais pas de quoi je serais capable à d’autres niveaux, compassionellement parlant.
      Donc les auto feminicides par vaccination... Peu probable que je verse une larme effectivement.

       
  • Depuis quelque temps je me pose cette question : parmi les vaccinés, en tout cas de plus de 50 ans, beaucoup ont certainement échappés aux problèmes des effets secondaires liés à la protéine spyke parce qu’ils prennent un traitement contre l’hypertension fluidifiant leur sang.
    Je pense à cela car dans ma famille, mon frère et ma mère qui se sont fait vax 3 doses, malgré mes alertes, n’ont pour l’instant eu aucuns symptômes et tout deux prennent un comprimé contre l’hypertension chaque matin.
    Donc ce serait intéressant de voir si le fait d’avoir ce type de traitement aurait permis d’éviter encore plus de catastrophe auprès de la population de plus de 50 ans, ce qui peut aussi expliquer les nombreux problèmes de thrombose chez les plus jeune … posez la question auprès de vos proches vaccinés par curiosité … j’ai aussi vu passer une liste de recommandations sur le fil de Alexandra Henrion Caude et par ex l’aspirine fait partie des traitements aidant à faire diminuer les effets nocifs de ce produit injecté ! L’aspirine fluidifie lui aussi le sang !

     

    Répondre à ce message

    • Bonjour, il y a à ce jour 10000 décès de plus par jour que avant le début de leur dépopulations,ce sont uniquement sur la base des chiffres de la mortalité, la mauvaise nouvelle c’est que cela va aller en s’aggravant car leurs saloperies font développer des caillots sanguins qui grossisse dans le temps, personne ne sait le temps que cela prend, ces caillots ne peuvent pas être traiter avec les anti co agulants classique, analyser en bio laboratoires cela ressemble à du caoutchouc dur avec des bio éléments inconnu au bataillon ,le sang s’agglutine autour puis font grossir ces élément, malheureusement le pire est à venir

       
    • #3013957

      Cela dépend quel type de médicament est utilisé contre l’hypertension. L’aspirine ne fait pas partie de ces médicaments mais, par son pouvoir anticoagulant, il peut effectivement inhiber une partie des effets délétères du vaccin (les anticoagulants majeurs comme l’héparine sont probablement plus efficaces à cet endroit).
      Les médicaments concernés sont les inhibiteurs de l’enzyme de conversion et les antagonistes de l’angiotensine II (appelés aussi Sartans) qui ont un effet dilatateur des artères (et donc hypotensif).
      Le problème de la saloperie miracle nommée protéine spikes est qu’elle favorise au contraire les effets constricteurs des artères, d’où hypertension.
      J’essaie de vous expliquer ces choses de la manière la plus simple possible car le fonctionnement des artères et l’équilibre entre les récepteurs de l’angiotensine à effets contraires n’est pas simple à comprendre.
      En plus je ne suis pas médecin, simplement un usager de ces produits depuis vingt ans et qui s’est informé malgré le mutisme des prescripteurs (j’ai néanmoins refusé toute vaccination contre le Covid à ce jour ayant contracté une forme sévère au début mais qui ne m’a pas estropié pour autant malgré mes 70 balais et mes deux infarctus passés).
      Votre interrogation est en effet pertinente et je la partage depuis longtemps, exactement depuis les vidéos du biologiste Christian Vélot qui faisait allusion à ces phénomènes à propos du Covid.
      Si vous voulez rigoler demandez à votre médecin ce qu’il en pense et savourez la manière dont il va botter en touche. Le jour où vous apprendrez que l’ANSM aura supprimé les sartans pour x raisons (on dira que "c’est cancérigène") vous aurez alors la réponse à votre question.

       
    • #3014129
      Le 21 août à 12:26 par Mademoiselle Rose
      Une gynéco égrène les dégâts de la vaccination sur ses patientes

      Autour de moi, quasiment toute la famille est vaccinée : mon père, 84 ans, a un ventricule qui ne fonctionne plus depuis la troisième dose, mon oncle a fait un infarctus, le père de mon cousin est décédé d’un infarctus, ma sœur (55 ans) a des problèmes cardiaques depuis sa première dose (elle a fait Aztradécéda juste avant qu’il ne soit interdit). Tous sont vaccinés, mais quand je soulève la question on me répond que c’est pur hasard, et c’est vrai que dans le cas de mon père, oncle et cousin, comme ils ont entre 70 et plus de 80 ans, on me répond que c’est normal, c’est l’âge et je ne peux pas prouver que c’est faux.

       
    • @Lily

      Un traitement anti hypertenseur qui fluidifie le sang ça n’existe pas

       
  • #3013884
    Le 21 août à 07:07 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Une gynéco égrène les dégâts de la vaccination sur ses patientes

    je ne prends jamais aucun médicament

    j’en chie grave - une douleur atroce

    mais jamais aucune dose de la pharmacie mondialiste
    je me soigne au désespoir

    la lumière au bout du tunnel
    John Rambo

    le motif général, c’est vafanculo

     

    Répondre à ce message

    • #3015666

      Bonjour pour moi c’est pareil , même pendant une rage des dents je ne prend aucun médicament.On me dit que je suis fou de souffrir comme cela . Juste un rinçage de bouche aux clous de girofle. J’ai de gros problèmes de dos , déjà opéré. Après l’opération le chirurgien m’a marqué plein de médocs que je n’ai jamais pris malgré la douleur .En fait depuis que je ne vais plus chez mon médecin je ne suis plus malade alors qu’avant j’avais des bronchites chroniques etc soignées à la cortisones. J’étais tout le temps malade .

       
  • Et ces putain de pharmaciens/pharmaciennes ! Des putains de collabos. Ils portent encore bien évidement le masque...

     

    Répondre à ce message

  • En dehors des gens qui ont été obligés de se faire piquer par obligation (soignants notamment) pour pouvoir garder leur boulot (ex femmes seules avec enfant), tous les autres ne doivent pas venir pleurer
    Car une majorité de gens, en bonne santé, se sont fait piquer pour pouvoir aller au resto, ciné, vacances...donc pour des raisons bassement matérialistes
    De vrais moutons lobotomisés par les discours des criminels de ministres et des médecins de plateaux sur bfmwc ou lci
    Donc aucune compassion pour ces derniers
    Et le pire est à venir car ce qui.ont été injectés par le poison à arn messager pfizer ou moderna, risquent des cancers et pour les plus jeunes, u.e impossibilité à procréer

     

    Répondre à ce message


  • La spike produite par leur "prodigieux" vaccin a-t-elle les mêmes effets ? Surement ...



    Ben non, pas "sûrement" : seulement si les personnes injectées et n’ayant pas contracté le covid souffrent des mêmes atteintes au foie que les personnes infectées par le covid et dans des proportions dépassant la moyenne habituelle, ce qu’une étude doit établir. Le "mêmes donc sûrement" n’est d’ici là qu’une parole en l’air.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents