Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

Il fallait voir la tête des alunisso-croyants sur Twitter : Thomas Pesquet, notre astronaute national, l’homme des missions de la Station spatiale internationale, l’homme qui vit en apesanteur au-dessus de nous (mais qui redescend parfois au niveau des modestes humains), le scientifique, le rationnel, a stupéfié le monde des anticomplotistes en une petite interview, devant (en duplex mais c’est pareil) un Thomas Sotto qui en a perdu la parole.

« Et c’est en avançant petit à petit qu’on va arriver à atteindre ces buts qui sont des ordres de grandeur très différents, mais c’est vrai que maintenant, en me disant ça, quand je regarde la Lune le soir, ça me fait quand même un petit frisson parce que c’est pas la même chose de se dire “mais attends, mais est-ce que c’est humainement possible d’aller là-bas”...
La Lune il faut voir qu’il y a un facteur mille, c’est mille fois plus loin que la Station spatiale qui est à 400 km au-dessus de nos têtes, donc c’est vraiment des, c’est vraiment encore une autre dimension dans le voyage spatial, c’est comme faire du bateau sur une coquille de noix ou se lancer à travers l’Atlantique à bord d’un bateau de course, il y a vraiment, il y a vraiment un problème d’échelle qui est différent.
Et d’ailleurs on va le voir, la fusée qui là est la plus puissante du monde, elle fait presque le double en hauteur de ma première fusée à moi qui était Soyouz, qui fait 53 mètres, ce qui déjà pas négligeable quand on s’installe en haut, là, 98 mètres pour cette version, 113 mètres pour la version suivante, c’est vraiment des températures pour la rentrée atmosphérique, des vitesses, tout est en fait multiplié, le danger, l’intensité, mais on va vraiment aller très loin, très loin, très loin, aussi loin qu’aucun être humain s’est jamais éloigné de la Terre. »

 

Naturellement, tous les on-est-déjà-allés-sur-la-Lune se sont précipités pour « traduire » et corriger la sortie houleuse de Pesquet. On déconne pas avec le narratif officiel ! Les Américains ont bien posé le pied sur la Lune en 69, pendant qu’ils écrasaient le Viêt Nam sous les bombes et le napalm, un génocide doublé d’un écocide qui n’intéresse pas trop les forces du Bien, dans la presse mainstream...

L’AFP explique ici la mission de Thomas (Pesquet, pas Sotto) : dépasser la Lune et aller sur Mars, carrément. Pourquoi pas Jupiter ?

 

 

C’est cette vidéo qui a permis aux alunisso-croyants de dire que Thomas parlait plutôt de re-mettre le pied sur la Lune, et de se propulser ensuite vers Mars (histoire de damer le pion aux Chinois, qui veulent y fêter le 100e anniversaire de leur re-naissance, 1949-2049). C’est d’ailleurs ce que suggère Paris Match :

 

 

Le combat fait désormais rage sur les RS, avec la ressortie de vidéos assez ambiguës, il faut bien le dire. Mais dans ce genre de polémique, tout est interprétable, et réinterprétable.

 

 

Quoi qu’il en soit, un grand coup de chapeau (de cow-boy) ou de béret vert aux trois astronautes Aldrin, Collins et Armstrong, qui ont défié les lois de l’apesanteur, de la peur et de la science aussi, pour se balader tranquillement, un jour de juillet 1969, sur la Lune, une nuit sans étoiles, avec des ombres étranges, un Lem un peu léger, mais l’espace n’est-il pas étrange ? Le cosmos ne recèle-t-il pas des secrets encore plus insolites ? Impossible pas américain.

Comme prévu, sur E&R :

Ne manquez pas le dossier de Laurent Guyénot

 






Alerter

190 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3021304
    Le 1er septembre à 01:33 par Boblagratte
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    J’ai du mal à en vouloir aux astronautes qui sont censés avoir marché sur la lune, mentir à ce niveau là c’est comme être pris dans une tempête de merde.

     

    Répondre à ce message

  • #3021311
    Le 1er septembre à 03:04 par Laingui
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    Question certainement stupide.
    Pourquoi envoyer un homme dans l’espace ou sur la lune ?

     

    Répondre à ce message

    • #3021591
      Le 1er septembre à 14:07 par Personne
      Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

      L’homme, en tant que bactérie ou cellule en état de survie, pense bon de coloniser une seconde planète (ou second hôte) au cas où la première deviendrait inhabitable. C’est à la fois de la folie et une tentative compréhensible de faire survivre l’espèce dans un autre environnement.
      Toutefois, quand on pense que les crocodiles ont survécu aux catastrophes depuis 200 millions d’années sur Terre sans vraiment évoluer, théoriquement ça nous laisse encore un peu de marge. Mais certains semblent vraiment décidés à aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, dès maintenant... Pourquoi pas...

      Le paradis est déjà sur Terre. On a tout et on y est très bien adapté (résistance aux microbes, adaptation au niveau d’oxygène dans l’air, etc...). S’ils veulent partir ailleurs, qu’ils y aillent.

      Que celui qui veuille visiter l’univers commence par visiter l’intégralité de la Terre. Une fois qu’il aura vu toute la beauté du monde qu’il l’aura vu naître, soit ce sera un sacrifice conscient que de partir dans le vide sidéral pour éventuellement offrir une seconde opportunité à l’espèce humaine, soit ça aura été un éternel insatisfait qui aurait mieux fait de se payer une psychothérapie qu’un vol pour l’espace...

       
  • #3021349
    Le 1er septembre à 05:57 par Stalingrad
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    Bien sûr qu’ils sont allés sur la Lune en 1969, c’est évident. La preuve : Tintin, Milou, le capitaine Haddock et le professeur Tournesol y sont allés eux-aussi.

     

    Répondre à ce message

  • #3021374
    Le 1er septembre à 07:21 par YuL
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    Il faut regarder le film Capricorn One (1978) avec OJ Simpson, l’époque où Hollywood se permettait d’avoir des doutes sur la version officielle. Dans ce film un voyage sur la planète rouge est annoncé mais le projet avorte, les astronautes sont alors sommés de participer à un tournage dans un studio pour faire croire que la mission a bien eu lieu... je ne raconte pas la suite pour ceux qui voudraient voir le film.

     

    Répondre à ce message

  • #3021413
    Le 1er septembre à 08:53 par Dr maboul
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    Autant j’aime bien ER en général sur le politique, sociétal, covidisme, et autres...autant là sur la Lune et l’astronomie je trouve que ça vous nuit.
    Renseignez vous sur la sonde "voyager", il me semble qu’elle se trouve à 24 milliards de kms.
    Donc ceux qui se demandent comment on peut communiquer avec la lune par ondes radios... Renseignez vous.
    Le drapeau tient droit car il y a une barre de métal horizontale qui le soutien.
    Il est juste froissé, normal.
    Le LEM décolle sans fumée car c’est dû à l’absence d’atmosphère et au carburant utilisé.
    Etc, etc

     

    Répondre à ce message

    • #3021613
      Le 1er septembre à 14:53 par Fautquecachange
      Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

      Lorsque on se remémore avec quel culot face à la planète entière, en direct et devant les plus grands officiels de l’ONU, ils ont menti au monde entier, nous sommes tenté de nous demander est ce que voyager est réellement partie, et se trouve bien à plus de 24 milliards de km ?

       
    • #3021753
      Le 1er septembre à 18:12 par Picaros
      Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

      @Dr Maboul
      Cette question du drapeau est discutée plus en détails dans le film American Moon (cf les vidéos proposées récemment par E&R).

       
  • #3021490
    Le 1er septembre à 11:32 par didilambertov
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    Ceux qui profitent du système ne disent pas la vérité, ils nous content un récit mensonger, leur permettant d’assujettir habilement les peuples majoritairement ignorants des mécanismes monétaires et financiers, scientifiques, historiques....

     

    Répondre à ce message

  • #3021602
    Le 1er septembre à 14:28 par Archadeus
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    "American moon" semble être un documentaire sérieusement réalisé et poser de bonnes questions.

    Pour se faire une idée sur le sujet, il serait intéressant d’avoir le droit de réponse des Autorités Officielles sur tous les points abordés ...

    Existe-t’il, si non est-ce envisageable ? ...

     

    Répondre à ce message

  • #3021644
    Le 1er septembre à 16:18 par oupss
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    le prochain mensonge :
    Jesus qui revient sur terre, en hologramme, apporter la paix avec le revenu universel, le travail dans les camps...euh les champs, l’accès à la liberté d’être forcé de croire à Apollo 11, au 11 septembre, au Covid, aux armes de destruction massive, à la guerre en Ukraine...

     

    Répondre à ce message

  • #3021705
    Le 1er septembre à 17:33 par Scientifique Révolutionnaire
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    je comprend pas...
    quand on sera au pouvoir...
    on ne sera pas content d’avoir des flics qui obéissent aveuglement à nos ordres, et des millions de lobotomates voulant coloniser mars en reproduisant une pyramide hiérarchique de petit capo conquérant le nouveau far west en dirigeant nos prisonniers envoyer au bagne martien pour reconquérir leur liberté ?

    je veux dire, c’est mieux comme concept pour se débarrasser des gens que des trucs comme camps de concentration, de travail, d’extermination, chambre a gaz...
    c’est plus très sexy à notre époque...
    Alors que là, tout le monde est content...
    c’est plus du darwinisme c’est de l’humanisme !
    :D

     

    Répondre à ce message

  • #3021907
    Le 1er septembre à 21:45 par vuvy
    Homme sur la Lune : Thomas Pesquet sème le doute

    Toutes ces âneries de voyage dans l’espace servent à faire espérer aux athées une échappatoire à leur misérable existence ; ils espèrent ainsi que l’humanité pourra migrer sur Mars.

    Comme la croyance en Dieu a été détruite, il faut créer une nouvelle croyance. L’hyper matérialisme darwiniste est une horreur psychologique ; il faut donc trouver quelque chose/un truc pour que les gens ne pètent pas un plomb et restent sages. La conquête spatiale et la vie extraterrestre est un excellent remède.

    Croire que des humains sont allés sur la Lune et qu’ils en sont revenus sains et saufs, c’est la même chose que croire que deux avions ont fait s’écrouler deux tours à la vitesse de la chute libre dans une verticalité parfaite.

    On a tout ce qu’il faut sur Terre pour vivre bien. Même si on était cinquante milliards de terriens avec des sécheresses, des raz de marée, des tremblements de terre etc... on serait toujours mieux que sur Mars où la vie est impossible.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents