Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

7/10 : selon le journal israélien Haaretz, il n’y a jamais eu 40 bébés morts

Mais un seul

Bien sûr, c’est toujours un mort de trop. Un mort innocent, comme les 25 enfants de moins de 18 ans. Mais, puisque la presse et la propagnade israélienne excipe ostensiblement – pour ne pas dire outrageusement – de ces morts horribles pour justifier le tapis de bombe qui tue des milliers d’innocents à Gaza, il est important de rétablir la réalité des chiffres. Et sans révisionnisme aucun, seulement en se fondant sur les informations données par la presse ou les autorités militaires israéliennes.

 

Le journal israélien Haaretz tient une comptabilité régulièrement mis à jour, ainsi qu’un « trombinoscope », des personnes décédées lors de l’attaque du 7 octobre 2023. Nous constatons déjà dans un premier temps que sur les 1.165 noms, il y a 375 militaires. Ensuite, concernant les âges des différentes victimes, la statistique précise est retranscrite graphiquement dans l’illustration suivante (1.123, 25 et 1) :

 

L’enfant décédé est illustré par la vignette suivante :

 

Ensuite, on apprend que, conformément à la doctrine israélienne – qui peut se comprendre d’un point de vue de la tactique militaire –, les civils ne doivent pas être laissés dans les mains des combattants (nommés « terroristes ») mais être sacrifiés si nécessaire dans les tirs croisés engagés pour tuer les ennemis. Ainsi, 112 civils israéliens ont été tués par leur propre armée :

 

Il reste donc environ 650 civils décédés. Or, on sait depuis que sont sorties les images vidéos, que les hélicoptères Apache israéliens ont tiré sans grand discernement, au risque de provoquer des dommages collatéraux :

DES IMAGES MONTRENT DES HÉLICOPTÈRES ISRAÉLIENS APACHE TIRANT SUR LEURS PROPRES CIVILS LE 7 OCTOBRE

« Les pilotes ont réalisé qu’il était extrêmement difficile de distinguer, au sein des avant-postes et des colonies occupées, qui était un terroriste et qui était un soldat ou un civil… La cadence de tir contre les milliers de terroristes était énorme au début, et ce n’est qu’à un certain moment que cela s’est produit. les pilotes commencent à ralentir les attaques et sélectionnent soigneusement les cibles. »

 

 

L’information a été confirmée par le journal Times of Israël :

 

Ce qui donne le résultat ci-dessous, absolument pas explicable par la force de feu du Hamas, et qui aura surpris toute intelligence rationnelle et mis la puce à l’oreille à toute personne de bon sens (un peu comme des tours qui s’écrouleraient à la vitesse proche de la chute libre, parfaitement sur leur empreinte, après avoir été endommagées partiellement dans des étages très supérieurs, voire sans aucun endommagement pour la WTC7) :

 

 

Plus embarrassant encore sont les témoignages d’otages qui témoignent que les combattants du Hamas n’ont pas cherché à les tuer mais à en faire des otages – ce qui au demeurant est parfaitement logique et beaucoup plus efficace stratégiquement.

Conclusion

 

 

Une vidéo (en anglais, mais sous-titrée en anglais) résume assez bien l’ensemble des évenements et dessine une version bien différente de celle que l’ensemble des médias aux ordres nous sert depuis les premières heures de la « mini-shoah » :

 

---

BONUS COMPLOTISTE

Analyse (d)étonnante de la femme de J-J. Bourdin :

 

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Cette exagération récurrente des chiffres est une invitation à douter de tous ceux qu’ils annoncent et à demander des preuves, à moins que ce ne soit interdit par la loi ?

     

    Répondre à ce message

  • Une chose est certaine, c’est que les médias ont massivement relayé les fake news des 40 bébés Israéliens tués ( dont un dans un four ! )

    Mais aucun n’a parlé de la véritable information des 38 nourrissons Palestiniens morts dans des couveuses à l’hôpital, faute d’oxygène qui a été bombardé par l’armée la plus morale du monde et de l’impossibilité de s’en procurer .

    Et ce n’est pas Israël qui aurait proposé de leur en fournir... bien au contraire.
    Ce doit être leur coté "Judéo-chrétien"....aide ton prochain ...

     

    Répondre à ce message

  • Je dirais que BIBI a raté son coup .Mais lorsqu’on est con et sûr de soi ,le boomerang ne va pas tardé à lui revenir sur le coin de la gueule .Et je pense qu’il ne sera pas tout seul

     

    Répondre à ce message

  • C’est sûr qu’avec des tanks et des hélicoptères de combat n’importe quelle armée peut donner l’illusion de la force face à des gens sous équipés et des civils qui tentent de fuir, comme disait Dieudo à l’époque on a pas affaire aux mousquetaires.

     

    Répondre à ce message

  • 40 bébés occis ? Je pense sincèrement, connaissant, la conception de l’impudeur des accusateurs, que si telle horreur s’était réellement produite, la décision de monter ces images, en dépit de leur insoutenabilité, n’aurait pas fait un pli, dans le camp des victimes, adeptes de bobards et avides de victimisation. Par conséquent, à défaut d’images, mon "sixième sens" a tout de suite dressé ma plus vive méfiance, de cette désinformation, devenue désormais, aussi coutumière que banale.

     

    Répondre à ce message

  • Est-ce qu’un Chrétien notamment parmi les contributeurs sur ce site se reconnaît dans la fameuse "civilisation" judéo-chrétienne dont onfray et autre bhl ne cesse de nous rabacher les oreilles ? Si c’est le cas qu’il se manifeste, ce serait intéressant de connaître ses arguments...

     

    Répondre à ce message

    • Oui, très étonnant qu’un athée militant comme Onfray ait ce mot-là à la bouche toute la journée…

       
    • @ !
      Onfray est un homme de marketing exceptionnel : provoquer, mais pas trop pour continuer à exister sur les plateaux ; se présenter de gauche, mais parler à la droite ; et surtout, surtout plaire à la communauté en défendant le sionisme sans retenue.

      On ne l’entend pas en ce moment sur les morts palestiniens.

      Ça n’existe pas pour lui et ce, de façon totalement ciblée : il était plus bavard pour dénoncer les morts arabes en Irak lors des guerre du Golf menées par les Américains. Mais comme par enchantement, il est en "pause" à propos de Gaza malgré les images désastreuses des bombardements israëliens et des réactions de l’ONU ou de Dominique de Villepin, sans parler de Macron qui commence à palir...

      Et pour cause, c’est là que toute la rhétorique, que vous faites remarquer à juste raison, du judéo-christianisme prend tout son sens comme support de communication marketing ciblée : les plus fanatiques du sionisme, les plus inconditionnels d’Israël ne sont pas les juifs mais les évangélistes américains, des protestants en mal d’Ancien testament, qui se présentent comme judéos-chrétien. Ces derniers considèrent en effet avoir une dette éternelle vis à vis des juifs. Ils se doivent de réparer les errements du sort réservé aux juifs durant l’Histoire par les catholiques.

      On nous vend un judéo-christianisme de propagande alors que comme disait de Gaulle à propos de l’Europe : "Nous sommes un peuple de culture grecque et latine et de religion chrétienne". Pas judéo-chrétienne.

      La foi et Onfray ? Effectivement, il s’en fiche et ne s’en cache à peine. Croire pour Onfray, est un moyen et non une fin. Le moyen de vendre ses livres après en avoir fait la promotion gratuitement sur les médias mainstream.

      Exceptionnel !

       
  • Vous avez remarqué qu’on ne voit aucune trace de balles sur les épaves des voitures ?
    Je dis ça, je dis rien.

     

    Répondre à ce message

  • J’irai plus loin encore, le Hamas n’est qu’une extension de l’armée israélienne. Pourquoi ? Car ils ne communiquent jamais pour réellement dénoncer la propagande israélienne. Il y a comme un silence de leur part. Je suis convaincu que ce parti est infiltré comme jamais par les services isr, mais aussi par des musulmans grassement payés, soutenus ou protégés pour agir. cette histoire de 7/10, est un remake du 11/9 … ils l’ont même scandé dès le premier jour « c’est notre 11/9 » oui, ça l’est ! Tout est dans la propagande la manipulation des chiffres et des faits, pour entraîner le monde dans ce délire belliqueux qui nous réserve bien des surprises intra-muros. On attend les false flags en France, je ne doute pas de quelques attaques bidons pour alimenter leur machine de guerre et convaincre les plus fragiles mentalement. Et dieu sait que le français en 2023 est malléable à souhait.

     

    Répondre à ce message

    • Mais bien sûr que le Hamas est infiltré, truffe à mort par des indics palestiniens ou non palestiniens. Les israéliens connaissent parfaitement qui et où ils ce trouvent, les bombardements intensifs sont basés sur les informations données par ces indics de toute sorte sur place où infiltrés et cela depuis longtemps, les israéliens ont une parfaite connaissance des lieux ce qui ne les empêche pas de faire de l’intox et de balancer de mégas-faxe news pour essayer de justifier certaines actions. Exemples de fake-News : les 500 à 700km de tunnels sous Gaza (on a même vu de faux plans), les cinq niveaux de tunnels en 3D sous l’hôtel central de Gaza ! En 3D s’il vous plaît ! On remarquera qu’on en a pas encore vu la couleur à part une minuscule pièce dans un récent reportage par une « embeded “journaliste. On s’attend à mieux…Nous sommes en plein dans le domaine des « embeded news « depuis le début.

       
  • #3280042

    On serait passé de 1 à 40 par une opération "magique". Mais alors l’exagération serait intrinsèque à un certain groupe d’individus ? Moi qui était persuadé que c’est une chose réservé à Marseille !
    Bon alors voyons 6 000 000 divisé par 40 = 150 000 ....
    Ah ben mince alors les petits canailloux, Robert avait donc raison !

     

    Répondre à ce message

  • Où sont passés les tunnels et galléries sous 5 niveaux sous l’hôpital Al Shifa ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents