Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

Denis Robert est heureux de nous annoncer sa victoire dans la procédure en diffamation intentée par BHL contre le titre Blast, que Denis Robert dirige. Blast est défendu par Julien Kahn et BHL par Alain Jakubowicz, l’avocat de l’assassin d’enfant Nordhal Lelandais. Mais il reste un appel éventuel de la part du plaignant.

 

Blast, sur E&R :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2814522
    Le 24 septembre à 08:53 par Laurent du velay
    Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

    Je ne pense pas que BHL soit l’agent du Qatar et loin de là
    BHL c est l’agent d Israel et rien d autre !
    Le Qatar c est une fabrication de l Empire de toute façon

     

    Répondre à ce message

    • #2814633
      Le 24 septembre à 11:52 par BHV
      Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

      Laurent

      Aujourd’hui Quatar / Israel comme Ukraine / Israël, ce sont unis dans des mêmes combats.
      C’est pour cela que le sayan BHL est sur ces fronts. J’ai pas dis sur le front.

      Si demain Israël a des intérêts commun avec les Inuits, BHL mettra la chapka et le snowboots.

       
    • #2815266
      Le 25 septembre à 17:39 par Picaros
      Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

      Bhl mettra la chapka ou toute autre coiffe. Peu importe. Il déclarera "ami" l’Inuit adéquat, posera pour la photo, la main sur l’épaule. Il fera de la civilisation inuite un autre phare de la civilisation, mystérieux cousin du judaïsme. Il y aura des portraits "à hauteur d’Homme", des dissidents d’une trempe superbe, des "Grandes Dames", des héroines capable de tenir tête aux despotes. Il y aura de l’argent pour un film.

       
  • #2814570
    Le 24 septembre à 10:00 par plb
    Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

    Ça c’est une bonne nouvelle !
    La Baudruche BHL, le botulosaure de la philosophie, le soixantehuitard aux cheveux longs et aux pensées courtes, qui se fait éclater en cours de justice malgré l’aide de Jaku-le-croquant le défenseur des pédophiles ! Ah ! La journée commence bien !
    Bravo Denis Robert ! Ca c’est du journalisme !

     

    Répondre à ce message

  • #2814791
    Le 24 septembre à 17:41 par Mahar
    Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

    Blast écrivait qu’entre 2009 et 2011, l’émir du Qatar aurait procédé à des virements au profit de plusieurs personnalités publiques dont Bernard-Henri Lévy (9,1 millions d’euros), Carla Bruni-Sarkozy (6 millions), Laurent Platini (9,1 millions) et l’ONG Human Right Watch (Kenneth Roth (qui ?), directeur exécutif - 3 millions), en contrepartie de leur soutien à la politique régionale qatarie.

    Pas de procès pour incitation à la haine, racisme antisémitisme ?

     

    Répondre à ce message

  • #2814885
    Le 24 septembre à 20:49 par Mich
    Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

    Je ne sais pas vous mais moi si j’étais chez Blast (que je ne connaissais pas) j’éviterais de fanfaronner comme cela et attendrais que l’appel soit rejeté avant de sortir le champagne... Les raclures quand ils ont décidé de vous pourrir ne s’arrêtent pas ainsi en si bon chemin.
    Même leur avocat est là à dire "vous n’êtes pas les premiers".
    Enfin, bien entendu, on ne crachera pas dans la soupe. Maintenant, il s’agit pour Blast de tenir indéfiniment leur position... Rien n’est acquis, doit-on le rappeler.

     

    Répondre à ce message

  • #2815124
    Le 25 septembre à 12:04 par nanouchette
    Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

    il est gonflé le bhl je dirais même très gonflé car 2 choses l’une
    - soit il a touché la somme de 9 millions d’euros comme l’affirme blast et dans ce cas il a dû déclarer au fisc cette somme, s’il l’a fait je ne comprends pas pourquoi il porte plainte, la justice pouvant très facilement vérifier sa déclaration fiscale
    - soit il a rien déclaré du tout auquel cas pour se protéger il se doit de porter plainte (normal) mais y’a un document officiel qui dit qu(il a touché , donc s’il a rien déclaré, où est allé l’argent ? A qui réellement était destiné cette somme ? il faut au minimum procéder à un redressement fiscal, là ça risque de lui couter ...

     

    Répondre à ce message

    • #2815415
      Le 26 septembre à 00:21 par SamWang
      Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

      [ 1/2 ]

      [ De l’argent a été proposé par l’émir du Qatar à BHL ]

      @ nanouchette

      Vous écrivez ceci : « soit il a touché la somme de 9 millions d’euros comme l’affirme blast et dans ce cas il a dû déclarer au fisc cette somme [...] soit il a rien déclaré du tout auquel cas pour se protéger il se doit de porter plainte (normal) mais y’a un document officiel qui dit qu(il a touché [...] ».

      Vous devriez écouter (à nouveau) la vidéo... Selon les propos — convergents sur ce point — de Denis Robert et de l’avocat Julien Kahn, le document officiel révèle que la somme a été proposée par l’émir du Qatar à BHL, pas que ce dernier l’ait accepté et encore moins qu’il l’ait encaissée (ces allégations sont conformes à l’article de Blast ayant fait l’objet du procès, et dont je donne le lien vers la fin de la partie 2/2). En effet, voici les propos tenus dans la vidéo de 1:11 à 3:09 (je mets pour vous en gras ce qui en atteste) :

      [Par Denis Robert, de 1:11 à 1:59] « On peut interpréter ça [NDR : le jugement du tribunal en première instance] comme une... comment dire... ça donne du crédit à l’enquête, ça nous offre la... Donc, le papier n’est plus considéré comme diffamatoire. Faut rappeler qu’il [NDR : BHL] avait demandé son interdiction, et ça signifie qu’on avait le droit, en tant que journalistes, de publier ces informations, donc que la nature de cette information qui était quand même que le Qatar avait proposé, dans un document officiel, une somme importante d’argent pour Bernard-Henri Lévy, en contrepartie de son rôle dans la guerre en Libye... tout ça on était en droit de l’écrire et le tribunal nous consolide dans cette conviction. C’était cette conviction que BHL critiquait avec son avocat. Comment vous l’interprétez, comment on peut l’interpréter ?

      [Par l’avocat Julien Kahn, de 2:00 à 3:09] « A mon sens, ce que dit le tribunal, c’est que la façon dont les journalistes ont analysé les documents et ont retranscrit — dans leur article — les document est la bonne, c’est à dire qu’ils n’ont pas dénaturé ce qu’ils disaient, ils ont tenu des propos qui étaient extrêmement modérés en reprenant exactement le fond des documents, à savoir ce qu’ils disent c’est que... potentiellement que l’émir du Qatar a voulu faire un virement à Bernard-Henri Lévy. Il n’est pas dit que Bernard-Henri Lévy ait touché cette somme, il n’est pas dit dans quelle finalité il l’aurait fait.

      ../..

       
    • #2815416
      Le 26 septembre à 00:21 par SamWang
      Argent du Qatar : BHL perd contre Blast de Denis Robert

      [ 2/2 ]

      Il y a des suppositions qui sont des suppositions journalistiques, qui relèvent du débat d’idée, mais il n’y a pas d’imputation sur la finalité pour laquelle il aurait touché cette somme et pour laquelle l’émir aurait voulu lui verser. Et voilà, donc ce qui est dit par le tribunal, c’est très clair, c’est : la manière dont est écrit l’article, dont sont présentés ces documents, dont sont présentées les informations que contient ce document relèvent de la liberté d’expression et il n’y a pas de diffamation. »

      [ Divergence sur un point fondamental entre la version de Denis Robert et celle de l’avocat ]

      Je relève une divergence entre la version de Denis Robert et celle de l’avocat Julien Kahn (c’est visible dans ma retranscription), à propos de l’imputation sur la finalité pour laquelle l’émir du Qatar aurait voulu remettre cette somme à BHL :

      - selon Denis Robert, « le Qatar avait proposé, dans un document officiel, une somme importante d’argent pour Bernard-Henri Lévy, en contrepartie de son rôle dans la guerre en Libye » ;
      - selon l’avocat, « il n’est pas dit dans quelle finalité il [NDR : l’émir du Qatar] l’aurait fait [NDR : aurait fait une proposition de versement d’argent à BHL]. Il y a des suppositions qui sont des suppositions journalistiques, qui relèvent du débat d’idée, mais il n’y a pas d’imputation sur la finalité pour laquelle il aurait touché cette somme et pour laquelle l’émir aurait voulu lui verser. »

      Pour trancher, j’ai consulté l’article ayant fait l’objet du procès. Il est titré « Qatar connection : les documents qui visent Carla Bruni-Sarkozy, BHL et Laurent Platini », publié le 29.04.2021 sur blast-info.fr.

      J’ai cherché les occurrences de "BHL" dans l’article pour cibler mon analyse. J’ai ainsi lu les 8 paragraphes qui s’étendent depuis le titre de section libellé « Youssef certifie » jusqu’au titre de section libellé « Du terrain de guerre au terrain de jeu ». Je pense que tout est là pour trancher et c’est parfaitement clair : je conclue que Denis Robert s’est simplement trompé dans son exposé et l’avocat a raison (alors que j’envisageais que ce dernier ait édulcoré la gravité des révélations des journalistes et que Denis Robert se soit écrasé).