Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le match Liverpool vs Racailles au Stade de France rallume la guerre de Cent Ans

 

 

Nous allons résumer les faits pour ceux qui ne connaissent pas le foot, le 9-3 et la politique intérieure française. Samedi 28 mai 2022 a eu lieu la grande finale de la Ligue des champions au Stade de France. Initialement, elle devait avoir lieu à Leningrad mais pour une raison qui nous échappe, elle a préféré Paris, enfin, Saint-Denis. Saint-Denis, c’est Titi Henry qui en parle le mieux :

 

 

Ce jour-là, plus de 60 000 supporters anglais, dont 40 000 munis de billets (la jauge officielle de la british invasion), ont fait la fête avant le match. On les a retrouvés à Paris, place de la Nation, dans ce qu’on appelle la fanzone. Nous avons relayé les images de la party, où les Anglais chantaient Dirty Old Town version foot, une chanson qui colle bien au Paris de 2022, celui d’Anne Hidalgo, qui fout la capitale en l’air comme Macron fout le pays en l’air. Les progressistes sont des déconstructeurs, c’est-à-dire qu’ils ne bâtissent rien, ils laissent derrière eux, dans l’Histoire, un champ de ruines.

Après avoir bu force bières, les fans de Liverpool ont pris le RER B, que les agents de la SNCF ont mis en grève le jour du match, histoire de faire pression sur la hiérarchie. Frère Bauer en parle ici :

 

 

Attention, on va parler vrai

La finale a lieu à Saint-Denis, ville de la Basilique, où sont enterrés les rois de France. Il n’y a plus que 50 000 touristes par an pour visiter ce monument, parce que se faire détrousser sur la place, c’est pas agréable. Eh oui, Saint-Denis est la ville du deal, du vol et de la malversation. C’est là que Kate Moss, en sortant d’un enregistrement de Taratata dans les studios d’Aubervilliers, c’est fait racketter en essayant d’acheter de la coke. C’est là aussi, comme l’écrit le Comte de Bouderbala dans un sketch, où un Rom peut voler un sandwich à une racaille.

Saint-Denis, malgré l’apport des sièges de grandes entreprises, malgré le Stade de France, malgré les RER, c’est le lumpen-prolétariat, c’est le quart-monde, et on parle en connaissance de cause. C’est là avec les villes limitrophes catastrophes, comme Stains ou Aubervilliers, que la France déverse son trop-plein de migrants, et c’est aussi là que les communistes, puis les socialistes, et enfin les mélenchonistes, ont fait et font leurs plus gros scores. Et ce fait politique a son importance, vous allez voir.

Car les législatives approchent, et pour que le parti « Renaissance » du Président – LREM c’est déjà enterré – ait une majorité confortable pour faire passer les lois tyranniques (injection, surveillance, répression) du second quinquennat, il ne faut pas que les islamo-gauchistes de Méluche cartonnent trop. Or, au premier tour de la présidentielle 2022, le 10 avril donc, LFI a fait un carton dans les quartiers (et pas chez Cartier). C’est pour cette raison que dans la polémique entre la France et l’Angleterre, Darmanin a choisi d’épargner les racailles, la banlieue, le vote musulman – c’est leur amalgame, pas le nôtre ! –, et de charger les supporters britanniques, comme les flics ont chargé les Reds, enfants compris !

 

 

Darmanin avance que des milliers de supporters anglais détenaient des faux billets, ce qui aurait créé la confusion à l’entrée du stade, alors que ce sont les milliers de racailles qui sont entrés, qui par les grilles, qui par les « contrôleurs » qui sont leurs potes (on a obligation d’embaucher des gars du cru, comme dans les aéroports, ce qui explique le nombre considérables de vols), qui en volant les vais supporters.

 

 

Et la police de Darmanin, au lieu de gazer les racailles, a gazé les Anglais.

 

 

Naturellement, la presse macronique, c’est-à-dire socialo-sioniste, a foncé dans la brèche, évitant de tomber dans le racisme le plus vil. Soudain, c’était l’extrême droite qui était responsable du chaos : un joyeux déni ! On a même eu du point Godwin, c’est dire.

 

 

L’ancien commandant de la « cellule de l’Élysée » ne dit pas autre chose :

 

 

Le 22 juin 1963, devant le bordel que 200 000 jeunes avaient foutu place de la Nation pour un concert du jeune Johnny, le Général avait sorti : « ces jeunes ont de l’énergie à revendre, qu’on leur fasse construire des routes ! »
Aujourd’hui, une telle sortie serait considérée comme fasciste, avec option racisme puisqu’elle s’appliquerait aux racailles du 9-3, les racisés victimes de notre ignoble colonialisme.

 

 

C’est donc un fait divers footballistique qui dégénère en affaire d’État, et même d’États, puisque l’Angleterre en profite pour démonter la France, une fois de plus.

 

 

Tous les tabloïds anglais mais aussi les réseaux sociaux français se lâchent sur notre désorganisation et surtout, notre hypocrisie. Sur E&R, on préfère la vérité, et on ne va pas défendre les racailles parce qu’elles sont françaises par anglophobie. Quant à la presse espagnole, elle se lâche aussi dans la francophobie, ou la racaillophobie, au choix :

 

 

Florilège : la France de Brigitte & Manu

 

 

 
 
 

Pour résumer : racaille d’en haut, racaille d’en bas, même combat

 

 

 

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2968123

    Christian Prouteau, officier des Transmissions (arme utile, évidemment, mais n’étant en rien combattante) sorti dans les derniers de sa promotion à l’Ecole Militaire Interarmes, passé à la gendarmerie où son père (franc-maçon) était Colonel et où il a été désigné, malgré tous ses concurrents beaucoup mieux profilés, pour créer le GIGN, une unité parachutiste alors même que le règlement le lui interdisait du fait de sa déficience visuelle (Prouteau est Y4...). Christian Prouteau, nommé préfet hors cadres par Mitterand, bien qu’impliqué dans un grand nombre d’affaires pénales dont certaines lui ont valu de sévères condamnations comme celle dite des "écoutes de l’Elysée" encore invité sur les médias à 78 ans alors qu’il est hors-jeu depuis 38 ans... Hors-jeu mais comme son père, toujours franc-maçon !

     

    Répondre à ce message

  • la république incapable d’ organiser une rencontre sportive dans la capitale.. se réfugie dans les mensonges les plus grotesques.. un gouvernement de joueurs de poker , immatures et sans honneur , contredis par tous les témoignages et images de la foule .
    quant aux hyènes des citées (en province , on vous attend de pied-ferme) , ces petites sal..pes du mondialisme , organisés en cordeaux de rapaces autour des supporteurs étrangers , sont défendus par les plumes aux culs de Libé , ces journalistes sans âme ni testicules.. la honte du panthéon journalistique !
    ce quinquennat est très bien parti , entre Le Maire le Napoléon de la dette , Bornstein , Habad et Darmanin le digne héritier de Rantanplan.. ce gouvernement est taillé sur mesure pour détruire ce qui reste de la république , vive le Royaume de France !

     

    Répondre à ce message

  • le lundi il tire à la kalashnikov en Syrie, le samedi il entre sans billet au stade de France aux côtés de Cyril Hanouna. Splendeur et misères des "opprimés"

    Satanisme familial.

     

    Répondre à ce message

  • c’est peut etre le fln algérien qui est derrière ce fiasco...mouahahahaha

     

    Répondre à ce message

  • Je crois que je vais commencer à m’intéresser au foot. Voilà un événement plutôt réjouissant si on considère qu’il aide le fruit pourri à pourrir plus encore et finalement qui contribuera à le faire tomber comme une grosse bouse.

     

    Répondre à ce message

  • Darmanin est comme Chuck Norris. Chuck Norris ne ment jamais, c’est la vérité qui se trompe !

     

    Répondre à ce message

    • quand même.. on pourrait attendre du recrutement à ce niveau de "responsabilité" , des profils d’ hommes et pas de garçons ; de femmes et non des filles !
      dans une hiérarchie , le niveau des subalternes en dit beaucoup sur l’ adhésion réelle des personnels au commandement.. de la à dire que "le lobby qui n’ existe pas" est tellement isolé , qu’ il n’ arrive plus qu’ à recruter des andouilles , il y a 1 pas que je ne franchirais pas :))

       
  • Aucune pitié pour des prolos de la perfide albion capable de mettre 2000€ dans un match de foot pour regarder des millionnaires courir pendant 2h

     

    Répondre à ce message

  • #2968600

    Ça fait du bien de voir ces images, ça montre que la situation empire, et donc qu’il y aura une fin à tout ce marasme, au rythme où les choses vont. Les français droits et respectueux qui vivent en silence devront un jour être confrontés à ces gens, peut-être bien plus tôt que prévu en regardant la tendance économique et la crise énergétique qui arrive. On peut imaginer cez individus sans foi ni loi s’aventurer dans les zones pavillonnaires de nos CSP+ de souche, et quand les deux réalités vont se confronter, on verra bien qui émergera vainqueur, mais dans tous les cas, ça apaisera ce climat social absolument pourri.
    En tout cas, force est de constater que les mondialistes mettent absolument toutes leurs énergies dans le sabotage de la France, tout semble permis.

     

    Répondre à ce message

  • Paris n’est pas la France entière .On a trop tendances à généraliser les problèmes parisiano-parisien à l’ensemble du territoire .

     

    Répondre à ce message

  • Bravo avec ses chances pour la France, notre pays va se relever sur le plan économique et culturel.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents