Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

L’employé des Rothschild fait de la France un pays ségrégationniste

Dans les années 60, la France était encore relativement puissante et indépendante. D’ailleurs, la puissance va avec l’indépendance. En un demi-siècle seulement, ce qui est peu dans la vie d’une nation millénaire, notre pays a été divisé, affaibli et soumis à des forces à la fois endogènes et exogènes. Pour parler plus clairement, les réseaux de pouvoir occultes ont tourné la démocratie à leur avantage, et des puissances économico-politiques ont arrimé la France à leur sillage. La vision la plus lucide de la situation, et de son évolution d’hier à aujourd’hui, est chez Soral, c’est indéniable, et tous les gens intelligents viennent boire – ou cracher – à cette source incontournable.

 

 

Ce 12 juillet 2021, le président élu par une série d’ingénieries sociales élaborées par les forces occultes a voulu définitivement briser l’échine de la nation, qui résiste à sa volonté de désordre et de fracturation.

Car malgré toutes les injections de désordre social, ethnique, économique, dans le corps du pays, un noyau typiquement français encaisse, résiste, refuse, répond.

Les Gilets jaunes en 2018-2019 et les « antivax » en 2020-2021 sont une réponse à la violence oligarchique par des corps qui se sont constitués sous une pression prédatrice grandissante.

Sociologiquement, le Gilet jaune est ce Français périphérique frappé par la baisse des salaires et la disparition du travail industriel. L’antivax est ce Français qui s’informe en dehors des médias mainstream pour se forger une nouvelle grille politique.

Ces deux blocs, qui subissent une répression physique et médiatique du pouvoir visible, forment la résistance au nouvel ordre macronien, le Président n’étant que l’employé des Rothschild, celui qui doit faire illusion démocratique.

Aujourd’hui, cette illusion a volé en éclat : la Bête est là, devant nous.

 

 

Sachant cela, et la majorité des lecteurs d’E&R le savent, ce qui constitue déjà une sacrée avancée de conscience sur le reste de la nation, que faire ?

D’abord, comprendre que nous sommes en guerre, et que nous sommes attaqués. Et ce depuis longtemps.

Comprendre que l’ennemi est parmi nous, il parle français, il apparaît chaque jour dans les médias, il se dissimule, il entre dans la tête des gens, il les parasite.

Extirper cet ennemi mental demande de la lucidité, de l’information, de la catégorisation, de la logique, c’est pourquoi la guerre de l’information est capitale et décidera de l’issue de ce combat politique.

C’est aussi pourquoi le pouvoir visible (de plus en plus décrié), sur injonction du pouvoir invisible (de plus en plus visible), devient de plus en plus brutal avec ceux qui sortent de la ligne de pensée officielle.

Face à ce déchaînement de mensonge, de propagande, de violence et de ruse, beaucoup de Français sont tentés d’abandonner le combat, de cesser toute résistance, de laisser le champ libre à l’ennemi, voire de collaborer.

Quand on vit pour le confort, qu’on place la paix au-dessus de tout, cette tentation est légitime, mais égoïste, et perdante. Car si chacun cède, tous céderont. Si chacun résiste, un tant soit peu, la nation sera impossible à briser.

Les Français qui seraient tentés de baisser les bras, c’est-à-dire de le donner au Big Pharma pour une piqûre de soumission, doivent savoir que rien n’est écrit et que les ingénieries sociales qui nient l’humain finissent toujours dans les poubelles ou les fosses de l’histoire.

Que ce qu’il leur tombe dessus depuis 50 ans n’est pas le fruit du hasard mais d’une attaque délibérée, préparée, élaborée par une organisation antidémocratique qui travaille contre le peuple, organisation qui a réussi à mettre la main sur l’État pour son unique intérêt.

Face à cette réalité complexe, il faut d’abord se dessiller les yeux, admettre une série de vérités dérangeantes (elles sont solidaires les unes des autres, quand on en tient une, tout vient avec), et garder foi en l’avenir : car celui qui combat toujours ne perd jamais.

Le Système montre aujourd’hui son vrai visage, hideux, anti-humaniste, violent, c’est le moment d’employer les moyens de résistance (passive bien sûr) qui ont prouvé leur efficacité. Le Christ fut le premier à montrer la voie...

Sans armes et sans argent, il reste l’essentiel, le mental, la foi, qu’elle soit révolutionnaire ou religieuse.

La foi se nourrit de son adversité. Elle va donc monter, inexorablement, ces prochains temps, qui risquent d’être « bibliques ».

Vous allez voir, mariée avec le danger, elle ne fera que grandir.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2763989
    Le 13 juillet à 22:14 par Merlin
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Beau texte merci.
    Je dirais que l’espoir persiste tant qu’on l’a pas perdu.Il faut garder espoir.

     

    Répondre à ce message

    • #2764260
      Le 14 juillet à 09:30 par goy pride
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Ils ont déjà perdu. La question est de savoir si nous verrons leur chute de notre vivant où si il faudra encore plusieurs générations...

       
    • #2764290
      Le 14 juillet à 10:09 par Didyme
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Macron n’a pas d’enfant
      Macron n’a pas de coeur
      Macron sait qu’on ne l’aime pas...il n’a plus qu’à brûler la maison avant de partir, comme Néron...mais la Croix n’est pas tombée dans la cathédrale et le Christ veille

       
  • #2764051
    Le 14 juillet à 00:00 par Monde en péril
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Il faut tenir ! Merci E&R pour tout votre travail.
    Grâce à vous, ma télé est éteinte depuis le début du 1er épisode du Covid-19 (mars 2020) à ce jour. Pour m’informer je regarde par la fenêtre ouverte ou alors je vais sur E&R.
    Télé éteinte = zéro bourrage de crâne = sérénité.
    MERCI

     

    Répondre à ce message

  • #2764092
    Le 14 juillet à 03:46 par goy pride
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Si leur objectif était de créer une insurrection généralisée ils ne s’y prendraient pas mieux ! A vrai dire si il y a un phénomène de proportionnalité nous allons connaître dans les mois à venir nos premiers tirs de répression à balles réelles. En effet quand on voit d’une part la mobilisation populaire qu’avait suscité une simple augmentation du prix du carburant et d’autre part la répression féroce (du moins pour une "démocratie") des autorités contre de simples citoyens manifestant globalement de manière pacifique, ce qui va venir suite à cette obligation vaccinale risque d’être d’une violence inouïe ! Cette fois ce n’est pas une histoire de ne plus pouvoir se payer des vacances et un restaurant sympa parce que l’on a du mal à boucler les fins de mois mais de carrément protéger son intégrité physique contre un viol pur et simple ! De ce fait les gens devraient logiquement être beaucoup déterminés qu’ils ne l’étaient lors du mouvement des Gilets Jaunes ! De plus cela sera trans-social ! Ce ne sera probablement pas seulement les prolos qui vont descendre dans les rues mais aussi toute la classe moyenne supérieure qui est tout autant concerné par cette tentative de meurtre par injection ! Donc face à l’ampleur du mouvement à venir il est fort probable que ce gouvernement de psychopathes génocidaires fasse usage de moyens létaux pour réprimer les masses comme par ailleurs leur autorise la constitution européenne ! La bonne nouvelle c’est que les premiers morts par balles marquera le point de départ d’une scission dans les forces armées.Cela sera le déclic nécessaire à la libération. En effet, il y aura forcément des gendarmes et policiers qui feront désertion et rentreront en résistance. Des arsenaux seront ouverts au peuple afin qu’ils puissent s’équiper afin de résister contre ces meurtriers.

     

    Répondre à ce message

    • #2765774
      Le 16 juillet à 08:22 par Lozerien
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Oui on y va tout droit. Sa fera très mal aux non éveillés sans foi ni âme. C’est l heure du châtiment. Soyez forts mes camarades. Vivre la France . Vive le Christ- Roi.

       
  • #2764113
    Le 14 juillet à 05:36 par missa
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Le monde de l’ancien testament veut faire disparaître le monde du nouveau testament. Quand St Jean-paul II est venu à Paris il a dit : " France fille aînée de l’Eglise, qu’as-tu fait de ton Baptême ?", s’entend le Baptême de Clovis. Lorsque Jésus a refermé la Torah dans la synagogue de Nazareth et a dit : "ce que je viens de lire s’accomplit aujourd’hui" a entraîné ce déchaînement que nous vivons depuis. Ni oubli ni pardon.

     

    Répondre à ce message

  • #2764190
    Le 14 juillet à 07:35 par Rusty James
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Les Red pilled et non vaccinés restent une petite minorité. L’essentiel du pays restent zombifié et lobotomisé par les médias. La mentalité snowflake gagne du terrain partout. Beaucoup continueront à voter Macron.
    La France n’a pas finit de s’enfoncer. Comme pour la grèce, ils ponctionneront directement sur les comptes. Et toute la propagande anti-blanc qui fait rage aux US viendra chez nous.
    Le terrorisme domestique sera bientôt importé des US et le blanc hétéro chrétien, l’homme à abattre.
    Il ne faudra pas compter sur les snowflakes pour résister, la propagande les aura convaincu de la culpabilité du blanc. Ils se suicideront, au mieux sombreront dans la dépression, les antidépresseurs ou la cocaine pour les moins pauvres.

     

    Répondre à ce message

    • #2764441
      Le 14 juillet à 13:53 par Miville
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Les snowflakes n’ont pas plus de chances de survie qu’une bordée de neige s’abattant sur l’enfer. Contrairement aux USA, la France est à quelques heures de bateau des pays islamistes radicaux, et c’est à ces pays islamistes de plus en plus radicaux que se nourrit son immigration et sa plus grande mentalité. Alors que la minorité la plus bruyante et la plus facile à agiter aux USA est noire, et située loin de sa terre d’origine africaine, la minorité agitable par excellence en France est islamique et même de plus en plus radicalement islamiste et en contact plus étroit que jamais avec son lieu d’origine. Si l’on veut humilier le Blanc français seul peut prêter main-forte l’Islamiste maghrébin ou mashréqi.

      Mais une fois que cet islamiste est mis en branle ce n’est plus le bobo de Paris qui pavane et décide à partir de son ghetto germano-pratin, contrairement au bobo de Manhattan que les prix astronomiques des loyers de son île ont débarrassé jusque du proche ghetto de Harlem. C’est le bobo de Paris qui est le plus vulnérable dans l’affaire, contrairement à son homologue américain qui prend plaisir à déployer de loin les hordes noires sur les banlieues blanches du Missouri. Si jamais par malheur les Noirs américains allaient trop loin et se mettaient en tête de marcher sur les ghettos gay de SF ou de NYC plutôt que sagement accepter leur statut de minorité sexuelle d’ayant droit au viol des blancs pauvres mais pas plus haut, on pourrait les refouler vers Haïti ou vers d’autres petites Antilles-prison. L’Islamiste du 93 ne se laissera jamais incorporer dans l’alphabet des minorités sexuelles : il tient à être la majorité sexuelle seule dominante et seule légale. Et surtout, dans le ghetto culturel qu’on lui assigne le racisme anti-noir le plus éhonté a droit de cité, non aucun suppôt de Biden.

      Le terrorisme domestique de la part des patriotes ou des gauchistes d’identité française a toujours été le plus durement réprimé en France par une bourgeoisie qui s’est toujours au fil du temps prise pour d’une race conquérante de celle du cru, contrairement aux USA où c’est nouveau. Sauf que si la situation économique force le français contestataire à prendre des moyens terroristes pour survivre, il ira pratiquer ses actes terroristes à l’école de ceux qu’on réprime le moins (tout comme plus tôt il se fit communiste parce qu’on réprimait les royalistes bien plus durement), à savoir un Islam aussi Taliban que possible. Et qui dit Taliban dit trop tard.

       
    • #2765379
      Le 15 juillet à 16:19 par SERILEM
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      @miville
      Vous écoutez trop zemmour ou regardez trop la télé, et vous n êtes jamais sorti de votre pays je pense.
      Pour votre santé mentale, faite du jardin ou voyez le monde, et ne passez pas trop de temps dans le virtuel

       
  • #2764201
    Le 14 juillet à 07:49 par ticadu
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Y a t’il des rassemblements prévus pour manifester notre mécontetement !,
    si oui, où ?
    Il faut qu’on bouge maintenant ! C’st plus qu’urgent

     

    Répondre à ce message

  • #2764276
    Le 14 juillet à 09:46 par GERARD R.
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Tendances progressistes obligent, les "Hitler" contemporains ont du adapter leur look et leurs manières. Ils sont aujourd’hui (beaucoup) moins virils car efféminés au possible, ils ont le faciès angélique, mais ne vous y trompez pas. En férocité machiavélique, ils en remontrent à Adolf himself... Pourtant, curieusement, personne ne relève ce... détail... de notre sinistre Histoire...

     

    Répondre à ce message

  • #2764317
    Le 14 juillet à 10:45 par veille
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Mickaël Vendetta : pour l’ancienne star qui "connaît beaucoup de monde", Emmanuel et Brigitte Macron ne sont pas vaccinés

     

    Répondre à ce message

    • #2764439
      Le 14 juillet à 13:47 par Pouet
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Ben oui !

      Puisqu’ils ont (soi-disant) choppé le truc, ils sont immunisés naturellement.
      La plèbe, elle, n’est pas immunisée même sil elle a croisé le virus des dizaines de fois, donc, picouse obligatoire.
      C’est bon de faire partie des zélites !

       
  • #2764337
    Le 14 juillet à 11:20 par domus
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    "c’est le moment d’employer les moyens de résistance (passive bien sûr) qui ont prouvé leur efficacité. " "Sans armes et sans argent, il reste l’essentiel, le mental, la foi, qu’elle soit révolutionnaire ou religieuse."

    Tout est dit, mais il faut freiner les bas de plafonds qui appellent à la révolution comme la dernière qui a détruit la France. Les réseaux sociaux tournent à plein dans ce sens et ça craint. Et ces gens là ne vont pas sur E et R hélas pour se rendre compte de la peau de banane que nos dirigeants viennent de leur balancer. Ils jubilent et attendent que ça pète car c’est ça qu’ils visent pour instaurer encore plus de liberticides en culpabilisant les antivax et avoir le soutien des collabos.

    Et d’ailleurs, à ce propos, pourquoi les policiers/gendarmes ne sont pas concernés par cette obligation de vaccination ? ils ne côtoient personne ces gens-là ?

    Quand on voit que des gens se battent pour du nutellmerde et en ce moment des jeunes se vaccinent juste pour partir en vacances, on n’est pas sortis du sable !

     

    Répondre à ce message

  • #2764393
    Le 14 juillet à 12:36 par Monsieur Jesaistout
    Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

    Faut lire mon livre : "Lacher de cons" et le deuxième : "Lacher de salauds". Maintenant associer le livre de la Révélation au Président Macron... Il s’appelle comment le nouveau prophète ?

     

    Répondre à ce message

    • #2764493
      Le 14 juillet à 15:03 par Syzygy
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Probablement, Prince William, duc de Cambridge ... En tout cas, c’est lui que le clan britannique voulait placer sur le trône du NOM. Il paraît que son père est le Pindare...

       
    • #2765094
      Le 15 juillet à 10:31 par domus
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      J’avais lu le livre " Mort aux cons", ( Roman de Carl Aderhold ) excellent sur le sujet, drôle, hélas mais tellement vrai. J’irais lire les vôtres. La connerie humaine donnant une idée de l’éternité, il y a de quoi faire.

       
    • #2766263
      Le 16 juillet à 19:50 par Monsieur Jesaistout
      Macron a écrit Révolution, il y va tout droit

      Vous êtes des paranos ! "La bave du drapeau n’atteint pas la blanche colombe". Le fait est que la blanche colombe c’est le Président Macron et pas vous. Rien ne sert de continuer à jouer les Don Quichotte, la question c’est la condition de vie des français, la question c’est le salaire des français et surtout celui des travailleurs les plus pauvres, la question c’est le droit au logement pour tous... C’est uniquement au travers de ces questions que vous pouvez en toute légitimité vous attaquer, éventuellement, au Président Macron. Et encore, "le chat n’est pas là, les souris dansent". Une histoire vieille comme le monde et dont la seule manière d’y répondre passe par l’éducation, l’instruction, la discussion, l’information, la solidarité et surtout par l’amour ou un immense respect pour son pays et de ses habitants. Jésus, on connaît l’histoire mais c’est grâce à la volonté commune que le christianisme a pu émerger et se répandre dans toute l’Europe à partir de l’Antiquité. C’est avec cette même foi, cette même passion qu’on transforme un pays pour le rendre meilleur et de finalement faire comprendre à la blanche colombe que s’il y a du blanc sur le drapeau français, c’est aussi pour dire qu’il y a des millions de blanches colombes en France qui sont prêt à travailler pour faire de la France un pays rayonnant et prospère, la culture française le démontre déjà depuis l’époque de la Renaissance et cela continue aujourd’hui.

      Les français n’étant certainement pas plus cons que les suisses, qu’est-ce qui empêche la France d’avoir un système d’aide sociale, un système de logement qui soit aussi efficace qu’en Suisse ? Sans cela, en partant de zéro, je ne vois guère comment démarrer dans la vie et pouvoir atteindre un quelconque but dans la vie. Pourquoi ne pas se refuser également à toute pensée négativiste et de se dire qu’à force de profiter de la société, cela se voit, qu’à force de cacher la merde du chat sous le tapis, cela se voit, qu’il n’y a pas de vie sociale sans travail, qu’il faut travailler pour obtenir un emploi et le conserver, donc partager en commun le volontarisme ?

      Couper des têtes ne fera pas avancer la France mais avancer amènera peut-être la décapitation de certaines personnes sur le chemin du progrès. Et de ne jamais oublier non plus, que si on avance plus, que si plus rien ne fonctionne dans la vie et que si le problème nous échappe, si le "loup" ne se voit pas à l’horizon, c’est peut-être parce qu’il se cache derrière nous.

       
Afficher les commentaires précédents